Maou-sama no Machizukuri! – Tome 8 – Chapitre 19

Bannière de Maou-sama no Machizukuri! ***

Chapitre 19 : L’alliance Anti-Procell

***Point de vue ???***

« La collecte de renseignements se passe-t-elle bien ? La défaite précédente, l’anomalie provoquée par Procell a montré… que nous avions largement sous-estimé son pouvoir. Nous ne ferons plus cette erreur. Nous allons enquêter sur lui dans les moindres détails, exposant tout ce qu’il a. Et ensuite, on l’écrase. »

Le Seigneur-Démon dirigeant l’alliance anti-Procell l’avait dit à ses subordonnés.

Les cinq Seigneurs-Démons réunis ici étaient tous relativement jeunes. Le plus vieux n’aurait qu’une centaine d’années. En tant que telle, leur ambition était encore au sommet.

Le plus jeune d’entre eux était en réalité leur chef. C’était un Seigneur-Démon humanoïde qui portait un élégant manteau noir obsidienne.

Cela peut paraître étrange pour le plus jeune d’être au sommet, mais il n’était pas vraiment lui-même.

C’était un secret de polichinelle pour le groupe.

Il y a quelques jours, il s’était battu et avait vaincu un certain grand Seigneur-Démon. Conformément aux stipulations de leur combat, il avait hérité de tout ce qui appartenait à ce grand Seigneur-Démon. En échange de cela, son identité, son être lui avaient été enlevés.

Tout cela faisait bien sûr partie des projets du grand Seigneur-Démon. Ce grand Seigneur-Démon avait la capacité de faire de n’importe qui de son nouveau vaisseau en le regardant directement.

Cependant, cette situation n’était pas idéale non plus pour le grand Seigneur-Démon. Au mieux, c’était tolérable.

À l’origine, il souhaitait que le Seigneur-Démon Procell soit son nouveau réceptacle, mais en raison de plusieurs échecs imprévus, il n’avait pas eu d’autre choix que d’utiliser celui de secours.

De plus, il avait perdu toutes les fonctions de sa compétence unique sauf une.

Cependant, comme le remplaçant avait une médaille de rang A, un corps solide, une capacité utile, et surtout, cela lui permettait plus de temps, il ne pouvait pas vraiment se plaindre.

« Je vais maintenant commencer par le rapport. Il semble que notre ennemi juré améliore chaque jour son potentiel de guerre… à une vitesse effrayante. »

Le Seigneur-Démon de la Glace, Crocell a lu le rapport.

« Il convient de noter le nombre de golems puissants que nous avons rencontrés lors de la guerre contre le Seigneur-Démon Bête, ainsi que le nombre de dragons de rang B qui libèrent de puissants explosifs d’en haut. Il semble que les dragons de rang B soient produits via des Maelstroms maintenant. On ne saurait trop insister sur la gravité de la situation. »

« Nous savons déjà ces choses. La question est de savoir s’il existe un moyen de les contrer. »

Les autres Seigneurs-Démons restèrent silencieux.

Les golems de Procell étaient injustes, pour le moins.

Normalement, ils détenaient un pouvoir égal à un démon de rang A — ce qui était assez absurde — mais pendant un temps limité, ils pouvaient afficher un pouvoir égal à un démon de rang S. Juste pour gérer un golem à pleine puissance, il leur faudrait en moyenne peut-être au moins 5 démons de rang A.

« Tant que ces golems continuent d’être produits, nous n’avons aucune chance. Il est de la plus haute importance que nous écrasions leur chaîne de production. »

Selon leurs enquêtes, les Chevaliers d’Avalon, les puissants golems susmentionnés, étaient produits à un rythme de quatre par mois. C’était à peu près égal à 20 démons de rang A par mois.

Comme si cela ne suffisait pas, Procell produisait également des Golems de Mithril équipé d’armes puissantes appelées mitrailleuses lourdes. Ces golems de mithril étaient produits à un rythme de 20 par mois. En supposant que chaque monstre de rang A puisse prendre en charge trois Golems de Mithril armé de mitrailleuses, il faudrait environ 7 démons de rang A pour égaler les 20 créés en un seul mois.

En additionnant tout cela, au moins 27 démons de rang A étaient nécessaires pour traiter la production de golems mensuels de Procell.

Pendant ce temps, la Synthèse de deux médailles de rang A avait seulement une chance sur trois que le résultat soit un démon de rang A. Ainsi, même un Seigneur-Démon qui aurait produit une médaille de rang A n’aurait en moyenne que 4 démons de rang A par an.

« Sans même utiliser une seule médaille de rang A, il peut accumuler 6 années de potentiel de guerre en un mois à peine, sous la forme de ces golems. Et cela n’a même pas encore pris en compte ses véritables démons de rang S ! »

La raison du potentiel de guerre soudainement élevé de Procell était qu’un bon nombre de ses démons ne nécessitaient pas de médailles.

Et à cause de cela, la faction anti-Procell avait compris la nécessité de conspirer ensemble et de couper court au développement de Procell. En quelques années à peine, Procell pourrait devenir une force impossible à arrêter.

« Avec tout le respect que je vous dois, ce ne sont pas seulement les golems avec lesquels nous devons faire face, ses dragons aussi. La magie explosive qu’ils tirent du ciel est plus puissante que la magie avancée d’un démon de rang A. »

Le Seigneur-Démon de la Glace parla à nouveau.

Les Dragons des Ténèbres de Procell étaient forts, à la fois en termes de statistiques et de compétences. Malgré cela, leur bombardement aérien était à grande puissance et à grande portée. Il était simplement ridicule qu’un démon de rang B puisse lancer une telle attaque.

« Ils sont une menace, oui, mais pour lesquels nous avons une contre-mesure facile. Nous devons juste les abattre avant qu’ils ne lâchent leur attaque explosive. Ces dragons appartiennent aux attributs ténèbres et morts-vivants. Cela signifie qu’ils sont deux fois plus faibles face à une attaque de l’attribut sacré. Même un monstre de rang C avec un attribut sacré devrait pouvoir les abattre rapidement. Heureusement, nous avons des Maelstroms qui produisaient des créatures avec l’attribut sacré. En plus de nos démons capables de vaincre les dragons lors d’un combat individuel, nos démons sont également plus nombreux. De toute évidence, il n’y a pas besoin de se méfier d’eux. »

Les démons dotés d’attributs ténèbres ou morts-vivants avaient un grand pouvoir, mais au prix de leur vulnérabilité, ils étaient vulnérables aux démons à l’attribut sacré.

Les Dragons des Ténèbres de Procell possédaient les deux et étaient donc encore plus vulnérables à l’attribut sacré.

Tant qu’il y aura suffisamment de démons à l’attribut sacré, les Dragons des Ténèbres ne devraient pas être un souci.

« Pour réitérer, notre priorité absolue dans notre mission de vaincre le Seigneur-Démon de la Création, Procell est d’arrêter la production de ses golems ! Maintenant, est-ce que quelqu’un a une bonne idée sur la façon d’accomplir cela ?! »

Le chef avait crié ainsi.

Cependant, les autres Seigneurs-Démons avaient seulement gardé la tête basse.

Aucun d’entre eux n’avait une bonne idée.

Ou semblait-il jusqu’à ce qu’un Seigneur-Démon qui ressemble à un orc — une race de gros porcs bipèdes — lève la main.

« J’ai une idée. »

« Hoho, as-tu une idée, Seigneur-Démon Porc, Agares ? Parle alors. »

« J’ai enquêté. Les Golems sont nombreux. Mais le démon qui fabrique ses puissants golems est tout seul. »

Malgré son apparence, Agares était plutôt intelligent. Il avait utilisé un aventurier humain de la classe des héros comme espion plutôt que d’envoyer un monstre. Grâce à cela, il avait découvert que les Chevaliers d’Avalon et de Mithril étaient fabriqués par un seul démon : Rorono la Naine Ancienne.

Cette analyse était correcte, mais pour être plus précis, Rorono créait chaque jour un noyau de golem et elle regardait s’il était compatible avec le système à double entraînement avec l’un des noyaux de golem qu’elle avait précédemment fabriqués. Si cela correspondait à un autre noyau, la paire serait placée dans un Chevalier d’Avalon. Si ce n’était pas le cas, il serait transformé en Golem de Mithril jusqu’à ce qu’une correspondance apparaisse.

En moyenne, quatre Chevaliers d’Avalon étaient créés chaque mois.

En passant, même si les Naines-forgeronnes fabriquaient également des noyaux de golems, les leurs ne pouvaient être utilisés que pour des golems d’or et d’argent de rang équivalent à des démons de rang C.

« Ce démon ne fait pas que des golems. Ce démon fabrique des armes que les monstres de Procell utilisent et l’explosif largué par des dragons. Le Potentiel de guerre de Procell est presque uniquement obtenu grâce à ce démon. »

Tous les autres Seigneurs-Démons présents étaient visiblement choqués.

La force de Procell provenait non seulement de ses puissants démons, mais également de ses armes particulières, appelées armes à feu.

Jusqu’à ce moment, les Seigneurs-Démons de l’alliance pensaient qu’il avait fabriqué ces armes par le biais de sa Création. Personne n’avait jamais imaginé que c’était fait par ses démons.

En entendant cette nouvelle information et en voyant ainsi la bouée de sauvetage de Procell, le chef avait ri de façon maniaque.

« Alors, si nous tuons ce monstre, le potentiel de guerre de Procell devrait être réduit de plus de moitié… mais si nous l’enlevions, les puissants golems, ces armes, tout cela, nous pourrions avoir accès à ces choses aussi. »

« J’ai beaucoup enquêté. Le démon est une Naine Ancienne. Son nom est Rorono. Rorono ne fait pas que des golems, elle les contrôle également. Tous les golems peuvent être volés. Ce démon, Rorono, fille humanoïde. Savoureux. »

« Merveilleux ! Non seulement nous allons enfin écraser Procell, mais nous pourrons également améliorer notre potentiel de guerre. »

Quand le chef avait dit de telles choses, les autres Seigneurs-Démons étaient devenus excités.

Normalement, pour prendre possession d’un démon, l’approbation de son Seigneur-Démon actuel était nécessaire.

Cependant, le Seigneur-Démon Porc Agares avait un moyen de s’emparer de ce droit de contrôle tant que le démon en question était une femme humanoïde.

Le chef avait donc commencé à formuler sa stratégie pour arracher Rorono et acquérir le potentiel de guerre de Procell.

Cela étant dit, ils avaient commis quelques erreurs.

La première était qu’ils avaient gravement sous-estimé Rorono. La stratégie qu’ils étaient en train d'établir était axée sur la manière de briser les défenses d’Avalon, comme s’il était déjà possible d’enlever Rorono.

Ils appliquaient la perception générale selon laquelle les démons de type production étaient faibles, alors qu’elle était un démon de rang S, un démon du Pacte démoniaque et qu’elle avait déjà connu plusieurs batailles et guerres. Une telle estimation était simplement trop naïve.

Leur deuxième erreur était de croire que les oiseaux sacrés de rang C seraient suffisants pour se charger des forces aériennes d’Avalon. Ils avaient arbitrairement conclu que Procell avait négligé de traiter la faiblesse des Dragons des Ténèbres.

Troisièmement, Procell et Rorono eux-mêmes avaient reconnu que Rorono était la bouée de sauvetage d’Avalon et ils avaient donc mis en place tous les moyens de défense possibles pour la protéger.

Enfin, ils avaient mal évalué l’amour que Procell avait pour ses filles. Pour lui, ses filles étaient les choses les plus importantes au monde. Si quelqu’un osait blesser ses filles, il était prêt à devenir le diable et à utiliser l’arme inhumaine qu’il avait préparée, bien qu'il espérait ne jamais utiliser.

Ignorant ces quatre points, l’alliance avait continué à faire ses plans.

Il n’est pas si éloigné le temps où ils seront forcés de réaliser leurs erreurs

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

9 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.

  2. Merci pour le chapitre.

  3. la fin promet du lourd 😉
    merci pour le chapitre

  4. jMerci pour le chap
    Je sens qu'ils vont se prendre une branlée monumentale ^^

  5. Merci pour le chapitre.

  6. J'en frissonne d'avance !! Ce sera une raclée monumentale !!!

Laisser un commentaire