Maou-sama no Machizukuri! - Tome 1 - Chapitre 17

Bannière de Maou-sama no Machizukuri! ***

Chapitre 17 : [Guerre]

L’intérieur du Palace du Seigneur-Démon était aussi splendide que l’on pouvait juger depuis l’extérieur.

Le plafond était élevé. Il y avait également de nombreux meubles de première classe.

Quand nous entrâmes, nous fûmes directement accueillis par des servantes.

Ces filles n’étaient pas humaines, il s’agissait de Succubes.

Je me demandais pourquoi il y avait des Succubes ici, mais je compris alors qu’elles étaient peut-être employées ici pour faire usage de leur magie de transfert.

« Waouh ! Père. Ce vase est vraiment génial ! » (Fille-renarde)

« Je m’ennuie. Il n’y a rien qui vaille la peine de faire des recherches dessus. » (Ancienne naine)

La fille-renarde était ravie de voir toutes ces choses, tandis que l’ancienne naine réprimait un bâillement.

Elles agissaient comme ça, mais elles n’avaient pas oublié à un seul instant de rester sur leurs gardes, et n’avaient pas non plus oublié de se méfier de leur environnement.

Les préparations faites par March semblaient efficaces.

Après avoir marché un moment, une porte remarquablement belle et énorme fut face à nous.

Nous allâmes jusqu’à la réception se trouvant devant la porte et nous eûmes droit à quelques explications. Je ne pouvais prendre que trois démons avec moi. Et ainsi, j’invoquai l’un des squelettes se trouvant dans mon [Stockage].

Il s’agissait du plus intelligent des squelettes en ma possession, un squelette supérieur auquel je m’étais secrètement référé à lui en tant que Sque-san.

Les Succubes firent les yeux ronds en voyant cela.

Eh bien, c’était tout à fait naturel comme réaction. Et donc, en ayant pensé à cela, je pouvais déjà prédire la manière dont se développeraient les choses après cela.

Nous étions autorisés à apporter trois démons, et naturellement, il fallait supposer que ces trois démons seraient ceux ayant un [pacte démoniaque] avec le Seigneur-Démon.

En d’autres termes, c’était la chance de montrer nos alliés les plus fiables et les plus puissants.

Donc si quelqu’un devait avoir un Squelette que n’importe qui pouvait avoir pour seulement 20 DP, on se moquerait à coup sûr de lui.

Mais c’était très bien ainsi.

« Fille-renarde, ancienne naine, je veux que tout le monde baisse sa garde envers nous, donc continuez de vous amusez. » (Procell)

Je demandai cela aux deux filles.

La fille-renarde me répondit d’un oui et ensuite gaiement, hocha la tête tandis que l’ancienne naine acquiesça juste de la tête.

Ensuite, nous entrâmes dans la salle.

*

La salle était remplie par une musique passionnée et belle jouée par des démons humanoïdes.

La nourriture et les boissons étaient de la plus haute qualité et ils étaient servis en abondance. Chacun pouvait donc savourer cela à souhait.

Les seuls se trouvant ici étaient les Seigneurs-Démons ainsi que leurs trois démons respectifs.

Grâce aux réactions de ceux qui les entouraient, je pouvais généralement deviner si la personne était un Seigneur-Démon ou un démon.

Les Seigneurs-Démons étaient variés. Ceci allait de ceux qui étaient comme moi à ceux qui étaient des Hommes-Bêtes, voire des Hommes-Dragons.

Cependant, les Seigneurs-Démons avaient tous en commun qu’ils marchaient tous sur deux jambes et pouvaient utiliser leurs mains pour faire des mouvements précis. Bref, ils étaient tous humanoïdes.

Je me demandais alors, était-ce prévu ainsi ?

Alors que je pensais à cela, tous les Seigneurs-Démons se concentrèrent sur moi dès que j’arrivai dans la pièce.

Après tout, ils pourraient deviner l’attribut que le nouvel arrivant avait en regardant ses démons.

Ils devaient penser à l’approche qu’ils adopteraient en fonction de son attribut.

« Gyahahahahah. Ce mec ! Il a amené quelque chose comme un squelette. » (faible Seigneur-Démon A)

« Ses autres démons sont également au niveau 30, ils doivent donc être de bas rang. » (faible Seigneur-Démon B)

« Un renard nocturne et un nain ? N’avait-il que des médailles de rang B quand il les a créées ? Et en plus, elles ne servent à rien. » (faible Seigneur-Démon)

La moitié des Seigneurs-Démons se moquaient de moi.

Le renard nocturne et le nain étaient tous deux des démons de rang C. Les Seigneurs-Démons avaient donc probablement supposé que j’avais utilisé deux médailles de rang B dans ma [Synthèse], puis que je n’ai eu que des démons de rang C.

Ces personnes-là étaient de petites frappes.

Les Seigneurs-Démons avaient la possibilité de voir à travers le niveau d’un démon. Augmenter le niveau leur permettrait de lire plus d’informations sur le démon.

Cependant, plus le rang du démon était élevé, plus le niveau qu’un Seigneur-Démon devrait atteindre pour pouvoir lire des informations serait élevé.

En d’autres termes, sans pouvoir voir à travers les pouvoirs de la fille-renarde et de l’ancienne naine, ils étaient donc tombés dans le piège tendu grâce au squelette. Et s’ils daignaient me regarde de haut, alors cela voulait dire qu’ils étaient des Seigneurs-Démons de troisième ordre.

Ce dont j’avais peur était...

« Ohh, intéressant. » (puissant Seigneur-Démon A)

« Quel genre d’astuce cela pourrait-il être ? » (puissant Seigneur-Démon B)

« Les choses vont devenir amusantes à partir de maintenant. » (puissant Seigneur-Démon C)

... Les Seigneurs-Démons qui pouvaient correctement évaluer la fille-renarde et l’ancienne naine, mais qui choisissaient de rester prudents.

Si ces gars-là ne voulaient pas se lier avec moi, alors je serais dans une mauvaise situation.

De temps en temps, je regardai autour de moi et vis March en grande discussion avec d’autres Seigneurs-Démons.

Elle m’envoya alors un regard méchant et revint instantanément à sa conversation. Je supposai donc que je n’allais pas recevoir son aide et que je devais donc résoudre mes problèmes seuls.

*

Je parlai donc à divers Seigneur-Démon dans la salle de réception.

Les Seigneurs-Démons de troisième classe me proposaient des transactions entre des médailles d’imitation et ma médaille d’origine.

Ils semblaient avoir conclu que ma médaille d’origine possédait une faible valeur.

Bien qu’ils m’aient pris à la légère. J’avais aussi obtenu des informations.

D’autre part, alors que les Seigneurs-Démons qui pouvaient voir à travers le statut de mes démons étaient intéressés, ils restèrent entre eux et ne venaient pas parler avec moi.

Au moment où je pensais que cela devenait irritant, une sorte de fou arriva.

« Vous êtes celui qui a apporté de faibles démons ? Je te plains, alors le futur grand Seigneur-Démon, Stolas-sama du [Vent], te fait une offre charitable. » (Stolas)

Celle qui venait de me parler était une jeune femme au cheveu vert.

Au moment où elle prononça le mot [Vent], les personnes dans les environs se turent toutes.

Je me rappelai d’une discussion de March concernant ce sujet. Parmi les quatre éléments, la [Terre], le [Feu], le [Vent], et l’[Eau], seul un Seigneur-Démon ayant une médaille de [Vent] n’était pas encore apparu.

En plus d’être puissante, la polyvalence des quatre éléments était extrêmement élevée. Et sans aucune exception, toutes les médailles des quatre éléments étaient de rang A, rendant les propriétaires de ces médailles des cibles de jalousies des autres Seigneurs-Démons.

C’était pourquoi il n’était pas amusant si même la fille née avec l’attribut [Vent] pensait qu’elle était une sorte d’individu choisi.

« Charité ? » (Procell)

« Oui, je vais te donner une imitation de ma médaille [Vent], il s’agit là d’un rang B. donc fait un meilleur démon. » (Stolas)

La fille me lança la médaille d’imitation [Vent] en l’air et je l’attrapai.

Bien qu’il s’agisse d’une imitation, j’étais quand même reconnaissant pour la médaille [Vent], mais ma fierté ne me permettait pas de la prendre.

J’avais des raisons stratégiques de leur faire baisser la garde, mais recevoir cela comme une œuvre de bienfaisance était un autre problème.

« Je vous remercie. Alors, je vais vous donner ça. » (Procell)

Je lui jetai alors la médaille d’imitation [Flamme] que j’avais préparée pour les négociations.

En considérant [Flamme], [Humain], [Terre] et [Création], toutes étaient des médailles de rang A. Donc j’étais sûr qu’il y aurait des demandes les concernant. J’avais donc préparé des imitations de celles-ci.

« Qu’est-ce que c’est que ça ? » (Stolas)

« Un échange. Je suis aussi un Seigneur-Démon né cette année, alors nous sommes rivaux. Si c’est juste moi qui reçois des choses, alors ce n’est pas équitable. Cette médaille est du même rang que la vôtre, n’est-ce pas ? » (Procell)

Quelque chose que j’avais dit a tapé sur les nerfs du Seigneur-Démon et elle se mit alors en colère.

« Rivaux ? Quelqu’un comme toi qui ne peux faire que des démons de cette qualité ose me considérer ainsi, un Seigneur-Démon ayant une médaille de rang A, comme étant son rival ? Ne me fais pas rire. » (Stolas)

« Cette qualité ? Cela devrait être plutôt moi qui vous le demande ça. Comment quelqu’un qui a amené des démons de “cette qualité” se moque-t-il de moi ? Si nos démons se battent, alors les vôtres ne dureraient même pas une minute. » (Procell)

Stolas avait amené trois démons.

Une chenille de vent, un cheval ailé et un démon semblable à un ange.

Je ne pouvais que voir des informations détaillées sur les démons de rang D et au-dessous, donc pour ces trois-là, leur niveau était tout ce que je pouvais déterminer.

Cependant, l’un d’eux était niveau 69. Les autres étaient autour du niveau 60. Il était donc impossible que ce soit un démon qui pouvait croître jusqu’à ce niveau dans un aussi court laps de temps. Mais, en supposant que ce soit le cas, l’un d’entre eux serait un démon de rang A et les deux autres seraient de rang B (Remarque : les démons avec un niveau statique naissent avec un niveau qui dépend de leur rang).

« Je-je ne permettrais à personne de se moquer des démons avec qui j’ai un [pacte démoniaque] ! Comment t’appelles-tu ? » (Stolas)

« Je suis le Seigneur-Démon de la [Création], Procell. » (Procell)

« Et moi, je suis le Seigneur-Démon du [Vent], Stolas. Je vais bientôt te faire regretter d’avoir voulu te battre avec moi. » (Stolas)

Les alentours devinrent bruyants.

Les Seigneurs-Démons de troisièmes classes me regardèrent et ils commencèrent à dire des choses comme d’aller mourir, ou que j’allais regretter tout cela.

Et d’autre part, les puissants Seigneurs-Démons nous regardaient avec beaucoup d’intérêt.

Eh bien, je supposais donc que notre force de combat était plus ou moins égale.

Les filles-renarde et l’ancienne naine étaient des démons de rangs S, mais elles étaient encore de bas niveau. Nous étions désavantagés par le démon de rang A né avec un niveau statique. Mais en raison des capacités supérieures de notre côté et des armes écrasantes, les deux côtés étaient presque égaux.

Cependant, après une dizaine de niveaux, notre équipe devrait dépasser ses démons. Et plus le niveau augmentera, et plus la différence augmentera entre nous.

*

Un petit moment passa.

Durant ce court intervalle avant le combat, je pus échanger quelques-unes de mes imitations de médailles, mais je n’avais pas encore obtenu de médailles originales.

Je devais en obtenir une dans le temps restant.

Si j’échangeais ma médaille [Création] avec un des puissants Seigneurs-Démons, j’aurais pu en obtenir, mais à moins que ce soit un Seigneur-Démon qui pouvait garder un secret et n’avait pas de mauvaise intention envers moi, cela me causerait plus de mal que de bien.

Tandis que j’y pensais, ma conscience commença soudainement à dériver.

Quand je revins à moi, je me trouvais sur une scène.

Il y avait neuf autres personnes avec moi. Et l’un d’eux était Stolas avec laquelle je m’étais énervé plus tôt.

Le regard de tous les Seigneurs-Démons était dirigé vers nous dix.

« Les enfants des étoiles. Ce sont les enfants nouvellement nés pour rejoindre les rangs. » (Créateur)

Une voix put alors être entendue.

« Maintenant, célébrons ce nouveau départ. »

Les Seigneurs-Démons levèrent leurs tasses.

Et avant de m’en rendre compte, il y avait aussi une tasse entre mes mains.

« À votre santé ! » (tous)

Je bus presque inconsciemment à la tasse que j’avais en main.

C’était vraiment délicieux. Quelles étaient cette boisson et la chaleur qui se répandait dans mon corps ? Je me sentais comme si un nouveau pouvoir avait émergé en moi.

« Et maintenant, je vais transmettre à tous ce que j’ai décidé. Normalement, les nouveaux Seigneurs-Démons n’ont pas le droit de construire leur propre donjon jusqu’à ce qu’il puisse le faire seul. » (Créateur)

J’avais déjà entendu parler de quelque chose de similaire.

Après une année d’étude, j’avais appris que nous allions déménager et faire notre propre donjon.

« Cependant, j’ai décidé que c’était trop long. Par conséquent, à cette occasion, je vais leur donner le privilège de construire leur propre donjon. » (Créateur)

Tous les Seigneurs-Démons commencèrent alors à discuter entre eux.

Et parmi eux, March leva la main.

« Seigneur-Démon de la [Bête], Marchosias ? Je te permets de parler. » (Créateur)

« Oui, créateur. Je suis contre cela. Ils sont encore trop jeunes et ne comprennent pas encore pleinement tout ce qu’il faut faire. Leurs cristaux seront brisés en un clin d’œil, perdant leur pouvoir dans le processus. » (March)

Ceci arriverait certainement.

Après tout, notre force militaire était encore loin d’être satisfaisante. Nos DP étaient dans le même cas.

La période d’un an qui nous avait été donnée était censée nous permettre d’avoir de la connaissance, gagner des DP et renforcer notre force militaire.

Mais à l’heure actuelle, le donjon que nous construirions ne ferait que pousser les humains et les autres Seigneurs-Démons à nous attaquer.

« Vous êtes une gentille enfant Marchosias. Mais, votre souci est inutile. Jusqu’à un an après leur indépendance, je vais interdire aux autres Seigneurs-Démons de les attaquer. »

Il s’agissait là d’une grande aide.

Je pourrais peut-être me défendre, mais ce ne serait que face à un nouveau Seigneur-Démon.

Le problème maintenant, était les êtres appelés Héros, mais il semblerait que, à moins qu’il y ait une menace contre l’humanité, ils ne nous nuiraient pas.

« En plus, s’ils perdent leur donjon avant de gagner leur indépendance, je leur donnerai un nouveau cristal un an plus tard. » (Créateur)

Les nouveaux Seigneurs-Démons devinrent alors excités.

C’était une merveilleuse aide qu’il nous offrait.

Cependant, cela ne signifiait pas que la perte de son cristal allait bien se passer.

Après tout, les DP qu’on pourrait gagner diminueraient au cours de ce temps-là.

En outre, un écart avec les autres Seigneurs-Démons serait alors créé.

De plus comme l’avait dit March si le cristal était brisé alors le Seigneur-Démon perdrait tous ces pouvoirs.

Création de médaille, de démon et échange avec des DP, tout cela ne pourra être fait qu’après avoir eu un nouveau cristal.

Aussi... Il y avait une chance que tous les démons que le Seigneur-Démon avait créés disparaîtraient avec son cristal et ne réapparaîtrait jamais.

« Cependant, si je vous donne trop et que vous n’avez pas de problèmes, alors tout ça serait quelque peu troublant. Les nouveaux Seigneurs-Démons devront donc se battre les uns contre les autres. Le gagnant obtiendra ainsi les pouvoirs du perdant. Il vous faudra conquérir le donjon de l’autre et leur arracher leur pouvoir. En fait, je vous demande de faire une guerre avant de pouvoir être indépendant. » (Créateur)

C’était ainsi que cela allait se passer.

Il semblait vraiment vouloir que nous nous combattions tous.

Quoi qu’il en soit, étant donné que nous allions avoir un nouveau cristal au moment où nous deviendrons indépendants, je n’hésiterais pas à casser le cristal d’un autre Seigneur-Démon et à ainsi gagner ses pouvoirs.

Les autres pensaient probablement de la même manière. Ne s’agissait-il pas d’un horrible rassemblement ?

« Nouveaux Seigneurs-Démons, j’espère que vous allez utiliser vos connaissances ainsi acquises pour créer un labyrinthe selon vos désirs. C’est tout... Non, en fait, faisons de tout cela un spectacle. » (Créateur)

Les nouveaux Seigneurs-Démons laissèrent échapper à ce moment-là une voix de surprise.

Quelque chose de chaud se trouvait maintenant dans mes mains. Il s’agissait d’une médaille [Création]. Cela avait totalement ignoré la limite d’une médaille par mois.

« Cette médaille est un cadeau que je vous fais. Et seulement pour les premiers qui veulent aller de l’avant et seulement s’ils le désirent, maintenant, je leur offre ici même une chance de participer à une guerre simplifiée. Ils seront chargés de construire un donjon et de briser le pseudo-cristal de l’autre. Le gagnant récupérera la médaille de l’autre. » (Créateur)

Les nouveaux Seigneurs-Démons devinrent confus.

Si l’on gagnait, on pouvait obtenir la médaille de l’autre, c’était vraiment une chance inattendue.

Cependant, ce spectacle et la portée de leur pouvoir seraient exposés à tout le monde se trouvant en ce lieu. Et s’ils perdaient, ils devraient remettre leurs médailles d’origine.

Mais d’un autre côté, ne pas participer leur permettrait de rentrer avec une médaille gratuite.

Alors, était-il nécessaire de prendre ce risque ?

Je comprenais cela, mais je ne le voulais pas. Mais je n’avais pas d’autre choix que de me battre ici.

La question maintenant était de savoir avec qui je devais me battre ? À un certain moment de la fête, j’avais collecté des informations sur les médailles dont disposaient les nouveaux Seigneurs-Démons.

Mais je n’avais plus beaucoup de temps pour m’attarder là-dessus, la chance n’était offerte qu’aux premiers qui se proposeraient.

De notre groupe, quelqu’un fit le premier pas.

Il s’agissait du Seigneur-Démon du [Vent], Stolas.

Elle était sûrement en train de me chercher. Elle bougea ses lèvres pour parler.

Je vois, elle voulait sûrement sa revanche pour l’embarras que je lui ai fait subir.

Mon petit cœur malheureux fut excité à cette idée.

« [Création]. » (Stolas)

« Seigneur-Démon du [Vent], Stolas, je vous défie dans une guerre ! » (Procell)

« Et donc notre premier amusement sera une guerre entre le Seigneur-Démon de la [Création], Procell et le Seigneur-Démon du [Vent], Stolas. » (Créateur)

Je l’avais interrompue et avais moi-même déclaré la guerre.

Elle prévoyait d’avoir l’air cool, mais finalement, son honneur avait soudainement été écrasé, Stolas tremblait de rage.

Je lui fis alors un grand sourire, ajoutant ainsi plus de carburant sur les flammes.

Elle s’énerva tout de suite après avoir vu ça. Elle semblait être une ennemie qui allait être facile à traiter.

Si je gagnais contre elle, je serais capable d’obtenir une médaille originale de rang A et je serais capable de faire un autre démon qui serait le candidat par un [pacte démoniaque].

Maintenant, il est temps de faire ma première confrontation avec un autre Seigneur-Démon. Quel genre de bataille cela va-t-il être, je me demandai à ce moment-là ?

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire

  1. L'amateur d'aéroplanes

    Oh, s'en prendre à une frêle jeune fille qui voulait juste l'aidé au début... C'est un goujat de première !

Laisser un commentaire