Maou-sama no Machizukuri! - Tome 1 - Chapitre 13

Bannière de Maou-sama no Machizukuri! ***

Chapitre 13 : Ancienne Naine

Le lendemain matin.

La fille-renarde s’était accrochée à mon bras alors qu’elle dormait. Il me semblait que, depuis la promesse d’hier, elle était devenue encore plus attachée à moi.

Elle portait un pyjama comme celui que porterait un enfant. Le pyjama était un objet que j’avais créé en utilisant mon pouvoir de [Création]. Ceci lui convenait bien puisqu’elle était très mignonne.

« Père. Je t’aime. » (fille-renarde)

Pendant son sommeil, elle disait souvent ce genre de chose si adorable.

Je touchai légèrement sa joue avec mon doigt. Sa peau était douce et élastique. C’était également très adorable. Ensuite, je pinçai légèrement ses oreilles de renard. La sensation de ses oreilles, à la fois la partie intérieure et la partie extérieure avec cette si douce fourrure étaient irrésistibles.

Telle était ma routine quotidienne que j’effectuais immuablement chaque matin.

Après avoir suffisamment flatté les douces oreilles de la fille-renarde, je me levai. Après avoir fait cela, la fille-renarde se leva elle aussi. Elle était toujours à moitié endormie, alors qu’elle se frottait les yeux affichant un sourire sur son visage...

« Bonjour. Père. » (fille-renarde)

Elle le disait d’une manière si décontractée que c’était irrésistiblement mignon.

J’approchai donc d’elle et j’essayai alors de caresser sa queue si moelleuse.

« Bonjour. Fille-renarde » (Procell)

En lui répondant, je souhaitais secrètement que le nouveau démon soit aussi incroyable qu’elle.

***

« Alors, qu’est-ce que March fait ici ? » (Procell)

Lorsqu’un démon était créé, il était possible que certains types de problèmes puissent survenir. Ces problèmes comprenaient la création d’un démon gigantesque ou d’un monstre trop dangereux. Donc nous étions allés dans une zone à ciel ouvert pour pouvoir faire face à de tels problèmes, mais March et Succube avaient elles aussi décidé de venir.

De plus, une table exceptionnellement splendide avec quelques chaises y avait été installée. Elles appréciaient donc pleinement l’heure du thé avec élégance.

« J’ai entendu dire que tu étais sur le point de créer un nouveau démon. » (March)

« Ce que tu as entendu peut être vrai, mais ce n’est sûrement pas la raison de ta présence ici. » (Procell)

« Pourtant c’est bien le cas. Être témoin de la naissance d’un démon de rang S est l’une des meilleures formes de divertissement qui existe. La grande Marchosias ne manquera sûrement pas un tel événement. » (March)

C’était ce qu’on appelait être un spectateur.

En tant que Seigneur-Démon, la réponse correcte serait de ne pas dévoiler d’informations concernant ses propres démons afin de mieux cacher sa propre puissance.

Cependant, ça ne me dérangeait pas de montrer ce secret à March qui m’avait déjà tant aidé.

« Fait comme tu le souhaites. » (Procell)

« Ouais, c’est ce que nous ferons. Dans un mois, le rassemblement va avoir lieu. Je te soutiendrais à ce moment-là concernant le nouvel exécutif. » (March)

En entendant cela, je sentis mon expression se raidir.

« Quel rassemblement ? » (Procell)

Maintenant que j’y pense, je me souvins alors que March avait quelque chose à me dire le jour où nous étions allés pour la première fois dans la [Caverne Cramoisie].

« Il s’agit du rassemblement des Seigneurs-Démons. Les stars de cette réunion seront les dix nouveaux Seigneurs-Démons qui feront leurs débuts. » (March)

C’était tout comme je le pensais.

Une chance pour tous les Seigneurs-Démons de se rassembler sous le même toit. Une histoire aussi ‘délicieuse’ que je ne pourrais sous aucun prétexte rater. Il s’agissait d’une excellente occasion pour obtenir plusieurs médailles originelles. Et les moyens d’obtenir ces médailles étaient des choses auxquelles j’avais déjà longuement réfléchi.

Par exemple, les Seigneurs-Démons ne voudraient-ils pas échanger quelque chose que j’avais créé en utilisant ma capacité de [Création] contre une de leur médaille originelle ?

De plus, je ne connaissais pas les Seigneurs-Démons dont les médailles étaient de rang A, mais pour les Seigneurs-Démons dont les médailles n’étaient que de rang B, le démon le plus fort qu’ils pouvaient créer était des démons de rang B. Et donc, avec ce genre de personnes, ne seraient-elles pas ouvertes à un échange pour une imitation de médaille de rang B ?

J’avais plusieurs idées en tête comme celles-là.

Après tout, mes médailles d’origines étaient sur le point d’être épuisées maintenant que je prévoyais de créer un nain. Je voulais donc obtenir au moins une autre médaille originelle pour ainsi avoir mes trois démons liés avec le [pacte démoniaque].

« J’aurais aimé que tu me le rappelles un peu plus tôt. » (Procell)

« Oui, désolé, j’ai oublié. Hé, j’ai essayé une fois de te le dire. C’est à ce moment-là que tu es allé dans la [Caverne Cramoisie]. » (March)

C’était dur de le dire ainsi. Mais la prochaine fois, je devrai correctement écouter ce qu’on avait à me dire.

« J’ai compris. Passons à autre chose. » (Procell)

« Es-tu sur ? As-tu bien tout compris ? » (March)

« Oui, car tu es mon amie. » (Procell)

March écouta mes paroles, puis un sourire apparut alors sur son visage.

C’était comme si elle avait vu à travers mon cœur.

« Finissons cette conversation. Car j’aimerais commencer à créer mon nouveau démon. » (Procell)

Je déclarai cela avec conviction, puis je me concentrai.

March et la fille-renarde me regardaient, alors que March semblait très excitée, la fille-renarde semblait être quelque peu inquiétée. Cette peur de se faire voler sa place par le nouveau démon ne disparaîtra probablement pas de si tôt.

En souriant avec ironie, je commençai le processus.

La première étape pour créer un démon était :

« [Libération] »

En prononçant cette incantation, la médaille [Création] fut ainsi dans ma main. Il s’agissait du symbole de mon pouvoir.

La suite maintenant.

J’avais pu ensuite obtenir la médaille [Humain] en utilisant une certaine quantité de DP. Le rang de la médaille originale de [Humain] était de rang A, mais comme il s’agissait d’une imitation, elle était seulement de rang B.

Puis je sortis alors, la médaille de la [Terre] que j’avais reçue de March.

Pour résumer, les médailles se trouvant dans ma main étaient [Humain], [Terre], et [Création].

Je les tenais alors fermement.

Et maintenant, la suite.

« [Synthèse] » (Procell)

De la lumière apparue, sortant de mon poing fermé.

Lorsque j’ouvris ma main, la lumière semblait comme si elle s’allongeait et, dans cette lumière, une silhouette se forma.

La médaille d’origine [Terre] et l’imitation [Humain] commencèrent par fusionner pour donner naissance à une nouvelle masse.

Puis, le pouvoir de [Création] prit effet et je choisissais alors l’[Alchimie].

Pour découvrir la vérité concernant ce monde et pouvoir y accéder.

Pour ainsi pouvoir marcher à côté de la Terre et des Flammes.

Pour avoir la connaissance et l’intelligence allant dans les plus grandes profondeurs, que ni la médaille de [Terre] ou celle des [Humains] ne pouvaient donner.

Je la guidai ainsi vers ce chemin.

La fois où j’avais créé la fille-renarde, j’avais seulement utilisé des médailles de rang A. Pour le deuxième, ce n’était pas le cas et donc, il était possible pour cet enfant qu’il soit un démon de rang S ou un démon de rang A.

Mais bien sûr, je choisissais de le faire devenir un démon de rang S à l’aide de mon pouvoir.

De plus, j’avais choisi qu’il n’ait pas un niveau fixe. Au lieu de cela, je voulais que ce démon ait la capacité de grandir tout comme la fille-renarde. Son niveau augmentera avec le temps, ce qui le rendra plus fort au moment où il atteindra le niveau maximal.

C’était parfait, tout était complet dans ma procédure de création.

Tout ce qui restait à faire était d’attendre que le démon naisse enfin.

La silhouette dans la lumière devint alors de plus en plus dense.

Et puis, les battements du cœur du monstre purent être entendus.

Il semblerait que la création arrivait à la fin du processus.

La lumière cessa alors de briller et le nouveau démon apparut devant nous, venant de naître.

« Maître. Ravie de vous rencontrer. » (nouveau démon)

Le démon parlait en utilisant une voix qui conviendrait parfaitement à un robot.

Son apparence était celle d’une belle et jeune fille.

Elle possédait des cheveux argentés et une taille qui ne dépassait pas les 140 cm qui lui convenaient plutôt bien ainsi qu’une figure semblant sans émotion. Cependant, je sentis dans ses yeux bleus de glace une incroyable intelligence.

« Ravi de te rencontrer. Je suis le Seigneur-Démon qui vient de te créer. Je suis le Seigneur-Démon de la [Création] Procell. Désolé, mais s’il te plaît, donne-moi le nom de ta race. » (Procell)

« Oui. Maître. Je suis un ancien nain. Le pinacle de la race des nains. Celle qui possède la sagesse stellaire permettant la maîtrise de toutes les choses ainsi que le créateur suprême d’armes. » (ancienne naine)

L’ancienne naine annonçait ces informations avec indifférence.

Sa voix et sa façon de parler n’entachaient pas son aspect intéressant.

J’examinai ensuite son statut.

***

***

Par rapport à la fille-renarde, son statut était en effet inférieur, mais il restait quand même très haut de gamme.

Plus particulièrement au niveau de ses compétences.

Elle avait toutes les choses nécessaires pour être forgeronne.

On pourrait dire que sa sagesse stellaire et son porteur de toutes choses étaient particulièrement hors-norme. De plus, elle avait la plus haute compatibilité avec mon pouvoir de [Création].

C’était exactement le démon que je souhaitais. Non, elle était même meilleure que ce que j’avais souhaité.

« J’attends beaucoup de toi, Ancien Nain. » (Procell)

« S’il vous plaît, Maître. Tant que le maître me confie les matériaux, je continuerai à produire des armes de la plus haute qualité possible. » (ancienne naine)

Nous nous serrâmes alors fermement la main.

À partir de maintenant, assez rapidement, les armes que j’allais créer à l’aide de ma [Création] ne pourraient que devenir de plus en plus puissantes.

« Une autre petite fille mignonne. Je suppose que, plutôt que d’être le Seigneur-Démon de la [Création], Procell, tu serais plutôt le Seigneur-Démon [Loli], n’est-ce pas ? » (March)

Je pensai alors avoir entendu des mots terriblement grossiers venant de derrière moi, mais cela devait juste être mon imagination.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Un commentaire

  1. L'amateur d'aéroplanes



    0



    0

    Ces fiches de personnages sont sympathiques 🙂

Laisser un commentaire