Ma maison est un point de concentration de magie – Tome 2 – Chapitre 55

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Chapitre 55 : Les chefs de la forêt

Dianeia avait été libérée des bras épais du golem et s’était effondrée devant la souche.

« Uuuu… c’était affreux… » (Dianeia)

« C’est ce qui se passe lorsque l’on essaie de passer par la porte arrière. Quoi qu’il en soit… Quoi de neuf ? » (Daichi)

« Celui-là même qui m’a rendue à moitié nue était votre golem… ! » (Dianeia)

 

 

Dit Diane en me regardant avec reproche. Elle avait ensuite commencé à s’occuper de son apparence.

Puis, après avoir remis son équipement et essuyé ses larmes, elle se mit à parler.

« Je menais une inspection de cette zone. » (Dianeia)

« Une inspection ? Qu’est-il arrivé ? » (Daichi)

« Bien que l’hyperactivité des donjons ait cessé, il n’y a aucune raison de laisser tomber nos gardes… ou du moins je le pensais. C’est une question de sécurité publique. » (Dianeia)

Sécurité publique, hein ?

La Prusse semble être attaquée par des monstres assez souvent, alors je comprenais leur prudence. Pourtant, cette princesse était une fille sérieuse, comme toujours.

« Mais pourquoi marchais-tu là-bas ? Est-ce qu’une sorte de monstre dangereux est apparu ? » (Daichi)

« Non, ce n’est pas ça. C’est juste que la race des lapins a un fief établi dans cette direction et que c’est un peu inquiétant, alors je suis allée jeter un coup d’œil. » (Dianeia)

« Les lapins, hein ? » (Daichi)

Si je me souviens bien, ce sont eux qui avaient divisé ce territoire avec les loups. Leur nom devrait être… lapins de combat ou quelque chose comme ça.

Je ne les avais jamais rencontrés auparavant, cependant…

Je ne comprendrais pas pourquoi ils ne se rencontraient pas. Quand j’avais demandé à rencontrer les lapins, les loups m’avaient dit :

« Si vous rencontrez des lapins, la femme de notre roi pourrait bien finir d’une mauvaise manière… »

Ou alors ils avaient dit un non-sens ou autre. Je me demandais toujours ce qu’ils voulaient dire par là.

« En tout cas, que se passe-t-il avec eux ? » (Daichi)

« J’ai reçu un rapport du chef du peuple loup. Ils semblaient abandonner leurs villages. Quand je suis allée vérifier, j’ai découvert qu’ils l’avaient vraiment abandonné. » (Dianeia)

« Quelque chose de mal a dû arriver. Cela a dû chasser tous ces lapins de combat, n’est-ce pas ? » (Daichi)

Dianeia avait fait une pause pendant quelques secondes après avoir entendu ce que j’avais dit. Elle semblait avoir du mal à comprendre comment dire quelque chose.

« Ummm, connaissez-vous les traits particuliers des lapins de combat, Daichi-dono ? » (Dianeia)

« Je ne les ai jamais rencontrés auparavant. Alors comment devrais-je savoir ? » (Daichi)

« Je vois. Ummm, le vrai nom des lapins de combat est Lapin nocturne, OK ? Parfois, ils extraient l’énergie des hommes. Les femmes sont du genre à récupérer le pouvoir magique du désir sexuel. » (Dianeia)

 

Quoi ? Qu’est-ce qu’elle vient de dire ?

« … Lapin nocturne ? Alors, comment se sont-ils retrouvés avec le nom de lapins de combat ? » (Daichi)

« Il y a trois raisons pour lesquelles ils ont reçu ce nom. Premièrement en considération des enfants. Deuxièmement, ils sont en réalité forts en combat. Ils peuvent généralement gérer facilement 2 ou 3 aventuriers réguliers. — Et la dernière raison est… les hommes en ville disent que leur “Force de combat nocturne” est utilisée sur les “racines” des hommes pour retrouver leur magie. Le titre est d’exprimer à quel point leur “Force de combat nocturne” est redoutable… » (Dianeia)

Hmmm… il semble que la force de combat prend ici un sens étrange.

Umm… comment devrais-je le dire… je veux un peu les rencontrer au moins une fois… pour diverses raisons.

« … Daichi-dono ? Votre visage a l’air bizarre maintenant ? » (Dianeia)

« C’est ton imagination. Alors, où sont ces lapins de combat maintenant ? » (Daichi)

Je n’étais pas vraiment sûr de les appeler Lapin nocturne… alors j’allais rester avec le lapin de combat.

« Et bien pendant que je les cherchais, je me suis retrouvée ici. En raison de leur nature… de prendre de l’énergie, je voulais en attraper quelques-unes et leur demander ce qui se passait… Je suivais leurs traces, mais je ne peux toujours pas les trouver… je ne sais pas quoi faire d’autre… » (Dianeia)

Alors que Dianeia continuait de parler,

« Nee, est-ce que ce sont ces lapins que tu parles ? » (Hesty)

« Hm ? » (Dianeia)

Hesty l’avait appelée.

Elle piquait les monstres disparus dans la circonférence extérieure du jardin, mais,

« Ont-ils été confondus avec des monstres parce qu’ils ont attaqué ? » (Daichi)

Parmi les monstres, il y avait des femmes avec des oreilles et des queues de lapin.

« Oh, vraiment ? » (Daichi)

« Kyuuuu ~~ »

Leurs yeux tournaient alors qu’ils étaient étendus complètement inconscients.

« … Comment devrais-je dire ça… vous travaillez vite, Daichi-dono. » (Dianeia)

« Bien, au départ je n’avais pas l’intention de faire vite, mais… » (Daichi)

Quoi qu’il en soit, ils étaient venus m’attaquer.

Il me semblerait que je doive discuter un peu avec eux.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires :

Laisser un commentaire