Ma maison est un point de concentration de magie – Chapitre 24

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Chapitre 24 : Fin du Roi Dragon

La zone où le dragon était tombé était dans un terrible état.

La terre était creusée et les arbres étaient pratiquement tous écrasés par son corps énorme.

« Haaa, la zone autour de ma maison a encore plus été détruite. »

Même sans cela, il y avait beaucoup d’endroits ayant été réduits en cendre par cet ennuyeux dragon.

Même avec ma vue améliorée, je pouvais voir que le terrain était plutôt en mauvais état, je le réparerai plus tard.

« Allez-vous planter des arbres fruitiers, Maître ? » (Sakura)

« Je pense que oui. Si je plante un arbre, il pourrait aussi servir d’arme antiaérienne, c’est parfait. Il est toujours possible que nous nous fassions à nouveau attaquer par le ciel. »

Et, quand j’avais regardé le ciel, les autres dragons avaient commencé à s’enfuir.

« Le R-Roi Dragon a été vaincu !? Par un tel humain ? »

« Courez ! Courez ! »

« U-Ueiiii! »

« … Ils ont vraiment une manière spéciale de réagir... »

Je comprenais qu’ils paniquaient, mais c’était toujours d’un ton absurdement léger.

Eh bien, tant que je n’avais pas besoin de me battre plus que nécessaire.

« Donc, le problème reste de savoir quoi faire avec cette chose... »

« S’il vous plaît, soyez prudent, Maître. Il respire toujours. » (Sakura)

Oui, je le sais.

Ce dragon n’est pas mort.

Je pouvais le dire, car je pouvais sentir son cœur battre à travers le sol.

Alors, en m’approchant prudemment du dragon, ses grands yeux s’ouvrirent et me regardèrent.

« … Tue-moi. »

Sa bouche avait bougé légèrement et il avait gémi cela. Ni sa tête ni son corps ne bougeaient, je pouvais dire qu’il était vraiment épuisé.

« Je ne peux plus bouger. J’ai déjà craché mon dernier souffle. Je n’ai plus ni force ni pouvoir magique. Tue-moi maintenant. »

Le dragon blanc était au sol sans défense alors qu’il me disait cela.

Eh bien ! Il est bon qu’il ne puisse pas se déchaîner au moins, mais...

« Qui va tuer qui ? Toi le dragon gênant. »

« Quoi… ? »

Je n’avais pas l’intention de faire cela dès le départ.

« Si je venais à tuer quelque chose d’aussi gros, ma maison et mon terrain ne seraient-ils pas pollués ? »

« Nu… ?! »

Même si ce dragon avait déjà détruit la forêt, je ne voulais pas qu’il empire encore l’état.

C’est pourquoi je voulais qu’il parte aussi vite que possible, je pensais ça, mais…

« Je vois… Je vais devenir plus petite. »

« Hein ? »

Le dragon blanc déclara cela et son corps commença à trembler.

Ensuite, un brouillard blanc était sorti de ses écailles et,

« Et maintenant ? » me demanda-t-elle.

Quand le brouillard disparut *pop* il y avait une petite fille blanche et pure assise sur le sol.

Cette fille portait uniquement des sous-vêtements ayant la couleur de ses écailles.

Apparemment, les dragons pouvaient se transformer en personne dans ce monde. C’était surprenant en soi, mais...

« Tu es… Hesty ? »

J’étais surpris en voyant son visage que je connaissais.

Et plus encore, car c’était la personne m’ayant aidé jusqu’à maintenant.

« Effectivement, je suis Hesty Radona. La Reine dragonne de la Flamme blanche. - Eh bien, ancienne Reine dragonne. » (Hesty)

« Je me demandais pourquoi on me regardait pendant que tu attaquais mon verger et ma maison... »

Je me demandais si les dragons parlaient souvent autant durant leurs attaques, mais maintenant je pouvais comprendre.

C’est donc une connaissance, hein ?

« Bon, je suis devenue plus petite. Maintenant, il ne sera pas trop sali ou encombré. » (Hesty)

Et alors Hesty s’était couchée face contre terre dans sa forme de petite fille.

« Hé, que penses-tu faire ? »

« Tu sais. Termine-moi. Sous cette forme, il devrait être facile de me tuer. » (Hesty)

« Oh, attends un peu. Pourquoi a-t-on l’impression que je vais devenir un meurtrier ? »

Je n’avais pas l’intention de tuer une connaissance.

De plus, elle est la reine dragon… eh bien, laissons ça de côté pour l’instant.

« Pourquoi as-tu attaqué cet endroit, Hesty ? »

Je n’avais pas encore entendu sa raison.

Je comprenais déjà que ce n’était pas pour ma magie avec la conversation d’avant le combat. En fait, si elle visait la magie, alors elle aurait beaucoup de chances de réussir.

Il avait dû y avoir beaucoup de moments où je baissais ma garde en parlant à Hesty où elle aurait pu m’attaquer.

Elle était volontairement partie et avait changé de forme pour venir me combattre.

« Pourquoi es-tu délibérément venue ce matin pour m’attaquer ? »

Quand elle m’avait entendu le lui demander à nouveau, Hesty avait une expression embarrassée et troublée.

C’était une expression hésitante comme si elle se demandait que dire.

Cela signifie qu’il devait y avoir une sorte de circonstances, non ?

Si c’était le cas, c’était mieux, parce que je ne pouvais rien faire sans en avoir d’abord entendu parler.

« Pour l’instant, parle-moi de ça, Hesty. Je ne ferais rien à ceux qui ne continuent pas de me poser des problèmes, » avais-je dit en enlevant mon armure de bois et m’asseyant à côté d’elle.

Aucun d’entre nous n’avait envie de se battre, alors je n’avais plus besoin de mon armure.

Tout ce qu’il restait à faire était de parler.

Après un moment, Hesty commença un peu à parler. « ... Je voulais perdre pour le bien des autres dragons. Je voulais perdre pour montrer ta force. C’est parce que tu es la personne la plus puissante que je connaisse... »

*****

Je l’avais écoutée parler des circonstances pendant quelques minutes.

À propos de la nature des dragons.

En la battant, la reine dragon, les autres dragons ne me défieraient pas témérairement.

« D’accord, je comprends. Tu t’es battue pour les autres dragons. Et donc, tu as obtenu ton objectif. Ai-je raison ? »

« Hmm, après avoir été vaincue, il est évident que personne n’osera venir ici, même si quelqu’un venait, tu aurais juste à lui montrer ma tête et il t’écouterait. » (Hesty)

Je comprenais maintenant que la race des dragons suivait le plus fort.

« C’est pourquoi c’est bon pour toi d’avoir ma tête. » (Hesty)

Elle comprenait aussi cela donc elle ferma les yeux et étira son cou.

Par conséquent, moi avec cette belle tête blanche…

*Clack*

Lui avait donné un coup sur la tête.

« ... !? » Hesty ouvrit les yeux de surprise. Ses yeux étaient un peu larmoyants.

« C’est la punition pour nous avoir causé des ennuis à Sakura et moi. »

« Ça fait mal… » (Hesty)

Hesty se tenait la tête et tremblait un peu.

Bien sûr puisque j’avais mis un peu de force dedans.

Ce serait gênant si ça ne faisait pas mal du tout. Cependant...

« OK. Ensuite, avec ça, je t’ai donné le coup de grâce. Maintenant, tu es pardonnée ! »

« Eh... » (Hesty)

« Tu avais tes propres raisons de sorte que l’on ne pouvait pas vraiment y faire quoi que ce soit. C’est pourquoi je t’ai remboursée pour la gêne occasionnée, et c’est tout. »

Ma maison était blessée, mais Hesty l’était également.

Voilà pourquoi je pensais que ça suffisait pour le moment.

Mais Hesty semblait surprise de ma décision.

Est-ce vraiment si surprenant ?

« Ce-Ce n’est pas le bon sens des dragons... » (Hesty)

Je suis un humain…

Je n’étais pas du tout conscient du bon sens des dragons.

En fait, je devrais dire ça.

« Hesty. Préviens-moi juste quand tu as des problèmes. Nous pouvons en parler. »

Si nous avions d’abord eu une conversation comme celle-ci, nous n’aurions peut-être pas eu ce combat.

« En parler… ? Mais je ne sais pas comment faire ça. » (Hesty)

« C’est juste en parler et écouter. Ce n’est pas une mauvaise chose de dépendre de ses voisins lorsque l’on a un problème. »

À cet égard, nous étions tous deux pareils.

Quand j’avais eu des problèmes, j’avais reçu son aide et maintenant qu’elle avait des problèmes, je me devais de l’aider.

Voilà comment interagir et garder de bonnes relations avec ses voisins.

… Eh bien, je n’aime vraiment pas le faire, mais…

J’allais tout de même le lui dire.

« Si tu as des problèmes, compte sur moi Hesty. Même si tu as juste besoin de parler, je t’écouterai. »

« … » (Hesty)

Hesty fit un petit signe de tête.

Avec cela, le problème ennuyeux des dragons était résolu.

« ... Ah ! Mais tu as démoli tout ce qu’il y a autour de ma maison, alors tu vas m’aider à nettoyer. »

« Euh, Hmm, désolée. Je vais aider. » (Hesty)

Et nous avions commencé à parler en nettoyant les dégâts de ce combat.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires :

  1. kurokagespirit

    Merci pour le chapitre.

  2. Merci pour le chapitre.

  3. Merci pour le chapitre.

  4. Merci pour le chapitre 🙂

Laisser un commentaire