Ma maison est un point de concentration de magie – Chapitre 18

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Chapitre 18 : La loyauté du peuple des hommes-loups

Le lendemain, j’avais mis en garde les hommes-loups.

En face du jardin. Il y avait, comme toujours, ce que les hommes-loups laissaient habituellement ici.

« ... Désolé de vous avoir fait attendre, notre Roi. » (homme-loup)

« R-roi-sama, bonjour. » (femme-louve)

Aujourd’hui, ils n’avaient pas simplement laissé leurs produits.

Il y avait deux loups, un homme et une femme, agenouillés là.

Au bout d’un moment, je m’étais souvenu de l’un d’eux.

« U-ummmm... Garou n’est-ce pas ? » (Personnage principal)

« Quoi !? Je suis bien le chef des hommes-loups Garou Garyuu ! Je suis honoré que vous vous souveniez de moi ! » (Garou)

« Eh bien, c’est correct. Tu n’as pas besoin d’être si humble. Tu n’as pas à t’incliner, lèves la tête pour me parler. C’est difficile d’entendre ce que tu dis. » (Personnage principal)

« Compris, mon Roi ! » (Garou)

Puis les hommes-loups levèrent la tête.

« En fait, qui est cette fille ? » (Personnage principal)

Elle avait des oreilles et une queue de chien qui était actuellement raide. Elle semblait nerveuse. Mais cette queue me semblait si douce et moelleuse. Je ne me souvenais pas d’avoir vu si souvent que ça une fille aussi mignonne qu’elle.

« Oh ! Voici ma petite sœur, Lily Garyuu. » (Garou)

« Roi-sama, je suis Li-lily, desu. S’il vous plaît, traitez-moi bien. » (Lily)

« Oh ! Je suis ravi de te rencontrer. Mais, que faites-vous ici aujourd’hui ? » (Personnage principal)

Quand il m’entendit, le visage de Garou devint terriblement sérieux. Puis il ouvrit solennellement la bouche.

« ... Il y a quelques jours, notre comportement vous a mécontenté. Par conséquent, nous vous offrons Lily en tant sacrifice. Nous espérons que vous pourrez nous accorder votre pardon. » (Garou)

« Hein !? » (Personnage principal)

« Bien que cette fille puisse être ma petite sœur, ses organes internes sont remplis de Pouvoir Magique jeune et frais, je crois qu’elle sera à votre goût, mon Roi !! » (Garou)

« Ou-oui... S’il vous plaît, mangez-moi. J’offre cette vie... je vous offre ma vie, notre Roi. » (Lily)

« ATTENDS ATTENDS ATTENDS !! Il manque quelque chose ici ! Sérieusement !! Que voulez-vous dire par MANGER !? » (Personnage principal)

Vu la façon dont la conversation tournait, il semble qu’ils s’attendaient vraiment à ce que je la MANGE littéralement !?

« Eh bien ! Quand un prédateur mange une chose emplie d’une puissante magie, il voit son propre Pouvoir Magique augmenter. Lily est unique sur le plan de la Puissance Magique parmi les hommes-loups. En tant que telle, si elle devait être mangée, alors cela augmenterait votre pouvoir. » (Garou)

Heu, une telle chose existe ?

« Par conséquent, s’il vous plaît, sentez-vous libre de la manger ! » (Garou)

« S’il vous plaît, n’hésitez pas à me manger... » (Lily)

« ..., JE VAIS TE MANGER TOI, IDIOT ! » (Personnage principal)

J’avais laissé sortir un cri de rage et la magie se manifesta.

« – !? »

Les hommes-loups devant moi avaient été repoussés.

HAA ! Ça faisait un moment que je n’avais pas crié alors je n’avais pas pu réguler le Pouvoir Magique. C’était douleur que je ne puisse même pas faire un cri de rage quand je le voulais.

« M-mon Roi... s’il vous plaît, atténuez votre colère... » (Garou)

« Uuuuu ... » (Lily)

Garou tremblait et Lily pleurait.

Ceci était une terrible situation. Mais, je ne pouvais pas arrêter de parler pour le moment.

« Ho ! Garou. Nous avons un gros malentendu. Je ne suis pas vraiment en colère. J’étais certainement mécontent, mais j’ai seulement dit que j’aimerais que ce culte s’arrête. » (Personnage principal)

En entendant cela, la voix et le corps de Garou tremblaient.

« Est-ce que vous dites que vous nous avez pardonné ? Nous vous avons pourtant attaqué. » (Garou)

« Peu importe, pardonner ou ne pas pardonner, dans mon esprit c’était déjà terminé. » (Personnage principal)

J’étais seulement en colère quand ils m’avaient attaqué pour la première fois.

Cette fois-ci, je les avais battus, puis ils étaient venus et s’étaient excusés. Et après ça, le conflit était terminé.

Dans mon esprit, c’était déjà terminé.

« N-nous nous sommes rendus à vous, vous savez ? Mon Roi vous savez que nous sommes vos outils. Alors, ordonnez-nous de faire n’importe quoi, et nous ne nous plaindrons jamais ! Et cela même si vous nous avez pardonné. » (Garou)

Quel genre d’histoire raconte cette personne ?

Tout ce que je voulais était deux choses.

« Ne me causez pas de problèmes. Et n’attaquez personne au hasard. C’est tout ce que je vous ai ordonné de faire. » (Personnage principal)

Et après ça, l’autre jour, j’avais trouvé ce culte gênant.

Voilà pourquoi je les avais mis en garde. C’était tout ce qu’il y avait à faire.

« C’est pourquoi tant que vous suivez mon conseil, je ne dirai rien d’autre. Il n’y a rien de plus. Compris ? » (Personnage principal)

J’avais dit cela et lentement et silencieusement Garou s’inclina.

Et après ça, il avait pressé son front sur le sol,

« ... Pour votre générosité et en considération du fait que je vous suis profondément reconnaissant, comme je le pensais, vous êtes bel et bien apte à être notre Roi. » (Garou)

« Me-merci beaucoup ! » (Lily)

Lily s’agenouilla et s’inclina en larme.

À quel point avez-vous peur ? Je pense quant à moi que je les réprimandais avec gentillesse, n’est-ce pas ?

Bien qu’elle puisse être une femme-louve, faire pleurer une fille mignonne me faisait mal au cœur.

« ... Bien, voilà la situation. À partir de maintenant, faisons ainsi. Vous continuerez de m’apporter de la nourriture ce qui m’est d’une grande aide. Et moi, en contrepartie, je vous payerais ce service. » (Personnage principal)

« C’e-c’est hors de question ! C’est un symbole de notre gratitude envers vous, notre Roi, qui a accepté notre reddition. Dans tous les cas, alors même que nos descendances vivront encore, nous continuerons à le faire ! » (Garou)

« O-ok, merci. » (Personnage principal)

Il semblerait que ça se compliquerait si je continuais à en parler, alors j’avais abandonné.

Il n’y avait aucun inconvénient à recevoir leurs offrandes.

« Eh bien, nos affaires sont terminées. Vous deux, vous pouvez maintenant y aller. » (Personnage principal)

« Oui ! » (Garou)

« Merci beaucoup, Roi-sama ! » (Lily)

Après ça, les deux hommes-loups étaient partis en versant des larmes de gratitude.

D’une certaine manière, cela m’avait épuisé.

C’était comme le sentiment que vous ressentiez après avoir joué avec un chien hyperactif.

Mangeons et dormons un peu aujourd’hui.

Ouais, faisons ça.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires :

  1. Merci pour le chapitre.

  2. Merci pour le chapitre.
    PS:Manger des êtres magiques augmente le pouvoir magique !? Vive la chasse au monstre et la viande ! Surpuissance et pouvoir, me voilà !

  3. Merci pour le chapitre 🙂

Laisser un commentaire