Le Monde dans un Jeu Vidéo Otome est difficile pour la Populace – Tome 2 – Annexe

♥♥♥

Annexe : Rapport de Luxon 2

Luxon observait Léon, qui dormait dans la chambre de sa maison.

Léon, qui avait eu sa propre chambre à l’intérieur de la résidence reconstruite, semblait dormir avec bonheur sur son lit.

Lorsqu’il était réveillé, il avait à plusieurs reprises mal parlé de Marie, mais Luxon croyait qu’il l’oublierait demain matin.

« Et il a dit qu’il était impossible pour Marie d’être la Sainte. Quelle chance d’avoir un maître dont les prédictions sont toujours fausses, » murmura Luxon.

Après avoir fait une remarque sarcastique alors que personne n’avait pu l’entendre, Luxon avait réfléchi sur le second semestre.

« Tout bien considéré, il s’était passé pas mal de choses. »

Léon avait également été très occupé pendant le festival de l’école.

On pouvait clairement reprocher à Léon la moitié des choses qu’il avait réalisées, mais Luxon doutait qu’il en soit conscient.

La répression des pirates des cieux et la bataille contre la principauté étaient des affaires sérieuses.

Cette fois, la plus grosse erreur de Léon avait été de pousser ses réalisations sur d’autres personnes.

Brad, Greg et Chris s’en étaient emparés et avaient même drainé ses fonds afin de mettre fin à leur isolement vis-à-vis de leurs ménages respectifs.

Léon avait envoyé une somme considérable d’argent à leurs ménages en leur nom.

Il avait fini par utiliser presque tout le trésor qu’il avait gagné en vainquant les pirates des cieux.

Cependant, il avait parlé comme si cela ne le concernait pas du tout.

Après tout, Léon avait Luxon à ses côtés.

Comme Luxon pouvait préparer beaucoup de ressources, il y avait de nombreuses façons pour lui de gagner de l’argent s’il le désirait.

Cependant, les individus autour de lui ne le savaient pas.

Il avait donné aux trois foyers l’occasion de se réconcilier avec leurs fils qu’il avait répudiés, à qui il avait remis ses réalisations et donné du prestige.

Naturellement, les trois ménages estimaient que Léon n’en avait pas fait assez pour eux.

Cependant, si les trois ménages ne lui avaient pas pardonné après qu’il eut remis ses exploits et fait preuve d’une grande sincérité, il y aurait eu de nombreux problèmes pour leur rang dans le monde de la noblesse.

Bien qu’il y ait eu des signes d’arrière-pensées, puisqu’il avait fait preuve de bonne foi, les trois ménages avaient dû lui pardonner.

Leur recommandation pour sa promotion était une action mutuelle pour faire savoir au public qu’ils avaient l’intention de laisser le passé derrière eux.

Ils ne l’avaient pas soutenu parce qu’ils l’aimaient bien.

« Rebondissant d’un endroit à l’autre, il semble qu’il ne s’attendait pas à être promu. »

Avant de s’en rendre compte, il était devenu vicomte et du quatrième rang inférieur.

Léon, qui s’était élevé si haut au cours d’une vie, était un héros qui ne pouvait être comparé qu’à quelques autres individus dans toute l’histoire du Royaume de Holfault.

Luxon s’inquiétait de savoir si Léon, qui dormait actuellement sur son lit sans se soucier de rien, était au courant de cela.

« Maintenant, je me demande ce qui va se passer avec l’un — non, deux autres problèmes. »

Maintenant que Léon avait été promu, les options qui s’offraient à lui pour le mariage avaient augmenté.

Il y avait déjà deux filles qui semblaient avoir annoncé leur candidature.

« Clarisse et Deirdre, c’est ça ? Je ne sais pas si mon maître est ingénieux ou inepte d’avoir fait en sorte que des femmes aussi fades s’intéressaient à lui. »

Puisque Léon avait résolu la tension vexante entre Clarisse et Jilk, et qu’il l’avait aussi réconfortée, il avait conquis son cœur.

Quant à Deirdre, Luxon n’en avait aucune idée.

Cependant, Luxon avait jugé qu’elle ne l’aimait probablement pas.

Ou peut-être est-ce parce qu’elle ne l’aimait pas qu’elle le voulait à ses côtés — mais Luxon ne voulait pas trop y penser.

« Le maître sera probablement occupé à partir de maintenant. Bien qu’il ait dit que la crise concernant le destin du royaume avait été évitée, j’attends avec impatience l’évolution des choses. »

Luxon, en regardant Léon dormir, avait prédit que les choses allaient devenir trépidantes.

Cependant, Luxon n’avait pas l’intention de faire quoi que ce soit de son propre chef.

Après tout, il ne se souciait pas de savoir si le royaume serait détruit ou non.

Dans le pire des cas, il pourrait emmener Léon, ainsi que toute autre personne importante, et s’enfuir.

Ne s’intéressant pas à la crise du royaume, Luxon n’avait pas l’intention d’enquêter trop profondément sur la question.

Après tout — .

« Si le Maître l’ordonne, je pourrais rapidement renverser la principauté ou le royaume — ce qui gommerait tous ses soucis. »

— Luxon détestait les nouveaux humains.

Luxon était une relique perdue créée par les anciens humains.

Si Léon l’ordonnait, il pourrait même détruire le monde en un éclair.

Luxon flottait, dirigeant son œil rouge vers la lune visible de la fenêtre.

♥♥♥

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

2 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    PS: Luxon fait vraiment peur !

Laisser un commentaire