Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken – Tome 1 – Prologue

Bannière de Kujibiki Tokushou: Musou Haremu ken ***

Prologue : Sélection de la Capacité

J’étais debout dans une file d’attente dans un centre commercial proche de chez moi, tenant un ticket de loterie dans la main.

« Vous avez gagné le prix de consolation. Voici donc un paquet de mouchoirs ! » (Membre du personnel)

J’avais reçu ce billet pour y participer alors que je faisais des achats dans le centre et même si je savais que je n’allais rien gagner, j’avais quand même décidé de faire la queue.

Toutes les personnes devant moi avaient reçu le prix de consolation, les uns après les autres.

Une liste des prix était affichée sur le côté de la roue avec tous les prix restants qui m’intéressaient.

Prix ​​Consolation — Mouchoir

5.

Coupon cadeau d’une valeur de 1’000 yens

4.

Mélange de bonbons

3.

Dernier modèle de smartphone

2.

Séjours à deux pour des sources chaudes

1.

Prix inconnu ???

Si l’on suivait l’ordre logique des prix, il serait tout à fait normal que le premier prix soit des vacances en outremer ou quelque chose du genre. Car après tout, il était placé plus haut que le séjour dans les sources d’eau chaude.

Alors que j’essayais de comprendre ce que pouvait bien être le premier prix, la file devint devant moi plus petite.

*Ding ding ding*

J’entendis alors à ce moment-là une cloche sonner. On dirait qu’une des personnes avant moi avait gagné un des gros prix.

« Toutes nos félicitations ! Il semblerait que... VOUS AYEZ GAGNÉ LE PREMIER PRIX ! » (Membre du personnel)

« Ohhh, oui ! Je l’ai fait ! » (Gagnant A)

La personne qui avait gagné nous fit même une pose de la victoire.

« Eh bien, nous allons vous donner plus de détails concernant votre prix, alors suivez-moi à l’intérieur du stand. » (Membre du personnel)

« D’accord ! » (Gagnant A)

Il se dirigea donc avec l’un des hommes qui travaillait pour la loterie. Ho, c’était à mon tour maintenant !

« Qu’est-ce qui vient après le premier prix... ? » (Kakeru)

Alors que je pensai à cela, un des membres du personnel traça le premier prix en utilisant un stylo-feutre. J’avais malheureusement perdu l’occasion d’avoir le premier prix avant même que je puisse y participer.

Bien sûr, il semblait que je puisse toujours gagner ce téléphone. Ceci serait après tout un bon cadeau.

Après avoir donné mon ticket de loterie au membre du personnel présent, je tirai sur le levier de la machine.

*Gara gara gara... goto* [1]

Un son retendit.

*Ding Ding Ding*

La personne à qui j’avais donné mon ticket s’approcha rapidement de moi.

« Hein ? Ai-je vraiment gagné !? » (Kakeru)

J’étais choqué. Je n’aurais jamais pensé que j’allais gagner quelque chose.

Et c’est alors que je regardai la boule qui était sortie de la machine. Elle était peinte dans les couleurs de l’arc-en-ciel. Je me tournai alors vers la liste des prix pour voir quel genre de prix cela me permettrait de gagner.

Le premier prix était venu avec une boule dorée, le deuxième prix avec une en argent, le troisième avec une de couleur rouge, et le quatrième et le cinquième prix étaient respectivement bleu et jaune.

Le cadeau pour une boule ayant les couleurs de l’arc-en-ciel n’était visible nulle part.

« Quel prix puis-je obtenir avec ça ? » Demandai-je à la personne avec un regard interrogatif, tout en tenant la boule.

« C’est le prix caché. Félicitations, vous avez gagné le grand prix caché ! » (Membre du personnel)

« Alors, il y a vraiment quelque chose comme ça... » (Kakeru)

Les gens autour de moi commencèrent à applaudir, alors que je regardais le monde autour de moi.

« Eh bien, nous allons vous donner plus de détails sur le prix caché. Entrez par ici. » (Membre du personnel)

« Entendu ! » (Kakeru)

La personne me conduisit à l’intérieur du stand.

J’étais tellement excité. Quel genre de détails ont-ils vraiment besoin de m’expliquer ? Est-ce un grand prix qui nécessite des explications supplémentaires ?

Quand j’entrai dans la pièce, je vis l’homme qui plus tôt, avait gagné la première place. Et avec lui, une femme qui sembla être une autre employée de la loterie était présente.

Une seconde machine de loterie avait été installée ici. Pourquoi, je ne savais pas encore à ce moment-là ?

Le gagnant d’avant moi tira le levier, et une boule fut bientôt visible à la sortie de la machine.

« Ceci semblerait être... des tentacules. » (Membre du personnel)

« Est-ce par hasard une capacité vraiment utilisable ? » (Gagnant A)

« Oui, vous avez totalement raison. » (Membre du personnel)

« Génial ! » (Gagnant A)

« Dès maintenant, je vais procéder au transfert. » (Membre du personnel)

Je n’avais pas compris un seul mot. Transfert ? Que faisaient-ils ? Qu’est-ce qui se passait ici ?

Je devais obtenir, tout de suite, des réponses.

Une lumière aveuglante éclata alors devant moi, venue soudainement de nulle part, et un motif lumineux qui ressemblait à un cercle magique se forma sur le sol où l’homme se tenait debout. L’homme y disparut quelques instants après.

« Qu-Qu’est-ce qui s’est passé à l’instant !? » (Kakeru)

« Heu ! Et vous êtes ? » (Membre du personnel)

« Je suis le gagnant du prix caché. » (Kakeru)

« Oh ! Est-ce vrai ? Je suis désolée. » (Membre du personnel)

Le membre du personnel me fit un salut.

« Félicitations pour votre victoire. Je vais vous expliquer les détails sur votre prix. » (Membre du personnel)

« Oh oui. » (Kakeru)

« Pour ce prix spécial, tout comme l’homme qui était là plus tôt, et qui avait remporté le premier prix, vous avez le privilège d’être téléporté vers n’importe quel monde de votre choix. » (Membre du personnel)

« Eh... Excusez-moi, qu’avez-vous dit ? » (Kakeru)

« Vous avez le privilège d’être téléporté dans n’importe quel monde de votre choix. » (Membre du personnel)

« Ce n’est pas une mauvaise blague, n’est-ce pas ? » (Kakeru)

« Vous avez vu de vos propres yeux ce qui s’est passé plus tôt, n’est-ce pas ? », a déclaré le membre du personnel alors que j’étais rempli de doute.

« En aucune façon... » (Kakeru)

C’est impossible. Des cercles de lumière et de la magie qui étaient sortis de nulle part. Mais un homme avait bel et bien disparu en un clin d’œil. Certes, tout ceci ne pouvait pas être vrai.

« C’était notre système de transfert. Nous utiliserons cela pour vous téléporter vers n’importe quel monde que vous pourriez imaginer. » (Membre du personnel)

« Plaisantez-vous ? » (Kakeru)

« Eh bien non ! Mais vous devrez l’expérimenter par vous-même. Et que vous le croyiez ou non, c’est la vérité. » Déclara patiemment le membre du personnel.

Lentement, je commençais à croire ce que le membre du personnel me disait.

« Le premier et le prix caché sont essentiellement les mêmes. Vous pouvez visiter n’importe quel monde que vous désirez. Cependant, la différence entre les prix est que le gagnant du premier prix ne peut jouer avec cette machine qu’une fois. Il doit donc prendre la capacité qui sort de la machine, peu importe sur quoi il tombe. D’autre part, le gagnant du prix caché peut tirer sur le levier autant de fois qu’il le souhaite, pour ainsi obtenir la capacité qu’il voudrait le plus. » (Membre du personnel)

« Autant de fois que je le veux, vous dites ? » (Kakeru)

« Oui, mais pour être précis, vous ne pouvez prendre qu’une seule capacité. » (Membre du personnel)

« Compris ! » (Kakeru)

Je n’avais pas vraiment compris, mais j’avais simplement fait un signe de tête à la suite de ces explications.

« Comme vous avez un nombre illimité d’essais, que diriez-vous de faire un premier essai ? Et puisque cette pièce réside dans une autre dimension, vous pouvez même tester vos capacités ! » (Membre du personnel)

« Je... alors je vais pouvoir les tester ? » (Kakeru)

Oui, je n’avais toujours pas compris, mais j’acceptai tout simplement son invitation, et décidai d’essayer.

Je saisis le levier de la machine, et le tira vers le bas. Une boule en sortit instantanément et le membre du personnel la ramassa.

« [Homme Cracheur de Feu]. », y était inscrit.

« On dirait que c’est une capacité qui vous permet par l’intermédiaire de votre bouche de cracher des flammes. » (Membre du personnel)

« Des flammes ? » (Kakeru)

« Essayez-la ! Mais ne le faites pas dans ma direction. Il semblerait que cela soit une capacité dangereuse. » (Membre du personnel)

Je me retournai donc et pris un grand souffle.

« Uwahh !! » (Kakeru)

Je ne savais pas trop comment, mais des flammes sortirent vraiment de ma bouche. Mon visage montra alors clairement un léger mécontentement.

« Comment était-ce ? Avez-vous envie de garder cette capacité ? » (Membre du personnel)

« Non... Attendez, donnez-moi une seconde ! » (Kakeru)

Je posai ma main sur mon front puis commençai à réfléchir.

Mes pensées étaient dans un tel état. J’étais toujours très confus, mais j’étais sûr d’une chose.

« Vous avez bien dit que tout cela était réel, n’est-ce pas ? » (Kakeru)

« Je peux comprendre que vous ayez toujours des doutes, Monsieur », me déclara le membre du personnel.

« Et vous avez bien dit que je peux tirer le levier autant de fois que je le voulais, n’est-ce pas ? » (Kakeru)

« Oui, s’il vous plaît, vous pouvez continuer si telle est votre désir. » (Membre du personnel)

« Y a-t-il des chances que je retrouve la même capacité ? » (Kakeru)

« Oui. » (Membre du personnel)

« D’accord ! » hochai-je la tête en disant cela.

Comme il y avait des possibilités d’obtenir la même capacité encore et encore, essayer de nombreuses capacités pourrait être une bonne idée.

* Gara gara gara... goto *

« Ceci est [Puissance augmentée x 10]. C’est une capacité qui va augmenter votre force globale de 10 fois. » (Membre du personnel)

« C’est très simple. Encore une fois ! » (Kakeru)

* Gara gara gara... goto *

« [Sagesse], une capacité qui vous permet d’être très sage. » (Membre du personnel)

« On dirait que cela devient vraiment gênant. Un autre essai ! » (Kakeru)

* Gara gara gara... goto *

« Ne me dites pas que c’est... » (Membre du personnel)

« La même chose, cette capacité n’est pas bonne. Encore ! » (Kakeru)

* Gara gara gara... goto *

« [Puissance augmentée x 10] » (Membre du personnel)

« C’est devenu encore pire. Encore ! » (Kakeru)

* Gara gara gara... goto *

« Je suis désolé, cette fois, c’est une capacité pour augmenter votre force globale de 3 fois. » (Membre du personnel)

« Ne vous inquiétez pas, une fois de plus ! » (Kakeru)

* Gara gara gara... goto *

* Gara gara gara... goto *

* Gara gara gara... goto *

Je tirai sur la poignée de la machine de loterie encore et encore et encore...

Après avoir entendu la description de la capacité, je tirais tout de suite après la poignée pour obtenir une nouvelle capacité.

Bien sûr, il y avait des capacités qui semblaient utiles. Mais plus j’en connaissais et plus je me disais que la [Puissance augmentée x 10] n’était pas le grand prix. Il devait bien y avoir quelque chose de mieux.

« Ma main est épuisée. » (Kakeru)

« C’est la même chose pour moi, je suis fatiguée de devoir expliquer. » (Membre du personnel)

De nombreuses balles, d’innombrables capacités.

Après avoir tiré des centaines de capacités, je savais simplement en regardant la couleur de la balle si j’avais quelque chose de bien ou pas.

* Gara gara gara... goto *

* Gara gara gara... goto *

* Gara gara gara... goto *

« Oh ! Une balle arc-en-ciel ! C’est la deuxième fois aujourd’hui ! » (Kakeru)

« Eh, qu’est-ce que c’est que cela ? Normalement, il ne devrait pas avoir de balle arc-en-ciel dans cette machine. » (Membre du personnel)

La femme fut très surprise alors que je lui montrais la balle arc-en-ciel.

« Monsieur, c’est vraiment merveilleux ! » (Membre du personnel)

« Formidable ? Qu’est-ce que j’ai eu ? » (Kakeru)

« Vos capacités sont augmentées de 777 fois ! » (Membre du personnel)

Je fus très choqué en entendant cela alors que je regardais la balle arc-en-ciel, au point qu’elle me paraissait éblouissante.

Notes

  • 1 Bruit des boules qui bouge dans la machine.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Laisser un commentaire