J’ai été réincarné en une Académie de Magie ! – Tome 1 – Chapitre 2

***

Chapitre 2 : Mes statistiques, ma race, mon… dieu ?

Et voilà, les amis ! J’étais le noyau d’un donjon, une entité aussi connue sous le nom de Seigneur du Donjon, mais mon travail n’était pas de gérer un donjon, mais une école et les innombrables gamins bruyants qui couraient à l’intérieur... Je pouvais déjà sentir un mal de tête terrible et interminable qui n’attendait que le moment propice pour apparaître.

Le vieux a dit quelque chose à propos du fait d’invoquer des choses... Hm, je me demande ce qu’il voulait dire par là. Et plus important encore, qu’est-ce que je suis censé faire là ? m’étais-je demandé ça et par curiosité, je m’étais retourné.

Bien que je n’avais pas de cou à proprement parler, je pouvais facilement faire tourner ma tête dans la direction que je désirais en y pensant simplement. Alors que j’essayais de regarder dans la pièce dans l’espoir de trouver un miroir ou une surface réfléchissante, j’avais remarqué que je pouvais tourner à 360 degrés sans aucun problème !

Malheureusement, l’endroit avait été totalement saccagé. Là où se trouvait autrefois une grande bibliothèque, aujourd’hui, il n’y avait plus qu’une pile de morceaux de bois brisés avec le corps d’un gobelin mort coupé en deux. À côté de la fenêtre se trouvait ce que je pensais avoir été un bureau, mais ce n’était plus qu’un bureau en forme de charbon de bois à la suite d’un grand incendie. Hm, considérant tout le papier et les livres éparpillés autour de l’endroit, j’avais été surpris que toute cette pièce n’ait pas été réduite en cendres. Il y avait aussi quelques choses qui ressemblaient à des tentacules. Ils avaient des pointes et des ventouses sur eux comme les tentacules d’une pieuvre, mais qu’est-ce que cela ferait ici, sur la terre ferme ?

Sushi ? m’étais-je demandé.

C’est alors que j’avais regardé la créature sur le dessus de la bibliothèque détruite.

Un gobelin ? Comment le saurais-je ? Est-ce à cause de mon expérience de joueur ? Eh bien... techniquement parlant, un petit humanoïde à l’allure verdâtre, à longues oreilles, avec une massue est généralement dépeint comme un gobelin dans de nombreuses histoires. Arg... Je ne suis plus au Kansas... ni nulle part ailleurs sur Terre, j’avais réfléchi à ça et j’avais poussé un long soupir.

Tout en regardant dans la salle emplie de déchets, j’avais commencé à me demander si je pouvais ou non changer de point de vue. Ainsi, je pourrais aller regarder certains des livres épargnés par les flammes qui étaient éparpillées dans toute la zone. Je ne pouvais pas reconnaître les lettres, mais j’étais curieux à leur sujet. Peut-être qu’ils avaient une carte du monde ou une photo avec une elfe nue et sexy ! Mes espoirs se portaient sur cette dernière option.

C’est alors que ma vision s’était détachée de mon « corps ». C’était comme regarder autour de soi avec une caméra libre comme dans un jeu. C’était incroyable ! Mais alors je l’avais vu : mon corps... C’était un grand cristal vert flottant placé au centre de la pièce dévastée.

« J’imagine que je n’aurai plus besoin de trouver une bague de fiançailles... mais est-ce que cela serait même possible comme ça ? Mais euh..., probablement pas. Voici les “avantages” d’une réincarnation en tant que pierre flottante..., » avais-je déclaré ça en regardant le conteneur de mon âme et de mon esprit.

Avec un soupir, j’avais continué à flotter dans la pièce, mais c’était vraiment assez désordonné.

Je me demande si je peux ramasser un objet, m’étais-je dit ça en me souvenant de certains romans intéressants que j’avais lus sur le Web. Dans ces histoires, le personnage principal pouvait facilement saisir les choses avec son esprit.

Sans plus attendre, je m’étais approché d’un livre au hasard et je m’étais concentré. Si j’avais eu un front, vous pourriez alors voir les innombrables rides se former en conséquence. Mais le livre n’avait pas bougé. J’avais soupiré et j’avais finalement abandonné après le cinquième essai.

En regardant le livre, j’avais soudain eu l’impression de le voir comme quelque chose de différent de tout le reste, comme une sorte d’objet spécial, mais je ne savais pas quoi en faire. Produire un trou dans le sol avec mon regard n’avait pas l’air d’être une bonne idée, et je doutais franchement que je puisse le faire, alors j’avais décidé de me concentrer sur autre chose.

En pensant à ce que je pouvais faire, la meilleure chose à faire pour l’instant était d’attendre le retour des vieux. Peut-être qu’ils avaient une idée ou une sorte de manuel d’instructions, le guide du Seigneur du Donjon pour les nuls, première édition.

« J’aimerais avoir un menu de statut comme tu peux le trouver dans un jeu. Ce serait sympa..., » *Soupir*, en disant cela, j’avais fermé les yeux et puis j’avais entendu un petit bip à l’intérieur de mon esprit. « Hein ? » J’avais grogné et j’avais de nouveau ouvert mes yeux, même si, techniquement, je n’avais pas d’yeux.

Devant moi, il y avait quelque chose qui ressemblait à un écran de statut comme dans un jeu.

« Super... maintenant, je délire aussi ! » avais-je lâché cela en poussant un profond soupire. Néanmoins, j’avais regardé la fenêtre qui s’était ouverte devant moi.

[Nom] : <non spécifié> (souhaitez-vous choisir un nom maintenant ? : O/N)

[Espèce] : Seigneur du Donjon

[Race] : <aucune race sélectionnée pour l’instant> (souhaitez-vous choisir votre race ? : O/N)

[Niveau] : 1

[Force] : 0

[Agilité] : 0

[Intelligence] : 135

[Mana] : 670

[Régénération de mana] : 0,1 point par seconde.

[Points disponibles] : 0

[Corps alternatif] : 0, Max : 1

[Compétences] > Énumérer toutes les compétences ? O/N.

[Points de compétences disponibles] : 10

[Allégeance] : Dieu des gros seins !

[Conjoints] : Aucun

[Esclaves] : Aucun

[Animaux] : Aucun

[Larbins] : Aucun

...

« Qu’est-ce que... le..., » j’avais dit ça en regardant mes soi-disant statistiques.

Je pense que je peux en quelque sorte approuver toute cette histoire d’allégeance, mais j’ai l’impression que c’est plus une blague qu’autre chose. J’aime les gros seins et même ma petite amie, eh bien... la petite amie de ma vie antérieure a une belle paire, mais je ne suis pas particulièrement obsédé par la poitrine d’une femme ! pensai-je, mais je ne pouvais même pas crier ma frustration. C’était trop embarrassant, même si je n’étais qu’un simple cœur de donjon.

Soudain, j’avais réalisé quelque chose de très important. Je ne me souvenais pas de mon propre nom.

Je crois qu’elle s’appelait Alina, mais quel était le mien ? Cal... Ke... Andy ? Carl ? Larbin ? Arg..., pensai-je.

Peu importe à quel point j’avais essayé, je n’arrivais pas à m’en souvenir. Cela devait être dû au fait que j’étais passé par le cycle de réincarnation, mais cela m’avait fait me demander pourquoi je n’avais pas oublié les technologies avancées et ce genre d’autres choses que j’avais acquis au cours de ma vie précédente. Mon propre nom avait disparu de mes souvenirs, mais le reste était présent.

« Un prix à payer, peut-être ? » avais-je murmuré pour moi.

Après quelques minutes de plus à essayer de me souvenir, j’avais décidé de me concentrer sur le menu devant moi. Ça ressemblait à une blague, alors j’avais décidé de faire le bordel.

« Race. OK ! Voyons la liste ! » déclarai-je.

[Races disponibles]

  • Facile

  • Normal

  • Difficile

  • Ancien

  • Légendaire

  • Héroïque

  • Démoniaque

  • Ancestral

  • Demi-dieu

  • Divin

J’avais été surpris à la fois par les noms et le nombre d’options. Bien que cela soit un peu étrange que les trois premières sonnent plus comme un choix de difficulté, mais encore une fois, peut-être en tant que cœur de donjon, ma race était liée à ma difficulté. Eh bien ! Voyant l’aspect divin si brillant, j’avais décidé de choisir celui-là. Une fenêtre s’était ouverte devant mes yeux.

[Êtes-vous sûr de ce choix ? Cela ne peut pas être inversé.]

« Oui. »

[Êtes-vous vraiment, mais vraiment sûr de ça ?]

« Oui... »

[Êtes-vous vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment sûr de ça ?]

« Oui ! Oui ! Oui ! OUIIIIIIIIIIIIIIIII ! » J’avais crié cette fois-ci.

[Race] : Divin

[Nouvelles compétences ajoutées]

[Augmentation des points de statistiques de base]

[Augmentation du mana et de la régénération du mana]

[Nouvelles capacités ajoutées]

« Hm... intéressant, mais sans importance pour l’instant. Prochain arrêt ! Choisir mon nom ! » avais-je dit et si j’avais pu sourire, j’aurais eu ma bouche avec un sourire jusqu’aux oreilles.

Dans chaque jeu, la décision la plus importante était de savoir comment nommer son personnage. J’avais toujours voulu quelque chose qui sonnait cool, mais facile à écrire. Je voulais quelque chose qui soit donc facilement prononçable par la plupart des personnes.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires

  1. kurokagespirit

    Merci pour le chapitre.
    PS : Le début des problèmes j'imagine...

  2. Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire