Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 4 – Épilogue

***

Épilogue

Dans la partie Ouest de la ville de Tour de Zircon — .

C’était juste avant le lever du jour, et le ciel était clair. La lumière avait commencé à toucher les tentes rassemblées ici. Il n’y avait pas une âme qui vive là où les foules habituelles de gens s’alignaient. L’explosion mystérieuse de la nuit, combinée à la répétition de grondements cryptiques, avait fait reculer les individus loin de la collection de tentes.

L’une des tentes avait même été aspirée dans un trou qui s’était ouvert dans la terre.

Un autre trou s’était ouvert dans le sol. Le sable avait continué à tomber dans le cratère à mesure que le trou continuait à prendre de l’ampleur.

Les gens qui nous regardaient de loin criaient comme si c’était la fin du monde, ou comme si les portes de l’enfer s’étaient ouvertes.

 

Une tornade dévastatrice avait surgi de la fosse.

 

Des rochers, du sable et même une partie des tentes qui s’était enfoncée dans la terre plus tôt avaient été envoyés vers les cieux, puis éparpillés partout alors qu’ils redescendaient. Des objets massifs et lourds qui nécessitaient une foule de personnes juste pour le soulever étaient redescendus comme de la pluie.

Les gens criaient, tremblant de peur. C’est là qu’ils l’avaient vu — .

Un autel s’éleva des profondeurs du trou dans le sol, avec un groupe de filles blotties dessus. Il y avait un homme debout au centre de l’autel, vêtu d’une tenue de noir pur avec des cornes qui sortaient de sa tête.

Quelqu’un chuchota à voix basse :

 

— Un Seigneur Démon...

 

†††

 

« On... On flotte !? Comment !? Mon Dieu, on flotte !? » s’exclama Horn.

« ... Ne faites pas d’histoires. Vous allez briser la concentration de Diablo, » déclara Rem.

Comme Horn ne montrait aucun signe de vouloir se calmer, Rem lui couvrit la bouche des deux mains.

« Mmh !? Mmph !? »

« ... Taisez-vous, c’est tout, » déclara Rem.

 

Alors que ses jambes étaient faibles et incapables de se relever en raison du choc, Lumachina s’accrochait aux épaules de Shera.

« C’est... C’est... si incroyable..., » déclara Lumachina.

« Est-ce que cela va, Lumachina ? » demanda Shera.

« Le-Le S-Seigneur Diablo..., après tout, il est vraiment Dieu..., » déclara Lumachina, les yeux emplis d’émotions vives.

« Franchement, allez-vous bien ? » demanda Shera.

— On dirait que Shera est devenue une grande sœur après avoir passé tout ce temps à s’occuper de Klem. Maintenant que j’y pense, nous avons aussi placé Shiliu (encore pétrifiée) sur un coin de l’autel... Je me demande ce qui va se passer avec elle, pensa Diablo.

 

C’était la deuxième fois qu’il utilisait la Magie de Vol, et c’était vraiment plus stable que sa première tentative.

En regardant tout d’en haut, il pouvait voir l’énorme effondrement en dessous d’eux.

« Je suppose que je vais nous faire poser un peu plus loin d’ici, » déclara Diablo.

Il n’était toujours pas très compétent pour se déplacer d’un côté à l’autre, mais atterrir près du gouffre semblait dangereux. Sans parler du fait que c’était difficile à le faire facilement avec tous les habitants de la ville qui le regardaient, bien qu’ils se démarquaient déjà comme le nez au centre du visage...

Et le fait d’avoir tous ces yeux sur lui le rendait plus nerveux.

Il avait graduellement déplacé l’autel à la périphérie de la ville. Rem regardait au loin.

« ... C’est magnifique, » déclara Rem.

« Hm ? Oh, ouais..., » déclara Diablo.

Le soleil du matin venait de grimper à l’horizon. Les nuages étaient devenus d’un rouge foncé lorsqu’ils avaient été enflammés par la flamme qui s’élevait dans le ciel.

Les yeux de Rem brillaient lorsqu’elle les regardait, avec un léger rougissement dans ses joues. Il avait toujours pensé qu’elle était mignonne... mais en ce moment, il voulait juste la prendre dans ses bras et la ramener à la maison avec lui.

— Eh bien, je peux supposé qu’on retournera tous les deux au même endroit, n’est-ce pas ? Se demanda-t-il.

Tout cela lui avait fait réfléchir à nouveau à quel point il était heureux d’avoir pu la sauver.

Les mains de Rem couvraient encore la bouche de Horn, qui semblait être sur le point de mourir du manque d’oxygène.

 

« Mmph... Mmmmmmmmph... !! » s’étouffait Horn.

« D-Diablo ! » cria soudainement Shera, affichant une expression en état d’alerte.

En se tournant pour vérifier, Diablo avait trouvé Lumachina avec une expression douloureuse sur son visage, alors que sa respiration était devenue sauvage et erratique.

« Ahh... Ahh..., » avait-elle gémi de douleur.

« Quoi !? Qu’est-ce qui s’est passé !? » demanda Diablo.

« Ça ! » cria Shera.

Shera avait poussé une partie des vêtements de Lumachina, il y avait une marque violet noirâtre sur sa cuisse en forme de « X ».

« ... Mais pourquoi !? » s’exclama Rem.

Diablo avait senti la chair de poule ramper sur sa peau.

 

 

« La Maladie de la Clochette de la Mort... »

 

Bien que les mots aient quitté la bouche de Diablo, ils avaient l’air si loin, c’était comme si quelqu’un d’autre les avait dits.

Les miracles n’avaient eu aucun effet sur Lumachina. Elle l’avait dit elle-même : Peu importe qui avait prié pour elle, ça ne guérirait même pas une égratignure. Même si un prêtre priait pour elle, ça ne serait pas guéri.

Diablo serra les poings.

— Alors c’est de ça que Batutta parlait ! pensa Diablo.

 

— « ... Vous tomberez tous dans les profondeurs du désespoir » —

 

Il avait dû lui faire quelque chose pendant sa capture. Après tout, cet endroit était utilisé pour faire des malédictions.

Shera tremblait. « Non... L-Lumachina va... mourir... Diablo, sauvez-la... ! » Des larmes s’étaient répandues de ses yeux.

Bien qu’elle soit dans l’angoisse, Lumachina avait réussi à sourire.

« Ne pleurez pas, Shera. C’est... Tout va bien... Si je dois mourir, cela signifie simplement que cela fait partie de la volonté de Dieu... »

« Exactement. C’est pourquoi vous ne mourrez pas encore, » déclara Diablo avec force.

« Hein !? » s’exclama Lumachina.

« Tu vas réformer la corruption dans l’Église, n’est-ce pas ? C’est la raison pour laquelle tu étais venue ici, pour demander l’aide du capitaine Paladin. Ai-je tort ? » demanda Diablo.

« Eh bien... Oui, c’est exactement ça, » répondit Lumachina.

« Le but de ce voyage était-il de se cacher de l’Organe Cardinal ? Ou de s’y opposer ? » demanda Diablo.

« P-Pour s’y opposer..., » répondit Lumachina.

« Alors, tiens-toi droite ! Ne te laisse pas intimider par une simple malédiction. Et si tu le juges nécessaire... alors je te prêterai mon pouvoir ! » déclara Diablo.

La vie était revenue aux yeux de Lumachina, et sa respiration désordonnée s’était quelque peu stabilisée. Bien qu’elle soit encore soutenue par Shera, elle s’était ressaisie et avait uni ses mains.

« Oui... Je ne perdrai pas face à une simple malédiction, » déclara Lumachina.

« Bien ! Tout ce dont tu as besoin maintenant, c’est d’avoir foi en moi, car je vais faire disparaître la malédiction qui t’afflige, » déclara Diablo.

« Bien sûr que je crois en vous, » répondit Lumachina d’un signe de tête.

« Qu’est-ce qu’on va faire, Diablo !? » demanda Shera.

Rem et Horn le fixaient tous les deux.

Les lèvres de Diablo se plissèrent, formant un sourire tordu.

« Nous allons dans un certain donjon, un endroit où nous sommes sûrs de trouver ce dont nous avons besoin ! » déclara Diablo.

 

Le « Charme contre la Maladie de la Clochette de la Mort » qu’il avait acquis de l’événement limité dans le temps devrait être enfermé dans la salle du trésor de son espace personnel.

Horn leva ses poings en l’air.

« Ohh SUPERRRR !! » cria Horn.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.

    Viva la revolución ! 😈 Les cardinaux vont passé un mauvais moment 😃😉

  2. Merci pour le chapitre !

  3. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire