Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 3 – Prologue – Partie 1

***

Prologue

Partie 1

Située à l’extrémité ouest du Royaume de Lyferia se trouvaient la première ligne du front des races — la ville fortifiée de Faltra. Au nord, les chaînes de montagnes abruptes s’étendaient vers le nord, tandis que le sud contenait le vaste lac de Seplia. La vaste forêt qui s’étendait le long du côté est de ce lac s’appelait « Le Bord Occidental du Lac ». Cette forêt était située au sud-est de la ville de Faltra. Contrairement au côté ouest, beaucoup plus dangereux, cet endroit tombait encore sous le territoire des races : les chances de rencontrer des monstres ou des Déchus étaient maigres, avec rarement des apparitions de grandes bêtes sauvages.

Dans ce monde, c’était un endroit utilisé régulièrement pour la chasse par les citadins. Dans le jeu, cependant, c’était un endroit pour les joueurs qui avaient finalement réussi à arriver à Faltra pour accumuler des niveaux et de l’expérience.

Calendrier Lyferien : Mois 6, jour 8, année 164 —

Diablo et les autres étaient arrivés à cette forêt. Cela faisait une semaine qu’il avait combattu les Elfes et Galford à proximité. Diablo s’était complètement rétabli depuis lors, tant physiquement que du point de vue de ses PM.

Des rayons de soleil traversaient les espaces des arbres ; les oiseaux gazouillaient ; l’air était rempli de l’odeur de l’herbe et de la terre.

Diablo se tenait debout, le dos appuyé contre un arbre, fixant Rem et Shera. Shera dessinait quelque chose sur le sol avec du sable blanc.

« Est-ce que ça va ? » demanda Shera.

« ... C’est un peu désordonné... Mais comme c’est ta première fois, on dira que c’est bon, » bien qu’elle fronçait les sourcils, Rem lui avait quand même donné son approbation.

« Oh, toi. » Shera agita la main devant son visage avec mépris. « Ce n’est pas ma première fois ! Diablo était ma première invocation, donc ce sera ma deuxième. »

« ... c’est moi qui ai tracé le cercle de convocation à l’époque, » soupira Rem.

Rem Galleu était une petite Panthérienne. Les oreilles de panthère sur sa tête, la longue queue qu’elle arborait, et les cheveux qui s’étendaient jusqu’à sa taille étaient tous d’une couleur noire brillante. Normalement, les Panthériens avaient des cheveux orange et des queues de couleur ambre, mais Rem était différente. Elle était l’une des rares Panthériennes à se vanter d’avoir une fourrure noire. Elle portait également un collier d’asservissement enroulé autour de son cou.

Son visage, alors qu’elle était encore jeune en apparence, était aussi un spectacle époustouflant à voir. Ses yeux inclinés, semblables à ceux d’un chat et ses lèvres serrées avaient agi pour démontrer la force de sa volonté. Elle donnait des instructions à Shera, une autre jeune invocatrice.

Shera L. Greenwood était une elfe dotée de bras et de jambes longs et bien proportionnés et d’un corps mince. Ses cheveux étaient de la couleur de l’or fondu, tandis que ses yeux étaient d’un bleu céruléen qui correspondait à la couleur de l’océan lui-même. Elle était membre de la race que l’on disait être la plus proche des Célestes eux-mêmes — et une princesse en plus. Bien que ce ne soit peut-être pas la raison pour laquelle, la poitrine de Shera, qui devrait normalement être beaucoup plus réservée en taille (en raison de son statut d’elfe), était plutôt généreuse.

« D’abord, je dois mettre le cristal au milieu du cercle, d’accord ? » demanda Shera.

« ... Attention à ne pas marcher sur les lignes, » déclara Rem.

« Je sais, je sais, je sais... Ah !? » s’écria Shera.

« ... »

« C-C’est bon ! Nous sommes bons là ! » Shera avait essayé d’effacer son erreur avec un rire nerveux.

Tandis qu’elle se penchait vers l’avant, se concentrant sur son travail, sa poitrine tremblait en se déplaçant. Avant qu’il ne s’en rende compte, Diablo s’était retrouvé à la regarder fixement. Il s’était dépêché de détourner son regard.

Un Seigneur-Démon ne laisserait jamais son regard s’égarer dans le décolleté d’une fille !

Diablo avait l’apparence d’un homme avec deux cornes de mauvais augure jaillissant du sommet de sa tête. Sa race était celle d’un Démon, avec son visage et son corps couverts de marques ressemblant à des tatouages. Il s’était proclamé « Seigneur Démon d’un autre monde » lorsqu’il avait été convoqué pour la première fois dans ce monde. Cependant, son arrogance et sa confiance en soi débordante n’étaient qu’un acte. En réalité, seul son jeu d’acteur en tant que Seigneur-Démon lui permettait de parler à quelque titre que ce soit.

« Hmph... Même si la magie élémentaire est plus forte que n’importe quelle invocation, » grogna Diablo.

« Mais c’est parce que vous êtes spécial ! » Shera avait fait la moue.

« ... Même si nous utilisions la magie élémentaire, elle ne serait pas aussi puissante que vos sorts, » avait convenu Rem qui était d’accord avec Shera. « Très probablement, nous ne pourrions pas vaincre un Déchu comme vous le faites. D’ailleurs, les invocations deviennent des boucliers quand vient le temps de se battre. »

« Eh bien, peu importe. Dépêchez-vous d’en finir avec ce rituel. Quel que soit le pouvoir que vous obtenez, ce qui compte, c’est la façon dont vous l’utilisez au combat, » déclara Diablo.

« Ouais ! » Shera hocha joyeusement la tête.

Il y avait un dessin tracé dans le sable près de ses pieds avec des couches et des couches de cercles présents. Des symboles et des chiffres y étaient inscrits.

Rem avait recommencé son cours : « Écoute bien : Chaque composant de ce cercle a un sens. Cela régule l’écoulement de la magie, et est la clé pour provoquer la manifestation d’un phénomène clair et distinct dans ce monde. »

« Uh-huh. »

« Les choses importantes sur lesquelles il faut se concentrer sont le temps, le lieu, le cercle magique, l’incantation et, plus important encore, le pouvoir magique et la concentration du lanceur. Une combinaison de tous ces éléments te permet d’exécuter le “Rituel Magique”, le rituel que tu essayes d’utiliser étant maintenant “la Magie d’Invocation”. »

« Ça a l’air de vraiment être un truc chiant, hein..., » murmura Shera.

« ... C’est la plus rudimentaire des bases de cette magie. Lors de l’utilisation des Invocations, il est possible de les appeler en lançant des cristaux, ou même en “Chantant” un sort, comme le fait un Sorcier Élémentaliste avec sa magie. Cependant, la magie produite à partir d’un rituel exige une bonne dose de préparation. Tant que je suis sur le sujet, l’utilisation d’un cercle magique pour exécuter des sorts s’appelle formellement une “Rune Magique”. Cela n’est pas adapté aux situations de combat, donc tu ne trouveras pas beaucoup d’aventuriers qui l’utilisent. Cependant, pour les pièges trouvés dans les donjons — »

« Zzzzz... »

« ... Pas de sommeil. » Rem avait frappé Shera à la tête.

C’est comme ça que ça marchait...

Diablo avait pris note de cela dans son « Guide de Stratégie du Croisement des Rêveries Version l’Autre Monde » se trouvant dans sa tête.

Dans le jeu, les joueurs ne voyaient que la magie rituelle et les cercles magiques dans les scènes de cinématique. Ils n’avaient jamais eu la chance de s’en servir pour eux-mêmes. Donc, même si vous le voyiez dans ces scènes de cinématique, c’était la première fois qu’il voyait tous les détails spécifiques à la préparation du rituel. Puisque le temps et le travail qui étaient demandés dans la magie rituelle avaient pris plus de temps que n’importe quelle autre méthode, vous pourriez vous attendre à un résultat beaucoup plus important.

Shera se tenait devant le cercle magique, Rem lui donnant des instructions.

« ... Bien que cela puisse être un peu difficile à comprendre, l’utilisation d’un rituel pour invoquer un être d’un autre monde s’appelle la magie rituelle. Une fois que l’Invocation apparaît, le “Rituel d’Asservissement” est utilisé pour la forcer à entrer au service de l’Invocateur. Cela permet à l’Invocation de se transformer en cristal, » déclara Rem.

« Maintenant que tu en parles, Diablo ne peut pas se transformer en cristal, n’est-ce pas ? » demanda Shera.

« C’est parce qu’il semble être un Seigneur-Démon d’un autre monde... Non seulement ça, mais le rituel d’Asservissement se reflétait aussi sur lui, » déclara Rem.

« Alors, c’est nous qui allons nous transformer en cristaux !? » s’écria Shera.

« ... Bien que je n’aie pas essayé, je n’ai jamais entendu parler d’un membre d’une Race qui a réussi une cristallisation. Pour ce qui est de la magie, je dirais que la cristallisation est quelque chose de semblable aux colliers d’esclavage à cet égard. Peut-être vaut-il mieux le considérer comme l’une des capacités de l’invocation, » déclara Rem.

« Avoir l’Invocation sous forme cristalline faite que l’Invocateur perd constamment de son pouvoir magique. Alors, dis-moi : Est-ce que notre pouvoir magique se trouve diminué du côté de Diablo quand nous sommes là ? » demanda Shera.

« Ah, je suppose que non, hein, » répondit Diablo.

« Avec ce détail, nous pouvons discerner que Diablo est un Seigneur-Démon, et non une Invocation — bien que le fait que je sois son Maître demeure une vérité immuable, » déclara Rem.

Elles s’étaient de nouveau disputées pour savoir laquelle d’entre elles l’avait convoqué. Il s’y était habitué et les filles avaient fini par revenir au sujet.

Dans son esprit, Diablo poussa un soupir de soulagement. Juste après avoir été convoqué dans ce monde, il avait insisté sur la question de savoir s’il allait être transformé en cristal ou non. La vérité était que Diablo n’était pas un vrai Seigneur-Démon d’un autre monde — tout cela n’était qu’un jeu d’acteur. Il n’était qu’un accro au jeu tout à fait ordinaire. Mais c’était trop embarrassant de l’admettre maintenant. C’était un secret qu’il devait garder caché.

« Appeler une invocation sous forme cristalline s’appelle aussi “Magie d’Invocation”, » poursuivit Rem. « Cela signifie que le processus d’asservissement et l’acte d’utilisation de l’Invocation sont tous les deux le même type de magie. »

« J’ai compris, j’ai compris. C’est comme lorsque nous disons “manger un morceau”, cela peut signifier aller au restaurant ou mettre physiquement de la nourriture dans la bouche, » déclara Shera.

« ... Tu sembles avoir une bonne compréhension du concept, vu que c’est toi, » déclara Rem.

Shera avait gonflé sa poitrine d’un rire triomphant. « Alors, je vais y aller ! Je vais essayer d’utiliser la magie d’Invocation ! »

« D’accord... Commence par insuffler de l’énergie magique dans le cercle, » déclara Rem.

« OK ! Hiyaaaaaah ! » cria Shera.

« ... On peut se passer des cris, merci, » déclara Rem.

« Hm... Maintenant que j’y pense, je me suis exercée sur toi, n’est-ce pas, Rem ? » avec un sourire malicieux sur son visage, Shera avait agité ses doigts en faisant des mouvements comme si elle attrapait quelque chose avec ses mains.

« Si tu parles de choses stupides comme ça, je ne t’apprendrai plus rien ! » Le visage de Rem avait rougi d’un rouge vif.

Diablo avait également rougi en se souvenant de ce que les filles avaient fait lorsqu’elles s’amusaient l’autre soir. Il s’était raclé la gorge pour essayer de couvrir sa gêne.

« Continuez comme ça ! Je suis un Seigneur-Démon occupé, je n’ai pas toute la journée ! » déclara Diablo.

En réalité, il n’y avait pas de quêtes à faire, donc il passait la plupart de son temps à se détendre dans leur chambre à l’auberge, mais...

Shera hocha la tête. « D’accord, alors j’y vais ! Encore une fois ! »

Elle avait placé ses mains près du cercle — comme si elle avait jeté une allumette allumée sur de l’huile, le dessin dans le sable s’était transformé en des flammes d’un vert émeraude ; mais cela n’avait pas dégagé de chaleur.

C’est donc ce qu’ils appellent un « torrent » d’énergie magique...

« ... En tant que race, les Elfes portent la propriété élémentaire du “Vent”... Mais il semble que l’énergie magique de Shera pourrait être plus appropriée pour l’élément “Feu”, » déclara Rem.

Cela avait attiré l’intérêt de Diablo. Il avait été tellement accro aux MMOs de fantaisie qui avait totalement rempli sa vie, jetant tout le reste par la fenêtre. C’était le genre de conversations sur lesquelles il s’épanouissait.

« Les êtres de ce monde ont-ils une propriété élémentaire spécifique à la naissance ? » demanda Diablo.

« Oui... Cependant, si la personne devait faire l’expérience de quelque chose qui a changé la façon dont elle pensait, il serait alors possible que leur élément change également, » répondit Rem. « D’après ce que je peux comprendre, je pense que l’état d’esprit a un effet sur l’énergie magique. Ceux qui ont des dispositions extrêmes, par exemple, ont tendance à porter l’élément “Feu”. »

« Dispositions extrêmes ? » demanda Diablo.

Shera, qui avait toujours un sourire heureux sur son visage, ne donnait pas la moindre impression d’être quelque chose d’extrême.

« Elle a renoncé à son statut de princesse et a quitté sa famille et son foyer alors qu’elle s’embarquait seule pour un voyage. La seule chose à laquelle je peux penser, c’est “extrême”, » déclara Rem.

« Hm, je suppose que c’est vrai. Alors qu’en est-il de toi ? » demanda Diablo.

« ... je serais “Terre”. Tous les Panthériens commencent par porter cet élément, mais la raison pour laquelle je le porte maintenant, c’est à cause de ma nature persévérante, » répondit Rem.

« Alors je vois…, » murmura Diablo.

Shera a quitté Greenwood pour être libre, si bien que sa nature extrême lui accordait la propriété de « Feu ». La persévérance de Rem d’autre part, alors qu’elle endure le fait d’être une cage pour l’âme du Seigneur Démon Krebskulm, lui a accordé la « Terre ».

« D’après ce que tu peux dire, qu’est-ce que je serais ? » demanda Diablo.

« ... Quoi ? » s’exclama Rem.

« Ah, eh bien... Bien sûr, je suis un Seigneur Démon, donc je ne peux être mesuré par aucune des échelles utilisées par les races... Mais je suis intéressé d’entendre comment ceux qui sont inférieurs à moi-même me voient. Vas-y, donne-moi ton analyse. Je l’autoriserai, » déclara Diablo.

Ce qu’il voulait vraiment dire : « Je suis tellement curieux d’entendre ton diagnostic élémentaire, Dr Rem, » — mais un Seigneur Démon demandant aux autres ce qu’ils pensaient de lui serait plutôt nul, c’est pourquoi il l’avait pressée en utilisant son jeu de rôle arrogant de Seigneur Démon.

Rem s’était profondément ancrée dans la pensée.

« ... Les démons ont l’élément “Ténèbres”, » répondit-elle. « Ah, je suis pleinement consciente que vous êtes un Seigneur Démon, mais votre apparence est similaire à celle d’un Démon, donc votre élément pourrait aussi bien être similaire. En repensant à la façon dont le miroir est devenu noir lorsque votre niveau a été diagnostiqué à la Guilde de l’Aventurier, il est peut-être sûr de dire que vous êtes de l’élément des Ténèbres. »

« C’est vrai, » déclara Diablo.

Les Seigneurs-Démons sont tous des êtres de Ténèbres. Si elle avait dit que j’étais un élément différent, cela aurait en quelque sorte ruiné l’image que je recherche.

« Mais, quant à ce que “les Ténèbres” révèle sur une personne... Je crois que ce serait de la “tromperie”, » continua Rem.

« ... Qu’est-ce que tu es en train de dire ? » demanda-t-il.

« Il est possible que vous puissiez cacher un grand secret, ou... En fait, ce n’est pas grave. En fin de compte, ce n’est rien de plus qu’une simple divination. Après tout, essayer de classer quelque chose d’aussi complexe que le cœur d’une personne dans l’une des six catégories est tout simplement déraisonnable, » Rem avait souri, apparemment embarrassée.

Calme et stoïque, Diablo avait fait un petit rire en réponse. À l’intérieur, cependant, son cœur battait la chamade alors qu’il paniquait pour savoir si elle avait vu à travers son jeu d’acteur.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires

  1. Merci pour le chapitre et bonne continuation!

Laisser un commentaire