Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 3 – Chapitre 1 – Partie 6

***

Chapitre 1 : Parlons avec la Déchue

Partie 6

Trois jours plus tard — .

Diablo et les autres prenaient un petit repas aux « Oreilles Pointues ». C’était une échoppe à l’ouest de la ville, dirigée par un Panthérien. Curieusement, le restaurant était aussi rempli de chats.

La nourriture à « l’Auberge de la Tranquillité d’Esprit » n’était pas du tout mauvaise, mais parfois Diablo voulait essayer de manger ailleurs pour changer. Ce restaurant s’enorgueillissait de ses épaisses tranches de viande et de son fromage délicieusement parfumé. C’était tout à fait un repas extravagant pour une personne commune à Faltra.

C’était l’heure du repas, et l’endroit était plein à craquer. C’était peut-être parce que le personnel et le propriétaire étaient des Panthériens, mais le restaurant était rempli de Demis. Les boutiques de grande classe que les Humains fréquenteraient se situaient davantage dans le District Nord de la ville.

Au début, l’apparence diabolique de Diablo et les colliers d’esclavage autour du cou de Rem et de Shera avaient attiré les regards curieux des autres clients. Après s’être présentés souvent dans ce restaurant, les gens s’y étaient habitués et personne n’en avait fait tout un plat maintenant.

Rem s’intéressait à une conversation qui se déroulait à côté d’eux. Diablo s’y était également intéressé.

Un nain et une naine parlaient à une table près d’eux.

« On dirait qu’un Paladin vient à Faltra, » déclara le nain.

« Pour quoi faire ? » demanda la naine.

« Peut-être que c’est en rapport avec les rumeurs concernant la résurrection du Seigneur-Démon. Un Déchu s’est quand même infiltré en ville il y a quelque temps, cela peut tout à fait indiquer qu’il y avait des adorateurs du Seigneur Démon ici, » déclara le nain.

« Ça a l’air plutôt effrayant, » répliqua la naine.

« Nous devons nous aussi être prudents et nous tenir loin de tout ça, » déclara le nain.

« Pourquoi ? Nous ne sommes pas des adorateurs du Seigneur Démon, » répliqua la naine.

« Eh bien, on dirait que c’est le Paladin Saddler qui va venir en ville, » expliqua le nain. « D’après ce que je sais, c’est un bourreau du travail dans tous les sens du terme. J’ai entendu dire qu’il aimait capturer et torturer des individus sans raison... Puis, une fois qu’il les a forcés à admettre qu’ils sont des adorateurs du Seigneur-Démon, il les exécute. »

« Quoi ? Pourquoi ferait-il ça !? » s’écria la naine.

« Qui sait ? Les Demis comme nous sont des cibles faciles pour des individus comme lui. Selon moi, il vaut mieux quitter la ville pendant un certain temps, » déclara le nain.

« Mais on a un travail en cours, non ? » demanda la naine.

« ... Juste au sud-est d’ici se trouve une colonie naine, » répondit le nain. « C’est ma ville natale, où vivent mes parents. Donc, si tu es d’accord... Euh... Voudrais-tu venir avec moi pour rencontrer mes parents ? »

« C’est... ? Est-ce que tu le penses vraiment... ? » demanda la naine.

Tch. Va mourir en enfer, le normal, pensa Diablo.

Diablo avait fait claquer sa langue pendant qu’il réfléchissait.

— On dirait qu’il y a un autre gars qui vient en ville et avec qui je ne m’entendrai jamais..., pensa Diablo.

Rem l’avait regardé alors que l’inquiétude était bien visible sur son visage. « ... Il serait bon pour nous d’éviter de nous promener en ville pendant un certain temps. »

Diablo pensait la même chose, et Shera hocha aussi la tête.

« Tu as raison, » déclara Shera. « Après tout, Diablo est un Seigneur-Démon. Donc ce serait dangereux si ce type le voyait ! »

C’était vraiment comme les filles l’avaient dit — mais un Seigneur-Démon ne dirait jamais qu’il devrait arrêter de sortir parce qu’il avait peur.

Il avait gonflé sa poitrine avec un grognement. « Quelle banalité ! Cela ne m’importe pas qu’il soit un Paladin... S’il ose s’opposer à moi, je l’écrabouillerais comme un insecte. »

— Mais bon. Ce n’est pas comme si j’ai de toute façon vraiment une raison d’aller dehors ! pensa Diablo.

C’était probablement préférable qu’ils évitent de sortir pour le moment. De toute façon, rester à la maison était la spécialité de Diablo. S’il pouvait commander des choses en ligne ici, il était sûr de pouvoir rester dans sa chambre pour toujours.

« Diablo, ce soir, nous devons nous occuper de cette “affaire”, alors évitons de causer des ennuis, » Rem avait transpercé un morceau de viande avec sa fourchette pendant qu’elle parlait.

« Je sais, » répondit Diablo.

Il va sans dire qu’il ne voulait pas se battre avec qui que ce soit.

— C’est ce soir qu’on a promis de rencontrer Edelgard, pensa Diablo.

« Nuit » signifiait probablement un peu après le coucher du soleil, ce qui signifierait probablement qu’ils se rencontreraient un peu après 19 h. Ils avaient plus de six heures à attendre jusque-là.

— Il serait probablement préférable de rester dans la chambre jusqu’à ce qu’il soit l’heure..., pensa Diablo.

Il y avait une agitation à l’intérieur du restaurant. Une femme humaine était entrée par la petite porte des Oreilles Pointues — quelqu’un qu’il avait reconnu.

C’était une femme grande et mince qui se vantait d’avoir des bras et des jambes longs et minces. Ses cheveux roux descendaient jusqu’à la taille et elle portait des lunettes, ce qui donnait l’impression qu’elle était plutôt intellectuelle. L’armure légère qu’elle portait laissait ses épaules exposées et il semblait facile de se déplacer avec. Elle portait une sorte de manteau brodé au dos de son armure.

C’était le chevalier impérial, Alicia Cristela.

Elle avait balayé du regard l’intérieur du restaurant. Repérant Diablo et les autres, elle s’était dirigée vers eux. Shera leva la main et fit signe de la main. « Alicia ! »

« Vous tous, cela fait un moment. Je viens de revenir en ville, » elle avait effectué une courte salutation polie.

« Alicia..., » un sourire était apparu sur le visage de Rem. « Je suis contente que vous soyez en sécurité. Avez-vous eu des problèmes lors de votre voyage ? »

« Non, rien ne m’est arrivé. Et vous ? » demanda Alicia.

« ... Non, rien du tout, » répondit Rem.

Rem avait un peu hésité quand elle avait répondu, mais elle était du genre à réfléchir avant de parler, c’est pourquoi personne ne prêterait vraiment attention à ce léger écart dans son discours.

L’idée quant à sa promesse de ressusciter Krebskulm lui avait probablement traversé l’esprit. Bien sûr, ce n’était pas quelque chose dont ils pouvaient parler dans un endroit où il y avait autant de gens autour d’eux.

Shera tapota la table avec sa main. Il se trouve qu’il y avait une chaise vide. « Allez, asseyez-vous ! Vous avez faim ? Le fromage ici est à mourir ! »

« ... De quoi parles-tu, Shera ? Tout est une question de viande aux Oreilles Pointues, » déclara Rem.

Regardant au départ Rem et Shera avec un sourire ironique sur son visage, Alicia s’était tournée après ça vers Diablo : « Puis-je me joindre à vous, Sire Diablo ? »

« Fais ce que tu veux. Je n’ai aucune raison de rejeter ta demande, » déclara Diablo.

Quand Alicia était venue avec eux pour sauver Shera, elle l’avait fait sans considération pour sa position de Chevalier Impérial, ou même pour sa propre vie. Il s’était senti redevable envers elle pour cela.

Avec un doux sourire, Alicia s’était assise en face de Diablo sur la chaise qu’on lui offrait.

« J’ai des nouvelles à signaler, » déclara Alicia.

« Hm. »

Les clients autour d’eux qui les regardaient échangeaient des conversations chuchotées de leurs propres conversations.

« C’est un chevalier impérial. » « Je croyais qu’elle était là pour arrêter ce démon suspect... » « Tu as entendu ça ? Elle l’appelle “Sire” Diablo. Ce type n’est après tout pas une personne ordinaire. » « Quelle est leur histoire ? Ça me fait un peu flipper. »

Il avait l’impression que les préjugés des individus contre lui étaient un peu plus forts que prévu.

— Mais un Seigneur Démon n’est pas gêné parce que les gens parlent de lui derrière son dos ! pensa Diablo.

En gardant les bras croisés, il avait agi comme s’il n’entendait pas tous ceux qui chuchotaient à son sujet.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

6 commentaires

  1. Merci pour le chapitre. J'avoue avoir une idée de la suite avec les deux derniers épisodes de l'animé, celui-ci passe de léger ''hentai'' a quasi ''hechi'' de façon lourde.

    • Oui, il va y avoir une scène pour ainsi dire R-18 sexuel dans ce tome. Je ne suis pas l’animé, donc je ne sais pas où il en est.

      Mais il ne faut pas se concentrer sur ça, car il existe une réelle histoire et dans les tomes suivants, cela va aller bien plus loin avec des intrigues politiques et de races intéressantes.
      C’est le cas pour d’autres romans que je trad oû l'animé peut donner une fausse idée.

      • C'est pour cela que j'ai mis quelques commentaires sur des sites de streaming conseillant de lire la traduction de la LN 🙂 Les scènes de combat de l'animé sont correct mais quasiment tous l'arrière-plan ''politique'' et les interactions avec les personnages secondaires a été coupé au profit de longues (très longues parfois) scènes dénudés...

        • Mais pour le dire franchement, je ne pense pas que cela soit le roman qui ai l'animé le plus "réducteur" du site. Et un autre est vraiment bien plus riche et poignant alors que l'animé est simplement un ramassis d'ecchi.

  2. Merci pour le chapitre et bonne continuation!

Laisser un commentaire