Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 1 – Chapitre 2 – Partie 3

***

Chapitre 2 : Essayons d’être un aventurier

Partie 3

La Guilde des Aventuriers était située dans la partie ouest de Faltra, non loin de l’auberge où ils avaient séjourné.

Il s’agissait d’un édifice en pierre avec un toit triangulaire et une porte en bois, comme tous les autres bâtiments de la ville visible jusqu’à maintenant. Cependant, avec un seul regard, vous pourriez dire tout de suite que ce bâtiment était en effet la Guilde des Aventuriers.

Elle était environ quatre ou cinq fois plus grande que toutes les constructions dans les alentours.

Le toit, les fenêtres et les portes étaient tous très larges, comme s’il y avait une créature qui vivait là-dedans et qu’elle était de plusieurs fois plus grandes que les autres habitants de la ville.

Diablo et compagnie franchit les portes massives, entrantes dans la Guilde des Aventuriers.

L’intérieur ressemblait à celui d’un bar.

Il y avait un comptoir et des rangées de tables, également en bois ayant un vernis fumé comme à l’auberge. Tout comme vous vous en douteriez de l’impression que cela donnait de l’extérieur, c’était incroyablement spacieux.

Cependant, l’auberge avait un niveau de propreté bien plus élevé. La saleté ici ressortait bien plus, et il y avait même des chaises cassées qui traînaient ici et là.

Il y avait des taches rouge foncé sur le mur qui ressemblait à du sang séché, et les marques des épées qui étaient gravées dans le comptoir étaient un peu intimidantes.

Les attitudes des gens à l’intérieur étaient aussi différentes des autres personnes présentes en ville. Tout comme dans le jeu, ils avaient une présence écrasante autour d’eux.

Il y avait :

Un humain qui leur avait jeté un regard acéré,

Une panthérienne, vêtue de quelque chose qui ressemblait à une tenue de danseuse qui laissait beaucoup de peau exposée

Un Marcheur d’Herbe enfantin, qui portait une épée gigantesque sur le dos de son petit corps

Un jeune Démon à l’air calme qui était couvert par une robe blanche.

Un nain qui était entièrement équipé d’une armure robuste couvrant tout son corps.

Ils n’avaient pas l’air aussi dangereux dans le jeu !

On dirait qu’un combat avait éclaté pour une raison inconnue.

Une elfe et un nain discutaient entre eux, ce qui avait fini par des coups de poing.

Puisque tout le monde s’était levé de leurs sièges, il pensait que peut-être ils allaient essayer d’arrêter le combat... Mais au lieu de ça, ils avaient déplacé les tables pour faire de la place pour cette lutte.

Et ainsi, la bagarre avait commencé.

On aurait dit qu’ils se battaient pour savoir qui avait accepté une quête en premier.

Qu’est-ce que c’est, un endroit pour les sauvages !? Diablo était choqué par ce spectacle.

Il y avait aussi des Guildes d’Aventuriers dans le jeu, mais tout ce qui s’était passé là-bas était un échange de quelques textes d’insultes ou autres. Les combats, la puanteur de l’alcool et les cris de guerre ressemblant à des bêtes n’avaient rien à voir avec ça...

Il n’y avait pas de bousculade pour attraper des quêtes, puisque tout le monde pouvait accepter les mêmes.

Mais c’était ce que cela signifiait d’être un Aventurier.

C’était un terme qui fait généralement référence à tous les joueurs, mais ici...

C’était un titre qui se rapportait à ceux qui, pour diverses raisons, se battaient et mettaient leur vie en jeu dans leur travail. S’il avait été seul, il aurait pu se retourner et partir parce qu’il avait si peur.

Il comprenait pourquoi Shera n’était pas venue s’inscrire d’elle-même, malgré sa maîtrise de l’arc.

On dirait que les personnes avaient commencé à les remarquer. Elles avaient tendu le cou afin de pouvoir les observer.

« ... Qu’est-ce qui se passe avec ce démon ? »

« Je n’ai jamais vu quelqu’un avec des cornes poussant de sa tête, et encore moins chez un Démon. N’est-il pas Déchu ? »

« Il est avec Miss Rem et la fille elfe avec ce nom bizarre... Toutes les deux devraient être assez compétentes, mais... »

« Ce sont des Colliers d’Asservissement à leur cou, non ? »

« Qui est ce démon, franchement ? »

Grâce aux effets de la Couronne Déformée, il semblait que les gens pensaient que ses cornes étaient réellement une partie de son corps.

Il s’agissait d’un équipement qu’il avait non seulement choisit pour ses capacités, mais aussi parce qu’il changeait son apparence pour lui donner quelque chose qui ressemblait à des cornes de diable. Il n’avait pas vraiment pensé à l’enlever avant.

Mais il n’avait aucune idée que cela lui ferait avoir ces regards étranges alors qu’il avait été transporté dans un autre monde.

Il ne pouvait plus les enlever maintenant, car un Seigneur-Démon qui détachait soudainement ses cornes allait briser complètement sa supercherie.

Ignorant l’agitation présente autour d’eux, Rem pointa du doigt vers l’escalier. « ... Allons-y. C’est un peu bruyant ici, mais c’est comme ça. Le comptoir pour les inscriptions des Aventuriers est au deuxième étage. »

« Bien sûr, » cachant les troubles à l’intérieur de lui, Diablo acquiesça.

Shera était clairement effrayée par les gens qui se battaient. « O-Ouais...! »

Tous les trois se dirigèrent ainsi vers l’escalier.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

6 commentaires

  1. Merci pour le chapitre ( il est un peu cour )

    • Les coupures en parties sont du faite des changements de contexte choisi par l'écrivain. De plus, pour les grosses parties quand meme couper (car sinon cela chiale que c'est trop long), ils sont fait afin de pas couper un événement au pire moment.

      • Je comprend, en plus des épisodes cour on l'avantage de pouvoir sortir plus souvent. Mais il me laisse quand même sur ma fin. Les Maou on tendance a sortir toute les 2 semaine en ce moment, c'est dommage que le trad anglais est des problèmes en ce moment.

  2. Merci pour ce travail. On sent vraiment l'ambiance d'un saloon de Western 😉

  3. Merci pour le chapitre 🙂

Laisser un commentaire