Chargez sa magie avec un sourire – Tome 5 – Chapitre 146 – Partie 1

Bannière de Chargez sa magie avec un sourire ***

Chapitre 146 : Tout Offrir

Partie 1

J’avais ainsi combattu Seiya avec la lame de feu de Risha.

Comme on s’y attendait de celui qui avait acquis la puissance du Dieu maléfique... Seiya était plus fort que jamais.

Après que nous ayons bloqué nos armes, nous nous étions criés dessus.

« Enlève ta barrière et va-t’en d’ici ! » criai-je.

« Ne sois pas arrogant Akitoooooo ! Ceci ! Est ! MA ! HAINE ! » cria Seiya.

Un vent nauséabond avait soufflé vers moi. Je l’avais immédiatement esquivé. Un coup de pied venant de Seiya et couvert d’aura malicieuse avait de peu éraflé mon visage.

« Ce pays, bâtard ! Ces villes ! Je ne disparaîtrai pas tant que tout ne sera pas détruit ! » cria Seiya.

« Tu me détestes à ce point ! » déclarai-je.

« BIEN SÛR ! Si tu n’étais pas là, j’aurais eu une belle vie ! » cria Seiya.

« Tu t’es fait ça tout seul !! Réfléchis-y ! Toutes ces choses étaient tes propres actions ! Je n’ai rien fait ! » répliquai-je.

« TU ME REGARDES DE HAUT, C’EST CE QUE JE DÉTESTE LE PLUS CHEZ TOI !! » cria Seiya.

« Quoi !? Es-tu un gamin !? » répliquai-je.

En criant, j’avais frappé avec mon épée vers le côté et avais coupé le bras droit de Seiya. Le bras avait tracé une parabole dans les airs jusqu’à ce que j’utilise les flammes de ma lame pour la réduire en cendres.

« Pas encore !! » cria-t-il.

En même temps qu’il criait ça, le bras de Seiya s’était régénéré.

« Argh, » avais-je gémi.

{Est-ce que ça va, Maître ?} demanda Risha.

« Je vais bien, » répondis-je.

Afin de rassurer Risha, j’avais fait semblant d’aller bien.

Quoi que Seiya ait fait, un air pourri et puant m’avait attaqué. L’odeur dégoûtante ressemblait presque à celle d’un poisson pourri.

Miasme, c’était le mot qui m’était venu à l’esprit. C’était probablement ça ou quelque chose de très similaire.

« Uoooooooooooooon ! »

« Quoi ? » m’écriai-je.

Je n’avais pas eu la moindre occasion de réfléchir, car Seiya m’avait à nouveau attaqué.

J’avais bloqué et je m’étais opposé à lui en ripostant. Je l’avais frappé depuis le centre, coupant son corps en deux. Toute sa moitié supérieure ne tenait qu’à un fil, mais elle se régénérait rapidement.

« Akitooooooooooo ! » cria Seiya.

« Son endurance est-elle infinie ? » demandai-je.

« C’est ma rancune !! VOIS COMMENT ELLE EST GRANDE ! » cria Seiya.

Nous avions ainsi continué à nous battre après ça. En cours de route, certains bâtiments avaient été détruits. Et chaque fois qu’ils étaient détruits, les yeux de Seiya brillaient d’une lueur maléfique.

« Comment cela va-t-il, Akito ? À ce rythme, la ville que tu as construite ne sera plus rien, » déclara Seiya.

« Je peux la refaire. Seiya... tu ne comprends vraiment rien, » répondis-je.

« Quoi !? » s’écria Seiya.

« Peu importe combien de choses tu détruiras, ou peu importe comment tu t’épuiseras à détruire, ce n’est pas comparable à un simple sourire, » répondis-je.

« — ! »

« Ça ne peut pas se comparer à un seul sourire de mes Esclaves Éternelles, » continuai-je.

« Jusqu’où irais-tu... POUR ME RIDICULISER !!?? » cria Seiya.

J’avais entendu un claquement de veine... Un gros vaisseau sanguin sur son front avait explosé et le sang s’écoulait depuis.

Cependant, je ne me moquais pas de lui. C’était une vérité pure et simple. Même si toutes les maisons d’ici étaient détruites, ce ne serait qu’au niveau de plusieurs centaines de milliers de points de magie pour tout restaurer.

Si on y pense comme ça, ce n’était qu’au pire un sourire.

Mis à part ma force de combat actuelle, la destruction de Seiya n’était qu’à ce niveau.

« Tu dois le savoir Seiya. Avec Risha et Raisa... leurs deux sourires peuvent facilement restaurer cette ville, » déclarai-je.

« Qui diable sont-elles !? » s’écria Seiya.

« Risha mit à part... souviens-toi au moins de RAISA !! » criai-je.

Ma colère avait aiguisé ma maîtrise de l’épée.

J’avais effectué une frappe rapide et j’avais séparé avec violence la tête de Seiya de son corps, et lors d’une deuxième attaque, j’avais également fendu sa tête en deux.

Je brûlais de rage en voyant sa réaction.

J’avais ensuite brûlé sa tête fendue avec des flammes et j’en avais également enveloppé son corps.

Son corps se consommait en tombant à genoux tout en se tordant de douleur.

Mais les flammes avaient continué à brûler.

Ils avaient brûlé jusqu’à ce que tout le corps de Seiya soit réduit en cendres.

Je ne pensais pas l’avoir vraiment tué, mais pour l’instant, c’était fini.

« ... »

« Maître, » déclara Risha.

J’avais regardé le corps de Seiya incinéré, tandis que Risha, qui était revenue à la normale, s’approchait de derrière moi.

« Merci beaucoup, » déclara-t-elle.

« Qu’est-ce que tu... Je suppose que c’est normal qu’il soit insensible, » déclarai-je.

« Oui, merci de vous être fâché pour Raisa, » déclara Risha.

« ... il ne ressentait vraiment rien pour elle... Raisa, à sa manière, a travaillé aussi dur qu’elle le pouvait pour Seiya jusqu’à ce qu’il la jette. Elle a probablement travaillé plus dur que vous toutes..., » déclarai-je.

« Oui..., » déclara Risha.

« C’est dingue qu’aucun sentiment ne soit né de ça, » continuai-je.

« Mais, je pense que c’est bien, » annonça Risha.

« Hm ? » m’exclamai-je.

« Parce qu’il était une personne comme ça, Raisa est maintenant l’esclave du Maître, » déclara Risha alors qu’elle me regardait droit dans les yeux.

« C’est parce que dans toute l’histoire des Esclaves Éternelles... nous sommes... Les esclaves du maître sont les Esclaves Éternelles les plus heureuses de tous les temps, » elle l’avait dit alors qu’elle souriait de joie.

« Je vois... alors je penserai à ça comme une bénédiction, » déclarai-je.

« Oui ! » s’exclama Risha.

« OK alors... J’ai battu pour l’instant Seiya... et... hm ? » demandai-je.

« À l’aide ! » cria une voix lointaine.

J’avais entendu des citoyens appeler à l’aide.

Risha et moi, nous nous étions regardés et nous étions partis en courant.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    Seiya va revenir à chaque fois en mode Team Rocket?, il se fait facilement tuer en plus.

  2. Merci pour le chapitre.

  3. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire