Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! – Chapitre 53.5

Bannière de Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! ***

Chapitre 53.5 : Le démon ressuscité

« Nous avons enfin accumulé assez de mana… »

« Oui, mais je trouve que nous l’avons réussi bien plus facilement et rapidement que prévu…, » j’avais répondu au murmure de Sakura

« Je suppose que c’est normal… Nous avons eu beaucoup de combats dans le donjon, donc nous avons eu la chance après tout d’obtenir beaucoup de mana grâce à cela…, » répondit-elle.

« Oui, c’est également vrai. »

Mais que voulions-nous faire en collectant autant de mana ?

Bien sûr, nous voulions ressusciter un mort.

Nous avions vaincu beaucoup de monstres dans le donjon et la quantité de mana que nous leur avions pris avait finalement suffi pour améliorer le sort Ankh.

Les avantages de l’amélioration du sort Ankh accordé à Sakura étaient à trois niveaux.

Il pouvait ressusciter les héros, ainsi que ceux qui possédaient des pouvoirs spéciaux. (Seules les compétences étaient perdues, mais le pouvoir spécial devrait rester.)

Il peut réparer le corps au moment de la résurrection, même lorsque le corps a été fortement endommagé. (Peut ressusciter même lorsqu’il est coupé en deux. Il est souhaitable que la tête reste intacte. Lorsqu’un côté est ressuscité, l’autre partie deviendra impossible à ressusciter. Ce qui est naturel).

Peut ressusciter d’autres personnes que les héros et les détenteurs de pouvoirs spéciaux sans perdre aucune compétence. (Mémoires non garanties).

En toute honnêteté, il s’agit d’une mise à niveau majeure.

Enfin, Sakura et moi pouvions être ressuscitées.

« Alors, Sakura, puis-je te laisser t’en occuper ? » demandai-je.

« Bien sûr…, » répondit Sakura, et elle avait comme d’habitude commencé à utiliser sa création de magie.

… Trop longtemps.

Plus d’une heure s’était déjà écoulée. C’était la première fois que sa seule création de magie prenait autant de temps.

Finalement, le sort de Sakura s’était achevé cette fois-ci lorsque le mana préparé avait diminué jusqu’à ce qu’il ne reste presque plus rien.

 

« <Création de magie > Ankh ! »

 

Sakura s’était effondrée après cela. Elle s’était immédiatement évanouie.

Les sorts qui pouvaient changer la logique de ce monde semblaient lui imposer un lourd fardeau, même si elle était renforcée physiquement.

 

Un peu plus tard, Sakura s’était réveillée.

« Hn... Jin-kun, bonjour… »

« Oui, bonjour. »

Peut-être encore à moitié endormie, elle s’était levée alors qu’elle était encore étourdie.

Elle était restée hébétée pendant environ 5 minutes.

« Ha ! » Sakura semblait être finalement sortie de sa torpeur.

« Je suis désolée… On dirait que c’était un gros fardeau pour moi…, » déclara-t-elle.

« Ça ne me dérange pas. Je le vois bien, » répondis-je.

Elle avait consommé un niveau de mana qu’aucun individu ordinaire ne pourrait supporter. Il est clair qu’il y aurait un certain fardeau mental à faire cela.

« Alors, l’amélioration s’est-elle bien passée ? Nous pouvons en parler plus tard si cela semble difficile ? » lui demandai-je.

« Je vais déjà bien maintenant… Et oui, ça s’est bien passé… Toutes les fonctions que nous attendions ont été incluses…, » répondit-elle.

« C’est très bien. Puis-je te demander de créer plusieurs copies pour moi, pour toi et pour une utilisation en cas d’urgence ? Pas forcément tout de suite, » lui demandai-je.

Les sorts de Sakura étaient faciles à créer une fois qu’elle en avait créé un. Mais je ne voulais toujours pas imposer un tel fardeau à Sakura, qui venait de se lever après s’être évanouie.

Au fait, je compte aussi donner l’Ankh à Lusia, la femme de chambre de notre manoir. C’est parce que nous devons donner l’Ankh à d’autres personnes afin de nous faire revivre, Sakura et moi, si par une chance sur mille, une sur un million, nous mourons tous les deux.

Maria était aussi correcte pour ça, mais la personne en question avait dit qu’il est impossible qu’une situation où je suis morte et elle est vivante se produise, alors j’avais décidé de le donner à Lusia qui était dans un endroit un peu séparé de nous.

« Alors, ressuscitons Romaria comme nous l’avons prévu. »

« N’est-ce pas dangereux ? » me demanda-t-elle.

« Pourquoi ? » demandai-je.

Nous avions retiré à Romaria toutes ses statistiques et ses compétences par le biais de [Prendre et Donner]. Même si, par hasard, elle tentait de nous attaquer, nous lui rendrons la pareille sur le champ. (Ses points de vie étaient aussi de 1).

Quant à la malédiction, elle ne nous posera aucun problème.

C’était parce que la malédiction de Romarie avait disparu en même temps que sa mort. Des résidus étaient apparus à l’époque avec le don, mais la malédiction disparaît à la mort de son propriétaire. Il en allait de même pour le Tyrannosaurus.

Par conséquent, l’actuelle Romarie était une menace totalement nulle. Même un bébé pourrait la tuer.

« Maintenant que tu dis cela, j’ai l’impression qu’il n’y a pas d’endroit aussi sûr que près de toi Jin-kun… »

« Malgré cela, il y a des chances que nous puissions mourir, c’est pourquoi nous avons renforcé l’Ankh…, » répondis-je.

« Ah… » Sakura avait réfléchi un peu puis elle reparla. « Je suis désolée… Peux-tu attendre un peu plus avant la résurrection de Romarie ? »

« Y a-t-il un problème ? » demandai-je.

« Oui… C’est mieux d’être sûre, donc je veux qu’on le fasse qu’après avoir fait l’Ankh pour plusieurs personnes et 3 personnes au minimum… C’est sans espoir si on fait une gaffe à ce moment-là, alors…, » répondit-elle.

« Je vois…, » déclarai-je.

Elle avait raison, nous n’avons qu’un [Ankh (version complète)] pour le moment. Nous ne pourrions plus revivre si Sakura et moi mourons dans cette situation. Le danger était proche de 0, mais elle avait dû vouloir être encore plus sûre.

« Maria-chan va pleurer si on ne l’appelle pas…, » déclara Sakura.

« Ouais…, » répondis-je.

Maria pleurerait si elle n’était pas à proximité dans une situation où j’avais une chance sur mille d’être blessé.

« Très bien. Alors, passons cet [Ankh (complet)] à Lusia, au cas où. »

« Oui… »

Je pense que nous étions un peu trop prudents, mais si elle pouvait se sentir soulagée avec cela, alors j’allais prendre cette option sans hésitation.

 

Le lendemain, j’étais passée à la préparation de la résurrection de Romarie avec Sakura, qui avait créé les 2 copies de l’[Ankh (version complète)] tôt le matin.

Nous n’avions pas encore sorti le corps de Romarie. C’était parce que sa mémoire allait commencer à se détériorer une fois que je l’aurai sortie de l’Inventaire.

« Alors, commençons, » déclarai-je.

« Oui…, » répondit Sakura,

« Je t’en prie, » déclara Maria.

Aujourd’hui, nous avions appelé Maria à juste titre.

Lorsque nous avions expliqué où nous en étions hier et demandé « Viendras-tu ? » elle avait répondu. « J’irai ! » à peu près au même moment où j’étais en train de le lui demander.

J’avais commencé à chanter l’incantation pour l’[Ankh (version complète)] que Sakura m’avait donné. Il s’agissait d’une étape nécessaire pour les sorts originaux de Sakura, qui n’étaient pas couverts par la compétence [Sans Chant].

Je m’écartais du sujet, mais nous avions préparé un stock de [Warp] et de [Portail] à l’intérieur de l’Inventaire. Et augmenter ce stock était devenu le travail de nos femmes de ménage. Quand je l’avais demandé, elles avaient alors dit. « On ne peut pas laisser Jin-sama passer son temps pour de telles bagatelles. »

 

Nous étions vraiment sortis du sujet, mais on n’y peut rien. Je veux dire, près d’une heure s’était déjà écoulée depuis que j’avais commencé à chanter.

Le « Ankh » normal prenait 30 minutes pour être exécuté, donc je suppose qu’il est normal que le temps de chant soit devenu plus long…

Sakura semblait s’être fatiguée comme prévu, elle lisait un livre de poche sur le côté.

Maria a continué à me regarder sans même faire un seul geste.

Finalement, j’avais terminé le chant et je m’étais préparé à faire le lancement de l’[Ankh (Version complète].

Ayant remarqué cela, Maria avait sorti le cadavre de Romarie (avec un trou dans l’estomac) de l’Inventaire.

« Ankh ! »

Il n’était pas nécessaire de prononcer la totalité du nom pour que cela fonctionne.

 

Le cadavre de Romarie (avec un trou dans l’estomac) avait été enveloppé dans une lumière. Lorsque la lumière s’était calmée, l’apparence de Romarie sans trou dans l’estomac était là, ouvrant ses yeux.

Bien sûr, la mémoire et les connaissances étaient toujours là, mais nous l’avions ressuscitée sans sa conscience. Bien qu’il n’y ait aucun problème, même si elle nous attaquait, je n’avais pas de passe-temps d’être attaquée sans raison.

« Eh bien, commençons par la question habituelle. Quel est ton nom ? » demandai-je.

« Au ~ ? » Romarie avait répondu en penchant la tête.

« « « Huh? » » » Tous les trois, nous avions involontairement laissé échapper un son étrange de nos gorges.

« Ne connais-tu pas ton propre nom ? » avais-je insisté.

« Eu ~ ! » Elle n’avait pas l’impression de pouvoir parler une langue.

De quoi s’agit-il ? Nous avions entreposé le corps de Romarie dans l’Inventaire immédiatement après l’avoir tuée, donc les dommages sur ses souvenirs ne pouvaient pas être si extrêmes, non ?

A : Maître. Veuillez utiliser l’Art d’Esclavage et le Lien d’engagement sur elle.

« Compris. »

J’avais fait l’incantation pour l’Art d’Esclavage comme Alta me l’avait dit. Il avait réussi sans aucune résistance, probablement à cause de la différence de niveau. J’avais alors utilisé le Lien d’engagement pour en faire ma subordonnée.

A : Il semble qu’elle ait perdu sa mémoire et ses connaissances en même temps que sa malédiction. De plus, contrairement à Yurika, elle a perdu ses connaissances générales et même son langage.

« Une telle chose pourrait-elle même se produire ? »

Sakura l’avait demandé alors que la voix d’Alta les avait également atteintes, elle et Maria.

A : Pour l’instant, j’ai vérifié l’état mental de Romarie afin de ne pas commettre d’erreur. Tout ce qui ressemble à la « Connaissance » et à la « Mémoire » n’existe pas en elle.

Alta avait pu saisir dans une certaine mesure la condition des personnes soumises avec le Lien d’engagement.

C’est ce qu’avait dit Alta, donc il ne devrait pas y avoir d’erreur.

« Si je devais le dire, cela pourrait-il signifier qu’elle est dans un état de bébé… ? » demandai-je.

« Tu as raison. Elle n’a ni mémoire ni connaissance. Non, vu qu’ils ont été pris, elle n’est pas très différente en tant que bébé dans ce qu’elle peut faire » déclara Sakura.

Oui, ils ont été pris. Peut-être, par le roi des démons.

Zelvain, que nous avions affronté hier, avait également dit qu’il pouvait « enlever des souvenirs après avoir tué ». L’une de ses épées magiques avait également cet effet, donc il fallait en tenir compte.

Si j’utilisais l’« Ankh », je pourrais faire quelque chose de similaire.

Et il semblerait que le roi des démons n’avait pas prévu d’autoriser cela.

Vous perdez immédiatement vos souvenirs et votre malédiction lorsque vous mourez. Comme s’il n’avait pas l’intention de remettre ses souvenirs, sa malédiction ou quoi que ce soit à l’autre personne…

« C’est un échec… »

Notre plan pour ressusciter Romarie et obtenir d’elle des informations sur le roi des démons avait été un échec total.

On ne peut rien y faire, puisque nous l’avons tuée et que le plan n’était pas viable au départ.

Je gardais aussi le cadavre de Zelvain, au cas où, mais il sera aussi inutile comme ça.

C’est parce que ce n’est pas au niveau où je peux faire des réparations et donc, cela avait complètement disparu… Par exemple, quelque chose comme retirer un disque dur d’un lecteur externe. Il n’y a rien que nous puissions faire à ce sujet.

« Alors, on capture les démons vivants à partir de maintenant, n’est-ce pas. Je les torturerai ensuite. »

Ce que Maria avait dit était troublant, mais nous n’avions pas d’autre moyen, sauf si j’essayais vraiment de rassembler des informations sur le Roi-Démon.

« Non, il se peut qu’ils aient quelque chose à cacher à ce point. S’ils ne sont pas autorisés à le révéler, alors c’est très bien. »

« Compris. »

Oui. Pour dire la vérité, je n’ai aucune raison de faire une telle fixation sur le Roi-Démon.

Avant ça, j’avais immédiatement éliminé les démons qui rôdaient devant moi parce que c’était déprimant, mais je n’avais pas beaucoup de rancune envers le Roi-Démon lui-même. D’abord, il n’avait rien fait qui puisse me déplaire.

J’avais juste pensé à vérifier un peu plus sur sa situation parce que nous avions le bon cadavre de démon par hasard, il n’y avait même pas une seule raison à faire tout cela.

Bien qu’il semblerait que je l’aie un peu anticipée pour ne pas subir quelque chose de mauvais plus tard.

« Alors, que devrions-nous faire avec elle ? »

« « … » »

« Eua ~. »

Maria et moi n’arrivions pas à trouver les mots pour répondre à la question de Sakura.

Bien qu’elle soit un démon, j’avais un problème avec le fait d’enlever à nouveau la vie à une personne ressuscitée. Ça et une personne qui avait perdu ses souvenirs et qui était devenue un bébé…

« Lusia ! »

« Oui, maître. Vous m’avez appelé ? »

Lusia était apparue en moins de 5 secondes après l’avoir appelée.

« Cette fille est un démon, elle n’a aucun souvenir. Occupe-toi d’elle, » ordonnais-je.

« Oui, je comprends. »

Sans rien demander de plus, Lusia avait emmené Romarie avec elle.

Oui, avoir une excellente subordonnée, je suis plutôt chanceux, n’est-ce pas ?

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires :

  1. Merci pour le chapitre.
    Ils auraient pu demander à Alta de au moins lui apprendre le langage et l’écriture.

Laisser un commentaire