Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! – Chapitre 41 – Partie 2

Bannière de Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! ***

Chapitre 41 : Les femmes de chambre exploratrices et la fanatique de la bataille

Partie 2

Le premier étage devait avoir un taux de reproduction des monstres plus bas, car les monstres n’étaient même pas réapparus dix minutes après notre premier combat. D’ailleurs, nous nous dirigions vers l’escalier le plus proche du deuxième étage selon la Carte. De l’entrée de la Cité de Lilia au deuxième niveau, cela nous avais pris qu’environ 30 minutes. On disait que les plans des villes de ce pays tenaient beaucoup compte de la facilité d’accès aux étages inférieurs. Il y avait beaucoup de petits villages dont les entrées avaient un mauvais accès aux couches inférieures. Tout cela faisait que l’attaque du premier village était inhabituelle.

« Les monstres arrivent. Trois slimes de donjons, » déclarai-je.

Au moment où je l’avais dit, les trois combattantes avaient préparé leurs armes. Nous avions pu voir les trois monstres après avoir marché un peu.

« Très bien, cette fois, c’est à vous trois…, » commençai-je.

Cynthia se précipita au moment où j’étais en train de dire ça. Écoute ce que je dis...

« Vous deux, allez-y après elle ! » déclarai-je.

« « Oui, Monsieur ! » »

Cynthia qui était allée de l’avant effectua un coup de toutes ses forces. Même s’il avait causé de gros dégâts à l’un des slimes de donjon, elle n’avait pas réussi à le vaincre. De plus, elle avait retardé son prochain mouvement parce qu’elle s’était trop tendue, ce qui avait permis aux deux autres slimes sur les côtés de la frapper directement.

« Oh ! »

« « Cynthia-chan ! » »

Cynthia avait été repoussée au sol. Les jumelles la rattrapèrent et prirent immédiatement position et la couvrirent. Les deux slimes les ciblèrent alors avec une attaque de collision. Karen l’avait bloquée avec sa lance et Sora avait essayé de l’esquiver, mais elle n’avait pas pu et elle avait reçu un coup sur l’épaule.

« Kya- ! »

« Sora-chan ! ... Quoi  ? »

Le sang s’était précipité à la tête de Karen quand Sora avait été attaquée et elle enfonça sa lance non pas vers le slime de donjon qui était venu l’attaquer, mais vers celui qui avait attaqué Sora.

Il restait encore plus de la moitié de la force du slime de donjon après avoir été poignardé par la lance. Et puis l’autre slime de donjon qui attaquait Karen depuis le début se jeta encore une fois sur Karen. Bien sûr, Karen qui essayait de retirer sa lance ne l’avait pas esquivée et elle avait donc été frappée dans le dos.

« Kya ! »

Ainsi, toutes les trois s’étaient effondrées sur le sol et n’avaient pas pu bouger après avoir subi de lourds dommages pour la première fois de leur vie.

Elles sont plus faibles que je ne le pensais. Ou plutôt, elles ne comprenaient pas vraiment comment se battre. Lusia avait dit qu’elle leur avait enseigné les bases, alors j’avais essayé de les faire se battre soudainement, mais il semblerait que ça ne marcherait pas si elles n’avaient pas un peu d’entraînement.

« Je suppose que les trois sont assommés pour l’instant. Sera, occupe-toi de ça, » ordonnai-je.

« Compris. »

Sera se précipita et d’un seul coup de sa lame, elle divisa en deux tous les slimes de donjon qui essayaient d’en finir avec les trois filles au sol.

J’avais alors lancé un sort de "Soins" sur les trois filles qui s’étaient effondrés. Il leur restait encore beaucoup de Points de Vie, mais il semblait que leur premier dommage ait été un choc plus important que je ne l’imaginais.

« Très bien, c’est l’heure de l’évaluation, » déclarai-je.

J’avais laissé les trois filles s’asseoir à genoux dans le donjon et j’avais tenu une réunion d’évaluation. Non, ce n’est pas juste. Cynthia se prosterne actuellement.

« Je suis désolée, desu ! Finalement, je n’ai pas été capable de contenir mes émotions quand des monstres sont apparus devant moi et j’ai fini par échouer, desu ! » déclara Cynthia.

Cynthia était une accro au combat. Elle sera vraiment difficile à gérer si elle ne pouvait pas se contrôler.

« Pour l’instant, j’envisage de punir Cynthia plus tard…, » déclarai-je.

« Hiii- ! »

J’avais ignoré Cynthia qui avait crié.

« N’avez-vous pas appris les bases du combat ? » demandai-je.

« « Oui, nous l’avons fait. On nous a appris à tenir et à frapper avec une arme et à faire un jeu de jambes, mais nous n’avons pas été aussi loin qu’un combat pratique... » »

« Je vois. Si c’est seulement cela, alors c’est probablement dur de le mettre en pratique si soudainement. Maintenant, je vais vous expliquer en gros les points négatifs de votre combat. Tout d’abord, Cynthia, n’attaque pas seule un adversaire de toutes tes forces, surtout si tu fais face à plusieurs adversaires. Pense à tes prochaines actions, » déclarai-je.

« D’accord, desu…, » répondit-elle.

« Sora, tu ne devrais pas seulement penser à esquiver alors que tu n’as pas encore l’habitude de te battre. Commence par t’habituer à la défense. Le fait de bloquer avec ton épée ne te fera pas beaucoup de dégâts après tout, » continuai-je.

« Oui…, » déclara Sora.

« Karen, ne quitte pas ton ennemi des yeux parce que Sora a été attaquée. Si tu veux couvrir Sora, garde au moins tes yeux sur les deux ennemis, » continuai-je.

« Oui... »

Elles étaient devenues de plus en plus déprimées.

« OK alors, diminuons le nombre d’ennemis. On va d’abord vous habituer à trois contre un, » déclarai-je.

« « Est-ce vraiment bien de nous laisser nous battre à nouveau ? » »

« Ne vous ai-je pas dit de ne pas vous battre après un échec ? » demandai-je.

« Je vous remercie beaucoup. Nous ne sommes pas contentes de ce que nous ayons fait, n’est-ce pas, Karen-chan ? »

« Je vous remercie beaucoup. On n’en a pas encore fini, Sora-chan ? »

« Qu’est-ce qui va m’arriver, desu ? » demande Cynthia avec un visage troublé.

C’était parce que c’était la deuxième fois. L’"échec unique" ne l’incluait pas. Voyons ce qu’il faut faire. Comme je m’y attendais, je ne pouvais pas les laisser se battre sans contre-mesures.

Alors que je pensais aux contre-mesures contre le comportement imprudent de Cynthia, son visage était devenu en larmes.

« Sire, je suis vraiment désoléeeee, desuuuu. Pardonnez-moi, s’il vous plaît » pleura Cynthia.

Il semblerait qu’elle ait mal compris mes pensées en ce moment parce qu’elle était contrariée par la situation. Ce n’est pas comme si je n’étais pas contrarié...

« À part pardonner ou ne pas pardonner, je ne peux pas te garder pour notre tâche de conquérir le donjon si ça continue, tu sais ça ? Je te laisserai continuer à être femme de ménage à notre base si c’est le cas, compris ? » déclarai-je.

Un membre qui avait l’habitude de charger n’était rien d’autre qu’un malus dans une conquête de donjons. Si c’est le cas, je suppose que je la laisserai s’entraîner comme domestique dans notre base et quand elle deviendra plus calme, je la laisserai participer à des combats ou lui demanderai de faire du travail d’aventurière ou autre.

Mes paroles avaient rendu le visage de Cynthia pâle et elle s’accrocha à moi.

« Non ! J’aimerais que vous m’autorisiez à réessayer, desu ! Je ferai tout ce que vous direz, desu ! Je veux combattre, desu ! Sans compter que mes senpais vont devenir trop effrayantes si je suis renvoyée parce que j’ai causé des problèmes au maître, desu ! » cria Cynthia.

Cynthia s’accrochait à moi et tremblait. Je me demande si les bonnes avaient une société structurée verticalement. De plus, Cynthia était une nouvelle venue, mais elle m’accompagnait tout à coup. Je parie que ce n’était pas amusant pour les membres qui étaient là avant elle. Lusia m’avait dit que la plupart des bonnes voulaient aussi être à mes côtés...

« Cynthia, si tu ne fais pas disparaître ton habitude de charger, alors, que devrions-nous faire ? » demandai-je.

« On ne peut pas la bloquer avec le symbole d’esclave ? » Sakura propose une solution révolutionnaire.

« Sakura-sama, le symbole d’esclave ne vous rend pas incapable de violer un ordre, mais il produit une douleur intense lorsque vous violez un ordre. Si une douleur intense se produit pendant une attaque, vous finirez par vous tordre de douleur devant votre ennemi. C’est dangereux. »

Cependant, Maria l’avait rejetée. Alors elle charge, tombe de la douleur, se tortille de douleur et se fait attaquer par l’ennemi. Hein ? N’en mourra-t-elle pas ?

« Est-ce comme ça que ça marche ? Alors on devrait abandonner cette idée, » déclara Sakura.

« C’est vrai. Cela ne deviendra pas une solution pratique comme celle-là. Personne d’autre n’a d’autre idée ? » demandai-je.

J’avais essayé de demander, mais personne n’avait l’air d’avoir une idée précise. Je suppose qu’on ne pouvait rien faire d’autre que prendre le temps de la discipliner à fond.

« Alors, on ne peut rien faire. Rassemblons nos forces. Nous allons continuer un peu aujourd’hui. Sera, porte Cynthia. Mio, si des ennemis apparaissent, réduit leur nombre jusqu’à ce que ce soit seul, » ordonnai-je.

« Pour trois personnes, deux monstres devraient suffire, non ? » demanda Mio.

« Je suppose que oui. Ça devrait aller pour ces trois-là, » déclarai-je.

Ce sera plus avantageux qu’un combat 1 contre 1.

« Après avoir réduit le nombre d’ennemis, je peux libérer Cynthia-san, n’est-ce pas ? » demanda Sera.

« Oui, et vous, les jumelles, vous commencez en même temps, compris ? » demandai-je.

« « Oui, Monsieur ! » »

« Cynthia. Quand les combats d’aujourd’hui seront terminés, un peu de discipline t’attendra, » déclarai-je.

« Hii — ! » Cynthia avait laissé fuir un petit cri.

« Si tu ne veux pas de ça, corrige donc ton habitude de charger avant la fin de la journée, » déclarai-je.

« Hahiiiiii. »

Pour l’instant, j’avais décidé de mettre la contre-mesure de Cynthia en attente et d’y aller.

Sera se mit alors à porter Cynthia sous son bras. Même si un monstre apparaissait, elle ne pouvait pas charger, car elle était bloquée. Et aussi, j’avais laissé Dora me monter sur le dos. En d’autres termes, le nombre de personnes incapables de participer aux combats était passé à quatre. Ne sommes-nous pas en train de prendre le donjon trop à la légère… ?

Un ennemi était réapparu après avoir un peu marché. Cette fois, c’est un unique gobelin de donjon. Les gobelins de donjons étaient assez redoutables pour le premier étage et ils sortiront en groupes dès le troisième étage. Ce n’était que des choses minables pour moi, mais ils devraient être une menace plus que suffisante pour les trois nouvelles venues.

Quand Sera libéra Cynthia après l’avoir regardée, elle chargea directement. Eh oui, il n’y avait même pas un seul signe de changement en elle.

« Taa ! »

Cynthia avait fait basculer son arme de fer. Le gobelin de donjon arrêta le coup. C’était devenu une impasse, mais Cynthia semblait plus faible, alors elle avait été progressivement repoussée.

« « Yaa ! » »

Cependant, Cynthia avait gagné du temps en agissant ainsi. Sora et Karen attaquèrent dans cette ouverture des deux côtés. Le gobelin de donjon n’avait que deux mains et les deux filles avaient leurs armes en ce moment. En d’autres termes, il avait été touché directement sans être capable d’esquiver ou d’arrêter l’attaque.

« Ei ! »

Au moment où le gobelin de donjon avait perdu ses forces en raison de l’attaque des jumelles, Cynthia avait profité de l’occasion pour repousser l’arme du gobelin et effectuer une autre attaque. Je n’appellerais pas cela de la coopération, mais il semblerait qu’elles aient été capables d’utiliser leur avantage de nombre.

« On a réussi, Sora-chan ! »

« C’est ça, Karen-chan ! »

Les jumelles s’étaient mises à tenir la main de l’autre et elles semblaient ravies. Cynthia semblait cependant insatisfaite.

« Qu’est-ce qu’il y a ? » demandai-je.

« Hein ? Je me sens insatisfaite parce que je n’ai pas pu le vaincre seule, desu…, » répondit Cynthia.

« Coopérez les uns avec les autres, bon sang ! » m’écriai-je.

« Argh ~, mon idéal est de me battre au corps à corps par mes propres moyens, desu ~…, » répondit Cynthia.

Je pense qu’elle avait la personnalité d’une junkie de combat en solo ou quelque chose comme ça, mais je voulais lui dire de se retenir.

« Pour l’instant, tu dois penser à coopérer avec les jumelles pendant le combat. En plus, je vais faire que Sera t’empêche de te précipiter, » déclarai-je.

« D’accord, desu, » répondit-elle.

Par la suite, nous avions continué à nous battre au premier niveau pendant un certain temps. Nous avions découvert les escaliers menant au deuxième niveau, mais je n’avais pas besoin d’alourdir soudainement le fardeau des trois nouvelles arrivantes, alors nous étions restés au premier niveau.

Alors que les jumelles corrigeaient docilement les choses que je leur avais dites, elles s’étaient améliorées rapidement. Quant à Cynthia, malgré son talent débordant, son habitude de se précipiter était restée irrémédiable. Quel gâchis !

Néanmoins, elles avaient combattu dans une dizaine de batailles, ce qui leur avait permis d’améliorer leur niveau. C’était juste un peu, mais depuis que j’avais partagé les statuts des monstres vaincus, elles étaient toutes sans aucun doute devenues plus fortes.

Il semblerait qu’elles avaient assez de compétences pour s’en sortir au premier niveau après avoir fait environ cinq autres batailles. J’avais essayé de les laisser se battre contre les trois slimes de donjon comme finition pour aujourd’hui. Nous n’avions pas eu de combats trois contre trois après la première, alors cela serait une bonne fin.

« C’est trois slimes de donjon. Montrez quelque chose d’inesthétique comme avant et il y aura une punition, vous comprenez ? » demandai-je.

« « D’accord, Monsieur ! » »

Les jambes des jumelles tremblèrent. On dirait qu’elles avaient plus peur de ma punition que des slimes de donjon.

« Ugh ~, argh ~. »

Cynthia se débattait prise par le bras de Sera. Vraiment, elle ne montrait aucun signe de rédemption.

Cynthia s’en était prise comme toujours aux ennemis quand j’avais laissé Sera la relâcher. Il semblerait que les jumelles s’y soient un peu habituées, alors elles avaient agi de la même manière et elles avaient chargé avec elle.

La bataille elle-même s’était terminée sans encombre. Cynthia avait attaqué de toutes ses forces, comme toujours, mais les jumelles avaient bougé pour la soutenir et elle n’avait jamais été repoussée. Au fait, le premier coup de Cynthia avait tué instantanément un slime.

Par ailleurs, plus de 70 % des monstres vivant dans les donjons avaient une couleur différente de celle de leurs homologues à l’extérieur puisqu’ils étaient à l’intérieur du donjon depuis le début. Les soi-disant monstres recolorèrent. La préparation des graphiques avait dû être difficile.

 

Lapin du Donjon

Niveau : 3

[Renfort corporel niveau 1] [Saut niveau 2] [Adaptation au Donjon niveau 1]

Note : Il s’agit d’un lapin à cornes qui habite le donjon. Pas aussi délicieux que son homologue extérieur. Une corne de lapin se trouve sur ta tête.

 

Loup du donjon

Niveau : 3

[Renfort corporel niveau 1] [Rugissement niveau 1] [Adaptation au Donjon niveau 1]

Note : Un loup à croc qui vit dans un donjon. Toujours aussi désagréable.

 

C’est à peu près ce qu’il y avait à l’intérieur du premier niveau pour l’instant. Il n’y avait pas de monstres délicieux en tant que nourriture.

Si nous n’avions personne qui pouvait cuisiner comme Mio, alors j’étais sûr que je ne pourrai pas aller plus profondément dans le donjon.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    à dans 2 semaine pour la suite.

  2. il faut mettre Cynthia en mode tank

Laisser un commentaire