100 en Chance et une Compétence en Domptage de Dragons – Tome 1 – Chapitre 3

***

Chapitre 3 : Une erreur pour un joueur

Je n’étais pas le seul à être confus face aux paroles de l’entité, j’en étais certain. Cependant, la raison pour laquelle je croyais cela était que je me considérais comme un humain normal. En tant que tel, on serait confus et apeuré dans une situation aussi absurde. Compte tenu de ce que l’entité avait dit plus tôt, il y avait une grande chance pour que des personnes ne connaissant pas internet soient ici parmi ces 10 millions de personnes. Ils étaient probablement les plus confus d’entre nous tous.

Si ce que l’entité avait dit était vrai, alors peut-être que le petit nombre d’entre nous jouant avait un avantage spécial dans cette situation.

« Alors, la moitié d’entre vous ne comprend pas de quoi je parle... En tout cas, je vais vous aider un peu avec ça ! Menu de statut ! » Cria-t-il et immédiatement après ça, un écran de statut typique était apparu devant moi et chacun d’entre nous.

Cela ressemblait à une sorte d’interface holographique complète avec des boutons, des icônes et toutes sortes de choses écrites. Voir quelque chose comme cela m’avait surpris, mais ce qui était le plus surprenant, c’était mes statistiques niveau 1 :

Nom : Inconnu

Espèce : Humain

Niveau : 1

Force : 9

Vitesse : 8

Dextérité : 11

Magie : 10

Chance : 2

Excellence magique : 1 %

Compétences : Aucunes

Points de compétences : 1

Points de statut : 100

Chance 2 ? Eh bien... cela explique BEAUCOUP de choses... Pensai-je en réfléchissant aux événements malheureux s’étant passé dans ma vie, cependant, j’avais supplié que cela soit différent dans un jeu. Pour une raison quelconque, j’étais plutôt chanceux là-bas, ou peut-être que ma compréhension de chanceux était imparfaite dès le départ.

En arrêtant de regarder mon statut pour regarder les autres à côté de moi, j’avais vu quelques personnes regarder cela bizarrement.

Ils ne sont pas habitués à cela, n’est-ce pas ? Me suis-je demandé. J’avais ensuite regardé vers le seul point de compétence.

« Tout le monde comprend ? » Demande l’entité semblable à Dieu.

Personne n’avait répondu. Nous ne pouvions pas bouger nos lèvres, mais certains avaient probablement essayé de crier.

« Bien ! Bien ! Maintenant, je vais vous accorder votre première compétence ! Héros ! » Déclara-t-il.

Immédiatement, un message avait surgi devant mes yeux avec les détails de la compétence.

Héros : Compétence passive permettant à l’utilisateur de gagner 10 points de statut et 1 point de compétence à chaque niveau, ce qui permet la montée de puissance et l’avancement physique de la personne sans avoir besoin de s’entraîner.

10 ? Mais j’en ai 100... M’étais-je demandé, mais l’entité avait répondu peu après à mon interrogation.

« Monter de niveau est assez facile dans ce monde ! Fondamentalement, tout ce que vous avez à faire est de tuer des choses seul ou en groupe. Bien sûr, comme cela arrive sur Terre, en utilisant constamment une compétence ou en vous entraînant avec diligence, vous pourrez l’aiguiser, en d’autres termes, l’améliorer. Ceci est possible UNIQUEMENT pour certaines compétences ! Avec le temps, vous comprendrez. Oh, et des choses comme les niveaux ne sont pas disponibles que pour vous. Le reste des habitants de ce monde l’ont aussi, mais ils ne le voient pas. Eh bien, je ne vais pas entrer dans les détails, vous verrez de quoi je parle une fois là-bas ! Maintenant, commençons ! » Avait-il déclaré après avoir expliqué quelque chose d’incroyablement absurde.

Donc, comme il l’a dit... C’est comme un jeu, un VRMMORPG en quelque sorte... Pensai-je en jetant un autre coup d’œil à mon statut. Les statistiques incroyablement basses me faisaient un peu peur. Si c’est comme un jeu, alors... je suis probablement trop faible, même pour me battre contre des monstres de niveau 1...

« Comme vous l’avez probablement remarqué, vous avez 100 points de statut au lieu de 10. C’est mon second cadeau ! Vous pouvez utiliser les points maintenant, mais faites attention ! Si vous ne le faites pas avant que je ne compte jusqu’à 10, ils vont disparaître ! Pour les utiliser, il suffit de penser à quelque chose sur telle ligne, comme ajouter tant de points dans telle statistique. Par exemple : ajouter 2 points dans la vitesse ! » Expliqua-t-il et pendant qu’il disait cela deux points étaient ajoutés à ma vitesse, maintenant j’en avais 10. « Bon ! Maintenant, placer le reste ! Prêt ? Go ! » Cria-t-il.

J’ai besoin de réfléchir vite ! Voyons... Voyons voir... La force ? Non... L’agilité ? Non... Pensai-je en regardant mes statistiques principales.

« Le temps passe » nous pressa l’entité.

Je sais ! Avais-je envie de crier. Ajouter... heu... heu...

Mon esprit bloquait. En tant que joueur, je ne pouvais pas prendre une décision aussi imprudente. Je ne savais pas quel type d’équipement j’allais recevoir au début. Si j’avais une arme de mage et que j’avais beaucoup de force, mes dégâts seraient inutiles. Ajouter en magie aurait le même effet. Les mages étaient puissants dans tous les RPG, mais ils étaient peu résistants, et je ne voulais pas devenir de la nourriture pour des gobelins ou des slimes.

« 5 ! » Annonça l’entité.

Bordel ! Ajouter 98 points à... à...

« 4 ! »

« 3 »

Ajouter 98 points à la chance ! criai-je dans mon esprit.

« 2... 1 ! »

J’avais entendu un ding puis j’avais eu le message suivant : la chance maximale a été atteinte.

Super... J’ai fait l’erreur, la pire possible ! 100 Chances ? Sérieusement !? Je gémissais et criais dans mon esprit. J’aurais dû mettre 50 points en force et 48 en vitesse, ou mettre la chance à 10 quelque chose comme ça, qui était la valeur par défaut habituelle, puis ajouter le reste à magie ou quelque chose comme ça.

15 chances, 30 magies, 10 excellences magiques, 30 forces, 30 vitesses et 26 en dextérité. Cela semble vraiment équilibré... Pourquoi je n’ai pas fait ça ? Pourquoi ? Stupide cerveau ! Pourquoi ? Me demandai-je en regardant ma fenêtre de statut ridicule :

Nom : Inconnu

Espèce : Humain

Niveau : 1

Force : 9

Vitesse : 10

Dextérité : 11

Magie : 10

Chance : 100

Excellence magique : 1 %

Compétences : Aucunes

Points de compétences : 1

Points de statut : 0

Je vais mourir au premier monstre... Je peux le sentir. Me dis-je.

« Bien ! » Cria l’entité.

Pas bien du tout ! ai-je crié dans mon esprit, mais j’ai immédiatement réalisé qu’il ne me parlait pas.

« Vous avez tous choisi des statistiques plutôt équilibrées, laissez-moi maintenant vous parler de la beauté de votre point de compétence unique ! Dans votre fenêtre de compétence, vous avez un tas de compétence puissante ! Unique en leur genre ! Choisissez-en une et gardez-là ! » Nous avait-il dit.

Peut-être que je ne vais pas foirer celui-là ? M’étais-je demandé en ouvrant la fenêtre. Et bordel, il y a beaucoup de compétences là.

L’utilisation de la fenêtre était simple, je devais juste dire dans mon esprit « vers le haut » ou « vers le bas » et la fenêtre bougeait. Pendant que je faisais défiler les compétences, l’une d’elles attira mon attention, Dompteur de Dragon.

Un moment plus tôt, j’étais en train de jouer avec des dragons, mais je devais les tuer, pas les apprivoiser. Cela m’avait rendu un peu curieux. L’entité avait déclaré que ces compétences étaient uniques dans leur genre. Ainsi, croyant que je n’avais rien à perdre, j’avais ouvert les détails de cette compétence.

Choisir Dompteur de Dragon. Montre-moi les détails de cette compétence. Avais-je pensé, et la fenêtre avait montré les détails de cette compétence :

Dompteur de Dragon : Compétence passive de type buff. Lorsqu’un héros développe une relation amicale ou intime avec un dragon, cette compétence permettra la création d’un lien spécial entre les deux. Le lien est indestructible par toutes autres compétences à moins que le héros ne souhaite que le lien soit détruit. Le héros gagne 25 % des statistiques du dragon, et le dragon gagne la capacité de monte 2 fois plus rapidement de niveau en présence du héros.

Cela semble intéressant, mais ce n’est pas une compétence que je choisirai pour commencer. Voyons voir ce qu’il y a d’autre... Pensai-je en revenant à la fenêtre précédente, j’y avais seulement vu la compétence de Dompteur de Dragon qui y était affiché. J’avais pâli.

« Tout le monde a choisi sa compétence ! C’est parfait ! Au fait, ne vous plaignez pas de votre compétence. C’est votre destin qui vous a conduit à cette compétence, alors faites face ! » Déclara l’entité égoïste.

Je voulais juste regarder les détails, pas la choisir ! Je voulais crier, mais je ne pouvais le faire.

Les choses devenaient sérieuses. Non seulement j’avais gaspillé mon seul point de compétence, mais j’avais aussi gaspillé tous mes points de statistiques. J’étais fichu ! J’allais finir par me faire tuer par un slime et me faire ressusciter en diablotin ! J’en étais certain.

« Vous avez votre première compétence, vous avez vos statistiques, et avec cela, je vous souhaite de vous amuser et que vos choix sauvent ou condamnent la planète Terre ! Au fait, j’ai fait en sorte que vous puissiez arriver dans une zone amicale de niveau parfait pour vos statistiques et compétences choisies ! Donc, ne vous inquiétez pas de l’atterrissage dans le Royaume des Dragons ou quelque chose comme ça. Oh, et restez loin d’Albeyater ! Au revoir, héros de la Terre ! Hahaha ! » Rit l’entité alors que tout autour de moi les personnes commençaient à disparaître dans une lumière blanche.

Cruel... pensai-je.

Un peu plus tard, je m’étais retrouvé sur quelque chose de sombre et poilu. Je pouvais bouger, et je pouvais enfin parler. Je n’étais pas sur terre, mais sur la planète que j’avais vue plus tôt.

« Statut. » Avais-je dit, et le menu était apparu devant moi.

C’est réellement arrivé... Arg... J’avais gémi et, agacé, j’avais frappé la chose poilue aussi forte que possible.

Attends... poilu ? Je clignais des yeux surpris.

« Grrr ! » J’entendis un grognement, et son propriétaire ne semblait pas très heureux.

En déglutissant, je m’étais retourné et avais vu ce petit chien, pas grand, mesurant à peine 6 m de hauteur avec une gueule munie de dents acérées comme des rasoirs.

100 de chances, mon cul ! avais-je grogné dans mon esprit.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.

  2. merci beaucoup, j'ai adoré, il y a un côté très original, bon choix de trad

  3. Merci pour le chapitre !

  4. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire