Womanizing Mage - Tome 3

***

Chapitre 101 : Long Yi maléfique

« La Martre Divine de la Tempête de Neige ? Pourquoi n’en ai-je jamais entendu parler ? » demanda Yu Feng avec curiosité.

« C’est la légendaire bête magique combinant la magie élémentaire du vent et de l’eau. C’est aussi rapide que le vent, et la légende dit qu’en grandissant, la Martre Divine de la Tempête de Neige peut facilement utiliser même des sorts interdits combinant ces deux éléments. » Long Yi déclara ça solennellement. Il ne savait pas si cette Martre Divine de la Tempête de Neige était adulte ou non, mais simplement avec son niveau de force actuel, il savait que même s’il n’était pas adulte, c’était très difficile à vaincre.

« Ah, » s’exclama Yu Feng. À l’origine, elle croyait qu’elle était très expérimentée et bien informée sur tout ce qui se passait sur le Continent du Vent Divin, mais à côté de Long Yi, elle entendait toujours des choses qu’elle n’avait jamais entendues auparavant ou elle voyait des choses qui la frappaient de plein fouet. Par exemple, Long Yi s’était vu attribuer de tous les éléments magiques, un douqi magique et ainsi de suite, tout cela lui donnait l’impression qu’elle rêvait. Et en entendant son récit de ce qu’il avait vécu dans la plaine de Huangmang, elle n’avait pas pu fermer sa bouche pendant longtemps. De plus, aujourd’hui, elle avait vu l’animal de compagnie de Long Yi, une Super Bête magique de rang SS, et maintenant elle voyait cette Martre Divine de la Tempête de Neige qui pouvait lancer des sorts magiques interdits combinés, alors maintenant elle ne pouvait même pas imaginer ce qu’elle allait rencontrer ensuite.

La tempête de neige qui avait été provoquée par la martre divine tournait en rond et ne s’approchait jamais de la Bête magique de la Foudre, et elle émettait fréquemment des grincements. La Bête de Foudre s’était mise en colère, mais elle était impuissante à faire quoi que ce soit. Ce petit bonhomme était très intelligent, car il semblait savoir qu’il était désavantagé dans la confrontation frontale.

Soudain, Long Yi avait vu la corne d’argent de Bête d’Éclair s’emplir de foudre, alors il tira immédiatement Yu Feng à lui et battit en retraite avec impatience. Après cela, des nuages soudainement sombres recouvraient le ciel d’une épaisse couche de nuages, et les coups de tonnerre grondèrent, transformant cette météo de chute de neige en éclairs et en tonnerre. Ce changement ne pouvait se faire que par magie.

Plus les nuages sombres devenaient denses, plus la pression diminuait. Des éclairs et des coups de tonnerre se baladaient dans ces nuages sombres, et cela avait une force qui semblait capable de détruire le ciel et brûler la terre. Soudain, tout l’espace sembla trembler, et plus de dix éclairs s’abattirent soudainement de ce nuage dense et sombre, enveloppant la Martre Divine de la Tempête de Neige.

La Martre Divine de la Tempête de Neige avait paniqué et elle changea son petit corps en une lumière blanche. Elle s’était déplacée en contournant les éclairs envoyés les uns après les autres. Mais la Bête d’Éclair était vraiment enragée par cette petite chose, et elle laissa tomber à nouveau d’autres dizaines d’éclairs contre sa cible, voulant la brûler en charbon.

« Zhizhi. » La Martre Divine de la Tempête de Neige qui s’était transformée en lumière blanche s’était soudainement arrêtée. Après ça, un épais éclair l’avait frappée de plein fouet. Zhizhi, elle criait de douleur en s’allongeant sur le sol enneigé. Mais est-ce que la Bête d’Éclair laisserait passer cette chance ? La Bête d’Éclair avait immédiatement laissé un autre éclair frapper le corps de la Martre Divine de la Tempête de Neige.

Yu Feng avait crié un avertissement et elle se révéla incapable de s’exprimer. Elle croyait que cette mignonne Martre Divine de la Tempête de Neige était déjà foutue. Non seulement elle le pensait, mais même Long Yi le pensait aussi. Il était impossible pour quiconque de survivre à l’impact de plus de dix éclairs. Peut-être qu’il pourrait lui-même survivre, car il avait à l’origine survécu à la frappe d’eau et de foudre quand il était arrivé dans un autre monde.

Après le dernier coup de foudre, les nuages sombres et denses du ciel s’étaient rapidement dispersés. Et la neige avait recommencé à tomber.

« Squeak Squeak Squeak. » La Martre Divine de la Tempête de Neige, dont Long Yi pensait qu’elle mourrait, sauta du sol de façon inattendue, mais la fourrure blanche pure sur son corps était brûlée et elle était noire. Maintenant, son corps émettait un brouillard cyan et regardait avec colère la Bête d’Éclair. De fortes fluctuations magiques commencèrent à se répandre en provenance de son corps.

Des rayons de lumière de couleur cyan scintillaient autour du corps de la Martre Divine de la Tempête de Neige, et d’innombrables énormes morceaux de glace s’envolaient du sol et commençaient à tourner rapidement. Bientôt, cinq énormes tornades de glace s’étaient formées, et ces tornades avaient avancé vers la Bête d’Éclair depuis des directions différentes. Tout au long du trajet, ces tornades n’avaient même pas laissé le brin d’herbe, et la couche de flocons de neige qui se détachait du sol avait été absorbée par elle. Si les gens y étaient absorbés, ces morceaux de glace qui tournaient à grande vitesse à l’intérieur les déchiquetteraient certainement en morceaux.

La Bête de Foudre avait fait entendre un rugissement faisant même trembler le paradis, puis son énorme corps s’était encore un peu élevé, et la foudre avait scintillé tout autour de son corps. Et ces épais réseaux d’éclairs formaient maintenant un bouclier ovale. Après cela, ces cinq énormes tornades s’étaient écrasées avec violence contre le réseau de foudre, puis avaient retenti comme un grincement de dents qui aurait fait raisonner les gens qui l’entendaient en leur faisant cracher directement du sang.

L’énorme corps de la Bête d’Éclair avait soudain tremblé, et ses yeux avaient révélé un regard de souffrance, et elle avait dû être blessée.

Long Yi et Yu Feng étaient lentement descendus à un endroit éloigné. En voyant ces tornades de glace lancées par la Martre Divine de la Tempête de Neige, Long Yi semblait perdu dans ses pensées. C’était évidemment de la magie combinée de l’eau et du vent, et cette puissance était vraiment au niveau des sorts de magie interdits. Maintenant, il avait compris que la magie pouvait se mélanger les uns aux autres et qu’après cela, sa puissance serait très grande.

En ce moment même, deux super bêtes magiques étaient entrées dans la période la plus difficile de leur combat, donc toutes deux consommaient rapidement leurs pouvoirs magiques. À ce moment-là, Long Yi jeta un coup d’œil rapide à la Martre Divine de la Tempête de Neige, puis ne pouvait s’empêcher de rire sinistrement.

« Pourquoi ris-tu ? » demanda Yu Feng avec curiosité.

« N’as-tu pas dit que tu voulais attraper ce petit rat pour en faire ton animal de compagnie ? » Long Yi gloussa.

« Comment pouvons-nous l’attraper ? » Les yeux élégants de Yu Feng montraient de l’attente. Si elle pouvait avoir un animal aussi mignon et puissant, elle se sentirait bénie par la fortune.

« Regarde donc, je vais aller l’attraper, » déclara Long Yi en toute confiance. Maintenant, deux super bêtes magiques étaient à un moment crucial de leur bataille magique, donc s’il donnait un coup de poing par-derrière, ne serait-il pas très facile de l’attraper ?

Long Yi avait estimé la distance qui le séparait de la Martre Divine de la Tempête de Neige. En environ deux respirations, il pouvait parcourir cette distance. S’il avait eu Ao Tian Jue de la cinquième couche comme avant, alors la moitié du temps aurait été plus que suffisante. Il avait pris une grande respiration, puis il avait fait circuler l’Ao Tian Jue dans ses jambes, puis il laissa derrière lui des images dans le ciel, il se précipita vers l’arrière de Martre Divine de la Tempête de Neige.

La Martre Divine de la Tempête de Neige avait détecté le mouvement de Long Yi, mais elle n’avait pas osé retirer sa magie et s’enfuir parce qu’actuellement, elle piégeait à peine la Bête d’Éclair, donc si elle annulait la magie alors elle serait à tous les coups piétinée par Bête d’Éclair.

Son petit corps avait simplement clignoté en évitant la prise de la grande main de Long Yi, puis s’était mis à crier avec anxiété.

Long Yi n’avait pas été capable de l’agripper même après avoir essayé plusieurs fois, et Long Yi n’avait pas envie d’exercer un grand effort, alors il avait utilisé son puissant pouvoir d’esprit sur la Martre Divine de la Tempête de Neige. Puis le corps de la Martre Divine de la Tempête de Neige s’était raidi et était tombé. Après ça, Long Yi l’avait attrapée avec sa grande main. À ce moment, les tornades de glace avaient soudainement cessé de tourner, des morceaux de glace et des poudres de glace étaient tombés du ciel, enterrant presque la Bête d’Éclair vivante.

La Martre Divine de la Tempête de Neige cria « grincement » dans les mains de Long Yi, comme si elle protestait contre son geste si sinistre pour l’attraper.

« Pas convaincu, ah ! Qui penses-tu comme étant stupide ? » déclara Long Yi en souriant tout en pointant du doigt sa tête.

Voyant que Long Yi avait attrapé la Martre Divine de la Tempête de Neige, Yu Feng avait ramassé Little Three et était venue avec impatience. Puis elle regarda avec bonheur ce petit bonhomme. Bien que sa fourrure ait été brûlée par la foudre de Bête d’Éclair, avec ces yeux intelligents, ce caractère et ces sentiments humains étaient tout de même très attirants.

« Petit bonhomme, c’est désormais ton maître, alors tu dois écouter ses paroles, d’accord ? » Long Yi pinça la tête de la Martre Divine de la Tempête de Neige et la tourna vers Yu Feng, puis il déclara ça, qu’elle le comprenne ou non.

Grincement, la Martre Divine de la Tempête de Neige secoua désespérément la tête comme si elle ne se soumettrait certainement pas,

Yu Feng avait dit qu’il était quelque peu déçu : « Comme elle ne veut pas, je ne peux pas en faire mon animal de compagnie, car il est si puissant. »

C’est un problème. Long Yi avait réfléchi. À ce moment, la Bête d’Éclair qui s’était rétréci en forme de chiot était venue aux côtés de Long Yi. Elle avait l’air fatiguée.

Long Yi se souvint soudain que la Bête d’Éclair avait utilisé un ancien pacte de sang pour devenir son animal de compagnie. Et le rang de la Martre Divine de la Tempête de Neige devrait être semblable à celui de la Bête d’Éclair, alors cette Martre Divine de la Tempête de Neige ne pourrait-elle pas aussi utiliser ce pacte de sang ?

Les super bêtes magiques devraient pouvoir communiquer entre elles. Long Yi s’en était rendu compte et il avait dit à Bête d’Éclair de dire à cette Martre Divine de la Tempête de Neige de reconnaître Yu Feng comme sa maîtresse. La Bête d’Éclair pouvait comprendre les mots de Long Yi, mais Long Yi ne pouvait cependant pas comprendre les paroles de la Bête d’Éclair. Il ne pouvait tout au plus sentir ses sentiments.

Bien sûr, la Bête d’Éclair avait rugi plusieurs fois vers la Martre Divine de la Tempête de Neige, et la Martre Divine de la Tempête de Neige secoua désespérément la tête comme avant, ne voulant manifestement pas devenir serviteur.

« Dit à cette petite chose que si elle n’est pas d’accord, alors je la castrerai, je couperai sa petite chose en morceaux, et je la nourrirai moi-même. » Long Yi avait souri d’une manière étrange et il utilisa ses pensées pour avertir la Bête d’Éclair.

Mais la Martre Divine de la Tempête de Neige avait crié et avait secoué sa petite tête comme avant.

Long Yi s’était tout de suite mis en colère. Cette petite chose préférait-elle devenir eunuque que de se soumettre ? Ou bien se pourrait-il que sa petite chose puisse se régénérer comme la queue d’un lézard ? Il retourna avec colère la Martre Divine de la Tempête de Neige et fouilla dans sa fourrure blanche, ce qui lui valut la douloureuse découverte qu’il s’agissait d’une femelle. Pas étonnant qu’il n’ait pas eu peur d’être castré.

« Dis-le encore une fois, si elle n’est pas d’accord, alors je retirerai toutes ses fourrures, je chercherai plusieurs centaines de souris et je les laisserai s’amuser avec elle, » Long Yi avait souri malicieusement, se sentant soudain tout à fait maléfique.

Comme il fallait s’y attendre, la Martre Divine de la Tempête de Neige s’était mise à trembler après avoir entendu la transmission de la Bête d’Éclairs. Ce n’était pas de la rigolade, en tant que noble et gracieuse princesse du clan des martres, comment pouvait-elle laisser ces sales souris basses et dégradantes la souiller ? Elle s’était fâchée contre Long Yi, enfin prête à se soumettre.

Après avoir pris une goutte de sang de Yu Feng, les yeux azur de la Martre Divine de la Tempête de Neige avaient brillé d’une lumière étrange. Puis cette goutte de sang avait lentement flotté, s’était soudainement divisée en deux et était entrée dans la zone située entre les sourcils de Yu Feng et de la Martre Divine de la Tempête de Neige.

Voyant que le pacte de sang était terminé, Long Yi avait enlevé le pouvoir spirituel placé sur la Martre Divine de la Tempête de Neige. Après cela, ce petit bonhomme, comme s’il fuyait le dieu de la peste, sauta immédiatement contre la poitrine de Yu Feng. Il semblerait que Long Yi ait laissé dans son jeune cœur une ombre qui ne s’effacerait jamais.

À ce moment-là, la fourrure noire brûlée sur le corps de la Martre Divine de la Tempête de Neige avait commencé à tomber et, très rapidement, une nouvelle couche de fourrure tendre et blanche comme neige avait poussé. Et ses yeux d’azur se changèrent soudain en vert lac, et ce n’était que maintenant que la fluctuation de la vie de son corps pouvait être sentie clairement. Mais Long Yi avait cependant estimé que cette fluctuation était très faible comme si son rang avait soudainement énormément diminué.

« Yu Feng, utilise tes pensées pour lui demander d’utiliser son attaque la plus forte, » pour confirmer sa supposition, Long Yi déclara ça à Yu Feng.

Yu Feng hocha la tête et se servit de ses pensées pour commander la Martre Divine de la Tempête de Neige.

Des rayons de lumière cyan clignotèrent autour du corps de la Martre Divine de la Tempête de Neige, puis un coup de vent mélangé à de la glace à l’état presque liquide avait attaqué vers Long Yi.

Long Yi avait juré intérieurement. Il n’avait jamais pensé que la rancune dans le cœur de ce petit bonhomme était aussi forte. Il n’avait pas esquivé. Il s’était juste coupé avec la paume. Et le tourbillon de force interne était entré en collision avec lui, puis ce QI de glace avait rebondi de façon inattendue par la frappe de Long Yi, gelant avec succès la tempête de neige complaisante de la Martre Divine de la Tempête de Neige dans un bloc de glace.

Un son avait retenti, la Martre Divine de la Tempête de Neige s’était libérée et s’était précipitamment réfugiée contre Yu Feng.

« Long Yi, comment se fait-il que sa puissance d’attaque soit devenue si faible ? » demanda Yu Feng avec confusion. La tornade de glace que ce petit bonhomme avait envoyée il y a un instant était de la magie de haut niveau. Alors comment se faisait-il qu’il ne puisse plus envoyer que de la magie avancée ?

« Je ne sais pas non plus, après que la Bête d’Éclair ait fait un pacte de sang avec moi, elle ne s’est pas affaiblie. Ne me dis pas que c’est un problème de race ? » Long Yi fronça les sourcils.

« Peu importe. Même ainsi, je suis très satisfaite, » Yu Feng avait dit cela avec un sourire, tout en caressant légèrement la fourrure nouvellement développée de la Martre Divine de la Tempête de Neige.

***

Chapitre 102 : Palais de Glace

En voyant le sourire heureux de Yu Feng, Long Yi avait également souri. Les femmes satisfaites étaient très mignonnes.

« Yu Feng, donne-lui un nom, » Long Yi avait souri.

Yu Feng avait réfléchi pendant un court moment, puis elle avait dit : « C’est blanc comme ça, et c’est aussi une fille, alors je vais l’appeler Petite Neige. »

« Fille ? » Long Yi n’avait pas pu s’empêcher de sourire, puis il l’avait dit en la taquinant : « N’as-tu pas vu sa férocité ? Comment peut-elle ressembler à une fille, ah ? C’est juste un garçon manqué, c’est tout. »

« Ce n’est pas ça. Regards, la maison de Petite Neige est très belle, non ? » Yu Feng avait réfuté. Maintenant, elle avait une sensation qui passait par la connexion de sang avec cette petite chose, donc elle était naturellement capable de différencier son sexe.

Long Yi regarda Petite Neige se trouvant contre Yu Feng, et ses yeux brillèrent soudain. Cette petite chose vivait dans la Glace Originale toute l’année, alors peut-être qu’elle savait où se trouvait le Ver à Soie des Glaces de Ruyi, ou peut-être même qu’ils étaient de bons voisins, alors l’utiliser pour communiquer avec lui pourrait lui permettre d’obtenir le sang du Ver à Soie des Glaces de Ruyi sans combattre. En pensant cela, Long Yi avait dit avec impatience. « Yu Feng, Petite Neige sait-elle peut-être où se trouve le Ver à Soie des Glaces de Ruyi ? Utilise tes pensées pour lui demander de nous y conduire. »

Entendant cette possibilité, Yu Feng avait immédiatement transmis ses pensées à Petite Neige.

Petite Neige cligna des petits yeux intelligents, puis elle sauta soudain loin de Yu Feng. Après cela, elle avait commencé à courir le long d’un sentier, puis, tournant sa tête, il avait émis un grincement.

« Elle veut qu’on la suive. En regardant son apparence, il semble savoir où se trouve le Ver à Soie des Glaces de Ruyi. » Long Yi déclara avec agitation.

Les deux personnes s’étaient donc assises sur le traîneau de la Bête de l’Éclair Violant et avaient commencé à suivre Petite Neige. C’est ainsi qu’ils avaient avancé pendant sept à huit jours. En ce moment, Long Yi et Yu Feng étaient confus et désorientés, et même s’ils voulaient revenir en arrière, ils ne trouveraient certainement pas la sortie de la Glace Originale.

« Est-ce que ce type joue avec nous, je soupçonne qu’elle joue intentionnellement avec nous en faisant des cercles dans la zone de la Glace Originale, » déclara Long Yi avec fureur. Il se sentait franchement trop anxieux à l’intérieur de son cœur, voyant les jours passer les uns après les autres, et Wushuang s’affaiblir de plus en plus. À mi-chemin, elle s’était réveillée une fois, mais elle n’avait pu rester éveillée que deux minutes avant de s’endormir à nouveau. Cela montrait que sa vie était en train de s’enfuir petit à petit, mais qu’il était impuissant à faire quoi que ce soit.

« Non, je sens que Petite Neige nous aide sérieusement à chercher le Ver à Soie des Glaces de Ruyi. Peut-être le trouverons-nous rapidement. » Voyant Long Yi en colère, Yu Feng s’avança en hâte et elle déclara ça. Elle avait bien compris que parce qu’il s’inquiétait pour Wushuang, ces derniers jours, son caractère était très mauvais.

« Je l’espère bien. Nous pouvons attendre, mais Wushuang n’a pas le temps d’attendre. » En regardant Wushuang fermement enveloppée dans une couverture de velours contre sa poitrine, Long Yi soupira légèrement.

« Alors nous devrions continuer à chercher, » Yu Feng cacha sa fatigue et elle déclara ça avec vigueur.

Long Yi regarda le teint quelque peu hagard de Yu Feng, et pensa à son comportement de ces derniers jours, puis il ne put s’empêcher de se sentir coupable. Afin de trouver le Ver à Soie des Glaces de Ruyi le plus rapidement possible, ils ne s’étaient pas reposés depuis trois jours. Et ces derniers jours, Yu Feng s’était adaptée à lui. Parfois, quand il n’arrivait pas à contrôler son tempérament, elle ne s’offusquait pas, au contraire, elle le consolait avec douceur. Il avait gardé tout ça dans sa tête.

« Oublie ça, aujourd’hui on va camper ici et se reposer. » Long Yi avait tiré sur le corps de Yu Feng et avait dit.

Depuis leur arrivée ici, quand ils campaient chaque fois pour se reposer, Yu Feng se servait de « trop froid » comme excuse pour monter sur le grand lit moelleux de Long Yi sans le laisser partir. Par conséquent, chaque fois, elle s’endormait contre Long Yi.

Cette fois, elle était montée dans le lit et s’était placée directement sur la poitrine de Long Yi. Peut-être parce qu’elle était vraiment trop fatiguée, elle était entrée dans le pays des rêves après très peu de temps, laissant Long Yi en état de choc avec deux femmes contre lui.

Mais à ce moment-là, Petite Neige qui était couchée dans un coin de tente se leva soudainement, puis avec un « grincement » appelant Yu Feng, ses yeux de couleur vert lac se déplacèrent sans arrêt.

Yu Feng, qui dormait actuellement, s’était réveillée lors de son début de sommeil, puis elle avait sauté du lit avec impatience et elle déclara à Long Yi : « Petite Neige semblait avoir senti l’aura du Ver à Soie des Glaces de Ruyi, nous devrions partir tout de suite. »

Sous l’impulsion de Petite Neige, Long Yi et Yu Feng avaient de nouveau couru sauvagement sur la Glace Originale.

Soudain, Petite Neige s’arrêta, puis tournoya sans arrêt au même endroit et appela fréquemment Yu Feng. En regardant son expression, il semblerait qu’elle était un peu fière d’elle-même.

Long Yi et Yu Feng étaient perplexes, il n’y avait même pas l’ombre d’un Ver à Soie des Glaces de Ruyi à proximité. De plus, à part leur propre fluctuation de vie, il n’y avait rien à cet endroit.

Long Yi fronça les sourcils, et son teint sombra. Il attrapa Petite Neige, puis fit vaciller sa tête avec son doigt. Il déclara avec colère : « Petit bonhomme, te venges-tu délibérément ? Crois-le ou non, je te tuerai immédiatement et tu feras une soupe pour ce soir. »

« Long Yi. » Yu Feng tira la manche du vêtement de Long Yi et le regarda misérablement, craignant beaucoup qu’il ne tue vraiment Petite Neige.

Petite Neige fut effrayée en sentant l’intention meurtrière émise par Long Yi et trembla dans la paume de Long Yi.

En entendant la voix sérieuse de Yu Feng, Long Yi soupira légèrement et jeta Petite Neige. Après avoir serré Wushuang dans ses bras, son expression semblait plutôt douloureuse. Plus de la moitié du délai de trois mois s’était déjà écoulé. S’il ne trouvait toujours pas le Ver à Soie des Glaces de Ruyi, alors Wushuang mourrait, ce qui était un résultat inacceptable pour lui.

Long Yi lui-même pouvait aussi être considéré comme mort une fois pour toutes, et c’est pourquoi il chérissait grandement cette vie que le ciel lui avait donnée. Et d’un autre côté, il ne pouvait pas non plus accepter que ses amis le quittent pour toujours.

Voyant l’aspect sombre et morne de Long Yi, Yu Feng se sentit triste, puis elle ne put s’empêcher de reprocher à Petite Neige de les tromper sans raison. Mais Petite Neige ne parlait que d’un « grincement » vers son maître avec une expression d’injustice. Mais comment l’homme pouvait-il comprendre le langage des bêtes, Yu Feng était fondamentalement incapable de comprendre ce qu’elle disait, sachant simplement qu’elle se sentait extrêmement léser.

Juste à ce moment-là, Petite Neige avait soudainement sauté depuis la poitrine de Yu Feng, puis avait envoyé une douzaine d’attaques de faux de vent vers le sol enneigé vide se trouvant devant eux.

« Ne me dis pas que le Ver à Soie des Glaces de Ruyi est en dessous de ça ? » demanda Yu Feng.

Long Yi avait calmé son état d’esprit plutôt chaotique. Il se sentait aussi quelque peu incertain face à cet étrange mouvement de Petite Neige. Se pourrait-il que le Ver à Soie des Glaces de Ruyi fût vraiment là ? Mais comment se faisait-il qu’il ne sente aucune aura ? Mais c’était alors rappelé que dans la Glace Originale, même les bêtes ultra-magiques de rang SSS ne pouvaient résister à la vaillante force du Ver à Soie des Glaces de Ruyi. En outre, il devait avoir sa propre place spéciale, en conséquence, le fait qu’il soit incapable de percevoir les fluctuations de sa vie devait aussi être un acte relativement normal. De plus, Petite Neige était une bête magique de la Glace Originale, tout comme le Ver à Soie des Glaces de Ruyi, de sorte qu’ils pouvaient avoir une façon différente de se sentir mutuellement.

« Je te fais confiance pour le moment, » Long Yi déclara de tout cœur. Après cela, avec une force interne circulant rapidement dans sa main droite, il avait frappé à l’endroit où Petite Neige attaquait tout à l’heure.

Le son « Hong » retentit. De la glace et de la neige s’étaient élevées comme un feu d’artifice. Avec une attaque de Long Yi, un cratère était apparu à cet endroit, mais où était le Ver à Soie des Glaces de Ruyi ? Même ses poils ne pouvaient être vus.

À ce moment-là, Long Yi avait soudainement remarqué une lumière étincelante et translucide qui clignotait à l’intérieur du cratère de glace. S’il faisait jour, il était possible qu’il s’agisse de glace réfléchissant les rayons de lumière, mais la chose qui brillait au milieu de la nuit n’était certainement pas un glaçon.

Long Yi s’était précipité et avait balayé avec précaution les fragments de glace. Puis il vit un ver à soie de la taille d’un ongle, étincelant et translucide, posé sur la glace sans aucun mouvement, et il semblait qu’un liquide de couleur blanche circulait sur tout son corps.

« Est-ce la forme de vie légendaire la plus forte, le Ver à Soie des Glaces de Ruyi ? » Long Yi avait dit cela en incrédulité.

Yu Feng était aussi venue, puis en regarda ce très beau petit ver, elle déclara. « Si petit, ne me dis pas que c’est un bébé ver à soie ? »

Long Yi avait pensé à une grande possibilité et s’était immédiatement enthousiasmé. Je ne m’attendais pas à ce que ma fortune soit si bonne, ce petit Ver à Soie des Glaces de Ruyi n’a clairement aucune puissance d’attaque. Il semble que Wushuang pourrait être guérie maintenant.

Long Yi étendit sa grande main vers ce Ver à Soie des Glaces de Ruyi, mais qui aurait cru qu’au moment même où il était en contact avec sa peau, il avait senti un froid perçant l’os, et sa grande main se mit à geler de façon inattendue ? La congélation avait commencé à partir de son doigt atteignant rapidement son poignet, ses bras, puis Long Yi et Wushuang dans sa poitrine. Finalement, il avait été complètement congelé dans une sculpture de glace.

À cet instant, Long Yi avait eu l’impression que même son sang était gelé. Alors qu’il était encore sous le choc, il n’avait ménagé aucun effort et avait fait circuler Ao Tian Jue en voulant se libérer dès que possible. Il pourrait être capable de supporter cela, mais comment Wushuang contre lui qui était déjà trop faible pouvait-elle résister à ce QI froid qui perçait l’os ? Mais Long Yi découvrit que son effort était futile, car la force interne de défense de dernière minute à l’intérieur de son corps était également gelée, de sorte qu’il était inopinément incapable de faire circuler sa force interne. Sans la protection de la force interne, la conscience de Long Yi devient rapidement floue.

Voyant que Long Yi était gelé et qu’il n’avait pas bougé depuis un moment, Yu Feng avait pensé en raison de son anxiété à briser la glace sur le corps de Long Yi en morceaux avec son Douqi du Phœnix. Mais juste au moment où elle avait pris contact avec la glace sur le corps de Long Yi, la même situation qui s’était produite avec Long Yi s’était répétée, et elle avait également été gelée dans une sculpture de glace et cela même avec son épée. Quant à la Bête de l’Éclair Violant et Petite Neige, tous deux pleuraient et tournoyaient autour de leur maître, mais n’osaient pas les approcher.

À ce moment-là, ce petit ver à soie immobile s’était soudain tortillé et avait commencé à ramper à partir de la grande main de Long Yi qui avait pris contact avec son corps. Après cela, de son coude, il s’était retourné et avait grimpé jusqu’à la tête d’une Wushuang gelée, puis tout à coup il s’était mis à se tortiller. Après cela, avec des rayons de lumières clignotant de son corps, son petit corps avait ouvert sans effort la glace et il était entré dans l’espace entre les sourcils du Wushuang.

De cette façon, trois personnes gelées avaient maintenu sans bouger de leur action originale. Très vite, les flocons de neige avaient presque tous été recouverts dans la zone. Si l’on n’y prêtait pas une attention particulière, personne ne serait en mesure de déterminer que ce tas de neige était constitué de trois personnes.

Après une période de temps inconnue, la grosse chute de neige s’était déjà arrêtée et une aube grise était apparue de façon inattendue à l’horizon. Cela signifiait que cela allait être brillant dans un avenir proche et que le phénomène des nuits polaires avait déjà pris fin.

Le soleil s’était levé, et une lumière ardente brillait dans ce vaste monde blanc pur. Et la couche de glace réfléchissant la lumière du soleil avait formé une lumière blanche éblouissante, mais certains endroits étaient néanmoins d’une beauté éblouissante comme un arc-en-ciel, rendant cette Glace Originale terne bien plus magnifique.

Soudain, la surface de la glace s’était mise à trembler comme si quelque chose s’élevait lentement depuis les profondeurs de la couche de glace. La surface de la glace commença à se fissurer, et un magnifique palais aux couleurs vives et limpides s’éleva lentement. Sous la lumière du soleil, il émettait des rayons de lumière brillante.

Ce palais avait été construit en utilisant uniquement de la glace pure, et l’ensemble de la construction n’avait aucune trace d’impureté. C’était tout simplement comme le Palais de Cristal du monde des contes de fées. Personne n’aurait pensé qu’il y avait un palais aussi beau et inhabituel dans la Glace Originale.

Le tremblement de la surface de la glace s’était arrêté et tout cela s’était calmé comme avant.

Sans aucun signe, la porte du palais de glace aux motifs élégants s’était ouverte lentement, et au milieu d’un brouillard glacé, une femme vêtue d’une magnifique tenue de palais d’un blanc pur était partie de là avec grâce. Sa silhouette était très gracieuse avec de jolies courbes au bon endroit, mais son visage n’en était pas moins flou et peu clair, et avec ses longs cheveux blancs comme neige qui pendaient jusqu’à la taille, ce qui était particulièrement spectaculaire, non seulement cela n’altérait pas son tempérament, mais donnait au contraire un sens inhabituel de la beauté.

Cette femme en tenue de palais s’exclama de surprise, et comme une ondulation, son corps se mit à clignoter et apparut instantanément devant deux glaçons. Elle regarda attentivement ces glaçons pendant un moment, puis murmura : « La volonté de Dieu, se peut-il que ce soit la volonté de Dieu ? » Cette voix était extrêmement nette et agréable à l’oreille.

Un moment inconnu plus tard, les cils de Long Yi clignotèrent soudainement et ouvrit les yeux un peu difficilement. Après avoir regardé tout autour de lui, il avait été surpris de se retrouver dans une pièce limpide, mais il n’avait pas froid, il avait plutôt chaud.

« Comment puis-je être ici ? » Long Yi leva la main et soutint sa tête, et après un bon moment, il se rappela qu’il avait été gelé par ce petit ver à soie, puis qu’il avait perdu connaissance.

« Wushuang, Wushuang ? » Long Yi sentit soudain que sa poitrine était vide, et remarqua que Wushuang qu’il avait continuellement tenue contre sa poitrine avait disparu inopinément. Et se rappelant encore une fois les circonstances à l’époque, il fut soudain horrifié. Après cela, il s’était immédiatement levé, avait sauté et avait couru vers l’extérieur.

À ce moment-là, un vent rafraîchissant et parfumé soufflait et, en même temps, une femme aux cheveux blancs et au visage flou, vêtue d’un habit de palais, avait bloqué le chemin de Long Yi. Long Yi l’avait inconsciemment frappée avec sa main. Mais cette femme était immobile, et le vent de Long Yi toucha son corps, comme une pierre tombée dans la mer, ne donnait même pas naissance à des vagues.

« Vous cherchez la fille avec la malédiction ? Soyez rassuré, elle va bien. » Cette femme avait dit cela d’une voix agréable à l’oreille, ce qui avait dissous de façon inattendue le QI impitoyable de Long Yi.

Long Yi se détendit et pensa que cette femme avait dû les sauver. Après cela, il n’avait pas pu s’empêcher d’avoir honte de sa grossièreté, alors il s’était excusé : « Mon comportement irréfléchi aurait pu vous offenser, merci encore pour votre gentillesse de nous avoir sauvé la vie, mademoiselle. »

« Mademoiselle ? » Cette femme en habit de palais s’était penchée sur ce mot, et ses beaux yeux avaient involontairement montré un sourire.

« Puis-je savoir où est cet endroit ? » Long Yi avait scruté ce bâtiment construit avec des glaçons et avait demandé cela. Cet endroit était comme un monde imaginaire plutôt qu’un monde réel.

« C’est le Palais de glace. » La femme attirante du palais avait répondu et n’expliqua plus rien.

« Palais de glace ? Vraiment trop merveilleux, ne me dites pas que c’est le palais de la Reine des Glaces ? » Long Yi soupira. Dans les livres pour enfants de son incarnation précédente, la Reine des Glaces était cependant une figure de solitude et semblait aussi être une figure plutôt mauvaise.

Les yeux de la femme en tenue de palais brillaient d’une lumière inhabituelle, mais ne parlaient pas.

« Oh, c’est vrai, où sont mes deux compagnons en ce moment ? » Vu que cette femme en tenue de palais n’avait pas l’intention de répondre, Long Yi ne s’était pas offensé. Maintenant, il était plus préoccupé par l’endroit où se trouvaient Yu Feng et Wushuang, et comment elles se trouvaient en ce moment.

« Cette fille avec une malédiction est dans un endroit spécial qui peut effacer la malédiction dans son corps. Quant à cette fille en rouge, elle est dans la chambre d’à côté. Comme son physique était plus faible que le vôtre, elle est toujours inconsciente, » répondit doucement la femme en habit de palais. Dès le début, sa façon de parler n’avait pas changé une seule fois.

Long Yi hocha la tête. il fixa soudainement les yeux de cette femme en tenue de palais, puis il déclara avec empressement : « Quand vous nous avez sauvés, avez-vous vu un petit ver à soie glacé ? Wushuang a besoin de son sang pour enlever sa malédiction. »

La femme en costume du palais secoua la tête et dit. « Non. »

Long Yi se sentit soudain frustré. Il avait finalement découvert le Ver à Soie des Glaces de Ruyi avec beaucoup de difficulté, mais il s’était enfui. Qu’est-ce qu’il devrait faire ? Wushuang ne pourrait plus tenir longtemps.

« Mais j’ai un moyen d’enlever sa malédiction, » la femme en tenue du palais déclara soudainement cela.

« Quoi ? Vous avez un moyen ? » Long Yi s’avança avec excitation et avait saisi la main de jade de cette femme en tenue de palais et lui demanda.

Cette femme en tenue de palais n’avait pas eu une grande réaction, elle avait simplement retiré sa main.

« Je suis désolé d’avoir manqué de manières. Je vous supplie de sauver Wushuang, » Long Yi avait reculé et s’était excusé. C’était la deuxième fois qu’il demandait de l’aide à quelqu’un pour le bien de Wushuang, la première fois c’était Long Ling’er à qui il avait demandé son bracelet de perles de glace.

« Je peux la sauver, mais il y a une condition, » cette femme portant une tenue de palais avait dit cela.

« J’accepterai n’importe quelle condition tant que cette malédiction sera retirée de son corps, » déclara Long Yi en hâte.

« En fait, la condition n’est pas difficile, je veux juste qu’elle entre dans mon Palais des Glaces en tant que disciple, et cela ne peut que lui être bénéfique, » cette femme en tenue de palais avait dit cela avec ses yeux scintillants de ruse. Elle ne voulait pas dire à Long Yi que le Ver à Soie des Glaces de Ruyi était déjà entré dans le corps de Wushuang et était en train d’absorber cette puissance maléfique.

« Est-ce la seule condition ? » Long Yi était abasourdi. Cette femme mystérieuse était insondable, et il était même incapable de voir à travers elle si elle cultive la magie ou le douqi. Mais Wushuang elle-même était Maître Archimage, donc y avait-il quelque chose d’intéressant que cette femme pourrait enseigner à Wushuang ? Mais cette condition n’était vraiment pas difficile à remplir.

« Oui, c’est la seule condition. » La femme déclara ça avec indifférence.

« Je suis d’accord, mais Wushuang le sera-t-elle aussi ? » demanda Long Yi.

« Tant que vous êtes d’accord, elle ne refusera certainement pas. » Cette femme en tenue de palais déclara ça avec assurance.

« Attendez une minute. Si Wushuang entre au Palais de glace, restera-t-elle ici pour toujours ? » Long Yi se souvint soudain de ce problème, ce n’était pas une bonne chose, car il voulait naturellement que sa femme reste à ses côtés.

« Rassurez-vous, deux ans tout au plus, deux ans plus tard, je la laisserai partir, » la femme répondit ça.

« Deux ans ? N’est-ce pas un peu trop long ? Pourquoi pas six mois ? » Long Yi avait marchandé. Il ne voulait vraiment pas se séparer de Wushuang pendant deux ans.

La femme en tenue de palais secoua résolument la tête et dit : « Non, ça doit prendre deux ans. »

Voyant qu’il n’y avait pas de marge de manœuvre, Long Yi n’avait d’autre choix que d’accepter le sort. Deux ans. Même s’il ne pouvait pas la rencontrer, au moins sa vie serait sauvée. Et après, il restait encore beaucoup de temps.

« Puis-je venir visiter le Palais de glace de temps en temps ? » demanda Long Yi.

La femme hocha la tête.

« Quelqu’un ne m’arrêtera pas, il vaudrait mieux me donner un jeton d’accès ou quelque chose comme une pièce d’identité. » Déclara Long Yi.

« Pas besoin, il n’y a personne d’autre au Palais des Glaces que moi, donc vous pouvez visiter sans aucun souci, » après avoir fini de parler, cette femme avait disparu.

Long Yi était abasourdi. Il semble que dans ce grand Palais des Glaces, elle était une générale sans armée, pas étonnant qu’elle ait voulu d’urgence accepter des gens.

***

Chapitre 103 : Statue de la Déesse

Yu Feng était tranquillement allongée sur le lit, et son teint était un peu pâle. En ce moment, elle plissait ses sourcils comme si elle était très anxieuse.

Long Yi s’était assis sur le bord du lit de glace, puis lui tint la main. Il lui parla doucement : « Yu Feng, maintenant Wushuang peut être sauvée. Merci pour ta compagnie et les encouragements de ces derniers jours. »

Yu Feng endormie relâcha progressivement ses sourcils comme si elle entendait Long Yi, et son expression devient aussi calme et posée. Long Yi ne pouvait pas le supporter, alors il caressait légèrement les joues lisses de Yu Feng. Puis il lui embrassa tendrement le front.

En regardant le beau visage de Yu Feng, la scène devant ses yeux commença à s’estomper, et dans une brume, les visages de Si Bi, Leng Youyou et Lu Xiya apparurent devant ses yeux. Elles étaient soit mécontentes, soit en colère, soit gênées, soit heureuses, ou elles étaient vraiment enchantées comme de belles fleurs.

Suis-je très inconstant en amour ? Long Yi se le demanda honnêtement. En un an, toutes sortes de filles étaient entrées dans sa vie et étaient passées à côté. Certaines avaient été une brève rencontre, tandis que d’autres s’étaient enracinés dans son cœur et avaient germé. Après son arrivée dans ce monde, il avait changé. Peut-être en raison de la fusion des gènes de ce corps et de certaines caractéristiques, son caractère avait changé, devenant une personne pleine d’affections envers les femmes, cependant, il n’était absolument pas inconstant en amour. Si Bi, Leng Youyou, Lu Xiya et Wushuang, avec qui il n’avait pas beaucoup vécu ensemble, il les aimait vraiment.

Yu Feng, cette idiote ne se souciait pas de sa vie et était venue dans la Glace Originale avec lui. Non seulement elle avait souffert de nombreuses épreuves, mais elle l’avait presque accompagné pour devenir un cadavre enterré dans la Glace Originale. Ce genre de fille ne pouvait pas être trouvé en cherchant, mais ne pouvait être rencontré qu’avec la chance envoyée par les cieux.

Voyant que Yu Feng ne se réveillerait pas de sitôt, Long Yi avait décidé de faire une petite promenade dans ce palais de glace. Il voulait voir s’il pouvait découvrir des secrets ou non. Parce que tout était trop mystérieux, y compris le mystérieux Palais de glace et la mystérieuse femme, Long Yi voulait vraiment percer ce voile mystérieux et jeter un coup d’œil à ce qui se cachait derrière ce mystère.

Comme cette femme l’avait dit, ce palais de glace était complètement vide sans personne d’autre. À perte de vue, à part la glace, il n’y avait rien d’autre. Même les arbres, les fleurs et les plantes à l’extérieur du palais étaient faits de sculptures sur glace. Long Yi avait osé déterminer que ce mystérieux Palais des Glaces avait connu des jours brillants.

Après avoir traversé un couloir après l’autre, une grande surface de glace plate et dégagée apparut sous les yeux de Long Yi, qu’on devrait appeler un carré. À part cette sculpture de glace à taille humaine au milieu, il n’y avait rien d’autre dans ce carré.

« Très belle beauté, se peut-il qu’elle soit la légendaire déesse des glaces ? » En regardant cette sculpture de glace, Long Yi fut empli d’admiration. Il s’agissait de la statue d’une femme vêtue d’une robe et portant une couronne impériale sur sa tête. Sa main droite tenait une magnifique baguette magique. Bien que les traits du visage sculpté soient plutôt vagues, son tempérament noble et élégant était cependant clairement visible.

Il marcha longtemps sur le côté de cette statue et avait réfléchi en utilisant sa main pour sentir cette statue. Cependant, à sa grande surprise, au moment même où il avait levé la main, il sentit instinctivement un danger, alors il retira immédiatement sa main, puis une flèche de glace comme une attaque de foudre passa près de sa main.

En tournant la tête, Long Yi vit que cette mystérieuse femme vêtue d’habits de palais était déjà apparue derrière lui sans qu’il le sache. En ce moment, ses yeux brillaient de rage.

« Qu’est-ce que vous faites ? N’avez-vous pas vu qu’il y avait quelqu’un ? » Long Yi déclara cela avec insatisfaction. S’il avait même été un peu plus lent à retirer sa main, alors sa main aurait été transpercée par cette flèche de glace.

« Comment osez-vous essayer de souiller la statue de Nu Yi ? Simplement sur cette base, dix mille morts ne sont pas non plus suffisants. » La femme déclara froidement cela, comme si elle était extrêmement mécontente de l’action de Long Yi tout à l’heure.

Le teint de Long Yi s’était obscurci. Il était vraiment ennuyé par la manière de parler actuelle de cette femme en tenue de palais. N’était-ce pas simplement une statue cassée ? Toucher une fois, vous voulez que je meure dix mille fois ?

« Alors, qu’en est-il de la personne qui a sculpté cette statue à l’origine ? Il a dû toucher partout d’innombrables fois, il suffit de jeter un coup d’œil à cette figure incurvée. Cela a été sculpté d’une manière si réaliste. N’était-ce pas du sur mesure ? » Long Yi rit malicieusement.

« Vous osez. » Cette femme en tenue de palais ne pouvait s’empêcher d’être lugubre, puis ses beaux yeux émettaient des intentions de meurtre glaciales et denses.

Long Yi avait complètement ignoré la colère de cette femme en tenue de palais, puis, la regardant, il s’était moqué d’elle. « Des gros œufs ? Comment savez-vous que mes œufs sont très gros ? Se pourrait-il que vous m’ayez regardé ? » [1]

Voyant les bêtises de Long Yi, cette femme en tenue de palais dégagea des flammes de fureur, puis, agitant la main, elle envoya des morceaux de glace vers Long Yi.

Long Yi avait ri malicieusement, puis en esquivant, il alla derrière la statue en pensant. Puisque cette femme est aussi intime avec cette statue, elle ne devrait pas oser m’attaquer maintenant. En fait, il était très reconnaissant à cette femme mystérieuse de leur avoir sauvé la vie, mais la façon dont il parlait tout à l’heure l’ennuyait. Pourquoi devait-il s’entendre avec quelqu’un lui parlant comme ça ?

Bien sûr, voyant Long Yi se cacher derrière la statue, cette femme en tenue de palais n’osa pas l’attaquer, elle le regarda simplement avec colère, comme si elle voulait le manger d’une seule bouchée.

« Personne ne vous a dit que votre sol vierge est plutôt appétissant. » Long Yi gloussa soudain.

La femme en tenue de palais fut stupéfaite, cette phrase soudaine crachée par Long Yi la déconcerta, et ses flammes de fureur disparurent inconsciemment sans laisser de trace. Quand sa réaction s’était manifestée, elle voulait se mettre en colère, mais la colère n’avait pas augmenté.

« Vous pouvez sortir. À part la statue de la reine, vous pouvez toucher toutes les autres choses, » la femme déclara cela à Long Yi.

Long Yi remarqua que, lorsque cette femme en tenue de palais regardait cette sculpture de glace, elle semblait très respectueuse, même jusqu’à un certain point humble, tout comme l’expression d’une servante au moment de voir leur maître. On pourrait supposer que cette femme en tenue de palais ne devrait pas être le véritable maître de ce Palais de glace. Le vrai maître devrait être cette sculpture de glace, mais vous ne savez pas où elle était ou si elle était morte.

Long Yi hocha la tête. « Très bien, en considération de votre visage, je ne vous toucherai pas. »

La femme en costume du palais secoua la tête.

Juste au moment où Long Yi se dirigeait vers cette femme en tenue de palais, soudain le rugissement de la Bête de l’Éclair Violant vint de derrière la salle de réception. Long Yi ne put s’empêcher de faire une pause et de regarder derrière lui.

Juste au moment où il tournait la tête, Long Yi vit une ombre blanche clignoter devant ses yeux, et la Bête de l’Éclair Violant le poursuivait avec colère. Il semble que Petite Neige, cette petite chose avait de nouveau provoqué la Bête de l’Éclair Violant.

À ce moment-là, la femme en tenue de palais paniqua, et criait d’une voix tremblante. « Bête, va-t’en. »

Long Yi remarqua que Petite Neige s’était enfuie de manière inattendue vers cette statue et qu’elle y était montée, et qu’actuellement, elle se moquait de la Bête de l’Éclair Violant qui la poursuivait en grinçant. Voyant cela, cette femme en tenue de palais avait paniqué, elle voulait attaquer avec colère, mais craignait d’endommager la statue, et ne savait pas quoi faire.

« Quelle malchance ! » Voyant la Bête de l’Éclair Violant courir avec fureur vers la statue sous la provocation de la Petite Neige, Long Yi ne put s’empêcher de pleurer dans son cœur. Si cette statue était cassée, ne se battrait-elle pas contre lui en risquant sa vie ? De plus, il comptait sur elle pour sauver la vie de Wushuang.

Long Yi avait découvert qu’utiliser ses pensées pour l’arrêter était déjà trop tard, heureusement en utilisant son Grand Déplacement du Cosmos jusqu’à sa limite, il fut instantanément capable d’apparaître devant la statue. Maintenant, il pouvait empêcher la Bête de l’Éclair Violant d’entrer en collision avec cette statue. Voyant son maître devant, la Bête de l’Éclair Violant s’arrêta en criant.

« Ah, ne fais pas ça. » En ce moment, la voix paniquée d’une femme en tenue de palais avait retenti.

Long Yi sentit un vent violent derrière lui, si bien qu’en regardant derrière lui, il découvrit inopinément que la statue de Nu Yi tombait vers lui. Long Yi utilisa instinctivement ses mains pour soutenir la statue qui tombait. Il avait réussi à soutenir cette statue, simplement le lieu de soutien avait été... les gros seins de la statue.

Notes

  • 1 La femme à dit 大胆 (dadan) signifiant que vous osez, et Long Yi a dit 大蛋 (dadan) signifiant gros œuf. Juste la prononciation est un peu différente. Et ce (dan) peut être utilisé pour désigner des choses de forme ovale. Long Yi l’a utilisé pour désigner ses couilles.

***

Chapitre 104 : En voyant de nouveau le cercueil de cristal

Long Yi avait ainsi soutenu la statue de la reine et l’avait redressée. Puis il avait regardé ses grosses bosses de jade érigées. Après cela, il n’avait pas pu s’empêcher de penser avec joie. Si ces seins étaient réels, le sentiment aurait été vraiment impressionnant. Je ne sais pas si cet endroit de la Reine était vraiment génial comme ça.

« Ce serviteur esclave doit mourir, ce serviteur esclave doit mourir, » la femme en habit de palais s’agenouilla immédiatement avec une grande horreur devant cette statue. Puis elle s’était couchée sur le sol et n’avait pas du tout osé bouger.

Long Yi regarda cette femme en tenue de palais en état de choc, puis regarda de nouveau cette statue glacée, tout en murmurant continuellement à l’intérieur : « N’est-ce pas trop exagéré ? Ce n’est pas la vraie reine. » Voyant l’allure de cette femme en tenue de palais demandant pardon avec une grande terreur envers cette statue, Long Yi se sentait trop anormal.

Il semblerait que cette reine n’était pas une personne de bonne moralité. Rendre une personne si terrifiée à l’idée même de sa statue, il semblerait qu’elle ne soit pas beaucoup mieux qu’une sorcière. Long Yi pensa cela, et sans raison, il commença à détester cette soi-disant reine.

Cette femme de palais s’était agenouillée sur le sol pendant longtemps avant qu’elle ne se lève. Après cela, elle avait fait preuve de courtoisie envers cette statue et avait montré beaucoup de respect, puis elle avait tourné un regard féroce vers Long Yi et s’était éloignée.

« Hé, grande sœur, n’exagériez-vous pas un peu trop tout à l’heure ? Vous parliez de la reine et non pas..., » Long Yi avait suivi derrière la femme et il déclara ça.

« Qu’est-ce que vous en savez ? » la femme s’arrêta brusquement et se retourna, elle l’interrompit, provoquant presque une collision entre elle et Long Yi qui la suivait de près.

« Votre palais de glace est si mystérieux, donc je ne connais naturellement pas vos affaires, mais je peux deviner que cette reine vous a souvent maltraité. Sinon pourquoi diable aviez-vous si peur d’elle ? » déclara Long Yi en haussant les épaules.

« Si vous continuez à dire n’importe quoi, je vous coupe la langue, » cette femme déclara cela froidement.

« Coupez-moi la langue, c’est trop méchant de votre part. Même si je suis d’accord, mes femmes ne seront pas d’accord, » déclara Long Yi avec un sourire espiègle. Il se fichait de la menace de cette femme. D’après ce qu’elle venait de dire, il semblerait qu’elle était féroce, mais qu’elle avait le cœur fragile.

Après avoir entendu ce qui avait été dit, la femme avait été abasourdie, et avait demandé. « Pourquoi ? »

« Je ne sais pas comment vous expliquer, vieille dame, » Long Yi gloussa. Bien qu’il n’ait pas été en mesure de dire l’âge de cette femme, mais en s’appuyant sur son expérience, elle était à tous les coups une jeune fille vierge.

La femme hocha la tête, puis elle soupira doucement. Elle lui déclara. « Maintenant, votre autre compagnon est déjà réveillé. Allez tous les deux voir Wushuang. Après l’avoir vue, vous devriez partir rapidement, car l’heure de fermeture est presque arrivée. »

« Si vite ? On ne peut pas rester ici quelques jours de plus ? Nous sommes invités, d’ailleurs ma femme ne va-t-elle pas entrer au Palais de glace comme disciple ? Cela nous rendrait en relation. Il vaudrait mieux..., » Long Yi déclara cela à la femme.

« Non, vous devez partir, et vous n’avez pas à vous inquiéter pour votre femme. Après deux ans, je la laisserai sortir, » cette femme interrompit Long Yi, et déclara ça avec résolution.

« Deux ans, très bien, ce sera ce qu’on appelle une petite séparation entre jeunes mariés. Je crains que ma Wushuang chérie ne me manque beaucoup et que le mal d’amour ne soit pas bon, » Long Yi gloussa.

La femme n’avait pas pu s’empêcher de révéler un sourire, ce type sait vraiment comment se réconforter.

Lorsque la femme et Long Yi étaient de retour, Yu Feng était vraiment déjà réveillée. En ce moment même, à une heure inconnue, Petite Neige et la Bête de l’Éclair Violant étaient déjà de retour à ses côtés.

Après avoir vu Long Yi, Yu Feng se précipita joyeusement, puis se jeta contre sa poitrine. Après cela, elle sanglota tout en le tenant fermement dans ses bras.

« C’est bon ! Tout va bien, alors ne pleure pas, » Long Yi la consola en lui tapotant le dos. Ces femmes, ah, peu importe leur force, quand leur cœur possède quelqu’un sur qui compter, elles changent et deviennent frêles, et leurs larmes coulent facilement.

Yu Feng leva la tête, étira la main de jade et caressa le beau visage de Long Yi, puis soudain dit tendrement : « Long Yi, merci. »

« Eh..., » Long Yi avait regardé Yu Feng d’un air vide et n’avait pas compris pourquoi elle le remerciait.

« Merci d’être en vie, merci de ne pas m’avoir quittée. Je te remercie sincèrement, » Yu Feng regarda Long Yi avec ses yeux embués qui étaient remplis d’un amour et d’une reconnaissance inconcevables.

Cette idiote, comment a-t-elle pu dire des mots aussi émouvants ? Son cœur, plein de chagrin et de tristesse, fut touché. Il posa ses mains sur les épaules parfumées de Yu Feng et il déclara. « C’est moi qui devrais te remercier. Merci de m’accompagner dans la Glace Originale en risquant ta vie. Merci de supporter mon mauvais caractère et de ne jamais me quitter, et aussi, merci de m’aimer. »

Tous deux se regardent et rient entre eux. En ce bref instant, ils s’étaient vraiment acceptés, devenant de vrais amants.

Regardant Long Yi et Yu Feng, les yeux de la femme en tenue de palais avaient des interrogations et des doutes, tandis qu’elle marmonnait : « Deux personnes qui se disent des mots écœurants, est-ce de l’amour ? Mais, ça a l’air... plutôt beau. »

Juste à ce moment-là, Long Yi remarqua soudain qu’il n’avait pas vu le gourmand Little Three depuis qu’il s’était réveillé, alors il demanda : « As-tu vu Little Three ? Ce tigre à moitié noir et à moitié blanc. »

Yu Feng secoua la tête et dit : « A-t-il disparu ? Après mon réveil, je n’ai vu que Petite Neige et la Bête de l’Éclair Violant. »

« Un tigre à moitié noir et à moitié blanc ? Je n’ai trouvé que cette Martre des neiges et cette Bête de l’Éclair Violant à côté de vous tous. Je n’ai vu aucune autre bête magique, » répondit la femme en habit de palais.

Long Yi fronça les sourcils et dit : « Oubliez ça. Il devrait être tout près. D’abord, allons voir Wushuang. »

Ils allèrent au centre du palais. Et après que cette femme en tenue de palais ait murmuré plusieurs phrases d’incantation, la lumière blanche avait clignoté, puis soudain une formation magique d’une étoile à six bords était apparue dans cet endroit.

Long Yi avait été stupéfait, formation magique ? Cette chose perdue, il l’avait vue une fois dans l’espace sombre de la Cité Perdue la dernière fois, mais il ne s’attendait pas à ce que ce mystérieux Palais de glace la possède aussi.

Long Yi et Yu Feng suivirent cette femme en tenue de palais et entrèrent dans cette formation magique. Immédiatement après ça, sous leurs yeux, trois personnes étaient déjà arrivées à l’intérieur d’une salle de glace hermétique. Et il y avait un cercueil de cristal transparent au milieu de cette salle de glace, et Wushuang gisait à l’intérieur.

« Ce..., » Long Yi devint choqué, se rappelant que Wushuang était aussi couchée dans ce genre de cercueil de cristal lorsqu’il l’avait trouvée pour la première fois dans la chambre secrète de la demeure seigneuriale de la Cité Perdue. Simplement, il ne savait pas pourquoi cet endroit l’avait aussi. Il semblait que ce cercueil de cristal était un trésor capable de supprimer la malédiction du corps de Wushuang.

Comme si elle avait vu les yeux confus de Long Yi, la femme en tenue de palais expliquait : « Ce cercueil de cristal est fabriqué à partir du minerai de glace qui se forme à mille chi de profondeur dans la Glace Originale après cent millions d’années. La personne couchée à l’intérieur peut voir ses fonctions physiques stoppées et cela a aussi un effet de retenue innée sur la puissance du mal. Si je ne jugeais pas par erreur, alors elle possède dix mille ans d’âme de glace à l’intérieur de son corps ce qui a réprimé sa malédiction, sinon, elle n’aurait pas été capable de tenir jusqu’à maintenant. Mais cette âme de glace n’a que dix mille ans, de sorte qu’elle ne peut réprimer la malédiction que pour deux ou trois mois au plus. »

Long Yi regarda cette femme en tenue de palais avec admiration, cette femme mystérieuse avait en effet une certaine capacité.

« Grande soeur, est-ce que seul le Palais des Glaces a ce genre de cristal ? » demanda Long Yi.

« Bien sûr, à part notre Palais des Glaces, personne n’a la capacité de trouver ce minerai de glace dans la Glace Originale, encore moins de le raffiner en âme de glace, » la femme déclara cela fièrement.

« Vraiment ? Pour autant que je sache, cette Cité Perdue avait exactement le même cercueil en cristal, » Long Yi gloussa.

« Cité Perdue ? Jamais entendu parler, mais c’est impossible. Dans ce Continent des Vagues Bleues, autre que la Glace Originale, ce minerai de glace ne se trouve nulle part ailleurs, » la femme déclara cela avec assurance, mais comme si elle se souvenait de quelque chose, elle commença à réfléchir profondément. Quelques minutes plus tard, elle déclara. « Je me souviens que le Palais des Glaces avait déjà offert ce genre de cercueil en cristal à un seigneur de la ville sainte il y a 2000 ans, alors parliez-vous de la ville sainte ? »

« Ville sainte ? Peut-être, mais la légende dit que cet endroit a été maudit par le Dieu des Ténèbres il y a très longtemps, et qu’il a changé en ville fantôme il y a longtemps, maintenant nous l’appelons la Cité Perdue, » déclara Long Yi.

« Dieu des Ténèbres ? » murmura la femme en tenue de palais. Elle regarda Wushuang à l’intérieur du cercueil de cristal et sembla perdue dans ses pensées, puis dit soudain : « Wushuang a été réveillée de l’intérieur du cercueil de cristal par vous. Ce n’est pas étonnant, cette malédiction... »

Long Yi fut stupéfait de voir la réaction de la femme. Cette femme était très intelligente, et elle avait associé Wushuang à lui. Long Yi avait alors dit : « Oui, Wushuang gisait auparavant dans ce genre de cercueil de cristal, mais à ce moment-là, je ne le savais pas vraiment. Grande sœur, pensez-vous que cette malédiction dans le corps de Wushuang a vraiment été jetée par le Dieu des Ténèbres ? Y a-t-il vraiment Dieu de Lumière et Dieu des Ténèbres dans ce monde ? »

La femme secoua la tête, et elle déclara en riant. « Ce n’est qu’une légende, rien d’autre. Personne ne sait vraiment s’ils existaient ou non. »

« Vous ne vouliez pas dire que la malédiction dans le corps de Wushuang a été jetée par le Dieu des Ténèbres ? » Long Yi regarda avec confusion la femme en tenue de palais.

« Je voulais juste dire la malédiction des croyants de Dieu des Ténèbres. C’était il y a plusieurs milliers d’années. Pour la plupart, les croyants du Dieu des Ténèbres peuvent tous utiliser un certain nombre de magies de malédiction, » la femme expliqua cela.

Long Yi hocha la tête, cette raison était justifiable, alors il ne posa plus de questions. Lui et Yu Feng se dirigèrent vers l’avant du cercueil de cristal, puis en regardant l’apparence endormie et saine de Wushuang, il ne put s’empêcher de soupirer en raison d’une myriade d’émotions en lui. À l’époque, il l’avait réveillée de l’intérieur du cercueil en cristal de la Cité Perdue pour la sauver, mais qui aurait cru qu’après six mois, elle serait à nouveau allongée dans le même cercueil en cristal ? En écoutant les paroles de cette femme tout à l’heure, dans ces années-là, la relation entre le seigneur de la ville de la Cité Perdue et le Palais de glace ne semblait pas mauvaise, sinon, le Palais des Glaces ne lui aurait pas envoyé un trésor aussi précieux comme cadeau. Il semblerait que le monde invisible possédait la volonté du Ciel. Il ne savait pas après deux ans, dans quel genre de circonstances allait-il rencontrer Wushuang à nouveau.

« Grande sœur, pouvez-vous ouvrir le couvercle du cercueil en cristal ? Je veux lui dire adieu, » Long Yi demanda à la femme.

« Vous pouvez, si vous n’en avez pas pour longtemps, alors il n’y a pas de problème, » déclara la femme en tenue de palais, puis, agitant la main, elle ouvrit le couvercle du cercueil en cristal.

Après cela, la femme s’était approchée d’un mur de glace puis elle tapota dessus. Une porte était apparue en silence sur ce mur de glace. En fait, il y avait une autre pièce. Puis, en entrant par cette porte, elle avait dit : « Quand vous aurez fini de faire vos adieux, venez ici. N’oubliez pas de ne pas prendre trop de temps. »

« Long Yi, je vais y aller. Parle avec Wushuang tout seul, » Yu Feng déclara ça doucement à Long Yi, puis elle avait suivi l’autre femme dans la pièce d’à côté.

***

Chapitre 105 : Donnons une leçon aux servantes arrogantes

Long Yi s’était assis sur le bord du cercueil de cristal, et sa grande main touchait habituellement les beaux cheveux de Wushuang et les caressait en se rappelant chaque aspect des choses qui s’était produite entre eux. Il se souvient de l’avoir vue dans le cercueil de cristal au fond du bassin de cette pièce secrète, ainsi que de la merveilleuse télépathie qui avait suivi. En pensant à la télépathie, Long Yi n’avait pas pu s’empêcher de se rappeler quand lui et Youyou ou Lu Xiya passaient du temps intime, comment Wushuang se sentait aussi comme si cela lui arrivait.

Dans ces moments-là, elle avait dû le maudire impitoyablement. En y pensant ainsi, Long Yi ne pouvait s’empêcher de légèrement sourire.

« Wushuang, ma petite chérie, nous allons nous séparer pendant deux ans. Après deux ans, tu dois revenir vers moi, assure-toi de ne pas m’oublier. Tu me manqueras beaucoup, » Long Yi murmura ça en caressant doucement le visage de Wushuang.

C’est ainsi qu’après avoir regardé Wushuang pendant longtemps, Long Yi se pencha et embrassa légèrement ses lèvres roses. Après cette douce vue, il s’était levé. Puis, hésitant un peu, il avait sorti un pendentif de l’intérieur de ses vêtements. C’était quelque chose que la mère de ce corps avait accroché sur le corps de Ximen Yu depuis son enfance. Il avait été forgé à partir d’une sorte de métal inconnu. Sur le dos, c’était lisse comme du jade, et à l’avant, un soleil de feu se levant lentement de l’est était sculpté. On pourrait supposer qu’il s’agissait d’un souvenir du clan Dongfang, servant de sens au lever du soleil depuis l’est.

Long Yi avait sorti ce pendentif, et le plaça sur le cou de jade de Wushuang, puis il déclara. « C’est un souvenir de mon amour pour toi, assure-toi de ne jamais le perdre. »

Une fois de plus, en regardant profondément Wushuang, Long Yi se retourna et s’éloigna à grands pas.

La femme avait après ça escorté Long Yi et Yu Feng à l’extérieur du Palais de glace, puis elle avait dit. « Cette Martre Divine de la Tempête de Neige vous mènera hors de la Glace Originale, de sorte que vous n’avez pas à vous inquiéter de perdre votre chemin. J’espère que nous nous reverrons. »

Long Yi déclara en agitant la main droite. « Grande Soeur, je crois que nous nous reverrons à tous les coups. De plus, vous allez me manquer. »

Cette idiote de femme en habits de palais avait légèrement souri. Elle s’était soudain sentie un peu perdue. Peut-être parce qu’elle s’était sentie trop longtemps seule dans le Palais des glaces, les bruits de Long Yi avaient cependant donné lieu à un peu d’humanité dans ce Palais des glaces gelé. Elle se retourna et entra dans le Palais des glaces, puis les deux portes d’entrée se fermèrent lentement. Après cela, le Palais des glaces avait soudainement commencé à s’enfoncer. En peu de temps, il s’était complètement replacé à l’intérieur de la couche de glace. La surface de la glace était lisse comme avant, comme si tout n’était qu’une illusion, donnant l’impression que le Palais des glaces n’existait pas dans ce monde.

Long Yi et Yu Feng avaient regardé tout ce qui s’était passé devant leurs yeux, et pendant un moment, ils avaient été sous le choc. Cette structure sans pareille construite avec une glace froide avait disparu sous leurs yeux comme ça.

« Long Yi, est-ce qu’on rêvait tout à l’heure ? » Yu Feng avait bêtement demandé à Long Yi.

« J’ai aussi ce sentiment. Mais je pense que nous ne rêvons pas parce qu’il n’y a pas de Wushuang contre ma poitrine, » Long Yi soupira l’air solitaire.

Yu Feng avait attrapé la grande main de Long Yi. En le regardant affectueusement, elle déclara avec amour. « Deux ans passeront très vite, à ce moment-là, Wushuang sera certainement très heureuse de te voir. »

Long Yi frotta les beaux cheveux dorés de Yu Feng et déclara avec un sourire. « Retourner loin d’ici. Cette Glace Originale n’est vraiment pas un bon endroit pour permettre aux personnes d’y vivre. »

« D’accord, » Yu Feng hocha la tête, puis se servit de ses pensées pour avertir Petite Neige de les conduire hors de la Glace Originale.

À ce moment-là, un rugissement de tigre retentit. Little Three, ce tigre à moitié noir et à moitié blanc courait vers Long Yi à toute vitesse. Il tenait dans sa bouche deux fruits blancs comme neige.

Little Three plaça ces étranges fruits à côté des mains de Long Yi et secoua la queue en faisant des pauses pour regarder Long Yi.

Il s’était avéré que Little Three s’était enfui à la recherche de quelque chose à manger. Ce petit glouton, Long Yi, gloussa intérieurement. Il ramassa ces fruits sur le sol et sentit immédiatement que ce n’était absolument pas des choses ordinaires. Il s’agissait de quelque chose qui avait poussé dans un environnement si rude de la Glace Originale. Comment pourrait-il s’agir de choses ordinaires ? Il ne pouvait vraiment pas imaginer d’où Little Three les avait sortis.

« Yu Feng, sais-tu ce que c’est ? » demanda Long Yi.

Yu Feng secoua la tête et dit : « Je ne sais pas, je n’ai jamais entendu dire qu’on pouvait trouver ce genre de fruits dans la Glace Originale. »

En regardant ce ventre rond de Little Three, Long Yi savait qu’il avait déjà mangé beaucoup de ces fruits. Maintenant, en plus d’avoir une fourrure plus lisse, son œil noir et son œil blanc étaient devenus encore plus bizarres.

Long Yi plaça ces deux fruits blancs comme neige à l’intérieur de son anneau de transport, dans l’intention de demander à la reine elfe ce qu’étaient exactement ces choses. Bien que Little Three semblait avoir mangé ces fruits et ne semblait pas avoir de problème, personne ne pouvait encore garantir que ces choses ne causeraient pas de conséquences pour les gens après en avoir mangé.

« OK, maintenant que tout le monde est là, repartons d’où nous venons, » Long Yi agita sa grande main. Après avoir résolu l’affaire de Wushuang, tout son corps lui semblait être plus léger.

Après 10 jours, Long Yi et Yu Feng étaient arrivés à la ville la plus proche de Glace Originale. Cet endroit était éloigné des coutumes communes, et ses habitudes locales étaient très simples. Habituellement, il était très rare d’avoir des invités tout au long de l’année dans cette ville. Et au moment où Long Yi et Yu Feng étaient arrivés ici, tous les habitants étaient sortis à l’improviste. Après cela, tous avaient rendu visite à Long Yi et leur avaient offert le meilleur de ce qu’ils avaient en cadeau, en exprimant leur accueil. Et surtout quand ils avaient entendu dire que Wushuang était gravement malade, ils leur avaient tous donné divers conseils. Bien que ces conseils n’aient pas eu d’effet pratique, ce groupe de personnes travailleuses et bienveillantes avait cependant laissé une impression extrêmement profonde dans le cœur de Long Yi. Comparé aux combats et aux intrigues de l’extérieur, cet endroit était un paradis.

Voyant le retour de Long Yi et Yu Feng, les habitants de cette petite ville les avaient accueillis avec enthousiasme. Puis, entourant Long Yi et Yu Feng, et ils avaient commencé poser des questions. Lorsqu’ils apprirent que la femme atteinte d’une maladie grave pouvait être sauvée, leur visage s’illumina de plaisir l’un après l’autre, tout en ressentant un bonheur sincère pour elle, comme si leur propre parent était guéri d’une maladie grave.

« Petit frère, as-tu offensé quelqu’un ? Ces derniers jours, deux femmes féroces vous cherchaient partout, » à ce moment, un vieil homme demanda Long Yi.

« Oui, oui, ces deux femmes étaient vraiment belles, et tout simplement aussi féroces que deux tigres, » un jeune homme mince et petit ajouta cela.

« Heizi. Ce n’est pas bon de ne pas regarder la belle fille de ta maison et d’aller regarder quelqu’un d’autre, » un autre jeune avait dit cela en le taquinant.

Ce jeune appelé Heizi était immédiatement devenu rouge et avait dit avec anxiété : « Je ne l’ai pas fait. Et d’ailleurs, elles étaient si féroces, alors comment pourraient-elles se comparer à ma femme A'Hua. »

Yu Feng et Long Yi se regardèrent et demandèrent : « De quoi ont-elles l’air ? Où sont-elles maintenant ? »

« Elles étaient très grandes, avaient beaucoup de tresses et portaient de belles robes, » plusieurs personnes avaient répondu en se surpassant les unes les autres.

« Et leur visage ? » Après avoir entendu leurs descriptions, Yu Feng demanda à nouveau avec soin.

« Très beau, mais pas comparable à vous, » Heizi déclara bêtement. À ses yeux, nul autre ne pouvait être décrit comme beau sauf elle.

Long Yi avait souri et demanda. « Alors, ont-elles dit quelque chose comme d’où elles venaient et pourquoi nous cherchaient-elles ? »

Ce vieil homme avait un peu réfléchi et cria à voix haute : « Oh, c’est vrai, je me suis souvenu de ce qu’elles avaient dit. Elles disaient Mademoiselle, quelque chose de Phœnix, quelque chose de clanique. »

En entendant ces mots, Long Yi et Yu Feng comprirent immédiatement que les deux femmes qui les cherchaient étaient des servantes de Yu Feng.

« Elles doivent te chercher. Tu es partie sans dire un seul mot d’adieu, donc ta mère doit être anxieuse à l’idée que tu sois morte, » Long Yi déclara cela à Yu Feng.

Yu Feng regarda Long Yi pendant un petit moment et dit. « Après les avoir rencontrées, je les laisserai apporter une lettre à ma mère. Je ne veux pas te quitter. »

À ce moment-là, les gens dans la foule criaient. « Petit frère, ces deux femmes féroces sont de retour, voulez-vous vous cacher ? Si vous voulez, nous vous aiderons à les faire patienter un peu, » les gens s’étaient proposé les uns après les autres. Cela avait ému Long Yi.

« Merci à tous pour votre aimable intention, mais elles ne cherchent pas à nous causer des ennuis. Personne n’a pas besoin de s’inquiéter, » déclara Yu Feng.

Après cela, ces deux femmes qui étaient des servantes du clan Phoenix remarquèrent leur Mademoiselle, alors elles se précipitèrent vers elle.

« Mademoiselle, comment pouvez-vous être si imprudente ? En entendant que vous êtes allée dans la Glace Originale, la maîtresse de clan s’est inquiétée, et elle s’est immédiatement précipitée pour venir ici. Maintenant, elle devrait être sur le point d’arriver à la Cité de Kaifeng, » l’une des servantes avait dit cela respectueusement à Yu Feng, insatisfaite.

« J’ai compris, je vais m’expliquer clairement à ma mère, » Yu Feng déclara ça avec indifférence.

Depuis la Cité de Lumière, Long Yi avait perçu que ces deux servantes aux côtés de Yu Feng ne semblaient pas vraiment respecter Yu Feng, mais maintenant il avait vu non seulement qu’elles lui parlaient sans aucun respect, mais elles étaient même arrogantes et autoritaires. Avant, il s’en fichait, mais maintenant Yu Feng était sa femme, ce qui le mettait très mal à l’aise. Après avoir froncé les sourcils, il fixa froidement ces deux servantes.

Le teint de ces deux servantes changea simultanément, et elles furent obligées de reculer de deux pas en raison de l’intention meurtrière de Long Yi. Mais ces deux-là étaient des personnes qui pouvaient se comporter de façon sauvage, même au sein du clan du Phoenix. Alors comment pouvaient-elles laisser tomber cette affaire ? D’un geste de la main, une énorme épée était apparue sur la main de l’une, et une baguette magique était apparue dans la main de l’autre.

« Qu’est-ce que vous faites tous les deux ? C’est mon mari, votre gendre, mais vous osez lever la main pour le frapper, » Yu Feng cria avec fureur.

« Sans le consentement de la Maîtresse du clan, nous ne le reconnaîtrons jamais, » la servante tenant une énorme épée avait réfuté les paroles de Yu Feng. Puis, pointant son énorme épée vers Long Yi, un douqi bleu clair enveloppa les flammes du Phoenix. Et la servante tenant une baguette magique se mit à chanter une incantation. Il semble qu’elles ne voulaient absolument pas laisser tomber l’affaire à moins de donner une leçon à Long Yi.

Long Yi avait le sourire aux lèvres, mais l’intention meurtrière dans ses yeux devenait de plus en plus dense. Puisque ces deux petites servantes avaient osé être aussi arrogantes, il allait maintenant les discipliner correctement en leur faisant comprendre leur place dans le clan du Phoenix, en leur faisant savoir quel genre d’allure et d’attitude une servante devrait avoir, et aussi leur faire savoir quel genre de destin misérable elles auraient quand elles oseraient tenir tête à leur maître.

Un maître d’épées et un maître magicien, Long Yi ne se souciait même pas d’elles. Il avait souri avec malice, puis soudain, il avait disparu dans les airs, et était apparu instantanément devant la servante possédant la force d’un Maître Magicien. Cette bonne avait été effrayée, et elle avait immédiatement utilisé de la magie de barrière scellée. Quant à l’autre servante, elle avait aussitôt levé son énorme épée avec l’intention d’attaquer.

Il faut savoir que la barrière ordinaire était inutile contre Long Yi. En premier lieu, il avait facilement franchi la barrière de la lumière sacrée jetée par Si Bi, et c’était encore plus simple pour cette barrière de terre de rang huit de cette servante.

Long Yi avait souri malicieusement, alors que sa grande main franchissait facilement la barrière et attrapait le cou blanc pur de cette servante, coupant immédiatement le son de la voix de cette servante.

À ce moment-là, l’énorme épée de l’autre servante avait frappé en alternant des coups d’épée de couleur rouge et bleue vers Long Yi. Si une personne moyenne était frappée par ceci alors il/elle changerait certainement dans une pile de viande hachée. Mais si ce niveau pouvait faire tomber Long Yi, alors il devrait simplement chercher un tofu pour se frapper à mort.

Long Yi ne s’était même pas retourné, et comme si de rien n’était, passant à travers ces frappes à l’épée, il avait pincé le poignet de cette servante. Après avoir exercé un peu de force, il fit gémir cette servante, et l’énorme épée dans sa main tomba au sol. Après cela, Long Yi utilisa le pouvoir de l’esprit pour restreindre ces deux servantes, puis il déclara froidement avec un sourire : « Je vais vous apprendre à devenir la servante modèle du Continent des Vagues Bleues. »

« Attendez que je le signale à la Maîtresse du Clan, elle ne vous laisse certainement pas partir, » les deux servantes l’avaient menacés.

Long Yi avait souri encore plus malicieusement, puis ses grandes mains tirent des deux côtés. Le son du Pa Pa Pa résonnait, il avait impitoyablement donné à ces deux femmes une claque. Sur la peau blanche comme neige de ces deux femmes, soudain cinq empreintes digitales rouges apparurent, et du sang coula du coin de leur bouche. En général, il ne frappait pas les femmes, mais dans des circonstances spéciales, il n’avait jamais le cœur tendre, comme lorsqu’il faisait des missions de l’organisation du Dragon de son incarnation précédente.

« Vous... Mademoiselle..., » deux bonnes ne s’attendaient pas à ce que Long Yi ose vraiment les frapper. Après cela, avec de la brume d’eau dans les yeux, elles se retournèrent et regardèrent vers Yu Feng.

« Long Yi... oublie ça, ce sont les servantes de ma mère. Et elles n’ont toujours écouté que les paroles de ma mère, » déclara Yu Feng à Long Yi.

Long Yi déclara alors en agitant la main. « Cela ne suffira pas, mon cœur a toujours été relativement faible, si je ne leur donne pas de leçon, je ne serai pas satisfait. »

Yu Feng hocha la tête en regardant Long Yi et sans plus parler, elle se tint à côté de lui.

Long Yi déclara alors aux deux bonnes avec le sourire : « Maintenant, vous savez tout ? Mais pourquoi n’avez-vous pas écouté votre dame ? »

« Qu’est-ce que vous voulez faire ? » L’une des deux servantes s’était inquiétée de la suite.

« Qu’est-ce que je veux faire ? Je veux vous apprendre comment les servantes doivent faire leur devoir. Même si vous vous plaignez de moi auprès de ma future belle-mère, vous n’échapperez pas à cette leçon. Cette leçon, je l’enseignerai encore, » déclara Long Yi en souriant.

« Heizi, dis-moi si ces deux filles sont belles ou pas ? » Long Yi se tourna soudain vers un jeune et demanda.

« Magnifiques, magnifiques, elles sont vraiment très belles, » déclara Heizi en riant.

« Et si je vous les envoyais en tant que femme ? » Long Yi gloussa.

« Vous osez, vous..., » cria l’une des servantes.

« Tais-toi, fais encore un bruit et je vous déshabillerai toutes les deux en public, » déclara froidement Long Yi.

Toutes les deux avaient si peur qu’elles n’osaient plus faire de bruit. Cet homme était audacieux à l’extrême. Peut-être qu’il le ferait vraiment si elles le mettaient en colère. Leur apparence actuelle était charmante et délicate, mais s’il ne leur donnait pas une bonne leçon, elles ne l’apprendraient certainement pas.

« Petit frère, je ne peux pas les avoir, sinon ma femme A'Hua ne me tuerait-elle pas ? » demanda Heizi avec une peur sur le visage, faisant rire tout le monde.

« Petit frère, Heizi n’en veut pas, mais ma maison manque actuellement de deux femmes pour chauffer un lit et faire les tâches ménagères. » À ce moment, une voix grossière était venue depuis le milieu de la foule.

Ces deux servantes avaient regardé vers la source de la voix, puis s’étaient immédiatement évanouies.

***

Chapitre 106 : Clan du Phoenix (1)

L’apparence de ce vieil homme était vraiment trop intrigante. À ce moment-là, lorsque Long Yi et Yu Feng l’avaient vu pour la première fois, ils étaient presque tombés sur le sol. En écoutant sa voix grossière, on croirait certainement qu’il était un homme géant de grande taille, mais en fait, il n’était qu’un enfant de moins de 10 ans avec de longs poils poussant de la tête aux pieds. Son visage était couvert de fourrure épaisse, et on ne voyait que du blanc dans ses yeux sans aucun noir. Son nez regardait vers le ciel, sa grande bouche était de travers et ses dents sortaient de ses lèvres.

Cette personne qui grandissait ainsi pourrait être considérée comme un chef-d’œuvre du ciel, pas étonnant que ces deux servantes se soient immédiatement évanouies en le voyant.

Bien sûr, Long Yi ne forcerait pas vraiment ces deux servantes à devenir l’épouse d’autres personnes. Il ne voulait simplement pas les effrayer davantage, sinon la mère de Yu Feng deviendrait certainement bruyante, ce qui ne serait pas une bonne chose pour lui.

Quand ces deux servantes s’étaient réveillées, elles avaient vu la faible lumière d’une lampe, et qu’elles étaient dans une pièce très simple et grossière. De plus, à leur grande horreur, elles avaient découvert qu’elles portaient maintenant des vêtements rouge vif pour un événement heureux et qu’en plus, elles pouvaient entendre des bruits indistincts de l’extérieur, apparemment en train de recevoir des invités. Se pourrait-il que ce bâtard ait vraiment voulu qu’elles épousent ce monstre moche à l’extrême ? Les deux servantes s’exclamèrent aussitôt en état de choc. Si c’était pour de vrai, elles préféreraient mourir.

Le bruit animé à l’extérieur était vraiment le son de la fête, mais ce n’était pas le festin de noces, mais plutôt Long Yi se sentait reconnaissant envers ces gens chaleureux et hospitaliers de cette petite ville, alors il avait spécialement donné de l’argent et demandé à tous de s’amuser.

En entendant la voix hurlante de deux servantes, Long Yi avait ri dans son cœur. Après avoir osé être arrogante devant la jeune maîtresse, comment ne pourrais-je pas vous effrayer à mort ?

Après avoir pensé cela, Long Yi poussa la porte et entra à l’intérieur des lieux. Il avait vu les deux servantes trembler et se recroqueviller sur le bord du lit. Elles étaient probablement très effrayées.

« Aujourd’hui, c’est votre mariage. Après ce soir, vous serez les épouses d’autres personnes. Vous deux avez déjà vu l’allure de votre mari, et son tempérament n’est pas très bon, donc si vous n’êtes pas obéissantes, alors votre destin sera très misérable, » déclara Long Yi en riant d’un regard diabolique.

Ces deux servantes tremblaient simultanément et tentaient de dissimuler leur corps encore plus intensément.

« Même si nous mourons, nous ne vous laisserons jamais nous humilier, » l’une des servantes déclara ça d’une voix tremblante tandis que ses yeux montraient sa détermination.

« Mourir ? Faites ce que vous voulez, mais après votre mort, je vous déshabillerai toutes les deux, puis je vous ferais défiler nues dans les rues, à partir de cette petite ville jusqu’à la Cité de Lumière. Je pense que beaucoup de gens seront prêts à regarder votre élégance, » Long Yi déclara cela avec indifférence, mais ses yeux cependant étaient en train de mesurer diaboliquement le corps charmant de ces deux servantes.

« Vous... vous n’êtes pas humain..., » en regardant Long Yi qui ressemblait à un diable, l’esprit de ces deux servantes s’était effondré.

« Vous me flattez ! Comparé à vous deux qui n’attachez aucune importance même à votre famille, il y a juste une petite différence. Alors, qu’allez-vous faire ? Choisissez-vous de vous marier ou de vous suicider ? » Long Yi demanda d’un ton paisible.

Ces deux servantes s’étaient immédiatement tues, et après un bon moment, l’une d’elles leva la tête, et déclara doucement : « Nous comprenons notre erreur. Alors, laissez-nous partir. »

« Oh ! Tu sais où est ton erreur ? » demanda Long Yi en souriant. Il ne s’attendait pas à ce qu’elles admettent leur erreur aussi rapidement. Il avait cru qu’elles pourraient tenir un peu plus longtemps.

« Nous n’aurions pas dû manquer de respect à Mademoiselle et à son beau-fils. Nous comprenons vraiment notre erreur. Alors, Votre Excellence, soyez magnanime et laissez-nous partir, » la servante s’inclina et déclara ça.

« As-tu vraiment compris tes erreurs ? Alors pourquoi l’expression de tes yeux semble-t-elle vouloir manger quelqu’un ? C’est plutôt effrayant, » dit Long Yi en riant. Il venait de remarquer la haine qui était présente dans les yeux de cette servante.

« En fin de compte, qu’est-ce que vous voulez, bon sang ? » La servante ne pouvait plus supporter ça, alors elle avait hurlé sa question.

Long Yi se leva immédiatement et regarda par la fenêtre, puis se retourna en marchant vers l’extérieur, tout en semblant parler tout seul : « Il est temps pour un marié d’entrer dans la chambre nuptiale. »

« Ne partez pas, attendez une minute, » l’autre femme de chambre avait crié, sautant immédiatement du lit et courant devant Long Yi lui bloquant le passage. Son esprit semblait sur le point de s’effondrer.

« Laissez-nous partir, je ferai tout ce que vous voudrez, » cette bonne s’agenouilla et elle déclara ça.

« Vous laisser partir ? Je peux l’envisager. Mais votre sœur là-bas ne semble pas le vouloir, » Long Yi regarda la bonne qui avait plaidé la première.

« Zizhu, présente rapidement tes excuses à ton beau-fils. Se pourrait-il que tu sois prête à épouser cette... cette personne ? » La servante agenouillée sur le sol regarda cette servante appelée Zizhu et la supplia sincèrement.

Zizhu grinça des dents, et en marchant, elle s’agenouilla devant Long Yi, et déclara. « Beau-fils, tant qu’on n’a pas besoin de l’épouser, Zizhu est prête à faire n’importe quoi. »

« Quelque chose ? » Long Yi s’était mis à rire, puis il souleva doucement le menton des deux servantes avec ses mains, et il demanda cela avec un sourire.

Le visage des deux servantes devient rouge et elles acquiescèrent de la tête, les yeux pleins de larmes. Elles pensaient que même si Long Yi les prenait, c’était mieux que d’être lié cette personne.

Long Yi avait ri malicieusement, puis il caressa légèrement le visage de ces deux servantes avant de déclarer. « Pensez-vous que moi, votre gendre, je suis une personne de trop mauvais goût ? Vous n’êtes pas assez qualifiées pour réchauffer mon lit. »

Ces mots étaient vraiment blessants. Les beaux visages de ces deux servantes devinrent instantanément pâles, et elles s’évanouirent presque. Un fort sentiment d’humiliation s’était fait jour dans leur cœur. Ces mots étaient encore plus blessants que le couteau qui leur poignardait le cœur.

« Eh bien ! maintenant que vous avez reconnu votre erreur, cette fois je vous laisserai partir. Mais j’espère qu’il n’y aura pas de prochaine fois, car sinon vous goûterez vraiment le fait que la mort peut être mieux que la vie, » Long Yi déclara cela froidement et avec une grande hostilité, faisant trembler ces deux servantes et leurs yeux montraient de la haine et de la peur.

Tôt le matin du lendemain matin, Long Yi et Yu Feng ainsi que ces deux servantes se mirent en route sous les adieux de tous les habitants de cette petite ville. Leur destination était précisément la Cité de Kaifeng où Long Yi et Yu Feng s’étaient rencontrés.

En ce moment, les flocons de neige avaient recommencé à descendre du ciel. Auparavant, à cause de la maladie de Wushuang, il n’avait pas été avant ça d’humeur à regarder avec joie ce magnifique paysage de neige. Il s’était même plaint de pourquoi Dieu avait causé une telle chute de neige. Mais ce moment, le cœur de Long Yi était détendu et son humeur était différente d’avant. Tout au long de son périple, il avait joyeusement joué avec Yu Feng et ces trois animaux de compagnie.

Comme ils jouaient en voyageant, leur vitesse était naturellement beaucoup plus lente qu’avant. Ce n’est qu’après 15 jours qu’ils étaient arrivés à la Cité de Kaifeng.

Dans le hall de l’Auberge du Phœnix, Long Yi s’était assis paresseusement sur une grande chaise. En ce moment même, ses yeux étaient en train de regarder la digne et noble belle femme qui lui faisait face. Cette belle femme n’avait que 27 ou 28 ans et portait un manteau de fourrure brodé. La silhouette de cette belle femme n’était en rien inférieure à celle de Yu Feng. Ce corps en forme de « S » parfait avait reçu l’éloge de Long Yi intérieurement. Et son visage ressemblait plutôt à celui de Yu Feng. Mais en ce moment, elle regardait froidement Long Yi, et la colère indistincte pouvait être vue dans ces yeux froids. Personne n’avait jamais osé la fixer aussi peu scrupuleusement.

« N’êtes-vous pas Long Yi ? » Cette belle femme demanda ça froidement.

Voyant sa future belle-mère ouvrir sa bouche pour la première fois, Long Yi avait immédiatement arrêté son sourire négligent. Après cela, il se leva de sa chaise et fit preuve d’une élégante courtoisie en disant. « Oui, Madame, puis-je encore demander le bon nom de Madame ? »

Cette belle femme n’avait pas montré de surprise. En tant que maîtresse de clan du clan du Phœnix, elle avait déjà vu une sorte d’aura noble naturelle sur le corps de ce jeune homme au sourire paresseux. Ce genre d’aura noble n’était pas quelque chose qu’un petit clan pouvait cultiver. Elle avait ignoré la question de Long Yi et avait plutôt directement posé sa question : « Long, ce nom est extrêmement rare. Dans cet Empire du Dragon Violent, seuls les parents impériaux portent ce nom. Ne savez-vous pas quelle est votre relation avec l’Empereur actuel ? »

Long Yi haussa les épaules et déclara avec un sourire : « Pas de lien de parenté. Je n’ai pas la moindre relation avec lui, mais peut-être que dans quelque temps, après le mariage de sa fille, nous aurons une relation. »

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Laisser un commentaire