Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 53

***

Chapitre 53 : Alto Augusta

Enfin, l’interdiction d’utiliser la baignoire avait été levée !

La « période d’attente afin de répondre aux problèmes d’hygiène » qui avait été annoncée par l’artisan était enfin terminée, et je pouvais désormais entrer dans la baignoire de ma maison !

Dès que je m’étais réveillé, j’avais décidé de me diriger vers la salle de bain. Puisqu’Aisha dormait toujours à côté de moi, j’étais sorti en douceur du futon afin d’éviter de la réveiller.

Dès que j’étais entré dans la salle de bain, j’avais senti un doux parfum de la forêt flottant dans l’air qui était tel que je ne pouvais pas le décrire. En sentant simplement cette odeur, je pensais que je pourrais me calmer.

Après ça, j’avais rapidement sorti cinq cailloux de type [Continue : Eau] du sac de rangement et les avais installé dans l’ouverture se trouvant sur la partie supérieure de la baignoire.

Après avoir fait ça, l’eau s’accumulait à un rythme incroyable avec les cinq pierres cote à côte.

Puis, j’avais installé un caillou avec [Continue : Chaleur] dans l’ouverture du fond de la cuve où l’eau coulait.

Et pour parachever tout ça, j’avais placé 5 fois [Continue : Chaleur] aux cailloux se trouvant de chaque côté de l’installation.

Peu de temps après ça, l’eau s’était réchauffée et de la vapeur avait pu être visible dans la pièce.

Bien, c’était un succès ! ... J’avais été ravi pendant un moment, mais c’était rapidement devenu un échec massif.

Peu à peu, l’eau chaude de la baignoire s’était transformée en une eau bouillante, et quand la baignoire avait été pleine, toute l’eau s’était mise à bouillir à gros bouillon.

Pas bon ! La chaleur est trop importante !!!

J’avais donc immédiatement coupé [Continue : Chaleur] et je l’avais ramené sur le caillou d’origine. J’avais également neutralisé le pouvoir de [Continu : Eau] de la même manière et j’avais placé tous les cailloux dans le sac de rangement.

J’avais été stupéfait en regardant la baignoire qui ressemblait maintenant à un pot de fer infernal comme je l’avais déjà lu dans des livres d’histoires.

« ... Maintenant, j’ai testé tout ça, mais bon..., que dois-je faire avec cela... »

Comme prévu, je n’avais pas d’autre choix que de vider l’eau chaude et de la diluer avec de l’eau froide, non ? Alors que j’ouvrais le couvercle du système de drainage attaché sur le côté de la baignoire, l’eau bouillante s’était mise à s’écouler en produisant une intense vapeur.

Lorsque le niveau d’eau chaude avait baissé de moitié, j’avais fermé l’écluse faisant office de système de drainage.

Comme cela allait être troublant si j’étais bouillit par l’eau chaude, je n’avais pas oublié d’appliquer [Régénération] et d’activer par la même occasion [Résistance : Attribut Feu] juste au cas où une chose de grave se produirait.

Après avoir fermé tout le système et avoir confirmé que j’étais en sécurité, j’avais replacé la [Régénération] sur son caillou d’origine. Cette fois, j’avais placé [Continue : Eau] x3 une fois de plus dans l’ouverture supérieure de la baignoire.

Ouf, il semblerait que cette fois, cela s’était déroulé correctement.

Cela pourrait être difficile pour moi jusqu’à ce que je m’y habituerais vraiment...

Eh bien, dans tous les cas, le bain était assez chaud après avoir fini de le remplir. Immédiatement après ça, j’avais enlevé mon pyjama et m’étais submergé jusqu’aux épaules.

« Ooh ♪ »

... Quel sentiment agréable ! Bien que le bain du matin que j’avais eu au Pavillon de la cloche d’argent était également très confortable, ce bain l’était encore plus.

J’étais non seulement capable de me débarrasser de ma fatigue, mais j’avais aussi le sentiment que ma force augmentait graduellement.

En outre, ce parfum du bois était aussi si agréable.

« Myne, prends-tu un bain ? »

Hm, il semblerait que quelque chose comme ça était déjà arrivé auparavant...

« O-Oui... »

Après que j’eus répondu ainsi, bien évidemment, Aisha était entrée nue dans la pièce.

« Hehehe, je suis là. »

Et ainsi, je m’étais retrouvé à prendre le bain du matin avec Aisha et nous étions sortis tous les deux après avoir été satisfaits.

***

Naturellement, le sujet que nous avions discuté pendant le petit déjeuner concernait la baignoire.

« N’est-ce pas une baignoire géniale ? C’est encore mieux que celle du pavillon de la cloche d’argent ! »

« Tout à fait, mon corps est plein de vigueur et il était vraiment à la bonne température. »

« Les artisans ont travaillé dur, n’est-ce pas ? Nous devrions vraiment leur montrer notre gratitude. »

Au moment où nous étions sur le point de nous excités encore plus sur le sujet, j’avais entendu des voix venant de l’extérieur. Alors que j’étais sur le point de me lever, Aisha m’avait dit : « Je vais le faire », elle se leva et marcha jusqu’à l’entrée.

« Eh !? »

... Hmm ? Comme Aisha avait laissé sortir une voix emplie de surprise, je m’étais demandé ce qui n’allait pas ?

Alors que j’étais sur le point de me lever pour aller voir la situation, Aisha revint avec un air troublé.

Je me demandais bien pourquoi elle est ainsi.

... Hmm ? Il y avait quelqu’un derrière elle.

Ah, si ce n’est pas Sylphide ! Tu es arrivée un peu en avance, n’est-ce pas ? Il y avait un homme que je ne connaissais pas qui se tenait avec elle.

Qui diable est-il ? Je ne l’ai jamais vu auparavant...

***

« Cher mari, laisse-moi te présenter mon frère, » déclara Sylphide.

« Je suis Alto Augusta, tu es le fiancé de ma sœur... hein. »

Cet homme inconnu... ou plutôt, le Premier Prince du pays était là. On pouvait dire que le prochain Roi était assis devant moi, m’observant fixement.

Aisha devait bien connaître cette personne, mais elle semblerait reculée, apeurée.

« Je suis désolée, cher mari... mais mon grand-frère voulait vraiment venir, peu importe ce que... je lui avais dit d’attendre à la Cité Impériale jusqu’à ce que nous venions... mais comme tu peux le voir, il était obstiné quant à tout cela. » Sylphide baissa la tête en s’excusant.

« En fait, mon frère fait un complexe sur moi…, » déclara-t-elle en un murmure. « Il n’était pas vraiment heureux du fait que je serai mariée... C’est pourquoi il avait dit qu’il voulait voir de ses propres yeux si mon compagnon était digne et qu’il avait de la force. »

« Hum, hum ! » Il avait probablement entendu le murmure de Sylphide, car son frère s’était anormalement éclairci la gorge.

Cependant, n’était-il pas naturel d’être concerné ? Si l’on apprenait que son adorable petite sœur qui était une princesse serait mariée à un roturier comme moi, je pensais qu’il était tout à fait normal de s’inquiéter à ce sujet.

Ce n’était pas un siscon, c’était tout simplement naturel d’agir ainsi.

Depuis que j’avais décidé de les faire devenir toutes deux de ma famille, bien que le mariage avait été décidé à travers le cours des événements, j’allais devoir le faire reconnaître d’une manière ou d’une autre aux autres !

« ... En y pensant, pourquoi est-ce que l’archère sacrée est là ? »

Au moment où j’allais lui parler, le prince avait soudainement posé des questions sur Aisha. S’il appelait Aisha par son titre, peut-être qu’elle était également familière avec lui qu’elle l’était avec Sylphide ?

« Hm ? Je ne l’avais pas dit à mon grand-frère, hein, Aisha va également devenir son épouse en même temps que moi. »

Quand Sylphide lui avait dit cela, j’avais l’impression de voir le visage du Prince se tordre.

Aah, il pourrait être offensé... Eh bien ! Après tout, la polygamie laissait planer une mauvaise image.

Je me demandais si par hasard son impression de moi venait de devenir encore pire.

« ... Eh bien, je suppose que c’est acceptable. Au fait, tu t’appelles Myne, hein. Si possible, ne me montrerais-tu pas ta vraie force ? Après tout, je te confie ma petite sœur importante. Ma sœur... non, il y a aussi l’archère sacrée, hein, je veux confirmer en tant que frère et en tant qu’homme, si tu as ce qu’il faut pour protéger ces deux dames. »

Oui, quand j’épouserai Sylphide, il deviendra mon beau-frère. Je veux m’entendre avec lui et me faire approuver de lui.

Faisons cela !

« D’accord ! » Comme d’habitude, je lui avais répondu avec entrain.

« Oh, excellente réponse. Allons maintenant faire un combat. »

Alto Augusta

Race : Humain

Niveau : 43

Sexe : masculin

Âge : 26 ans

Occupation : Premier prince du royaume d’Augusta

[Compétences]

Lame à une main Saint Niv 7

Amélioration de la force physique Grand Niv 6

Magie de Support Augmentation de la vitesse Niv 5

Wôw, incroyable... Sa liste de compétences était presque identique à celle du Roi. Non, il possédait même de la magie de soutien. Était-ce la raison pour laquelle Aisha avait parlé de l’avantage du mariage parmi la royauté !?

Mais, si nous parlions de la combinaison de compétences en elle-même, je pensais que la mienne était probablement écrasante dans un sens ou dans l’autre.

Le problème était de savoir dans quelle mesure je pouvais utiliser mes compétences, n’est-ce pas ?

Je me demandais si je devrais raccourcir autant que possible le temps du combat pour limiter mes compétences et les garder cachées.

... Mais, il n’était pas bon qu’il ne me reconnaisse pas comme un homme à qui il pouvait confier Sylphide.

Combattons juste et soyons réglo même si cela devenait désavantageux !

« Permets-moi de dire ceci d’abord. En final, il s’agit simplement d’une simulation de bataille. Donc, s’il te plaît, comprends que les actions irréfléchies et excessives sont interdites. »

« D’accord ! »

« Hum, excellente réponse ! Maintenant, montre ton pouvoir de tueur de l’Orc Roi contenu dans ton cœur. »

Après avoir dit ça, il avait sorti un poignard en bois et me le lança. Après que je l’eus reçu, je vis que le prince s’était déjà placé en position de combat avec une épée de bois à une main.

Involontairement, j’avais aussi raffermi ma prise sur le poignard de bois alors que je me mettais en position.

Afin de faire face au prince, j’avais activé [Renforcement du corps Grand Niveau 3] [Amélioration de la force extrême Niveau 2] et [Amélioration de la force des jambes Petit Niveau 3].

« ... Oh ! Je vois, pourquoi ne viens-tu pas à moi ? »

Peut-être savait-il que je me fortifiais. Le corps du prince s’était mis à briller faiblement. Le prince aussi avait... utilisé les compétences.

« Si tu ne viens pas, alors j’y vais ! »

Le prince s’était alors soudainement déplacé avec une vitesse incroyable !!

Eh ? Q-Quoi !? Qu’est-ce que c’était que cette vitesse ? Il n’avait même pas de compétence [Amélioration de la force des jambes] !?

Ah, je vois... C’était donc â la [Magie de Support : Augmentation de la vitesse] !

Alors que j’étais surpris par le mouvement, la silhouette du prince avait disparu de ma vue.

« Ouah !!! »

Même si je n’avais pas réalisé ce qui s’était passé, mon côté droit avait reçu un impact extrêmement puissant.

Sans aucune préparation, j’avais été emporté de plusieurs mètres de l’endroit où j’étais.

« Q... qu’est-ce qui s’est passé... »

Pendant que je disais cela et essayais de me tenir debout, le prince avait brandi son épée avant de l’abaisser devant mes yeux.

J’avais tout de suite essayé de la bloquer avec le poignard dans ma main, mais la force restante dans mon corps l’avait fait voler hors de ma main.

L’épée à une main du prince m’avait alors heurté l’épaule droite.

« Hum »

« Tu es plein d’ouvertures !! Lis mieux les mouvements de ton adversaire ! »

Pas bon, il était vraiment fort... Pourquoi était-il si fort même s’il n’avait pas autant de compétences que moi...

J’avais appliqué la [Magie de Grande Récupération] comme premiers soins pour les dommages et utilisés le [Magique de Soutien Récupération Graduelle, Grand (Vitalité) Niveau 2].

« ... Hmm... Cette fois, il récupère... Très intéressant. »

Il me semblait marmonner quelque chose, mais je pouvais réussir si j’attaquais maintenant !

Cette fois, c’est mon tour !!

J’avais activé [Pied Rapide (Faible) Niveau 2] et j’avais chargé à pleine puissance pour avancer jusqu’au torse du prince.

« Hmm, c’est vrai ! Cet esprit combatif est important ! ... Toutefois. »

Ignorant le murmure du prince, je m’étais approché de lui et j’avais balancé mon bras droit en visant d’un seul coup son estomac.

Il y avait aussi [Lutte extrême de Niveau 4], alors je ne te laisserai pas partir !

... mais, mon attaque à pleine puissance n’avait même pas dérangé le prince. Au contraire, son contre m’avait frappé et m’avait encore fait reculer.

Pas possible ! Pourquoi n’avait-il pas été touché...

Alors que j’avais été emporté par le choc, je m’étais probablement cogné la tête, car du sang coulait de mon front.

« Grand-frère, tu en fais trop ! S’il te plaît, arrête !! »

« Myne !! »

Je pouvais entendre les cris de Sylphide et Aisha venant d’à côté de moi.

... comme si j’allais perdre... Je m’étais levé en vacillant et j’avais essayé de reprendre une position d’attaque.

« ... Tu es vraiment très prometteur. Mais tu devrais mieux connaître tes propres forces et affiner tes techniques. Utilise cette défaite pour ton propre renforcement !! »

Les paroles de cet homme avaient été la dernière chose que j’avais entendue avant que ma conscience ne tombât dans les ténèbres.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

11 commentaires

  1. Bonjour et merci pour le chapitre !

  2. Merci pour ce chapitre

  3. Merci pour le chapitre.
    En même temps ça ne fait pas longtemps qu'il a eu ces pouvoirs, normal qu'il ce fasse battre par un vétéran siscon.

  4. Ca fait deja un moment mais ... Je trouve vraiment que Myne n a pas vraiment de fierté , personalite, présence , volonté , appeler ca comme vous voulez . Je veux dire il se laisse impose un mariage avec la royauté comme ca (je sais que ce ne pas comme ca que ce raconte ) oui désolé mais pour moi ce un marriage politique abusif , et maintenant il se laisse mener a la bagette par le premier prince ? A la basse c est ne pas Myne qui a demande la main de la princesse mais l'inverse il pouvait même refuse ce fichu marriage ! Alors pourquoi ce traitement révoltant (des mon point de vu) ?

    Merci pour le chapitre et bonne continuation!

Laisser un commentaire