Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 50

***

Chapitre 50 : Le labyrinthe de la force (5)

J’avais placé le troll tué dans le sac de rangement, et j’avais erré dans ce niveau B2.

Après cela, j’avais vaincu en toute sécurité les trolls qui étaient apparus, et maintenant je venais de finir de vaincre le sixième. Je m’attendais à ce que chaque individu eût des compétences différentes comme les orcs et les slimes, mais ils avaient tous les mêmes, donc je ne pouvais pas en obtenir de nouvelles.

J’avais collé leurs compétences sur des cailloux, mais franchement, j’avais été frappé par une idée alors j’avais pensé que j’essaierais d’expérimenter une fois de retour chez moi.

« Ouf, est-ce que ça va être suffisant pour le moment ? Il est assez tard, alors pour quoi ne pas rentrer ? »

Après qu’Aisha ait dit cela, elle avait réfléchi pendant un moment et m’avait donné une suggestion.

« ... Myne, penses-tu que tu sois capable de vaincre le boss de ce niveau, le “Troll Gazer” ? Si c’est le cas, nous pourrions faire beaucoup de progrès, et je pense que ce sera plus rapide si nous devions utiliser la pierre de transfert de la salle du boss. C’est juste que c’est un ennemi vraiment redoutable, alors... ça pourrait être un combat difficile, même pour toi, Myne... »

La raison pour laquelle le Troll Gazer était considéré comme difficile était à cause de sa régénération et de ses compétences renforcées, donc si c’était moi, je pensais que je pourrais probablement le vaincre. En ce qui concernait mon attaque, je pensais que je pourrais l’exterminer d’un coup si j’utilise l’épée jumelle...

Je me demandais si Aisha l’avait décidé après avoir vu mes batailles avec les trolls.

Oui, il semblerait que cela allait être intéressant.

« Je ne dirai pas que c’est certain, mais... je pourrais probablement le vaincre. »

En raison de la manière dont je l’avais dit, Aisha semblait s’être préparée au pire, alors qu’elle hochait la tête avec un regard sérieux, et notre tentative de combattre le boss fut décidée à la hâte.

« Comme prévu, il n’y a vraiment personne ici, hein... »

Aisha marmonna dans le couloir devant la salle du boss. Après tout, le Clan « Tempête de sable » était dans le niveau B1.

Je pensais qu’il doit se sentir seul, en regardant cette pièce déserte.

Cependant, je pensais qu’il était naturel que personne ne soit ici. D’après ce que j’avais entendu, il n’y avait pas tout le temps du monde pour vaincre le Troll Gazer. S’il n’y avait pas une énorme puissance de feu, il était évident que la situation serait inversée.

À proprement parler, c’était un monstre pour lequel vous aviez besoin de vous préparer à une bataille interminable où vous deviez maintenir votre puissance de feu tout le long.

Cependant, je prévoyais de voler immédiatement ses compétences, et le tuer en une seule fois avec l’épée jumelle.

« Bien, allons-y. »

Nous avions ouvert la porte et mis les pieds dans la pièce.

 

Nom : Troll Gazer

Niveau : 51

Race : Race démoniaque

Sexe : ♂

[Compétences]

Ultra Régénération

Œil magique de charme

Bras fort : Saint

[Capacités]

Aucun

 

C’était... horrible.

Était-ce même quelque chose que vous pouviez battre sans voler ses compétences ? Un groupe avait-il gagné contre cela ? Non, une alliance, peut-être ? De toute façon, c’est scandaleux...

Oups, ce n’est pas le moment d’être admiratif. Eh bien, pouvais-je le faire ou ne pouvais-je pas le faire ? Je vais d’abord voler ses compétences.

« Aisha, puis-je te laisser l’attaquer avec des attaques rapides ? Peux-tu l’attaquer à pleine puissance à mon signal ? »

Confirmant le hochement de tête d’Aisha, j’avais collé ses pieds sur le sol.

Tant que vous n’approchiez pas d’une certaine distance du boss, il ne bougera pas.

... Cela contiendra ses mouvements initiaux.

Bien, lançons des compétences d’améliorations sur moi à pleine puissance.

[Amélioration du corps : Grand] [Amélioration de la force physique : Extrême] [Amélioration de la force des pieds : Petite] [Bras puissant : Extreme] [Bras puissant : Saint] [Accroissement de puissance]

Et je créais des épées jumelles avec [Réalisation].

Bien, j’avais fini de tout préparer !

« Aisha, s’il te plaît ! »

Aisha avait tiré une flèche à la suite de mon cri.

... La bataille avait commencé.

La flèche tirée par Aisha l’atteignit, et le Troll Gazer, qui s’anima, sembla vouloir pivoter, mais il trébucha amplement.

Il avait essayé de garder l’équilibre afin de ne pas tomber, mais c’était trop tard !

J’avais commencé à courir au moment où Aisha avait tiré sa flèche, j’avais déjà atteint la portée de mon attaque.

« Mange ça ! Art Martial : éclair de requin !! »

Il ne fallait pas oublier que cette attaque avait détruit un monstre de classe Calamité, et un roi Orc.

Il n’y avait aucune chance que ce gars qui avait perdu son Ultra Régénération puisse supporter cela.

La scène où j’avais défait le Roi Orc avait été parfaitement reproduite. Avec une explosion violente retentissant dans les environs, le Troll Gazer avait été découpé en deux.

Et puis, l’épée jumelle qui avait fini leur rôle avait disparu de mes mains en produisant une lumière.

J’avais ensuite placé le cadavre du Troll Gazer dans mon sac de rangement. Je m’étais assis à cet endroit après ça.

Comme prévu, créer l’épée jumelle était extrêmement épuisant.

... Maintenant, je me demandais quels seraient les objets lâchés par le boss.

 

Nom : Épée

Attaque : +60

Grade : Ultra

Attribut : Lumière

Efficace contre : Fantômes

Arts martiaux : Sacrifice Double

 

... Une épée à une main de grade Ultra.

Elle avait beaucoup de puissance, hein. On dirait qu’elle pouvait même utiliser un art martial exclusif.

Ce serait probablement bien si je remettais ça à Sylphide. Cela semblait être un bon souvenir, et ce serait bien si elle était heureuse avec ça.

« Ouf, merci pour le dur travail ! »

Aisha m’avait parlé avec une petite expression stupéfaite sur le visage, et je lui avais répondu aussi « merci pour le travail ».

Je m’étais levé avec l’aide d’Aisha, et nous étions tous deux allés vers la pierre de transfert.

Et ainsi, ma première exploration de donjon avait pris fin.

***

Nous étions entrés dans le donjon le matin, mais il faisait déjà complètement noir maintenant. Ma notion du temps était tombée en panne quand j’étais entré, hein.

Ce sera dur si nous ne restions pas pour une nuit de plus...

Je pouvais bien sûr rentrer à la maison directement en utilisant [Magie unique Espace-temps], mais comme prévu, j’hésitais un peu à la montrer.

En parlant franchement, je pensais que ce serait bien d’en parler à Aisha. Cependant, il y avait aussi le problème avec Sylphide, donc je ne pouvais pas être résolu.

Si je pouvais croire en Sylphide autant que je pouvais le faire avec Aisha quand elle reviendra... J’ouvrirai alors probablement mon cœur.

C’est pourquoi, pour l’instant, nous devrions nous loger.

« Je pense qu’on ne peut pas faire autrement. Restons une nuit à l’auberge et retournons à la maison demain matin. »

Comme prévu, Aisha était aussi très fatiguée, car elle avait immédiatement accepté. Nous avions décidé d’aller au pavillon de la cloche d’argent où nous avions séjourné hier soir.

Bien sûr, il allait sans dire que je lui avais tenu fermement la main pendant que nous marchions.

« Bonsoir ! Y a-t-il une chambre disponible ? »

La propriétaire qui nous avait reçus la nuit dernière avait été immédiatement là quand nous étions entrés dans l’auberge, alors nous lui avions parlé. Après ça, elle semblait s’être souvenue de nous, elle m’avait fait face et avait répondu « oui, nous avons encore quelques chambres disponibles ».

Nous avions ainsi payé pour l’hébergement à l’avance, et suivi la propriétaire qui nous avait guidés dans la même chambre qu’hier.

Nous nous étions assis sur les chaises et nous nous étions reposés pendant un moment, avant d’entrer dans le bain que nous avions pris ensemble.

J’étais toujours un peu gêné, mais je pensais que je m’y étais habitué à cela maintenant.

Je laissais échapper par réflexe une voix quand la température de l’eau fut parfaite.

« Ouf ~ ♪ »

Aisha qui voyait ça avait rigolé.

« D’une certaine façon, cela faisait longtemps..., mais c’était aussi très rapide... J’étais vraiment fatigué. »

« C’est vrai, je suis aussi un peu fatiguée. Après tout, cela fait un moment que nous étions dehors. »

« Asseyons-nous lentement dans le bain et laissons notre fatigue disparaître. »

Après cela, nous avions lavé le corps de l’autre, et avions apprécié le bain tout en flirtant.

... Que s’était-il passé après être sorti du bain ? Bien évidemment, nous avions dormi ensemble dans le lit. Avez-vous un problème avec ça ?

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires

  1. bien sur que dormir :p petit coquinou va :p

  2. Merci pour le chapitre et bonne continuation!

Laisser un commentaire