Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 265

***

Chapitre 265 : Mariages Multiples (2)

… C’était donc vrai. Comme l’avait dit Sire Alto, cette porte mobile avait des compétences.

« … Est-ce vraiment la ville de Lucas ? »

On pouvait le confirmer qu’après avoir regardé Stashion qui avait un air surpris. Vu qu’elle était déjà venue ici, je savais que nous étions bien dans la ville de Lucas.

Sans même nous laisser nous souvenir de nos sentiments, Alto commença à avancer.

Et au moment où il s’était arrêté, nous nous trouvions devant un bâtiment qui avait été construit assez récemment.

« Sire Alto, où sommes-nous en ce moment ? »

« Ah oui, c’est la maison du clan de Myne. »

Pendant cette conversation, une femme chevalière en armure était à la réception.

« Je me demandais qui pouvait venir, et ce n’est personne d’autre que le Prince lui-même… Avez-vous des affaires avec Sire Myne, ou est-ce la Princesse que vous cherchez ? »

Après que la chevalière ait vu que c’était Alto, elle le lui demanda ouvertement.

« Hm, as-tu pris l’habitude de travailler ici, Melissa ? »

Il semblerait qu’Alto connaissait la femme chevalière là-bas.

« Oui, c’est très paisible quand le capitaine Cecil n’est pas là. »

« … Cecil, hein, cet idiot a parfois des problèmes mentaux. Cependant, il s’est bien comporté récemment, alors je pense que c’est pour le mieux. »

« J’aurais besoin de rencontrer Lady Metia. »

« Aah, je voulais aussi lui dire ça. De toute façon, j’ai des affaires avec Myne, mais aussi avec Lady Sasha Lion. »

La femme chevalière qui s’appelait Melissa nous regarda tous les deux, hocha la tête et partit.

« Qui était cette dame ? »

Après que je le lui ai demandé, Sire Alto me répondit que c’était une ancienne subordonnée.

Mais en ce moment, elle travaillait sous les ordres de Sire Myne, de la famille Fortuna.

Bien qu’elle soit une excellente chevalière, elle n’aimait pas le fait que ce type nommé Cecil la harcelait constamment sexuellement, alors elle avait demandé un transfert à son amie proche, la princesse Sylphide.

… Je suis contente. J’avais pensé que c’était une maîtresse de Sire Alto, vu qu’elle semblait bien connaître Sire Alto.

Mais après avoir compris qu’il n’y avait pas de telles relations… Avoir ce genre de sentiment, cela voulait-il dire que j’aimais Sire Alto ?

Après que Sire Alto se soit assis, Stashion et moi nous nous étions assises derrière lui, et nous avions attendu le retour de la chevalière.

… Après avoir attendu pendant environ 5 minutes, un bruit de cliquetis avait été entendu au travers des portes de notre salle.

« Nee-san ! Tu es à l’intérieur ? »

… Ce bruit, c’est ma jeune sœur, Sasha Lion.

« Entre Sasha. »

Après m’avoir entendue, elle ouvrit lentement la porte.

Cependant, la personne qui était entrée n’était pas celle que je pensais, c’était Son Altesse Sylphide.

Puis, j’avais vu ma sœur Sasha par-derrière, elle fut suivie par Myne.

« Frère, qu’est-ce qui t’amène ici ? Tu as même choqué Melissa. », déclara Sylphide avec une sorte de colère dans son ton.

Il semblerait que Sire Alto s’emportait vite.

« … N-Non tu te trompes. Je suis en fait ici pour parler de notre cérémonie de mariage avec Myne, et je voulais savoir ce que Lady Sasha Lion désirerait comme date de mariage. »

Après qu’Alto ait parlé, j’avais commencé à parler à ma sœur.

« Sasha, avons-nous le temps d’attendre que Père et Mère arrivent ? Alors je pense qu’il est préférable de discuter de la date de notre mariage. »

« … Hmm, si c’est le cas, pourquoi ne pas nous déplacer vers le bureau et nous asseoir. »

Pendant ce temps, Sire Alto parlait à Sire Myne d’une voix douce. Je me demandais si c’était quelque chose qu’on ne devait pas entendre…

Alors que j’y réfléchissais, Sire Alto quitta ensuite la pièce avec Sire Myne.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

Laisser un commentaire