Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 263

***

Chapitre 263 : La détresse de Fahren et nos mariages

Après avoir dit au revoir à Fenrir, j’avais utilisé la capacité de [Magie unique — Espace temps] afin de me rendre à l’endroit habituel où j’arrivais chaque fois que je voulais aller au palais royal, la chambre de Sylphide.

J’allais devoir rappeler Metia…

En pensant à ces choses, j’étais sorti du vortex noir, et voici que le roi était assis là…

« Ooh, tu es de retour Myne !! »

« Je suis revenu, et il y a quelque chose que je dois signaler. »

Avec un rythme lent et sérieux, le roi se leva et se mit à déglutir en silence.

« Uhmm, votre Majesté, à propos du rapport, est-ce qu’on peut aussi appeler mes beaux-frères… ? »

« … Alto et Lewis ? Cela pose-t-il un problème s’il n’y a que moi ? »

Le roi me regarda avec mécontentement.

On ne pouvait rien y faire, hein ? À part le fait que cela concernait la prochaine génération et aussi le prochain roi…

« … Très bien, j’ai compris. Metia, appelez Alto et Lewis tout de suite. Dites-leur que c’est urgent ! », cria Fahren dans le couloir.

« Oui. Je comprends. »

Metia, qui attendait dehors, répondit et courut aussi vite qu’elle le put.

« … Alors, qu’est-ce qui est si important ? »

« Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. Laquelle voulez-vous entendre en premier ? »

« … Hmm, est-ce que la bonne nouvelle a quelque chose à voir avec Cayenne ? Et la mauvaise nouvelle… c’est à propos des informations concernant ces statues de pierre ? », dit le roi d’un ton plutôt énervé.

Comme l’air devenait encore plus sérieux, nous avions finalement entendu un coup sur la porte.

« Père, j’ai entendu dire que tu avais reçu une nouvelle urgente. »

Ah, on dirait que c’était mon beau-frère. J’étais content qu’il ne fasse pas irruption dans la pièce comme Sylphide le faisait tout le temps.

« Oh, Alto ? Dépêche-toi d’entrer, Lewis est-il avec toi ? »

Après avoir obtenu la permission, Alto et Lewis ouvrirent la porte et entrèrent.

« … Hm, Myne est là ? Y a-t-il un autre problème, père ? »

… Savais-tu, beau-frère, que tu étais horrible. Juste parce que tu m’avais vu, tu pensais que nous avions une sorte de problème. Eh bien, encore une fois, c’était une affaire troublante.

« Très bien Myne, s’il te plaît, commence par tes rapports. »

« Oui, je vais maintenant tout vous expliquer. »

Assis, je m’étais mis à le leur expliquer.

Commençons par le Roi-Démon Cayenne.

« … D’après mes découvertes, le Roi-Démon a été vaincu par l’une des Bêtes divines du nom de Shiva. »

Après avoir dit ça, mon beau-frère avait l’air heureux et fit un petit geste du poing.

« À ce sujet, la Bête Divine a interféré parce qu’il y avait une raison. »

« … Quelle est la raison ? »

J’avais alors expliqué que la Déesse ne voulait pas que l’on fasse du mal à des habitants d’un autre monde, et en particulier aux héros qui avaient été convoqués récemment. De plus, ces héros étaient engagés dans un combat avec le Roi-Démon.

« … La Bête Divine était allée ensuite voir le Roi de Laurasia pour corriger ses fautes. »

« Ce satané George… Il le mérite. »

« Et en parlant du Roi de Laurasia, la Déesse voulait que j’épouse la Princesse Sheila pour ne pas détruire la lignée de la famille royale. »

« … Hmm, c’est donc comme ça, j’ai compris… alors, reconfirmons ton mariage. Ce qui veut dire qu’on doit se dépêcher et rendre ça officiel. Alto, Lewis, faites également votre cérémonie de mariage avec Myne. Très bien, quelle est la mauvaise nouvelle ? »

… On y vient !

« Uhhhhhh, il s’agit en effet des statues de pierre… »

Avec mon front et mes paumes de main qui transpirent abondamment, j’avais expliqué toute la situation concernant ces monstres venant d’un autre monde appelé le Monde du Dessous.

« Je pensais que nous en avions fini avec le Roi-Démon, mais maintenant nous devons nous occuper de ce Roi des Ombres. »

« D’accord, je sais ce qu’il faut faire, et j’espère que je pourrais à nouveau compter sur toi, Myne… »

« Devrions-nous en informer les citoyens ? », demandais-je au roi.

« Il vaut mieux garder cela secret pour l’instant. », me répondit-il immédiatement.

« Il y a d’autres bonnes nouvelles… »

« Hmm ? Il y en a d’autres ? »

« Oui. Cette histoire est la raison pour laquelle j’ai demandé aux princes d’être ici présent. »

La première bonne nouvelle était que la Déesse allait donner une autre compétence après avoir atteint l’âge de 20 ans.

« Quoi… »

La bouche grande ouverte, je lui avais alors indiqué le nouveau champ de bataille où les gens allaient gagner de nouvelles armes et armures après avoir vaincu les monstres du Monde du Dessous.

« C’est incroyable. Est-ce que c’est quelque chose comme une arme de donjon ? », demanda mon beau-frère en regardant sa propre épée Linus.

« C’est tout pour mon rapport. », avais-je dit en me levant et en m’inclinant.

Même si je m’étais levé, le Roi n’y avait pas fait attention et réfléchissait avec une expression sérieuse.

Sans vouloir intervenir plus longtemps, j’utilisais [Dissimulation de présence] et je m’étais faufilé lentement hors de la pièce.

Alors que j’étais sur le point de partir, Sylphide se tenait à l’extérieur.

« Myne, je t’attendais. Ne vas-tu pas exterminer ces statues de pierre ? »

Exact, si mon beau-frère était là, cela signifiait que tout le monde n’était pas allé se battre contre ces statues de pierre.

C’était ma chance de tester la force de ces monstres du Monde du Dessous.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

2 commentaires :

  1. merci pour le chapitre

Laisser un commentaire