Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 223

***

Chapitre 223 : Sasha Lion

« Désolé de vous déranger, Seigneur Myne, mais il s’agit d’une mission venant de la capitale. »

Hm ? Cette voix… Ne me dites pas…

Après que Myne eut quitté le bain, peu après l’arrivée de Sasha Lion dans le bain…

« Tu ne peux pas faire ça, Sasha, mettre le chef de famille dehors… »

« Mais, je suis gênée… »

« Je sais que tu es timide, mais as-tu l’intention de ne pas donner d’enfant à ta famille ? »

Au lieu de me répondre, la princesse donna un préavis à Sasha.

Même si elle était aussi timide au début…

« Non, ce n’est pas ce que je voulais dire ! Le sang de la famille Ritz continuera à couler pendant des générations ! »

C’est vrai, l’enfant né de Sasha appartiendra probablement à la famille Ritz.

L’enfant de Stasha et d’Alto appartiendra probablement à Augusta.

En d’autres termes, Sasha devait avoir un bébé.

Bien sûr, mon enfant avec Myne appartiendra à Augusta… c’était une évidence.

« Alors, je vais rappeler Myne, ça te va Sasha ? »

« … O-Oui, je comprends. » 

Cela dit, j’étais sortie de la baignoire et j’étais allée appeler Myne.

C’était un peu honteux de sortir nu, alors j’avais enroulé une serviette de bain autour de mon corps, du bas vers le haut, juste au-dessus de ma poitrine, puis j’avais enroulé mes cheveux avec une autre serviette plus petite.

« Myne ~ »

Où pourrait-il être ?

Il devrait être dans sa chambre ou dans le salon…

« Qu’est-ce qui ne va pas, Aisha ? »

Alors que je pensais à l’endroit où il était, celui-ci m’appela soudainement par-derrière.

« Aah, veux-tu bien revenir au bain ? Nous avons convaincu Sasha de ça… »

« Eh ? Es-tu sûre que Sasha ne s’en soucie pas ? »

« C’est déjà bien, elle a dit qu’elle voulait avoir un enfant avec toi, donc prendre un bain avec toi ne serait pas aussi embarrassant que ça, n’est-ce pas ? Cela devrait être mon tour ce soir, mais nous voulons changer la façon de penser de Sasha. »

J’avais pris la main de Myne et j’étais retournée au bain.

« Merci d’avoir attendu. »

Je m’étais volontairement inclinée vers eux.

Et évidemment, les serviettes de bain avaient été enlevées quand j’étais dans le vestiaire. Bien sûr, comme Myne m’avait vue nue, ça ne me dérangeait plus.

« Myne, peux-tu entrer en premier ? »

Après l’avoir incité à le faire, il plongea dans le bain.

« C-Chéri, n’est-ce pas un peu tiède ? »

Fufu, je pense que Myne l’avait fait intentionnellement aujourd’hui.

Sûrement parce qu’il ne savait pas comment Sasha l’appréciait.

« Oui, et Sasha ? »

« Oui, j’aimerais qu’il soit un peu plus chaud. »

« D’accord, je vais donc augmenter la température. », dit Myne en commençant à changer les galets proches du bain. Très rapidement, la température de tout le bain augmenta.

« Eh, Eh ? Qu’est-ce qui se passe ? »

Sasha, qui ne savait pas ce qui se passait était surprise. Elle inclina alors son cou.

« Sasha… C’est une de mes compétences. »

« Wôw ? Sire Myne… donc ce n’était pas juste cette technique de déplacement ? »

Après être sorties du bain, Aisha et Sylphide poussèrent Sasha dans ma chambre.

« Je pensais que j’allais dormir avec Aisha aujourd’hui… »

« Sasha, bonne chance. »

« Ne fais pas attention, mon chéri est très gentil. »

Je pouvais les entendre chuchoter de l’extérieur de la pièce.

… je vois, donc c’était ce qu’elles voulaient faire depuis le début.

Quand elle entra dans la pièce, je l’avais appelée. Mais elle ne bougeait pas.

« Sasha… vient ici. »

Finalement, Sasha se dirigea vers mon lit avec un mouvement mécanique.

Avant qu’elle ne vienne dans mon lit, j’avais enlevé mon pyjama.

« S-Sire My-Myne… s’il te plaît, prend soin de moi. »

Même dans ces circonstances, elle était venue dans le lit avec une telle grâce.

« Soutiens-moi… s’il te plaît, donne-moi un enfant. »

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

4 commentaires :

  1. Merci pour le chap.

    C'est incroyable comment c'est bordélique ce chapitre, on sait jamais qui est le narrateur, vu que ça change toute les deux secondes... c'est dommage car il avait un bon potentiel mais là c'est en chute libre.

Laisser un commentaire