Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 185

***

Chapitre 185 : Le futur de Pillows

J’avais regardé les deux elfes se serrer dans les bras l’une contre l’autre, avec des larmes coulant des deux côtés. Des larmes avaient aussi commencé à couler de mes yeux.

J’étais vraiment heureux qu’elles puissent enfin se retrouver après si longtemps.

Puis, j’avais réalisé à quel point la race des elfes avait été bouleversée après ce grand incident.

Très bien, je ferais mieux d’aller trouver cette autre compétence qui fonctionnerait avec mon [Évaluation — Totale] pour que je puisse sauver la race des elfes une bonne fois pour toutes !

Tout en gardant ces pensées dans mon cœur, j’attendais que les deux elfes heureuses finissent leurs retrouvailles. Pendant ce temps, je buvais du thé.

« Pillows… Je voudrais savoir ce qui est arrivé à ta peau. », demanda Amy en regardant l’apparence de Pillows.

Puis, Pillows fit une expression troublée avant de raconter à contrecœur à Amy la situation. Elle était « tombée dans les ténèbres ».

Il semblerait que lorsqu’un elfe « tombe dans les ténèbres », il devenait ce que l’on appelait un elfe noir.

Et il semblerait qu’une fois qu’ils avaient obtenu une peau brune, ils ne pourraient plus jamais revenir à leur couleur de peau d’origine. Mais il semblerait que les nouvelles compétences liées à cet état seraient à jamais conservées par l’utilisateur.

En outre, je pensais que le changement de couleur de la peau n’était pas vraiment un démérite.

Il semblerait que cela changeait aussi la façon dont vous vous battiez, et si vos sentiments étaient trop forts, vous pourriez même tomber dans un état de folie.

Pendant cet état, vous perdriez conscience et ne seriez pas capable de faire la différence entre amis ou ennemis, vous attaqueriez toute personne présente devant vos yeux.

Le pire scénario possible était que vous ne récupéreriez jamais votre conscience, même après la mort.

Cependant, dans le cas de Pillows, son état de folie s’était calmé après qu’elle ait appris qu’Amy était en vie.

« Myne, je te suis vraiment reconnaissante ! ! Je n’arrive pas à croire que j’aurais pu un jour à nouveau rencontrer Pillows ! Tu m’as, non seulement sauvée, mais tu l’as aussi sauvée, » répéta Amy en m’agrippant les deux mains et en les agitant de haut en bas.

Puis, Pillows s’était aussi inclinée devant moi.

« Je suis vraiment reconnaissante que tu aies sauvé Amy. Comme je te l’ai dit, je ne pardonnerai jamais aux humains, mais je ferai une exception pour vous tous. Quant à l’histoire du sauvetage de la race des elfes en remontant dans le temps, je te crois aussi. Je vais donc te prêter ma force… afin de redonner le sourire à la race des elfes ! »

Donc Pillows avait finalement décidé de nous faire confiance ? Son expression faciale avait vraiment changé.

Quand je la regardais, elle ressemblait vraiment à Amy, elle était bien de la race des elfes.

« M-Myne… combien de temps vas-tu tenir les mains d’Amy ? »

Hm ?? Ahhhhhhhhhh !! ? Sylphide avait montré du doigt Amy, dont le visage était teint en rouge ! Je me dépêchai alors de lâcher mes mains.

« … je, je suis désolé. »

« … Non, c’est moi qui devrais m’excuser. »

Sylphide croisa les bras et me regarda fixement.

Du côté d’Aisha… elle avait souri, mais ses yeux ne souriaient pas !!

Non, attendez, on ne pouvait rien y faire, n’est-ce pas ? Ce n’était pas sous mon contrôle ! Vraiment !!

« … Laissons l’affaire avec Myne pour plus tard… Parlons de ce que Pillows va faire à partir de maintenant. »

Sylphide était encore en train de croiser les bras quand elle l’avait suggéré.

Je n’avais pas à me plaindre si elle voulait se reposer davantage. Bien sûr, c’était à elle de décider, car même Amy ou Aisha ne pouvaient décider à sa place.

… Au fait, Waffle dormait déjà sur ma tête, et Kuu dormait sur mon épaule.

Ils avaient travaillé dur dans le nouveau donjon ! Alors, profitez d’un repos bien mérité.

« Je pense que le problème numéro un, c’est son apparence. »

Aisha répondit immédiatement.

C’était vrai, elle serait au centre de l’attention si elle se promenait dans la ville. Vu que les gens remarqueraient non seulement sa beauté, mais aussi ses oreilles longues et pointues et sa peau brune. En plus, elle était bien plus grande qu’Aisha et Sylphide. Et j’étais à peine plus grand que mes deux femmes.

« Uhmm… Pillows… qu’est-il arrivé à ton bracelet enchanté ? »

Bracelet enchanté… Aah, l’objet magique qu’Amy avait utilisé. Il avait donc ce genre de nom.

Il était vrai que si elle avait ça, il n’y aurait pas de problème d’apparence.

« Xanadu… Aah, c’est le nom du démon qui m’a asservie. Il me l’a pris quand j’étais son esclave. »

Je vois, c’était dommage.

… Attendez une minute ? Cela signifie…

« Hé, Amy… J’ai une question à te poser ? »

« … Oui ? »

« À propos de ce “bracelet enchanté”. Si je ne me trompe pas, est-ce que tous les elfes possèdent ça ? »

D’après sa réponse, nous pourrions résoudre tout ce problème.

« Ce n’est pas comme si tout le monde en possédait un, mais beaucoup d’entre nous l’avaient… Et alors ? »

D’accord ! J’avais peur que ce soit rare quand elle avait dit la première moitié de sa réponse.

« Si nous allons dans la forêt des elfes, n’en trouverions-nous pas au moins un ? »

Quand j’avais dit ce que je pensais, ce n’était pas Amy qui m’avait répondu, mais Pillows.

« … Fumu, c’est vrai qu’on peut en trouver un. Certains l’ont peut-être laissé là en s’échappant. »

« Très bien, cherchons-le rapidement à partir de demain. »

« Ça ne me dérange pas… mais sais-tu où c’est ? »

« Oui, ne t’inquiète pas ! Et nous pouvons juste utiliser la compétence que j’ai utilisée tout à l’heure pour y arriver immédiatement. »

Avec cela, un des problèmes avait été résolu.

Le prochain problème, c’était… oui, il fallait lui trouver un endroit pour vivre.

Le problème, c’était qu’elle n’était pas là depuis longtemps, ou plutôt qu’elle venait d’arriver.

Nous pouvions l’héberger dans la maison du clan, et si Amy le permettait, elle pourrait rester dans la même chambre qu’elle.

Je pensais que je devrais le signaler au roi, et lui dire qu’elle sera dans le clan Tournesol Éternel, alors ce sera parfait.

J’avais dit à tout le monde ce que j’avais en tête, et tout le monde avait accepté ma suggestion de l’avoir dans notre clan.

« … je sais que je n’ai pas mon mot à dire là-dessus, mais est-ce que ça ira ? Je suis un jour ton ennemi, tu sais ? Es-tu sûr qu’il soit si facile de me faire confiance ? », dit Pillows avec un regard plutôt troublé.

Ce que Pillows avait dit était vrai. Elle était une ancienne coéquipière d’un démon, lui faire confiance aussi facilement était bizarre.

Mais j’avais mes raisons de lui faire confiance.

D’abord, elle était amie avec Amy. Je voulais dire qu’elle pouvait peut-être bluffer quand elle avait enlacé Amy, mais d’après son expression, je ne pensais pas que ce soit le cas.

Deuxièmement, c’était une esclave.

C’était la première fois que nous rencontrions Xanadu et ses compagnons.

Alors pourquoi auraient-ils fait exprès de venir jusqu’au nouveau donjon juste pour envoyer leurs espions, sans parler d’asservir l’un d’entre eux ?

Ce qui signifiait que Pillows était son esclave depuis un certain temps déjà.

Cependant, avec ce raisonnement superficiel, ce n’est pas comme si je pouvais dire que je lui faisais entièrement confiance.

Il valait mieux l’amener à Fenrir pour qu’elle la voie.

Comme elle allait entrer dans notre clan Tournesol Éternel, cela augmenterait vraiment la puissance globale de nos équipes.

Comme sa force elle-même était quelque chose que l’on pouvait aussi craindre.

Nous aurions alors plus de chances d’acquérir de nouvelles compétences à mesure que nous nous rendrions dans des endroits plus dangereux.

Et le plus important, c’était que si nous discutions de la renaissance de la race des elfes, il faudrait que j’explique mes compétences.

Donc si Fenrir pouvait lui donner [Protection de la Bête Divine], alors elle serait au même niveau que la famille royale, et je pourrais lui expliquer mes compétences.

Donc pour demain, voici les tâches à faire :

  • Rendre compte au roi de l’achèvement de notre tâche, lui parler de Pillows.

  • Allez voir les ruines du village des elfes et cherchez le bracelet enchanté.

  • Rencontre avec Fenrir.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

Un commentaire

Laisser un commentaire