Vivre dans ce monde avec la compétence Couper & Coller – Chapitre 113

***

Chapitre 113 : Ratio hommes/filles de la soirée entre amis 1 : 4 (4)

« Bonjour ! »

Avec la scène habituelle de Waffle sur la tête, nous nous étions dirigés vers le salon alors qu’Amy et Aisha étaient déjà là, en train de préparer le petit-déjeuner pour la famille.

Eh ! Se sont-elles réveillées encore plus tôt que moi... ?

Le train de vie habituel consistait en ce que je me réveille toujours plus tôt que mes deux épouses, puis je prenais un bon bain matinal. Mais aujourd’hui, c’était un peu différent.

Comme je l’avais déjà dit, hier soir, Sylphide, Ary, Aisha et Amy étaient restées ensemble dans la chambre de mes femmes.

À mon avis, Aisha avait probablement été influencée par la façon dont Amy se réveillait tôt, donc elle s’était réveillée à peu près à la même heure qu’elle.

Ah, juste pour que vous le sachiez, en l’honneur de mes femmes, j’allais dire ceci tout de suite. Ce n’était pas qu’elles se réveillaient tardivement, mais c’était plutôt moi qui étais beaucoup trop matinal, ce qui leur donnait en général l’impression de trop dormir.

Comme je devais chasser pour ma propre nourriture, je chassais souvent dans la forêt avant le lever du soleil.

Ainsi, j’étais pleinement éveillé quand l’horloge sonnait.

« Myne, bonjour ! »

« ... Bonjour. »

Dès qu’elles nous avaient vus, Waffle et moi, elles nous avaient salués.

Je n’en attendais rien de moins de la part d’Aisha, mais même les compétences d’Amy étaient pour le moins impressionnantes.

Elle ne devrait pas avoir de tels talents de cuisinière

« Amy, tes compétences sont impressionnantes ! Cuisiner, c’est ta spécialité ? »

Comme je lui avais demandé, elle avait regardé timidement et m’avait simplement répondu :

« Oui, je cuisine depuis 100 ans. »

... Je vois, c’était une elfe.

Et elle avait 121 ans.

Si elle avait cuisiné pendant une si longue période de temps, même sans le talent qu’elle possédait, elle se serait améliorée avec le temps

En entendant le nombre 100, qui défiait notre bon sens habituel, Aisha et moi avions tous les deux souri ironiquement.

« Je n’ai pas pu te rendre la pareille hier, alors j’ai pensé qu’aujourd’hui, j’allais te montrer mes talents culinaires pour te montrer ma gratitude... Nos races sont peut-être différentes, mais j’espère que ça te plaira... »

Avec des mots montrant une si faible estime de soi de la part d’Amy, Aisha secoua la tête, montrant ainsi son mécontentement, elle nia les paroles d’Amy.

« Ce n’est pas vrai ! Myne, la cuisine d’Amy est extrêmement délicieuse ! Alors, j’ai hâte d’y goûter ! »

Si Aisha l’avait dit, j’avais  hâte d’y goûter.

... Alors, que devais-je faire.

Si c’était comme d’habitude, j’irais prendre un bain tout de suite, mais...

En y repensant, dans ma ligne de mire se trouvait Waffle, avec un visage montrant qu’il voulait se diriger vers le bain, dans ce cas précis il agitait violemment la queue.

« Wafuu~~~ »

C’était comme si tu me disais : est-ce que tu comprends ce que je veux, hein ? En soupirant devant l’apparence de Waffle, j’avais parlé à Aisha.

« ... Aisha, je vais prendre un bain. »

« Ufufufu, Waffle semblait attendre que tu dises ça, alors fais-le. »

Comme prévu, même Aisha l’avait compris.

Nous avions légèrement agité la main quand elle m’avait renvoyé.

« D’accord, Waffle. Allons donc prendre un bain. »

« Wafu ! »

Sur ce, Waffle et moi avions passé notre temps à nous tremper dans le bain, comme d’habitude.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇

« Cela fait du bien, Waffle ! »

« Wafu~♪ »

Waffle et moi étions tous les deux de bonne humeur lorsque nous étions sortis du bain, car Sylphide et Ary étaient également dans le salon.

Ehh ? Bizarrement, elles avaient l’air d’avoir peu d’énergie toutes les deux.

... Veulent-elles dormir encore un peu ?

« Bonjour, Sylphide, Ary. »

« ... Aah, bonjour chéri. »

« ... Bonjour... Cher beau-frère. »

Hm ? Elles ne semblaient pas déborder d’énergie.

Ce n’était pas une chose ordinaire ? Demandons-leur.

« Qu’est-ce qui ne va pas ? Vous sembliez toutes les deux manquer d’énergie... »

Quand je l’avais demandé, les yeux d’Ary débordaient de larmes.

Hein ? Eeeehhh ? ? Avais-je dit quelque chose qui pourrait être désagréable ?

Tout en essayant frénétiquement de calmer Ary qui pleurait, Sylphide avait parlé.

« En fait, les douleurs d’Ary ont refait surface ce matin. »

Hein ? Je croyais qu’elle avait récupéré grâce au mana présent dans l’eau hier soir ?

Qu’est-ce que ça voulait dire ?

Après avoir demandé à Waffle, il fixa Ary pour jeter un coup d’œil.

{Le mana d’Ary a disparu. Elle est dans le même état qu’à son arrivée ici.}

Hein ? Ce qu’il dit était équivalent à « signifie que la réserve de mana qu’elle a accumulée en se baignant s’est épuisée ? »

... Hm ? Bien que le fait de dire « le même état que » signifiait qu’il n’avait pas diminué jusqu’à un état critique ?

Hm, hm, hm, hm... ?

Si c’était le cas, cela signifierait-il qu’il faudrait le traduire en une image ?

Sur le dessous d’une tasse, il y a une petite ouverture en son milieu, donc même si vous remplissiez toute la tasse, l’eau s’échappera quand même.

L’eau s’échapperait du petit trou béant, au bout d’un certain temps, elle ne s’échapperait plus, et ce qui restait...

En appliquant ce concept à Ary, cela signifiait qu’il y a une ouverture quelque part sur son corps, et le mana s’échappait de là.

Cependant, pour une raison inconnue, le mana ne pouvait absolument pas s’échapper au-delà d’un certain niveau.

Était-ce quelque chose dans le genre ?

Bien que ce ne fût que mon imagination, ce n’était peut-être pas très différent.

J’avais dit à tout le monde ce que je pensais.

« ... Je vois, ça aurait du sens si on y réfléchissait. »

« Le bain est chauffé en ce moment, Ary, tu veux entrer tout de suite ? »

Comme je l’avais demandé, bien que légèrement, Ary y avait répondu par un « Oui~~ » énergique et se dirigea vers la salle de bains.

« Cher mari, je vais suivre et y amener Ary. Bien que tout devrait bien se passer, je suis toujours inquiète. »

Alors qu’elle l’avait dit, Sylphide avait rapidement rattrapé Ary et avait marché jusqu’à la salle de bain.

C’était après tout son importante petite sœur, donc je comprenais ce qu’elle ressentait.

Hier, quand l’état de santé d'Ary s’était amélioré, celle qui était la plus heureuse était probablement Sylphide.

« Aisha, Amy... Pourrions-nous attendre un petit moment avant de manger ? »

Même si toutes les deux avaient fait des pieds et des mains pour nous préparer le petit-déjeuner, peut-être que si je m’inclinais...

« Bien sûr que ce n’est pas un problème ! Je devrais plutôt m’excuser ! », répondit Amy alors qu’elle avait pour une raison quelconque baissé la tête.

Nous avions attendu Ary et Sylphide, soit environ 10 minutes.

Elles étaient toutes les deux venues depuis la salle de bains dans le salon.

Leurs pas s’étaient légèrement fait entendre alors que leur peau était pâle était bien visible quand elles arrivèrent.

« ... Comment était-ce ? »

Quand je l’avais demandé aux deux femmes...

« C’est peut-être comme tu l’avais deviné ! Après avoir pris un bain, ma condition s’est graduellement dissipée ! »

Le visage d’Ary était rouge, elle répondait énergiquement.

« C’était mieux qu’hier, il lui a fallu moins de temps pour bien se sentir. C’est exactement comme ce que mon cher mari avait deviné, son mana s’échappait plus vite. »

Oui, comme elle le pensait.

Si le temps d’accumulation du mana était court, alors la vitesse à laquelle il disparaîtrait serait plus rapide.

Attendons un peu et jetons d’abord un coup d’œil. Si son état empire alors... la raison de son état serait juste comme je l’avais décrit.

De plus, si son état s’aggravait plus vite que d’habitude, il était certain que ma théorie serait exacte.

« Alors, finissons notre repas pour l’instant ! », avait déclaré Aisha.

« Oui !! »

Elle était de bonne humeur parce que sa condition physique s’était encore améliorée.

Ary leva les mains et répondit aux paroles d’Aisha.

« Très bien, prions Dieu. »

Sur ce, nous nous étions tous assis et avions commencé notre petit-déjeuner.

« Cher beau-frère, beau-frère ! »

Dès qu’on avait commencé à manger, Ary commença à me parler.

« Hm ? Qu’est-ce qu’il y a ? »

« Tout à l’heure, quand nous étions dans le bain, j’ai parlé avec ma sœur aînée ! »

Avec Sylphide ? De quoi avaient-elles parlé ?

« Si, ce que tu as dit était correct alors... ! »

« Uh-huh. »

« Alors je veux aussi rejoindre le clan de mon beau-frère ! »

... Eh ?

« C’est moi qui le lui ai demandé. Afin de récupérer de sa condition physique, elle devrait venir pour entrer dans le bain de notre maison. Si c’est le cas, la distance entre le palais royal et ici serait un problème. De plus, appeler mon cher mari pour l’avoir tous les jours serait un problème... J’ai donc pensé à faire venir Ary ici pour le moment. »

« Non non non non non non non non, nous ne pouvions pas nous permettre qu’Ary se batte tout le temps !? »

« Elle n’avait pas à se battre. Comme Ary possède [Entraînement] et [Mémoire]. Je pense que ce serait bien qu’elle le fasse à l’intérieur du clan. »

... Eh bien, que devais-je faire.

J’allais devoir aussi protéger Amy, donc penser à la sécurité d’Ary, c’était...

Ah, attends une minute !

« C’est exact ! Elle n’a pas besoin de venir jusqu’à chez nous, je pourrais juste apporter l’eau de mana au palais royal... »

Avant que j’aie pu finir mes mots, Ary avait des larmes qui se formaient sur ses yeux quand elle tenait mes mains.

... Ah, ces larmes... Je m’en souvenais...

« ... Cher beau-frère, me détestes-tu à ce point ? »

Je savais qu’elle allait dire ça !

C’était impossible, je ne pouvais pas gagner contre cette larmoyante Ary...

« J'ai compris... mais, s’il te plaît, rentre et demande la permission au Roi et à la Reine... »

« Merci ! Cher beau-frère !! »

Encore une fois, Waffle me tapotait le dos comme pour me réconforter.

Finalement, l’état d’Ary était revenu comme avant, ce qui prouvait que ma théorie était juste.

Bien que, malgré sa mauvaise condition physique, Ary avait un sourire heureux sur son visage.

... Est-ce que ça ira ? Avec ça...

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Claramiel

Claramiel

Bonjour, Alors que dire sur moi, Je suis Clarisse.

5 commentaires

  1. Une troisième épouse dans le clan 🙂 C'est la loi des séries dans les LN mit en ligne en ce moment 😇

  2. Merci pour le chapitre !

  3. Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire