Saijaku Muhai no Bahamut – Tome 1 – Prologue

Bannière de Saijaku Muhai no Bahamut ***

Prologue

La fille regardait vers le ciel.

Comme si elle était absorbée par la profondeur de celui-ci, elle le regardait en étant comme fascinée par ça.

Cependant, la partie la plus basse du ciel était d’une teinte rouge.

Des flammes rouges ondulaient doucement sur tout ce qui les entourait.

Une puissante nation contrôlait un cinquième du monde. Dans le château de cette nation, l’Empire d’Arcadia, tout brûlait.

C’était un château de roche qui s’élevait extrêmement haut, comme s’il essayait de se couper du monde extérieur.

La fille regardait simplement vers le ciel en étant entourée par les étincelles qui tombaient dans la cour.

Des dragons dansaient dans les cieux.

Les Drag-Knights se battaient aux périls de leurs vies en utilisant d’anciens artefacts gris couvrant tout le corps.

Des centaines de Dragons dansaient dans un ciel éclairé par les flammes qu’ils avaient crachées, se faisaient déchiqueter les ailes avant de finalement tomber.

« Ne fuis-tu pas, gamine ? »

La jeune fille se retourna en entendant une voix provenant de derrière elle.

Un jeune homme au visage séduisant, des cheveux gris et des yeux de la couleur de la cendre, se tenait là.

Il portait une cape aux motifs raffinés qui faisaient immédiatement penser à ceux d’un noble. Mais il regardait la jeune fille avec des yeux lançant des étincelles, et cela le faisait plus ressembler à une bête enragée.

Cependant, la fille, revêtue d’une tenue noir, n’affichait aucune émotion dans ses yeux. Elle ne prit pas peur alors qu’elle regardait le jeune homme avec ces yeux exempts de toutes émotions.

« ... Es-tu celui qui les a tués ? Je veux dire, les habitants de ce château —, » demanda la jeune fille.

« En effet... Mais si je te dis ça, alors voudras-tu les venger ? Dans ce cas, vas-y. » répondit le jeune homme.

Au lieu de trembler face à la question qui lui avait été lancée, il dégaina son épée tout en affichant de la joie.

Il s’agissait là d’une magnifique épée, avec de multiples lignes d’argent qui parcourait sa surface.

C’était une arme divine qui était la clef pour activer le Drag-Ride et le contrôler — . Le dispositif d’épée.

«...Si tu l’as fait, alors tue-moi maintenant, » demanda la jeune fille.

« Q-Quoi... ? » s’exclama l’autre.

Le jeune homme haussa les sourcils face à la jeune fille ayant murmuré ça.

« Si l’Empire s’écroule, alors il ne restera plus d’endroits où je pourrais continuer à —, » déclara la jeune fille.

« …, » le jeune homme parut troublé puis il fixa la fille pendant un moment. « ... Kuhahahaha ! Je vois ! Donc tu es ce genre de fille ! Tu es l’une de celle qui s’inquiète pour son peuple ! C’est vraiment grandiose ! Hahahahaha ! Hahahahahahahahahahahaha ! »

Il mit soudainement sa main sur sa tête comme s’il était fou.

Devant tout cela, la fille ne montrait aucune réponse.

« C’est ennuyant… ! Je ne vais certainement pas te tuer, idiote. Quel bénéfice aurais-je à tuer une personne aussi amusante que toi ? » demanda le jeune homme.

Aussitôt après que le garçon ait déclaré cela, il détacha l’autre épée qu’il portait à la hanche et la lança auprès de la fille.

Le fourreau tomba sur l’herbe en faisant un grand bruit. Il possédait de magnifiques ornements.

« Je te le donne. Le “pouvoir” qui changera le destin — . Un dispositif d’épée. Donc fuis en prenant ça avec toi. Ce château s’effondrera très bientôt, jeune fille, » déclara le jeune homme.

Le garçon déclara cela tout en souriant, se fichant royalement de la folie dont il faisait preuve jusqu’à maintenant.

« ... » La fille ramassa l’épée en silence.

Elle enlaça l’épée se trouvant dans son fourreau alors même que l’objet était bien trop imposant pour un si petit corps comme le sien.

Après que le jeune homme ait fait un sourire effrayant en voyant ça, il se retourna avant de marcher vers l’intérieur du château.

« Attends, » cria la jeune fille.

« Qu’est-ce qui ne va pas ? » demanda l’autre.

Le garçon aux cheveux d’argent s’arrêta avant de se retourner en réponse à la voix de la jeune fille.

« Qu’est ce que c’est que ça... ? » demanda-t-elle en pointant le ciel.

Quel était ce démon qui détruisait l’empire qui était connu comme étant l’empire mythique invaincu ?

Il volait dans toutes les directions dans les cieux en générant des étincelles.

Un unique Dragon gris sombre ravageait les Drag-Rides qui appartenaient à l’Empire, les uns après les autres.

Il s’agissait d’un Drag-Ride noir de jais qui présentait la même couleur que le ciel nocturne.

« Kukuku...Aucune idée. Pour la majorité des habitants de cette ville, tu peux dire qu’il s’agit là du vaillant héros ayant détruit l’horrible Empire, » déclara le jeune homme.

« Un héros... ? » répéta la jeune femme.

Le jeune homme avait disparu tandis que la jeune fille regardait le ciel.

Elle n’eut donc pas sa réponse.

Ainsi, elle fit le vœu de vivre pour trouver cette réponse.

Pendant ce temps, le vent chaud qui venait du château devint plus violent. C’était dû aux étincelles qui tombaient en tourbillonnant dans la cour de ce dernier.

« ... »

La fille rentra dans l’eau du puits en utilisant une corde tout en serrant l’épée qui lui avait été donnée par le jeune homme.

Après être descendue dans le puits, elle alla vers un trou bloqué près de la surface de l’eau.

Elle utilisa alors la clef qu’elle cachait dans sa poche. Elle s’arrêta avant d’entrer dans le trou puis regarda le ciel, qui était désormais un champ de bataille.

« Père…, » murmura la fille comme si elle était morte.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire

Laisser un commentaire