Nozomanu Fushi no Boukensha – Tome 1 – Chapitre 2 – Partie 6

***

Chapitre 2 : Rina, l’Aventurière

Partie 6

« ... Aïe ! »

En me percutant accidentellement alors qu’elle poursuivait ses recherches, Rina l’aventurière avait laissé échapper par inadvertance un cri de surprise. Bien qu’on ne s’attendait généralement pas à un cri comme réaction lorsqu’on rencontrait une connaissance, je suppose que c’était inévitable compte tenu de mon apparence.

Rina, apparemment toujours terrifiée, commença à parler d’une voix encore tremblante.

« Euh... Hmm... M-Monsieur Rentt... ? Est-ce vous... ? Ou, euh, êtes-vous une autre de ses amies-goules ? ... ? » demanda Rina, l’épée à la main.

Je ne pouvais pas lui en vouloir. Après tout, les goules étaient presque impossibles à distinguer. Leur corps et leur chair séchée étaient en grande partie de couleurs similaires, ce qui n’avait certainement pas aidé à la tâche. Au moins, j’étais équipé d’armes et d’armures. Bien que les goules de rang supérieur me ressemblaient, armes et tout, une débutante comme Rina n’était probablement pas au courant de ce fait.

J’avais donc répondu calmement à la question de Rina. « ... O... Oui. Je... suis... Ren... Rentt. »

Bien qu’encore un peu sèche, ma voix était un peu plus cohérente — je m’entraînais depuis ma dernière rencontre avec Rina. Ma voix était maintenant plus claire et plus facile à comprendre — du moins, c’est ce que je ressentais. Mais je ne pouvais pas être sûr, après tout, je me parlais simplement à moi-même en raison d’un manque de partenaires de conversation, d’où mes sentiments sur le sujet.

Rina, cependant, semblait soulagée.

« Ah... C’est génial ! Je me demandais ce que je ferais si ce n’était pas vous... Hmm ? Votre discours semble s’être un peu amélioré..., » déclara Rina.

Il semblerait que je n’étais pas seulement en train d’imaginer des choses.

« Je... E-Entraîner. Pratiqué. Être... apable. Pour parler... Plus, » déclarai-je.

« Oh, c’est vrai ? C’est vraiment génial ! Alors, entrer en ville ne devrait pas être un problème... Oh ! C’est vrai, voilà, les choses que vous m’avez demandé d’aller chercher ! Et voici votre monnaie ! » déclara Rina.

Après ça, Rina avait tendu un sac. En y regardant de plus près, il semblait s’agir d’un tas d’objets, y compris la robe que je lui avais demandé d’acheter pour moi.

Avec un peu d’excitation, j’avais avancé avec empressement vers Rina. Elle, cependant, se retira involontairement, avec un regard d’appréhension sur son visage.

Le choc m’avait fait m’arrêter sur mon avancée. Rina s’était empressée d’offrir une explication.

« Je... Je suis désolée. Euh. Vous êtes toujours un peu effrayant... Pourriez-vous me donner un peu de temps pour que je m’habitue à vous... ? » me demanda Rina.

C’était comme Rina l’avait dit. Je suppose que c’était vraiment comme ça. Il n’y avait rien que je pouvais faire à propos de mon apparence — au contraire, j’étais reconnaissant du fait que Rina communiquait volontiers avec moi, étant donné que j’avais au départ l’air d’un monstre.

J’avais offert ma réponse. « ... Non... Pas... besoin... sentir... désolée... Plus... important... encore... Puis-je... voir... contenu... du sac ? » lui demandai-je.

La réponse de Rina était, au moins, un peu plus joyeuse qu’avant.

« Oui ! S’il vous plaît ! J’ai acheté d’autres choses en plus de la robe que vous vouliez, vous devriez les regarder ! »

Avec son approbation, j’ai lentement marché jusqu’au sac, en regardant le contenu à l’intérieur.

Au moins, la réponse de Rina était un peu plus joyeuse qu’avant.

« Oui ! S’il vous plaît ! Venez voir ce que j’ai acheté ! » déclara Rina.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

  1. Merci pour ce chapitre

Laisser un commentaire