Monster no Goshujin-sama – Tome 2 – Chapitre 18 – Partie 1

Bannière de Monster no Goshujin-sama ***

Chapitre 18 : Une discussion dans le mausolée

Partie 1

Bien que j’avais d’abord été déconcerté par la demande de Silane quant au fait de participer à leurs funérailles, après en avoir entendu la raison, j’avais décidé d’accepter cette demande.

« Alors, je vous remercie de prendre de votre temps pour moi, » déclara Silane.

Au nom de l’avancement des procédures nécessaires, Silane avait quitté la salle avec Kei.

Elle avait suggéré que Lily et moi déjeunions ensemble en attendant la réponse. Silane avait apporté le déjeuner dans notre chambre afin de faciliter tout ça.

Comme l’ensemble de la procédure prendrait un peu de temps, elle voulait que nous choisissions un moment à notre convenance après avoir déjeuné et nous être un peu reposés.

Pendant que les plus jeunes de notre groupe, Ayame et Asarina étaient toujours là, essayant de ne pas se faire remarquer publiquement, comme nous l’avions fait à l’époque où nous étions arrivés ici hier, le groupe des individus plus âgé comprenant Lily et moi étions en train d’élaborer une stratégie et d’analyser la situation.

« Nos plans pour l’avenir sont que —, » Lily, qui était assise sur la chaise dans laquelle Silane s’asseyait jusqu’à il y a quelque temps, me parlait, moi qui étais assis sur l’autre chaise. « Après avoir fini de cacher la capacité du Maître en tant qu’utilisateur de monstres, nous obtiendrons la pierre magique de traduction. Nous devons apprendre comment l’utiliser puis nous devons quitter la forteresse. Il faudra voyager vers une ville ou un village qui se trouve quelque part bien plus loin et qui ne sait pas que le Maître est une personne venant d’un autre monde. Là-bas, nous pourrons sécuriser une route d’approvisionnement pour les provisions. Nous devons aussi trouver l’ancien protecteur de Kato-san. »

Lily, qui comptait sur ses doigts, me regarda les yeux tournés vers le haut.

« Es-tu d’accord avec ça, n’est-ce pas ? » demanda Lily.

« Tout à fait. Le reste, c’est de nous isoler quelque part au milieu de nulle part et, dans le pire des cas, de retourner dans la mer des arbres, » déclarai-je.

« Argh. Le degré de difficulté est important, » déclara Lily.

Lily, dont le visage était maussade, avait fait un gémissement. Même moi, je ressentais la même chose.

« Mais c’est une sécurité pour le cas où la situation tourne mal, » déclara Lily.

Lily avait présenté sa main qui était belle et mince entre autres choses.

« Il y a une méthode très simple, mais c’est quelque chose que tu n’as pas l’intention d’utiliser, non ? » demanda Lilu.

Le bout de sa main avait perdu ses traits et s’était dissous sous une forme visqueuse transparente et épaisse.

« Si j’assimile les cadavres des individus de ce monde, j’obtiendrai rapidement la langue et les connaissances, » déclara Lily.

Un tentacule tendu se balançait sous mes yeux. J’avais secoué la tête.

« On n’acquerra pas les capacités linguistiques en mangeant les autres, » déclarai-je.

« Je suis d’accord. J’essayais juste de le dire, » déclara Lily.

Si cette alternative était vraiment utilisable, cela aurait une bonne chose si le cadavre de la goule d’avant avait été mangé par Lily quand nous l’avions trouvée. Même en ce qui concerne les cadavres de « Ceux restés à l’Arrière » et de « l’Unité Expéditionnaire », tels que Kaga, ils auraient été de la nourriture pour Lily sans exception.

Bien que j’y avais également pensé dans le cas de Kaga, les capacités de prédation et de mimétisme de Lily étaient risquées.

Le mimétisme de Lily était excellent. Non seulement l’apparence était acquise, mais il imitait tout ce qui avait été pris dans la cible — l’apparence, les capacités et même l’intérieur.

En le voyant de mes propres yeux, il me semblerait que Lily avait hérité de l’influence de Miho Mizushima qu’elle avait plus ou moins assimilée.

Contrairement à l’absorption des monstres sans conscience, absorber les humains signifiait absorber leur influence. Même avec l’obtention de la traduction, par conséquent, Lily qui existait à l’heure actuelle serait perdue.

C’était quelque chose que l’on pouvait aussi dire pour les autres membres de ma famille, peu importe la forme. Je n’avais pas l’intention de perdre l’une d’elles.

Ça ne voulait pas dire que je tenais à survivre.

C’était que je voulais vivre avec tout le monde dans ce monde.

« Bien que ce soit une prémisse majeure dont je m’inquiète pour toi, Lily, je ne veux pas dire qu’il n’y a pas de problèmes en plus. Si tu manges un résident de ce monde parallèle, même s’il s’agit d’un cadavre, il y a une possibilité que cela les rende hostiles envers nous. ...Eh bien, les personnes proches d’elles pourraient vraiment l’être, » déclarai-je.

C’était déjà bien plus que suffisant avec moi, en tant qu’utilisateur de monstres. J’avais des circonstances qui pouvaient être jugées comme un pouvoir hostile selon les résidents de ce monde.

Les habitants du monde parallèle ne pouvaient pas empêcher l’invasion de la mer des arbres sans les héros, mais les menaces dans la situation où ils étaient entourés de monstres n’étaient en aucun cas quelque chose de peu important.

En disant simplement que la force ne suffisait pas s’ils se trouvaient selon le point de vue de la protection de la société humaine, des choses comme les nations n’étaient pas quelque chose qui pouvait être contrarié par une petite force comme des individus. S’ils commençaient à nous voir avec hostilité, nous serions forcés de nous battre désespérément.

Si tel était le cas, à l’avenir, pour le moment où mon identité serait révélée, nous devrions garantir la possibilité d’un compromis. Consommer des humains signifiait risquer cette chance de négociation.

Bien que, rien qu’en écoutant les circonstances entourant les elfes, à l’époque, j’étais déjà accompagné de monstres, alors la possibilité qu’ils s’opposent et qu’il n’y a aucune raison de discuter à ce sujet n’était pas faible.

« Même si c’est toujours le cas, obtenir la pierre magique de traduction d’une manière ou d’une autre, et trouver un moyen de trouver quelqu’un pour nous apprendre à gérer cela est nécessaire, » déclara Lily.

Tandis que Lily, qui avait retransformé sa main à celle d’une fille, déclarait ses vraies pensées, je hochai la tête.

« Cependant, le problème, c’est qu’il semble que cela va prendre du temps, » déclara Lily.

« Il faudrait s’inquiéter pour Gerbera si cela prend trop de temps. Elle pourra ne pas l’endurer et venir ici. Après ça, elle sera découverte par Silane-san, » déclarai-je.

« S’il te plaît, arrête. J’ai l’impression que ça va vraiment devenir comme tu le dis, » déclara Lily.

Les choses auxquelles tout le monde pensait étaient les mêmes. Elle s’était toujours comportée comme une enfant gâtée comme l’aurait fait Ayame.

Je me demandais comment elles s’en sortaient en ce moment. Je me demande si elles étaient obéissantes. Surtout Gerbera. J’étais inquiet.

« Ça ne veut pas dire qu’on doit commencer à bouger immédiatement. J’avais prévu de recueillir des informations pendant quelques jours à l’origine, alors pour l’instant, réfléchissons-y avec un plan comme celui-là, » déclarai-je.

« … d’accord, » déclara Lily.

Je m’étais ressaisi et j’avais demandé ça, mais la réponse de Lily était un peu distraite pour une raison quelconque.

Elle avait l’air de réfléchir à quelque chose. J’avais incliné la tête.

« Lily ? Qu’est-ce qu’il y a ? » demandai-je.

« Ah. Non, ce n’est rien, » répondit Lily.

Lily, qui cligna des yeux comme si elle s’était souvenue de quelque chose, agita les deux mains devant sa poitrine.

« Je réfléchissais un peu, » déclara Lily.

« Vraiment ? C’est très bien si c’est le cas. S’il te plaît, dis-le s’il y a quelque chose qui te vient à l’esprit. Puisque pour ce genre de choses, la seule personne fiable ici, c’est toi, Lily, » déclarai-je.

« Je comprends. D’ailleurs, comme le temps s’est un peu écoulé depuis son départ, n’est-ce pas une bonne chose que nous allions auprès de Silane-san ? » demanda Lily.

Maintenant que tu en parles, c’est certainement le cas. Pendant que nous discutions, un temps raisonnable s’était écoulé.

Conformément à la proposition de Lily, nous avions décidé d’aller vers l’emplacement où se trouvait Silane.

En suivant l’itinéraire dont nous avions entendu parler à l’avance, nous étions finalement arrivés à la salle désignée. Même si je me demandais si nous allions compter sur le nez de Lily ou quelque chose du genre, ce n’était pas nécessaire.

Nous avions frappé à la porte et étions entrés dans la pièce. Il y avait des bureaux en bois simples et bon marché alignés dans la pièce, et un grand nombre de montagnes de papier s’étaient accumulées sur le dessus.

« Je suis désolé, Takahiro-dono, » déclara Silane.

Silane avait remarqué notre venue et elle avait vite couru vers nous. Il y avait aussi la silhouette de l’accompagnatrice Kei derrière elle.

« Bien que les procédures aient été avancées, l’approbation de la chef nécessaire à la fin n’a pas encore été donnée, » déclara Silane.

Silane baissa ses sourcils minces. Il semble que la situation ne se soit pas déroulée comme prévu.

« S’est-il passé quelque chose ? » demandai-je.

« C’est possible. Si c’était la situation normale, la réunion était censée être déjà terminée, » déclara Silane.

À l’endroit où nous faisions un tel échange, un homme qui semblait être un membre qui revenait de l’extérieur passait par là et appelait Silane.

« Chef adjoint. Si c’est le Chef que tu cherches, elle se tient sur le champ d’entraînement militaire, » déclara l’homme.

« Quoi ? Vraiment ? Qu’est-ce qu’elle fait ? Non. Si on laisse cela de côté, quel est le numéro du champ d’entraînement militaire ? » demanda Silane.

« C’est le 7. Les héros sont à l’entraînement. N’a-t-elle pas été invitée à les observer par les autres dirigeants après la réunion ? Du point de vue du Chef, elle ne peut pas facilement refuser si elle y est invitée. Bon sang, je suis troublé pendant que je suis tant occupé, même si c’est à cause de la Chef, » déclara l’homme.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chap ^^

Laisser un commentaire