Maou Gakuen no Hangyakusha – Tome 2 – Chapitre 4 – Partie 4

***

Chapitre 4 : Festival d’athlétisme de l’Académie du Roi-Démon !

Partie 4

« Yuuto-san, Yuuto-san, es-tu réveillé ? »

« Nn… aa, Reina ? »

Quand j’avais ouvert les yeux, j’étais allongé dans une tente au coin de la cour de l’école.

« Eh ? Pourquoi suis-je dans ce genre d’endroit… ? »

« C’est… Yuuto-san a été, étranglé par Miyabi-san et s’est évanoui, desu. »

… C’est donc arrivé.

C’était la deuxième personne après Lizel-senpai qui m’ait étranglé jusqu’à ce que je m’évanouisse.

« Err, après ça, après ça, le concours d’acclamation va commencer desu desu. Il semble que tout le monde va faire une apparition donc, si Yuuto-san n’a pas de problème pour se lever alors… »

« Je vois. Ce sera du gâchis si je ne le regarde pas. »

Après être sorti de la tente, je m’étais dirigé vers la scène spéciale qui avait été construite dans un coin de la cour de l’école.

Quand j’avais regardé le score, c’était blanc 260 contre rouge 290.

On dirait que notre groupe avait un léger désavantage.

Alors que je pensais à une telle chose devant la scène…

« Membres de l’équipe blanche ! Vous êtes tous excités !? »

Un son d’explosion flashy et de la fumée avaient éclaté sur la scène. Avec eux, Hoshigaoka Stella avait sauté du sous-sol de la scène au centre.

Elle avait fait un grand saut et avait atterri.

Des acclamations bruyantes s’étaient élevées juste à cause de cela.

Le costume de Stella était un costume de pom-pom girl, adapté à un concours de pom-pom girls.

Il n’avait pas de manche et son col était également ouvert jusqu’à la poitrine. Son nombril était également exposé. C’était une tenue de pom-pom girl de type sexy.

De plus, la jupe était également courte.

Quand elle s’était levée à l’instant, j’avais pu voir des sous-vêtements blancs à froufrous sous sa jupe qui flottaient légèrement dans l’air.

Ce n’était pas vraiment des sous-vêtements, mais les soi-disant sous-jupes, les pantalons « sûrs » portés par les athlètes féminines… pour être honnête, cela ressemblait à des sous-vêtements normaux pour moi.

Quand j’avais regardé autour de moi, les yeux des étudiants masculins étaient fixés sur cette vue. C’était inévitable.

« Les matchs du matin sont terminés avec ça. Pour que vous puissiez tous travailler dur l’après-midi aussi, cette Hoshigaoka Stella et l’équipe des pom-pom girls de l’équipe blanche vont beaucoup encourager tout le monde ! »

L’équipe ?

Un autre bruit d’explosion avait retenti. Puis dix filles avaient bondi de dessous la scène.

« Uwa… »

C’était un groupe de jolies filles qui avaient fait que mon souffle était resté bloqué dans ma gorge.

L’alignement de différents types de belles filles était trop éblouissant alors que je les regardais inconsciemment avec fascination… hm ?

Il y avait quelqu’un qui se distinguait le plus, même au milieu d’un tel alignement.

« Lizel-senpai !? »

Lizel-senpai se tenait sur la scène en portant un cosplay sexy de pom-pom girl !?

Son visage tendu et impressionnant semblait légèrement de mauvaise humeur. Cependant, en voyant ses joues légèrement rouges, on aurait dit qu’elle était forcée de faire cet acte embarrassant… ce regard était excitant d’une certaine façon.

« Reina, pourquoi Lizel-senpai est-elle là ? »

« On dirait qu’elle a été invitée par Stella-san, desu desu. »

À côté de Lizel-senpai se trouvait Miyabi. Cette fille agitait sa main avec un sourire insouciant.

Les autres filles étaient également toutes belles. Mignonnes, belles, aux seins énormes, mais minces, chacune d’entre elles avait ses propres caractéristiques. Au dernier rang, il y avait aussi la fille à l’allure de chat qui avait demandé à Stella de devenir sa carte.

« Il semble qu’à part Lizel-senpai et Miyabi-senpai, toutes ces personnes sont des cartes de Stella-san, desu desu. »

« Je vois… elle ne les choisit pas sur la base d’un bon look pour rien… »

Une musique de danse avait commencé à être jouée. C’était le début de la danse de Stella et de son groupe.

Les silhouettes qui agitaient leurs pompons avec leurs mains étaient jolies et belles.

Leurs mouvements étaient également en harmonie. Quand se sont-elles entraînées à ça ?

Et puis leurs beaux corps s’étaient pliés et leur taille avait bougé de manière érotique.

C’était une danse qui était toujours saine, mais aussi sexy en même temps.

Puis elles avaient levé leur bras simultanément, exposant les aisselles de chacune côte à côte. C’était une partie du corps qui ne pouvait normalement pas être vue, donc c’était étrangement envoûtant.

« OUIIIII ! GO ! GO ! ALLONS-Y ÉQUIPE BLANCHE !!! »

Tout le monde avait sauté simultanément. Leurs belles silhouettes avaient activement dansé.

Tout le monde exécutait les mouvements rapides de la danse avec habileté et avec un sourire qui donnait l’impression qu’elles s’amusaient.

… C’était un peu étrange que Lizel-senpai soit la seule à rester sans expression.

Et puis elles avaient toutes levé une jambe au-dessus de leur tête. Leurs sous-jupes étaient apparues une fois de plus. Mon cœur avait fait un bond dans ma poitrine.

Stella avait jeté ses pompons. En échange, elle avait attrapé un micro et avait commencé à chanter.

C’était la chanson à succès de Stella que j’avais déjà entendue plusieurs fois.

Elle avait un bon rythme qui me donnait inconsciemment envie de danser.

Les étudiants, mais aussi le grand public, avaient applaudi.

Tout le monde s’était extasié devant le regard de Stella et son bras tendu vers eux.

Stella l’avait déjà dit ─ elle émouvait les gens avec des chansons et des danses. Avec ça, elle obtenait de l’énergie des humains.

Mais, il semblerait que ce n’était pas seulement le cœur d’un humain qu’elle volait. J’avais regardé autour de moi les sièges des étudiants et les tribunes du public. J’avais l’impression d’être capable de comprendre à quel point Hoshigaoka Stella était terrifiante, juste pour un peu.

+++

Reina et moi, nous nous étions dirigées vers l’arrière-cour de la scène pour retrouver Lizel-senpai et Miyabi.

« Merci pour votre travail, Lizel-senpai, Miyabi. »

« Yuuto… tu regardais. »

Lizel-senpai s’était tenu le corps et elle avait timidement tordu son corps pour cacher son costume. Elle était vraiment adorable.

Voir l’apparence de cheerleader de Lizel-senpai de si près… la rendait deux fois plus érotique que de la regarder sur la scène depuis le public.

« Qu’est-ce que tu penses de moi ? Yuuto ♥. »

Miyabi avait fait une pose et m’avait fait un clin d’œil.

« Oui, Miyabi, tu étais aussi très bien. Mais quand avez-vous eu le temps de vous entraîner toutes les deux ? »

« Ehehe, tu vois ─. »

« Nous nous sommes préparées sans le dire à personne pour que ce soit une surprise ★. »

La star principale du spectacle, Hoshigaoka Stella, était arrivée.

« Alors, comment était-ce, Lizel ? C’était la meilleure expérience, non ? »

Stella avait fièrement gloussé « fufu ». Lizel-senpai avait répondu avec un regard amer.

« C’était la pire des expériences. »

« Était-ce vraiment le cas ? Tu as été bien accueillie là-bas. »

« Bon sang… Je souhaite que tu ne te serves pas de moi pour augmenter ton pouvoir. Tu devrais commander tes propres cartes dont tu es si fière pour une chose pareille. »

« Il est hors de question que je laisse passer l’occasion idéale d’utiliser Lizel comme danseuse de secours. Alors ? Tu ne penses pas que ce sera aussi amusant de devenir ma carte ? »

« Pas du tout. Je ne veux plus faire ça. Danser devant le public en étant habillée comme ça… J’ai participé à contrecœur parce que c’était mon devoir en tant que membre de l’équipe blanche, mais… c’était une honte pour ma vie. »

« Ce n’est pas vrai ! »

J’avais spontanément lâché le morceau.

« Yuuto ? »

« Ah… désolé. Mais, je trouve que Lizel-senpai est aussi très belle dans cet accoutrement ! »

« Eh… J — Je vois. »

Lizel-senpai était soudainement devenue agitée. Elle avait brossé à plusieurs reprises ses cheveux jusque derrière son oreille. On aurait dit que le coin de ses lèvres essayait de se relever.

Peut-être que son humeur s’était un peu éclaircie ?

Pendant que je pensais ça, une belle fille était passée à côté de moi et…

« Ah, merci pour le travail de chacun. »

Elle s’était inclinée légèrement en saluant.

… En fait, une question me trottait dans la tête depuis l’observation de la scène précédente.

« Ruki, pourquoi es-tu… ? »

Le candidat au titre de Roi-Démon du Jugement, Kouma Ruki. C’était étrange dans plusieurs sens pour lui d’être mélangé sur cette scène.

« Ahaha, bien sûr que tu penses ça. Même si je suis dans l’équipe rouge… c’est problématique n’est-ce pas ? »

« Je pense qu’il y a quelque chose d’autre dont tu devrais t’inquiéter avant de penser à ça… »

Ce type devrait être un homme selon Lizel-senpai, mais ─, mais, il était vraiment bien dans cet accoutrement de pom-pom girl.

Certes, il n’avait pas de poitrine, mais, que ce soit sa peau blanche et ses membres fins, ou cet adorable maniérisme, il avait l’air d’une belle fille svelte normale. Il ne fait aucun doute que la plupart des spectateurs n’avaient pas remarqué qu’il s’agissait d’un homme.

« En fait, Stella-san m’a demandé de… Je ne pouvais pas lui refuser… »

« Il y a une limite même à être faible face à la pression… »

En y pensant, Neith n’était pas là, même si elle était la personne la plus faible contre la pression.

« Dis Stella. Tu n’as pas invité Neith ? »

« C’est la première personne à qui j’ai demandé. Mais, elle a sérieusement détesté l’idée. Je ne pensais pas qu’elle utiliserait sa magie unique pour s’enfuir. »

« Une magie unique… juste pour échapper au fait d’être une pom-pom girl ? »

C’était inattendu qu’elle l’utilise pour une telle chose, mais plus que ça, la magie unique de Neith, c’était une capacité qui était utile pour s’enfuir ? C’était quelque chose comme devenir invincible ?

« Eh bien, même si je l’entraînais de force, ça ne ferait que gâcher la scène si elle restait immobile comme une statue et pleurait là. Mais Lizel est étrangement diligente à cet égard, donc ça aide vraiment. »

« Te moques-tu peut-être de moi ? »

Lizel-senpai m’avait regardé avec un visage effrayant. Stella avait répondu en riant.

« Je ne le fais pas. Tu as été d’une grande aide, sérieusement ★. »

Stella avait tapé joyeusement sur l’épaule de Lizel-senpai et avait fait un clin d’œil.

En les regardant comme ça, elles avaient l’air de bonnes amies, mais nous étions en fait des ennemis l’un contre l’autre dans la Guerre du Roi-Démon pour devenir le prochain Roi-Démon.

Même cette étape était un moyen pour Stella d’obtenir un avantage dans la guerre du Roi-Démon. Je pensais que c’était valable de le voir comme ça.

D’un autre côté, il y avait aussi quelqu’un qui ne pensait qu’à s’enfuir pour toujours.

Je devais participer au même match avec ce candidat introverti dès cette après-midi.

Avant même de penser à la défaite ou à la victoire, je m’inquiétais un peu de savoir si Neith serait capable de participer correctement au match.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire :

Laisser un commentaire