Magika No Kenshi To Shoukan Maou – Tome 2 – Chapitre 1 – Partie 3

Bannière de Magika No Kenshi To Shoukan Maou ***

Chapitre 1 : Avant la Tempête

Partie 3

Assise à côté de Kazuki alors qu’ils rentraient chez eux avec le train, Mio avait dans ses yeux de la honte tout en rougissant d’un rouge vif.

« ... Hé, qu’est-ce que tu as vu... ? » demanda-t-elle.

De quoi parle-t-elle ? Il devait s’agir de l’affaire avec le mucus et les tentacules de tout à l’heure, n’est-ce pas ? Se demanda Kazuki.

« Je jure que je n’ai pas vu grand-chose. Les tentacules emplissaient tout le champ de vision, » répondit-il.

« Après ça, j’ai été nue pendant un bon moment, non ? Bien que je ne m’en souvienne pas vraiment..., » déclara Mio.

« Après ça, je n’ai pas regardé ton corps. À ce moment-là, j’étais en plein milieu d’une bagarre si tu y penses, » répondit Kazuki.

« ... Alors Kazuki, après tout, tu ne t’intéresses vraiment pas à moi, n’est-ce pas ? » demanda Mio.

Mio avait fusillé du regard Kazuki avec des yeux boudeurs. Pourquoi est-ce devenu comme ça... ?

« En parlant de ça, qu’est-ce qui s’est passé avec toi ? » demanda-t-il.

Était-ce quelque chose comme un aphrodisiaque qui manipulait l’esprit, ou était-ce comme boire de l’alcool et ensuite perdre toute retenue et être joyeux comme un ivrogne — lequel était-ce ? Le visage de Mio était devenu de plus en plus rouge vif à cause de la question de Kazuki.

« Je ne me souviens pas, je ne me souviens pas ! Je ne me souviens de rien du tout ! » s’exclama Mio.

« Comme prévu, un groupe de deux personnes pourrait être trop difficile, » déclara Kazuki.

Kazuki avait changé de sujet, et Mio, décontenancée, avait levé la tête.

« Je ne veux pas. Je ne veux pas qu’une personne étrange vienne s’ajouter à mon groupe avec Kazuki !! » déclara Mio avec force.

« Mais... avec seulement nous deux, en ce moment, l’étendue de notre tactique est beaucoup trop limitée, » déclara Kazuki.

Comme étaient actuels Kazuki et Mio — ils ne pouvaient pas utiliser une magie d’attaque autre que celle de l’élément du feu. Et donc, comme aujourd’hui, s’ils rencontraient des ennemis qui résistaient aux flammes et à la chaleur, alors un dur combat serait inévitable.

Mais avec une expression emplie de résolution, Mio secoua la tête. « C’est bon ! Je... vais à coup sûr devenir encore plus forte !! Et ainsi, nous n’aurons jamais besoin d’autres personnes !! »

Kazuki avait le sentiment que ce n’était pas un problème qui pouvait être résolu simplement en devenant plus fort. Mais lorsque Mio avait saisi sa main et le fixa du tel regard, les yeux levés, Kazuki en perdit sa réplique et il n’avait donc plus rien dit.

... Cependant, si je pouvais utiliser beaucoup plus de magie, ce problème serait réglé, pensa-t-il.

La Diva de Kazuki — Lemegeton était une Diva unique qui avait le « Pouvoir du Roi » et cela lui donnait le contrôle les 72 Piliers de Salomon.

Ce pouvoir était la capacité d’utiliser les 10 magies caractéristiques appartenant aux autres Divas des 72 Piliers de Salomon. Contrairement aux Divas normales qui ne pouvaient utiliser que 10 variétés de magie, Lemegeton pouvait utiliser au maximum 720 types différents de magie. Le problème du manque de variété deviendrait insignifiant. C’était donc une existence extraordinaire.

Mais cette capacité était assortie de conditions. Si Kazuki ne pouvait pas faire tomber d’autres utilisatrices de Stigma amoureuses de lui, il ne pourrait pas utiliser cette capacité. Actuellement, Kazuki pouvait utiliser la même Magie d’Invocation du Phœnix qui avait un contrat avec Mio, parce qu’il avait été capable de faire tomber amoureux l’entrepreneur du Phœnix, Mio.

Il pouvait aussi utiliser deux des sorts d’invocation de Kaguya, mais... ils n’étaient pas vraiment utiles pour les quêtes.

Je veux devenir fort pour ainsi protéger Mio. Mais pour y arriver, avec une autre fille, il faudrait..., pensa Kazuki.

Inconsciemment, Kazuki avait libéré du pouvoir magique dans l’anneau de Salomon, et c’est alors que des symboles utilisant une lumière magique étaient arrivés devant ses yeux. Il s’agissait de tableau avec des niveaux de positivité des filles que lui seul pouvait voir et cela avait été projeté à cet instant pour lui.

Des graphiques qui s’étendaient horizontalement, comme si les différentes valeurs étaient en compétition devant les yeux, étaient également fournis avec un numéro pour indiquer la valeur actuelle.

Mio Amasaki — 124, Kaguya Otonashi — 75, Koyuki Hiakari — 46, Hikaru Hoshikaze — 39

En ce moment, Mio restait immobile et silencieuse, et après un moment, le train magique s’arrêta à la gare devant l’académie des chevaliers.

— Et ainsi, la première quête que ces deux personnes avaient affrontée pendant le Golden Week s’était terminée sans obtenir de résultat positif.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire

  1. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire