Ma maison est un point de concentration de magie – Chapitre 6

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Chapitre 6 : Le Roi Provisoire des Bêtes Magiques

Avant de le remarquer, quelques jours s’étaient écoulés depuis que les hommes-loups m’avaient attaqué.

« C'est très contraignant de devoir les chasser à chaque fois. » (personnage principal)

Il fallait du temps et des efforts pour sortir par la porte ou la fenêtre et hurler jusqu’à ce qu’ils disparaissent puis revenir à l’intérieur de ma maison.

Par conséquent, j’avais décidé de faire un piège.

« Je suppose que cet endroit est assez bon. Sakura, viens ici un moment. » (personnage principal)

« Certainement ! » (Sakura)

Ce que j’allais utiliser serait à nouveau les pommiers.

Bien qu’il existe un autre matériau que je pourrais utiliser afin de créer un piège, pour le moment, les pommiers étaient les plus simples à utiliser.

« Dans le coin, il y a une racine de pommier, donc fais-la croître rapidement avec la magie. » (personnage principal)

« Oui, eh bien, si vous le voulez. » (Sakura)

À travers le corps de Sakura, je faisais faire passer de la magie directement dans le sol.

Installation complète.

Plus tard lorsque je verserais de la magie, la racine et la souche deviendraient gigantesques et sortiront du sol.

Comme ça, tous les intrus qui étaient au-dessus de cette racine seraient projetés dans le ciel.

« Nnuu... c’est complet, Maître. » (Sakura)

« D’accord, le prochain. » (personnage principal)

La mise en place de ces pièges était comme du jardinage et je commençais à bien m’amuser. Et ainsi, je continuais et m’amusais. Et alors...

« Maître, quelqu’un vient de nouveau ici. » (Sakura)

« Ahn? » (personnage principal)

Une fois de plus, des hommes-loups étaient apparus devant nous.

Est-ce que ce sera les premières proies de mes pièges ? Je pense que, cette fois, il n’y en avait que quelques-uns. Si j’utilisais le piège maintenant ce serait du gaspillage.

... Ils étaient tous habillés magnifiquement.

Ils portaient des vêtements formels.

« Pourquoi venez-vous ici ? » (personnage principal)

Quand ils m’entendirent, les hommes-loups se laissèrent tomber à genoux.

« Nous sommes le roi... Nous sommes ceux du clan des Loups qui gouvernent cette forêt de démon. » (Roi des hommes-loups)

Puis, l’homme-loup à l’avant avait commencé à parler poliment même s’il n’était pas habitué à le faire.

« Haaa, et ? » (personnage principal)

« Nous vous reconnaissons comme le roi légitime et nous nous rendons... acceptez ce présent comme preuve de nos bonnes intentions. » (Roi des hommes-loups)

Il m’avait offert un collier avec une cloche d’argent attaché dessus.

Pourquoi me donnaient-ils quelque chose comme ça ? Est-ce que c’était comme une demande d’élever un animal de compagnie où quelque chose comme ça ?

« C’est un bien très précieux transmis de génération en génération. Lorsque nous trouvons une personne forte que nous pouvons servir, nous devons donner cet objet à cette personne extraordinaire comme preuve de notre soumission. » (Roi des hommes-loups)

Non, je n’en avais pas vraiment besoin...

Je ne me souvenais pas d’avoir demandé à devenir un roi...

« N-nous ne sommes pas hostiles envers vous. Nous sommes venus ici avec cette intention en tête. Il nous suffit de le laisser ici pour vous. Je vous en prie, acceptez-le. » (Roi des hommes-loups)

Et, pendant qu’ils disaient ça et plaçaient le collier sur le sol, leurs mains tremblaient. Étaient-ils nerveux ou quelque chose du genre ?

Quoi qu’il en soit, je pensais que je n’avais pas besoin de ce collier. Et donc, finalement, il irait à la poubelle, donc je préférerais qu’ils le gardent.

« B-bien, alors il suffit de l’accrocher sur un arbre ! Si vous avez besoin de notre force, n’hésitez pas à faire sonner la cloche. Nous ne sommes en aucun cas vos ennemis ! » (Roi des hommes-loups)

Ils commençaient à paniquer. Cette situation devenait ennuyeuse en disant qu’ils n’étaient pas mes ennemis, car je l’avais déjà compris.

« Très bien, j’ai compris, alors allez-y. Car en ce moment, je suis occupé avec mon jardinage. » (personnage principal)

« C-compris. Mais, avant ça, voyez ici ! C’est une offre de notre part ! » (Roi des hommes-loups)

Après qu’il ait déclaré cette phrase, les hommes-loups avaient apporté une montagne de sacs et de pots. À l’intérieur de ceux-ci se trouvaient de grandes quantités de viandes congelées et de fruits.

« Qu’est-ce ? » (personnage principal)

« Si... si cela vous plaît, acceptez-les. Prenez ces objets comme un gage de notre fidélité envers vous, notre roi. » (Roi des hommes-loups)

Bien que je ne me souvienne toujours pas d’avoir voulu devenir roi, mais s’ils me le donnaient alors je n’allais pas le refuser.

« Cependant, c’est trop. Moins serait mieux. » (personnage principal)

Tout au plus, un sac et un pot étaient suffisants.

Car si c’était dans une telle mesure, alors je ne pourrais pas tout manger.

Au moment, où j’allais dire ça.

« No-Nous prenez-vous en considération ? » (Roi des hommes-loups)

Ils étaient extrêmement surpris. Pourquoi ?

Il n’y avait que deux personnes ici. Et donc, il n’y avait aucun moyen de tout manger.

Vous devriez le reprendre chez vous.

« Notre roi, nous comprenons ! Tout le monde ici présent, rendez grâce à cet homme ainsi qu’à sa grande générosité et à sa clémence !! » (Roi des hommes-loups)

« OUUU !! » (hommes-loups)

Pour une raison quelconque, les Hommes-loups m’avaient adressé leurs remerciements et s’étaient inclinés avant de partir des lieux.

Et depuis ce moment-là, ils avaient commencé à régulièrement apporté des fruits, des légumes et de la viande.

« Maître, le dîner d’aujourd’hui est un ragoût de légumes avec beaucoup de viande. » (Sakura)

« Ahh, mon préféré ! » (personnage principal)

Eh bien ! puisque mes repas de tous les jours étaient devenus plus savoureux, tout se passait bien, n’est-ce pas ?

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires :

  1. Merci pour le chapitre.

  2. Merci pour le chapitre.
    P.S : es-ce le hasard si un système de vote de commentaire vient d'apparaître alors que j'avais proposé ça la veille ? Si oui, merci beaucoup. Mais sans doute non, bah merci beaucoup quand même.

    • Oui, c'est bien le cas, mais actuellement, il pose un léger problème car il demande une modération à chaque fois. Je le laisse le temps d'investigué le problème de changement de comportement...

Laisser un commentaire