Ma maison est un point de concentration de magie – Chapitre 4.5

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Histoire annexe 1 : Point de vue de la princesse : Les vraies couleurs du dragon, la peur et le choc de Dianeia

La princesse-sorcière Dianeia était sous pression à cause des échanges commerciaux ainsi que du travail.

La cause de ça, le dragon de feu qu’elle avait obtenu l’autre jour et qu’elle avait vendu pour un prix supérieur à ce à quoi elle s’attendait était devenu une fortune importante qui venait d’entrer dans les mains de la famille royale.

« Comment dois-je utiliser cela ? Mon esprit ne peut pas suivre ce qu’il se passe... » (Dianeia)

En tant que seconde princesse, son travail portait sur les affaires gouvernementales de la capitale.

Cependant, elle s’était complètement immergée dans ses études afin de devenir archimage, et n’était pas vraiment douée pour autre chose que la magie.

Et cette magie dont elle était si fière était complètement inutile face à ce genre de monstre.

C’était si pathétique...

Elle avait alors poussé un long soupir depuis son bureau officiel.

Maintenant...

« Princesse Dianeai ! Excusez-moi, il y a un rapport des chevaliers ! » (serviteur)

Un homme en armure argenté se précipita alors dans son bureau.

« Eh bien, n’est-ce pas le capitaine des chevaliers, qui est tellement agité qu’il n’a même pas frappé avant d’entrer... » (Dianeia)

« Excusez ma brusquerie, mais il s’agit de bonnes nouvelles ! Ce sont même d’incroyables nouvelles. Le nombre de dragons se trouvant dans la vallée des dragons semble avoir diminué d’un coup. » (Capitaine-chevalier)

« Est-ce vrai !? » (Dianeia)

Pour les habitants de l’Ouest, il existait la vallée des dragons et une forêt appelée "la forêt du diable (Tentation)". L’habitat des dragons était près de la ville et de cette forêt.

Chaque année, les dragons causaient des dégâts aux transports de marchandises et aux commerçants qui voyageaient dans ce pays. Il s’agissait là d’un problème inquiétant, mais...

« Et en plus, la quantité de dommages qu’ils infligent a depuis nettement diminué ! Surtout dans “la forêt du diable”, le nombre de dragons volants dans la zone a très fortement chuté. À ce rythme, nous n’aurons plus besoin de demander aux aventuriers de s’en occuper ! » (Capitaine-chevalier)

« Je vois... C’est certainement une bonne nouvelle. » (Dianeia)

Les monstres et les bêtes de la forêt étaient principalement dominés par les dragons.

En tant que pays ayant une frontière avec cette forêt, nous avions toujours dû demander de l’aide aux aventuriers, et même maintenant, il fallait observer calmement et prudemment la nouvelle situation.

Bien que, si le nombre de dragons avait vraiment diminué, il était possible de gagner plus d’argent.

« C’est une bonne nouvelle que vous m’apportez là, merci. » (Dianeia)

« Oui, ─ Ahh, et j’ai une autre information à vous donner. » (Capitaine-chevalier)

« Hein !? » (Dianeia)

Le capitaine baisse le ton de sa voix.

« C’est top secret, mais apparemment le Grand Dragon a été vu en train de chuter dans la forêt du diable. » (Capitaine-chevalier)

« Le grand dragon, vous dites !? Cette chose est donc tombée !? » (Dianeia)

Ce dragon top secret était le dragon du plus haut rang.

Il s’agissait d’un dragon anormalement petit avec des écailles de couleur arc-en-ciel comme élément distinctif. Il excellait dans la mobilité et sa Défense Magique. Et ainsi, toutes les magies ordinaires seraient inefficaces contre lui.

Sa vitesse était la plus élevée parmi son espèce. La première fois qu’un bataillon l’avait combattu, le bataillon avait été mangé en l’espace de quelques minutes. Pour le dire simplement, il s’agissait d’un spécimen très puissant. Et encore, c’était peu dire.

« Ce-celui-ci... comment est-il tombé ? » (Dianeia)

« Apparemment, il a reçu une attaque en provenance du sol en plein dans la forêt. Il est tombé et n’est pas revenu dans le ciel. » (Capitaine-chevalier)

« ... ... ... ... » (Dianeia)

« Cette attaque était une onde de choc magique anormalement dense et puissante. L’observateur a perdu conscience en raison de cette attaque et n’a plus jamais été vu par la suite. En tout cas, nous enverrons quelqu’un à... » (Capitaine-chevalier)

« ── Non, vous ne devez surtout pas enquêter là-bas ! » (Dianeia)

Dianeia se mit à crier sans réfléchir.

Son attitude normalement calme avait disparu en un instant et le Capitaine-chevalier était étonné du changement soudain.

« Pr-princesse ? » (Capitaine-chevalier)

« ... ... écoutez-moi bien, capitaine des chevaliers. Vous ne devez laisser personne observer cet endroit. » (Dianeia)

Nous ne devions absolument pas être grossiers envers lui.

« Ce n’est pas un endroit où nous avons le droit d’enquêter. Il s’agit plutôt d’un endroit que personne n’est autorisé à visiter, et cela, peu importe la raison. » (Dianeia)

La voix de Dianeia sonnait de plus en plus effrayée alors qu’elle continuait à parler.

Elle frissonna un peu et son visage pâlissait à vue d’œil.

Ahhhh, simplement me souvenir de cette chose me fait toujours aussi peur.

Je dois le dire au capitaine des chevaliers.

Elle lui expliqua donc ce qui s’était déroulé là-bas.

« C’est... ça ne peut pas être lui. Princesse, pensez-vous que l’homme que vous avez invoqué à l’aide de la Veine Terrestre a pu tué le... » (Capitaine-chevalier)

« Oui, c’est pourquoi vous ne devez laisser personne s’approcher de cet endroit. Il y a là bas un monstre extraordinaire envers qui je suis redevable. Jusqu’à ce que le bon moment arrive, par tous les moyens, empêchez quiconque d’y aller. » (Dianeia)

« J... J-Je comprends et obéis » (Capitaine-chevalier)

Comme le capitaine de chevaliers paraissait effrayé, Dianeia essuya la sueur froide de son front.

Juste de me souvenir de ce fait effrayant me fait me rappeler que ce monstre était terrifiant et terriblement puissant...

« ─Nn? » (Dianeia)

Soudain, elle se rendit compte qu’elle s’était légèrement mouillée.

« ... Juste en me rappelant de lui, ceci s’est produit. Comme je suis devenue faible et peureuse. » (Dianeia)

En étant essoufflée et effrayée, Dianeia était allée préparer de nouveaux sous-vêtements.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.

  2. merci pour le chapitre

  3. Merci pour le chapitre vivement la suite

Laisser un commentaire