Ma maison est un point de concentration de magie – Chapitre 29

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Chapitre 29 : Comme attendu, ma maison est la meilleure

Quand nous étions arrivés à la maison, le soleil était complètement couché.

Le clair de lune éclairait le verger alors que je descendais du dos d’Hesty, et à ce moment-là, elle retourna à son apparence humaine.

Hesty était vraiment rapide. En quelques minutes. Nous étions rentrés du château.

« Merci, Hesty. Cela m’a bien aidé. » (Daichi)

« N..., » (Hesty)

Quand j’avais regardé Hesty pour la remercier, elle avait répondu avec un hochement de tête apathique et d’une voix faible.

Et puis, elle avait commencé à se frotter les yeux.

« Hein ? Qu’est-ce qui ne va pas, Hesty ? » (Daichi)

« Je suis réveillée depuis ce matin, j’ai utilisé trop de magie, je suis fatiguée... fatiguée... » (Hesty)

« Oh, vraiment ? » (Daichi)

Il semblerait qu’Hesty soit le genre de personne récupérant en dormant.

Elle se tenait là l’air endormi.

« J’ai épuisé ce que j’ai pu récupérer cette nuit, et ma force physique est presque à la limite. » (Hesty)

Je me demande si c’est parce qu’elle est levée depuis l’aube.

Je me demande si son endurance est liée à son sommeil.

« ... Ton endurance est monstrueuse, c’est tout... tu as utilisé encore plus de magie que moi, et juste en restant ici, tu sembles avoir récupéré, ton corps est bizarre... » (Hesty)

Je ne m’attendais pas à être traité de chose anormale par un dragon.

Même moi j’étais physiquement épuisé.

« ... Je veux dormir. Puis-je emprunter une chambre vide ? » (Hesty)

« Cela ne me dérange pas. Mais est-ce que cela te convient de ne rien manger ? » (Daichi)

« N... » (Hesty)

Ahh, ses yeux étaient déjà à moitié fermés.

Elle n’était pas en état de manger quoi que ce soit.

Eh bien... quelle pièce était libre ?

Bien que la tour me servant de maison soit sous mes yeux.

... Les pièces vides n’avaient pas de meubles, elles étaient complètement vides...

De plus, je ne connais pas l’état des pièces depuis qu’Hesty en avait brûlé une partie.

« Quelque part de facile à utiliser... » (Hesty)

Comme je le pensais, Hesty avait pointé vers le verger.

Il y avait une petite cabine.

C’était proche d’une maison d’un étage de taille modéré.

« Je voudrais louer cette cabine... Puis-je ? » (Hesty)

« C’est bon, mais c’est assez petit, tu sais ? Il n’y a rien à l’intérieur non plus. » (Daichi)

À l’intérieur de cette petite cabine se trouvaient une lumière électrique, un plancher en bois et une étagère en bois.

Depuis qu’elle était apparue, je n’avais regardé qu’une fois à l’intérieur et ne l’avais pas utilisé.

Je me demande si ça ira.

« ... C’est suffisant. Tant que ça me protégera du vent et de la pluie, je serais satisfaite. » (Hesty)

Hesty semblait demander le minimum.

« Et aussi, je voudrais un endroit pour un atelier pour créer les baguettes magiques, je t’en serais reconnaissante. Est-ce que ça irait aussi ? » (Hesty)

« Je vois. Pas de problème. » (Daichi)

Il y avait une chose pour laquelle je m’inquiétais.

« Des monstres viennent ici, est-ce que ça ira ? » (Daichi)

Cet endroit était un peu plus loin de la maison principale. C’était l’endroit où les monstres s’approchaient le plus.

« Je ne perdrai pas contre les monstres d’ici. » (Hesty)

« Je ne m’inquiète pas pour ça. » (Daichi)

Hesty était plus forte qu’elle n’en avait l’air, elle pouvait battre n’importe quel monstre que les golems ne pourraient vaincre.

« Mais ne vas-tu pas te transformer en dragon ? » (Daichi)

« N... » (Hesty)

Même si elle se transformait en dragon, la seule chose brisée serait la cabine.

Je n’étais pas trop inquiet pour la maison, mais ce serait gênant si cela était détruit trop souvent.

« ... Pour l’instant, à cause de la pression magique de ma magie, je pense qu’ils m’éviteront. Il y a une technique de Roi Dragon pour ça. » (Hesty)

« Hein, c’est incroyable. » (Daichi)

« Oui. S’ils viennent, j’utiliserai la magie pour m’en débarrasser. J’essaierai autant que possible de ne pas me transformer en dragon. » (Hesty)

Je vois, tu penses à tout, hein ?

Dans ce cas, tout devrait bien se passer.

Si cette fille prudente devient la gardienne de ma maison, ça m’aidera aussi.

« N..., eh bien... je vais dormir. Bonne nuit. » (Hesty)

Hesty avait dit cela et était entrée dans la cabine.

Ouais, rien n’avait changé depuis la dernière fois, tout ce qu’il y avait était un plancher en bois, une étagère et la lumière.

À l’intérieur de la cabine, Hesty s’était recroquevillée en boule et était allongée au sol.

« ... kuuu... » (Hesty)

Elle s’était aussitôt endormie.

Elle ressemblait à un petit chiot en dormant, c’était adorable... Bien qu’elle soit une dragonne.

Mais je me sentirais mal de la laisser comme ça, alors j’avais enlevé ma veste et l’avais couverte.

Alors, il semble que j’avais raison et qu’il faisait froid.

« N... » (Hesty)

Pendant qu’elle dormait, elle s’était enveloppée dans ma veste.

Quel sommeil rapide ! Je lui apporterai une couverture plus tard.

« ... Eh bien, devrais-je rentrer ? » (Daichi)

 

☆☆☆

 

Après avoir fermé la porte de la cabine, j’étais rentré.

J’avais sorti les golems stockés au premier étage, et avais pris l’ascenseur magique. La porte s’était ouverte sur celle du dernier étage.

« Bienvenue à la maison, Maître. » (Sakura)

 

 

 

Sakura m’accueillit avec le sourire.

« Je suis de retour, Sakura. » (Daichi)

« Le dîner est prêt, mais voulez-vous un bain d’abord ? Ou aimeriez-vous... r-récupéré de la magie avec moi ? » (Sakura)

Sakura avait rougi alors qu’elle parlait d’un ton légèrement blagueur.

Cependant, si c’était juste une blague, elle n’aurait pas l’air si timide.

En tout cas, pour l’instant, je mourrais de faim.

« Oui. Je vais d’abord manger, puis me détendre dans le bain. » (Daichi)

« Ou-Oui. Je vais le préparer. » (Sakura)

Sakura avait entendu ma réponse et était retournée à la cuisine avec un « petit bruit de pas ».

Quand j’avais regardé sa silhouette marchant ainsi, j’avais vraiment pensé...

Ma maison est la meilleure.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires :

  1. Merci pour le chapitre.

  2. Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire