Ma maison est un point de concentration de magie – Chapitre 27

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Chapitre 27 : Son nom est…

Quand j’avais ouvert les yeux, je pouvais voir depuis le deuxième étage d’une pièce spacieuse.

Sous les rampes luxueusement décorées, il y avait des gens qui portaient différents types de vêtements.

Ce n’était pas tout.

« L’invité d’honneur est arrivé ! »

« C’est le sauveur ! »

« Le héros de notre terre est arrivé ! »

D’une certaine manière, il semblerait que je sois vraiment le bienvenu.

L’étage inférieur était une cacophonie.

« Qui sont ces personnes ? »

« Ce sont les personnes influentes de la ville, et les aventuriers de haut rang. »

Euh, ce genre de personnes se sont réunies ici ? Enfin bon,

« Sauveur ! Je vous remercie ! »

« Alcool ! Apportez l’alcool ! Nous devons divertir notre sauveur ! »

Y avait-il aussi des gens en larmes me vénérant ?

Comment cela était-il devenu une sorte de festival géant ?

Oui, j’avais l’impression d’avoir été piégé.

« Je vous l’avais dit, non ? Que vous aviez sauvé la ville ? » (Dianeia)

« Bien que je n’en ai pas l’impression... » (Personnage principal)

« Ce roi dragon blanc et les autres dragons n’étaient qu’à quelques kilomètres de cette capitale. Il y en avait beaucoup qui étaient prêts à mourir. La majorité des personnes ici ont vu le dragon brûler la forêt. C’était un pandémonium. » (Dianeia)

Est-ce vrai ? Est-ce ce genre de situation ? Cependant,

« Hmm ? Quoi ? »

... La raison de tout ce chaos est juste à côté de moi en ce moment.

C’est probablement mieux de ne pas le mentionner... je n’ai aucune raison non plus.

Alors que je pensais cela, Hesty s’était déplacée vers une fenêtre de l’autre côté de ce groupe de personnes.

Il n’y avait personne autour et il semblerait que ce soit une fenêtre donnant sur une salle arrière.

« Eh bien, je vais sortir par la fenêtre. » (Hesty)

« Ah, c’est vrai. Est-ce que tu vas aller récupérer les matériaux pour les baguettes ? » (Personnage principal)

« Oui, je serai de retour, dans quelques minutes. » (Hesty)

« Ok. Alors à tout de suite. » (Personnage principal)

« OK, à plus tard. » (Hesty)

Après avoir dit ça, Hesty était sautée par la fenêtre du deuxième étage.

« ... est-ce que cela ira de laisser cette fille sortir seule ? Bien que la capitale puisse avoir un bon ordre public, ce sera bientôt la nuit. » (Dianeia)

« Oui, ça devrait aller. » (Personnage principal)

Après tout, c’était la reine des dragons qui avait fait paniquer la ville.

En fait, je pense que je devrais plus m’inquiéter pour la ville si quelque chose devait lui arriver.

« Vraiment ? Si vous le dites, alors ça ne me dérange pas... venez ici. » (Dianeia)

Dianeia m’avait invité dans l’arrière-salle.

C’était la pièce déserte par laquelle Hesty venait de partir.

« Hm ? Est-ce là que je vais recevoir ma récompense ? » (Personnage principal)

« Ahh, d’abord, je pensais le faire au premier étage, mais... Les gens sont beaucoup plus excités que prévu. Pour éviter le chaos, le capitaine des chevaliers magiques et moi-même agirons en tant que représentants et vous donnerons la récompense. Je pense... » (Dianeia)

Dianeia avait dit cela puis elle avait fait craquer les doigts.

Puis à partir du premier étage, un homme d’âge moyen en armure d’argent était venu dans la pièce et avait fermé derrière lui.

L’homme m’avait regardé et avait tendu la main pour une poignée de main.

« Ravi de vous rencontrer, Homme de la veine terrestre. Je suis le capitaine des chevaliers magiques Okuto. Je suis honoré de rencontrer notre héros. J’ai hâte de travailler avec vous à partir de maintenant. » (Okuto)

« Oui, ravi de vous rencontrer. » (Personnage principal)

J’avais saisi sa main. Au moment où je l’avais fait, son bras avait commencé à trembler.

Son visage était devenu blanc comme un drap et,

« Haaa... haaaaa... » (Okuto)

Il avait commencé à haleter et à baver.

Franchement, c’était dégueulasse.

Donc, j’avais immédiatement lâché sa main et avais fait deux pas en arrière. Puis il sembla avoir été libéré de son étrange état et commença à respirer lourdement.

« Euh, Dianeia. Ce comportement grossier est une sorte de cérémonie ? » (Personnage principal)

« Ah, ah, je suis désolée ! Parce qu’il vous a touché directement, il a été exposé à votre pouvoir magique et il semble que son corps en ait été affecté ! » (Dianeia)

Euh, je viens juste de lui serrer la main.

« Euh, je suis désolé. Comme prévu, votre pouvoir magique est tout simplement énorme alors même qu’il s’est en dissipé en partie aujourd’hui. » (Okuto)

J’avais regardé son visage et avais vu son visage couvert de sueur.

On dirait que je suis traité comme un prédateur sauvage.

« Je me suis aussi trop habituée et j’ai donc oublié ce sentiment que j’avais eu la première fois. — Vas-tu bien capitaine des chevaliers ? » (Dianeia)

« Ou-oui, je suis vraiment désolé, princesse. Je suis toujours le capitaine. Jusqu’à la fin de la cérémonie, je resterai ici ! » (Okuto)

Okuto avait dit cela en attirant l’attention. Il semblait être sur le point de s’effondrer, mais il avait un bel esprit combatif.

« Euh... bien alors, je voudrais commencer la cérémonie de récompense... Homme de la veine terrestre. Cependant, je souhaite vous demander une chose. Pourriez-vous nous donner votre nom ? » (Dianeia)

« Eh ? Pourquoi ? » (Personnage principal)

Cela ne me dérangeait pas vraiment d’être appelé homme de la veine terrestre.

Pourquoi devrais-je soudainement donner mon nom ? J’aimerais en connaître la raison.

« ... Je voudrais personnellement connaître votre nom. Vous m’avez sauvée deux fois, alors j’aimerais en savoir plus sur vous. » (Dianeia)

Dianeia rougissait légèrement en disant ça.

Je n’avais pas l’impression d’avoir sauvé qui que ce soit.

Mais puisqu’on me le demande ainsi, je vais y répondre.

« Mon nom est Daichi. » (Daichi)

« Daichi... Daichi, hein ? Ça sonne bien. C’est vraiment un nom approprié pour le maître de la veine terrestre. » (Dianeia)

J’avais l’impression que ça faisait longtemps que j’avais donné mon nom à une autre personne.

Bien que ça ne soit pas mauvais d’être loué.

« Euh, alors Daichi-dono. Maintenant, nous allons commencer la cérémonie de récompense et de bénédiction. » (Dianeia)

Et ainsi la cérémonie avait commencé.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

8 commentaires :

  1. Apres 26 chapitre on connais enfin le prénom du héro xD

  2. Merci pour le chapitre.

  3. kurokagespirit

    Merci pour le chapitre.
    PS : On connaît enfin son nom ! (Même si je l'aurais probablement oublié dans quelques minutes...)

  4. Et le nom de famille entier ? C'est pour quand ? 🙂

  5. Merci pour le chapitre

  6. Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire