Ma maison est un point de concentration de magie – Chapitre 13

Bannière de Ma maison est un point de concentration de magie ***

Chapitre 13 : Capacité de récolte avec une puissance renforcée

Depuis que je m’étais réveillé ce matin, Sakura et moi avions travaillé sur le golem de bois.

Cette fois, il n’y avait qu’un seul objectif pour ce golem.

« Créer des golems afin de récolter les pommes. » (Personnage principal)

« Ces jours-ci, la quantité d’arbres produisant des pommes a augmenté. » (Sakura)

Nous ne pouvions plus le faire manuellement. Eh bien ! Même si nous récoltions tous, il y en avait tellement que nous n’en pourrions pas tout manger. Mais je suppose que ça, c’était un tout autre problème. Il existait une variété d’utilisation possible. Et donc, le fait d’en récolter plus ne poserait aucun problème. Il s’agissait de la principale raison pour laquelle je voulais que les golems récoltent les pommes...

« Cependant, les golems ne peuvent pas vraiment faire de mouvement précis, et avec des mains si épaisses, ils ne seraient pas capables de correctement récolter les pommes. » (Sakura)

« Oui, je pense que les pommes finiraient par être écrasées. » (Personnage principal)

Tant que je peux ajuster la puissance des golems, alors cela devrait aller. Le truc, c’est qu’il ne me sera pas possible de donner des ordres comme « coupe-le et place-le (dans le panier) ». Même ainsi, il serait pratique si j’avais pris quelque chose de tranchant avec moi afin d’effectuer une coupe nette. Alors que je pensais à cela, je vis qu’il y avait un objet de couleur arc-en-ciel qui dépassait du sol.

« Qu’est-ce que c’est ? L’écaille du dragon qui a été enterré, mais... » (Personnage principal)

« Je pense que c’est bien ça. Je pensais qu’elle se serait décomposée une fois qu’elle aurait été enterrée, mais... » (Sakura)

Cependant, il semblerait qu’elle soit restée intacte tout en étant dans le sol. Après que je l’ai touchée, je constatais qu’elle était assez solide. En tout cas, plus résistant qu’un arbre.

« Nn... » (Personnage principal)

Je devrai être en mesure d’utiliser ça. Pendant que je pensais à ce sujet, j’avais ramassé l’écaille. Si je la laissai sous cette forme, alors elle resterait dans la forme d’une plaque de couleur arc-en-ciel.

« Mais si j’utilise ma magie, je suis sûr de pouvoir en faire une sorte de couteau. » (Personnage principal)

Faisons un essai. Je vais utiliser le même pouvoir que lors de la création de golems. Et ainsi, j’avais essayé de changer la forme de l’écaille.

Plus mince, plus large et plus tranchante. Prolongeons-la.

« Presque, mais pas tout à fait, je vais le nommer le “coupeur de dragon”. » (Personnage principal)

Ceci ressemblait à un magnifique couteau arc-en-ciel. Et comme il y avait trois écailles de dragons, j’avais ainsi fait trois couteaux. J’avais immédiatement attaché l’un des couteaux dans l’une des mains du golem afin de voir si cela lui permettait de couper les branches. Quand je testais ceci, je vis qu’il n’y avait aucune résistance et que le couteau avait coupé la branche comme dans du beurre.

« Splendide travail ! Comme prévu d’une chose que le Maître a créée ! » (Sakura)

« C’est assez bon, non ? Son tranchant est très élevé. » (Personnage principal)

Avec cela, j’avais pensé à essayer de couper la pomme.

« Maître. Il semble qu’un monstre arrive. » (Sakura)

Quand je regardai dans la direction indiquée par Sakura, un sanglier avec des crocs très développés s’y trouvait.

« Burururururururu ... »

Apparemment, le sanglier semblait agité, car il avait les yeux injectés de sang. Ou plutôt, il avait commencé à faire une attaque par écornage.

« Hou, il est plutôt fougueux, n’est-ce pas ? » (Personnage principal)

Cependant, je viens de créer mon golem. C’est un minutage parfait, donc je vais le laisser à mon golem.

« Golem, contre-attaque avec ton poing. » (Personnage principal)

Au moment où j’ai donné cet ordre, je m’étais souvenu de quelque chose. Le golem avait toujours la lame d’écaille dans ses mains.

« Ahh... ! » (Personnage principal)

Je l’avais remarqué trop tard.

Le golem avait alors intercepté le sanglier qui se précipitait vers lui avec un coup de la main qui tenait le couteau.

« ... »

Pour le dire simplement, le sanglier était devenu un tas de viande sans vie. La lame tranchante qui avait coupé le sanglier divisa magnifiquement le corps du sanglier en deux morceaux.

« Cette chose est... vraiment tranchante, n’est-ce pas ? » (Personnage principal)

« Il semblerait que ça soit le cas. » (Sakura)

Le verger était taché de sang.

Si je ne rendais pas la lame un peu moins tranchante, je pensais qu’elle deviendrait un peu trop dangereuse.

***

Pour l’instant, enlevons-lui la lame couverte de sang de sanglier.

« Bonjour~. Je suis venue afin de rendre l’argent..., uwaahhh !? » (Dianeia)

De l’autre côté de la forêt, la princesse-sorcière venait d’arriver. Voyant le golem tâché de sang à côté de Sakura et moi, elle s’affaissa sur ses genoux.

« Qu-qu’est-ce que c’est que cette scène désastreuse ! » (Dianeia)

« Hé bien ! C’est supposé être un verger, mais... » (Personnage principal)

« Peu importe comment vous le voyez, cela ressemble plus à une sorte d’enfer, le savez-vous !? » (Dianeia)

Comme c’était impoli venant d’elle.

J’ai simplement fait quelque chose avec un peu trop de force. En outre, il semblerait qu’elle ait à nouveau mouillée son pantalon, pff... cette sorcière ! Plus elle vient ici, et plus ses genoux sont faibles. Où est-ce qu’elle est une sorte de chien qui vient ici afin de marquer son territoire ou quelque chose comme ça, pensai-je.

« Dianeia, pourquoi es-tu venue cette fois-ci ? » (Personnage principal)

« Hum ! C’est pour l’argent. Je l’ai apporté pour vous. » (Dianeia)

Tout en tremblant, elle m’avait présenté un sac en cuir comme la dernière fois.

« Ahh, merci. » (Personnage principal)

« Cette fois, nous avons réussi à obtenir un très bon prix, donc voici 800 pièces d’argent. » (Dianeia)

Vraiment ? Eh bien, je n’en avais pas vraiment besoin pour le moment, mais comme d’habitude, je vais l’accepter... Bien sûr, depuis que j’ai rencontré les hommes-loups qui me transfèrent de la nourriture, je peux tout simplement le leur donner quand je récupérerai de la nourriture. Pensai-je. En outre, je suppose que je peux acheter beaucoup de choses de la ville, et puisque l’argent est ce qui fait ce que le monde est, il ne peut pas être mauvais d’en accepter plus, n’est-ce pas ? Ce n’est certainement pas une chose négative.

« Cependant, Dianeia, comme d’habitude, ton choix du moment est impeccable ! Tu es venu pile au moment où un monstre se fait éliminer. » (Personnage principal)

« Monstre ? Ne me dites pas qu’il est venu ici ? » (Dianeia)

« Ahh, c’est parce que c’est venu jusqu’ici. C’est pourquoi tout est taché de sang... Il y a même un cadavre qui traîne là-bas. » (Personnage principal)

« C’est un... fabunilu. Même parmi les monstres à quatre pattes, je vois qu’il possède un très haut rang. Pourquoi est-il à un tel endroit... ? » (Dianeia)

« N’est-il pas normal qu’il y ait des monstres dans cette forêt ? » (Personnage principal)

Pourquoi a-t-elle une expression si confuse ? J’ai aussi entendu parler de ce fait par les hommes-loups. Pensai-je.

« Ha ! C’est certain que ce genre de bêtes existe dans la forêt... Cependant, en tant que monstre sauvage, leur intuition vis-à-vis du danger est assez élevée. En marchant le long des sentiers où il y a une grande quantité de magie, il arrive souvent qu’une personne forte soit à proximité. C’est pourquoi même si la plupart des animaux sont tentés par le riche sol magique, je ne pensais pas qu’il oserait s’approcher de cet endroit, car après tout, vous êtes ici. » (Dianeia)

Cependant, le fait demeurait qu’il avait attaqué cet endroit il y a quelques instants.

« C’est pourquoi je pense que c’est vraiment étrange. Peut-être fuyait-il d’autres menaces pour être acculé à cet endroit ? » (Dianeia)

Fumufumu, je n’ai pas vraiment d’expérience détaillée de la vie sauvage dans ce monde, alors ce qu’elle dit m’aide à en apprendre plus sur ce monde.

« Comme prévu d’une princesse. Vous êtes bien informée. » (Personnage principal)

« Non non, parce que c’est une connaissance commune. Je ne me sens pas comme si je méritais cet éloge... Par ailleurs, cette épée que vous avez, qu’est-ce que c’est exactement ? » (Dianeia)

« Eh ? Cette chose ? C’est juste un couteau tout à fait normal. Regarde, il y en a un autre à côté de tes pieds. Peux-tu le voir ? » (Personnage principal)

Dianeia ramassa le couteau à ses pieds. Et quand elle l’avait fait,

« Hein... !? » (Dianeia)

Ses yeux s’ouvrirent d’étonnement.

« Pourquoi est-ce que l’écaille de cette ultra wyverne est-elle ainsi jetée dans un tel endroit !? De plus, elle a déjà été utilisée pour créer quelque chose du genre !! » (Dianeia)

« Ahh, j’ai commencé à les fabriquer, mais j’en ai eu une de trop. » (Personnage principal)

« Vous !? Avez-vous fait ça !? » (Dianeia)

« Ouais ! » (Personnage principal)

Quand je lui avais dit ça, Dianeia avait fixé ses yeux sur le couteau. Elle le regardait attentivement, comme si elle le voulait.

« Est-ce que tu le veux ? Si tu le veux vraiment, je peux te le donner. » (Personnage principal)

« Hein ? ... Est-ce que c’est vraiment d’accord de votre part ? Me donner une chose si précieuse qui pourrait être utilisée comme catalyseur magique... » (Dianeia)

« Quoi ? Est-ce vraiment si rare ? C’est juste un simple couteau que j’ai créé avec l’écaille d’un dragon, est-ce que tu t’en rends compte  ? » (Personnage principal)

« Vous avez dit simple... !?? - N-non, je suppose. À en juger par vos connaissances, je suppose que c’était à prévoir... » (Dianeia)

Dianeia était très excitée... Aah, si je ne me trompais pas, les dragons étaient quelque chose qui pouvait être transformé en matières premières. Donc, il aurait probablement beaucoup de valeur.

Eh bien, je lui donne toujours des choses à faire, alors je suppose que ce sera bien de le lui donner en tant que récompense pour couvrir les frais de livraisons. Et surtout, je n’ai pas vraiment d’utilité dans l’immédiat pour ce couteau supplémentaire.

« Ah, promets-moi juste que tu feras attention, parce que le couteau est vraiment tranchant et est dangereux, d’accord ? » (Personnage principal)

« J’ai compris ! Alors je vais l’accepter. Je vais aussi vous rembourser cette faveur ! Je vous apporterais de l’argent, c’est promis ! » (Dianeia)

Il semble que chaque fois que je lui donne quelque chose, c’est devenu la norme pour elle de me donner de l’argent en retour. Est-ce que cette Princesse est aussi une sorte de marchande par-dessus le marché ou quelque chose du genre ? pensai-je.

« Da-dans ce cas, j’ai fini tout ce que je devais faire ici. Je dois désormais partir. » (Dianeia)

« Ouais, à plus tard. » (Personnage principal)

Après avoir diminué le tranchant du couteau, j’irais aussi me coucher. Si je fais tout cela correctement, alors je devrais être capable d’automatiser les actions des golems pour qu’ils puissent récolter les pommes. Quelle journée difficile ! Oui, aujourd’hui j’ai beaucoup travaillé.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

8 commentaires :

  1. Merci pour le chapitre.

  2. Merci pour le chapitre

  3. Merci pour le chapitre.

  4. Merci pour le chapitre.
    P.S : Je crois que la fête de fin d'année qu'il a eu avant d'arrivée dans ce monde c'était un bal costumé. Ça ou alors il faisait du cosplay. Parce que d'où il sort ses vêtements de héros de fantasy ?

  5. Merci pour le chapitre
    ps: on serai un jour le nom du héros ? ou c'est juste moi qui est oublier sont nom ?? parque des qu'il parle c'est écris personnage principale

  6. On sait peut encore. Là ou en est la trad, c'est encore inconnu.

  7. Ben, peux être des souvenirs de jeux de role en grandeur nature ou autre. Vu qu'il a popé dans l'autre monde avec la maison entière, il peut en avoir du stock en réserve.

Laisser un commentaire