Le Maître de Ragnarok et la Bénédiction d'Einherjar – Tome 9 – Prologue

***

Prologue

C’était un rêve.

Skáviðr avait immédiatement compris ce fait.

Il faisait le rêve d’un jour lointain, un rêve né de ses sentiments de regret.

« Je t’ai eu ! » Avec un cri fougueux, un jeune homme aux cheveux d’or agita une épée en bois pour répondre à l’attaque de son adversaire, un autre garçon de son âge. Son swing avait fait dévier l’épée de l’autre garçon de sa trajectoire.

En appliquant une force à un angle perpendiculaire au vecteur de l’attaque de son adversaire, il l’avait élégamment détournée.

C’était la technique du saule, que Skáviðr avait mis dix ans à concevoir et à maîtriser seul. Pourtant, ce jeune homme d’une quinzaine d’années avait été capable de l’imiter si facilement.

C’était étonnant de voir un tel talent chez quelqu’un de son âge.

Et les arts martiaux n’étaient pas le seul domaine dans lequel le jeune homme excellait. Il était capable d’absorber toutes les connaissances et techniques des autres et de les faire siennes, sans aucune difficulté.

Finalement, il avait commencé à faire preuve d’une capacité extraordinaire dans les études politiques, militaires et religieuses, ainsi que dans divers autres domaines. Il n’avait pas fallu longtemps à Skáviðr pour voir dans le jeune prodige le futur espoir du Clan du Loup.

Et Skáviðr ne s’était pas empêché de marteler ses propres connaissances et techniques, tout ce qu’il savait, au garçon.

Et il l’avait fait en lui disant : « Tu seras celui qui sauvera le Clan du Loup en ces temps difficiles. »

Mais en y repensant maintenant, il y avait des choses bien plus importantes qu’il aurait dû lui apprendre.

Plutôt que d’enseigner au garçon un large assortiment de choses parce qu’il pouvait facilement les apprendre toutes, il aurait dû consacrer beaucoup plus de temps à lui enseigner les principes fondamentaux qui devraient les sous-tendre.

Et plus que tout, il aurait dû s’efforcer de former le cœur du jeune homme.

Si seulement il l’avait fait, peut-être que tous deux vivraient maintenant dans un présent très différent.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire :

Laisser un commentaire