Le garçon qui voulait se venger du monde – Tome 1 – Chapitre 14

☆☆☆

Chapitre 14 : L’endroit où j’ai été amené

« ... C’est la ville sainte. »

Je ne pouvais cacher mon étonnement de venir dans la ville sainte pour la première fois. Le mur solide qui s’élevait sur plus de 20 mètres. Et au-delà, les bâtiments alignés avaient le blanc comme couleur principale. Ensuite, ce qui m’avait surprise le plus, c’étaient les personnes que je pouvais voir à perte de vue. C’était vraiment rempli de personnes.

« Est-ce qu’il y a une sorte de festival aujourd’hui ? »

J’avais demandé par réflexe au beau jeune homme à côté de moi, Arnaud Slicer, la raison pourquoi il y avait autant de personnes présentes ici.

Arnaud était le Paladin du Saint Royaume qui était venu au village il y a 2 mois pour me recevoir, moi qui étais la Sainte Vierge. C’était l’homme qui avait sauvé Lig quand il était en danger et le village quand il avait été attaqué par les esprits des morts.

Ensuite, c’était quelque chose que je savais après qu’Arnaud nous l’avait dit, mais il semblerait que notre village soit contaminé par des miasmes. J’avais entendu dire que la cause était inconnue, mais il n’y avait qu’une seule chose qui me venait à l’esprit.

J’hésitais à parler au sujet de Hardt, mais les villageois en avaient tous parlé à l’unisson alors je n’avais pas pu le cacher.

Après avoir entendu ce que les villageois avaient dit, Arnaud avait laissé une bonne moitié des soldats dans le village, et il avait également promis de faire venir un prêtre pour purifier les miasmes. Bien qu’en échange de cela, on m’avait fait promettre d’aller au Saint Royaume.

Mes parents étaient enchantés. Parce que j’étais capable de servir le pays comme une Sainte Vierge... mais ce n’était pas cela, c’était parce qu’ils avaient reçu une énorme somme d’argent d’Arnaud. En outre, ils en recevraient tous les mois.

Mes parents qui avaient l’air d’être dans une sorte de frénésie après avoir reçu ça m’avaient dit d’aller au royaume sacré. Pour être honnête, je pensais qu’ils étaient dégoûtants même s’ils étaient mes parents.

Mais, il y a aussi une partie de moi qui pensais que c’était simplement le bon moment. Parce que si je restais dans ce village, je ne pouvais pas m’empêcher de penser à ce que j’avais fait à Hardt. Je pensais quitter le village et me calmer avant de penser à nouveau à l’histoire d’Hardt.

À cet effet, premièrement, moi qui pensais enquêter sur le démon qui avait attaqué le Royaume Saint à l’intérieur de celui-ci, j’avais dit à Arnaud que j’y allais, et j’y étais arrivée après deux mois.

En vérité, il aurait fallu environ un mois du pays d’où je vivais, le Royaume d’Anders, mais le voyage s’était déroulé lentement, car nous n’étions pas habitués.

Au fait, j’avais dit « nous » parce que Lig m’avait suivie même si j’allais au Royaume sacré. Eh bien, il pourrait être naturel que Lig vienne. L’aptitude de Lig était Paladin. Il aurait pu venir en raison d’Arnaud qui avait la même aptitude.

Je regardais Arnaud en pensant aux choses du passé et, pour une raison ou une autre, il riait encore plus. Avais-je dit quelque chose d’étrange ?

« Non, mes excuses. Il est normal que le Royaume sacré ait beaucoup de personnes. Il s’agit de quelque chose auquel vous devrez vous habituer. En outre, il y aura encore plus de personnes lors du dévoilement de la Sainte Vierge. »

Arnaud le disait tandis qu’il souriait vers moi... plus important encore, quel était ce dévoilement ? Je n’avais rien entendu à ce sujet.

« Alors, le Saint Roi attend, donc nous devons y aller. »

Arnaud avait mis de côté ma question et faisait avancer le chariot à chevaux. Ahh, je me sentais mal à l’aise. Même si j’étais capable de me calmer si Hardt était là... Ce ne sera pas le cas, car j’étais désemparée. D’ailleurs, je n’avais pas le droit de penser à Hardt.

« Stella, je pense que tu pourrais être mal à l’aise en laissant grand-mère et les autres, mais je suis là. C’est pourquoi tu peux compter sur moi. »

Lig qui avait pu penser à quelque chose après avoir regardé mon expression me l’avait dit. Il pourrait avoir l’air classe avec les filles qui n’en avaient pas l’habitude, mais, ça ne marchait pas avec moi qui connaissais les parties mauvaises et détestables de Lig.

J’avais regardé vers Lig puis j’avais détourné mon attention vers le paysage à l’extérieur du chariot. Il y a des églises ici et là, et des prêtres qui faisaient des discours.

Ce que j’entendais parfois parmi les brides de voix, c’était l’apparition du démon et l’arrivée de la Sainte Vierge. C’était aussi clair que le jour où ils avaient parlé de Hardt et de moi.

Bien que le nom de Hardt ne soit pas sorti, une personne qui possédait le même pouvoir que le démon qui avait assailli le Royaume Saint dans les temps anciens était apparue, et tout cela était crié à haute voix. Ensuite, la Sainte Vierge était descendue afin de sceller le démon.

Ce qui m’étonnait, entre autres, c’était l’annonce dans le pays du dévoilement de la Sainte Vierge par le Roi Sacré trois jours plus tard. C’était ce dont parlait Arnaud lorsqu’il avait annoncé le dévoilement.

Mon humeur devint légèrement mélancolique, mais le chariot ne s’arrêtait pas. Avant que je le sache, nous étions arrivés à un endroit qui ressemblait à un sanctuaire. Je n’avais jamais rien vu de tel auparavant. Même le palais royal du royaume d’Anders, où nous nous étions arrêtés en route, n’était pas aussi splendide que celui-ci.

À l’entrée du sanctuaire, des sœurs étaient alignées et un vieil homme portant des vêtements pompeux se promenait à l’entrée. Il souriait d’une oreille à l’autre, mais il avait des yeux qui ne pouvaient pas être lus.

« Bienvenue, Sainte Vierge. Je suis le conseiller du Roi Sacré, Malint Elmanol. J’ai été nommé le cardinal par le roi saint. Mes salutations à vous. »

« R-Ravie de vous rencontrer, je suis Stella. S’il vous plaît, prenez soin de moi. »

« Hoho, vous n’avez pas besoin de vous humilier. S’il vous plaît, considérez cela comme votre propre maison. Alors avant que vous n’ayez une audience avec le Saint Roi, vous devriez déjà vous reposer de ce long voyage. Les préparations pour le bain sont prêtes. Vous autres, montrez le chemin. »

« Oui. Alors Sainte Vierge, nous allons vous montrer le chemin. »

Le cardinal Malint avait dit cela et un certain nombre de sœurs étaient venues à mes côtés. Il semblerait que tous mes bagages soient portés par les sœurs et que je devais juste suivre.

« Oups, c’est par ici pour toi. »

« Quoi !? Lâche-moi, Arnaud ! Je suis venu ici pour protéger Stella ! »

« Arnaud. Quel est le problème avec ce type ? »

« C’est le nouveau Paladin. Il sera utile quand il s’agira de combattre le démon. »

« Hou, un nouveau Paladin, hein. Hmm, hmm, il semble que la récolte soit bonne cette année. Arnaud, amène-le après l’avoir lavé. Ils rencontreront ensemble le Saint Roi. »

« Compris. »

Tout avait été réglé avant que nous ayons eu l’occasion de dire quoi que ce soit. J’avais été conduite et j’entrais dans le sanctuaire tel qu’il était. Je me demandais pourquoi alors que ce sanctuaire était si éblouissant, c’était comme si j’entrais dans la bouche d’un monstre. Cela m’avait mise extrêmement mal à l’aise.

☆☆☆

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

7 commentaires

  1. Effectivement tu es dans de salles draps stella (Merci pour le chapitre)

  2. Merci pour le chapitre.
    Je vois pas trop le côté "Harem" de ce Novel pour l'instant.

  3. Merci pour le chapitre

  4. Merci pour le chapitre et bonne continuation!

  5. merci pour le chapitre

  6. Merci pour le chapitre, elle est en danger et l'autre "Lig" est un pourris!

Laisser un commentaire