Le garçon qui voulait se venger du monde – Tome 1 – Chapitre 10

☆☆☆

Chapitre 10 : Le village contaminé

« ... Stella, t’en es-tu rendu compte ? »

« Eh, c’est trop dangereux »

Son aura était évidemment différente des zombies que nous étions en train de combattre jusqu’à maintenant. Tout son corps était teinté de rouge, comme du sang. Il possédait des ongles longs et tranchants. Les autres zombies qui venaient d’apparaître titubaient au départ, mais quand ils nous virent, ils avaient alors commencé à courir vers nous.

Nous tous, nous nous étions levés en toute hâte tout en brandissant nos armes. Le zombie rouge assaillait l’un des disciples de Regul qui était à proximité. Le disciple avait frappé avec son épée sur le zombie qui tentait de l’attraper, mais le zombie rouge avec ses mouvements rapides esquiva facilement l’épée du disciple.

Après ça, il avait attrapé le bras du disciple. La douleur des longs ongles creusant dans le bras du disciple lui fit faire une ouverture, et ainsi le zombie rouge le mordit au niveau du cou.

« Toi !! »

Parce que l’un de ses disciples avait subi cela, Regul s’était mis en colère et s’était dirigé vers le zombie rouge. Tout le monde avait également suivi Regul, mais je pensais alors : mais ne vous précipitez pas si facilement !

« Oraa! »

Regul plaça son bouclier pour bloquer la vue du zombie rouge, mais le zombie rouge heurta le bouclier. Quand le bouclier de Regul et le poing du zombie rouge s’affrontèrent, l’un des deux opposants avait été repoussé et éjecté au loin.

Et la personne qui avait perdu était... Regul. Ainsi, Regul dont le bouclier avait été repoussé présentait de nombreuses ouvertures, alors le zombie recommença à frapper. S’il avait été frappé par une telle attaque, Regul y resterait !

Je relâchais donc un projectile de lumière afin de sauver Regul. Le zombie devrait faiblir si cela le touchait. C’était ce que je pensais, mais, le zombie rouge savait que mon projectile se rapprochait, il s’éloigna de Regul et l’esquiva.

C’était frustrant de voir que j’avais raté mon attaque, mais j’étais contente d’avoir pu quand même séparer le zombie de Regul.

Lig s’approcha du zombie rouge pendant ce temps. Peut-être parce que le zombie rouge ne pouvait pas ignorer Lig, il avait observé ses mouvements.

Lig balança son épée brillante depuis l’arrière. Le zombie rouge le repoussa sur le côté avec sa main gauche, mais le poing qui était entré en contact avec la lumière laissa échapper un son de brûlure.

Lig balança son épée sur le côté et le zombie rouge la bloqua avec ses ongles. Ils restèrent ainsi et les deux se regardèrent. Je n’aurais jamais pensé qu’il serait en train de combattre ainsi contre Lig.

Il tenait son épée à deux mains et le repoussa, mais le zombie rouge ne recula pas. Non seulement il n’avait pas reculé, mais il avait fait un pas en avant comme s’il était prêt pour une autre attaque.

Ensuite, ses joues se gonflèrent. Ne me dites pas qu’il va faire cela ! Au moment où je pensais à ça, le zombie cracha quelque chose de sa bouche. J’avais crié « Danger ! » Mais, peut-être que Lig l’avait aussi prévu après avoir regardé ses gonflements, il avait renoncé au combat et c’était éloigné du zombie.

La chose que le zombie avait crachée avait atterri sur le sol, et de la fumée s’était formée avec un bruit étrange. Le sol était-il en train de fondre ?

« Gaaa !? »

Alors que tout le monde était distrait par la chose que le zombie crachait, le cri de Lig pouvait être entendu. En regardant dans la direction de la voix, le zombie rouge qui avait perdu un bras avait frappé le corps de Lig.

Je demandais à mon entourage ce qui s’était exactement passé à ce moment précis, et une personne qui avait vu la scène me l’avait dit. Il semblerait que Lig avait pris de la distance, mais que le zombie rouge s’était rapprochait comme s’il le poursuivait.

Là, Lig avait frappé avec son épée comme une contre-attaque, et il avait été capable de couper le bras du zombie rouge. Celui-ci n’avait pas pu réagir pour esquiver complètement dans l’intervalle. C’était de cette manière que les choses semblaient aller, mais, en regardant le spectacle maintenant, il était clair que ce n’était pas le cas.

Il paraissait évident que le zombie rouge avait été coupé intentionnellement. Si ce n’était pas le cas, il ne serait pas capable de frapper Lig alors qu’il souffrait de douleur. Il avait laissé son bras être coupé, pour attraper Lig sous sa garde.

Lig avait été frappé et emporté. L’épée avait quitté ses mains et avait perdu sa lumière. Le zombie rouge courait vers Lig qui s’était effondré sur le sol.

Lig allait être tué si cela continuait comme ça. Au moment où j’étais sur le point de libérer ma magie en pensant que je devais en quelque sorte distraire le zombie, *Dodoon !*, quelque chose était tombé sur le zombie.

Lig avait été emporté par la force, et un nuage de poussière dansa dans les airs. Tout le monde sans savoir ce qui s’était passé regarda le nuage de poussière et quelqu’un en sortit. Je pensais que c’était un zombie, mais il semblerait que cela soit un homme dans la vingtaine.

L’homme marcha vers moi alors que la foudre surgit de l’intérieur de son corps. Le terrain sur lequel l’homme avait atterri avait été creusé, le zombie rouge avait disparu sans laisser de trace. Tandis que tout le monde était abasourdi et regardait cet homme, il s’agenouilla devant moi.

« Je suis venu pour vous chercher, Sainte Vierge. »

Il posa ses lèvres sur le dos de ma main.

◇ ◇ ◇

« Wôw, ce mec est incroyable. »

« Qu’est ce que tu regardes ? »

« Seigneur Darx. C’est un appareil d’imagerie que j’ai fabriqué. C’est capable de refléter ce que le familier voit. »

« Ah ! Le familier que tu m’as demandé d’envoyer auparavant. »

Chrono hocha la tête à mes mots. Cette personne, quand est-ce qu’il avait fait une chose pareille ? Il n’y avait pas de génie comme ça à mon époque. Peut-être que celui qui s’appelait l’excentrique pourrait en être un.

« Alors, qu’est-ce que tu regardes ? »

« Nn? Le chef du village était là. Est-ce vrai que nous allons détruire cet endroit ? Alors j’ai pensé que je devrais jeter un coup d’œil pour observer un peu ça, mais il semblerait que ce village soit maudit. »

« Aa ~, on ne peut rien y faire. Hardt s’est laissé aller à ses émotions et a utilisé son pouvoir. Je n’avais pas remarqué que Hardt avait fait cela, maintenant la terre est contaminée par les miasmes qui s’échappent de son pouvoir magique. C’est devenu un lieu de béatitude pour les morts-vivants. »

Mais, cette attaque faite avec seulement cette petite quantité de contamination vient de se terminer trop rapidement, cela était dû, comme prévu, à la présence de la Sainte Vierge. Elle purifiait inconsciemment la contamination. Néanmoins, la vitesse de contamination était assez rapide.

« De plus, un gars bizarre était apparu. »

Le doigt de Chrono pointait un chevalier revêtu d’éclairs. Liscia serait probablement capable de le vaincre, mais ce sera plus dur pour Hardt. Il pensait à ça en regardant Hardt.

« Katakatakatakatakata! »

« Quoi !? »

« Oo ! Hey, Maître ! Ne fuyez pas, vous devez attaquer ! Ou bien vous ne pourrez jamais gagner contre l’ennemi ! »

« Même si tu dis ça, je ne pensais pas que les squelettes brandissant des épées allaient me lancer de telles remarques ! Ne te moque pas d’un novice au combat ! »

... C’était toujours impossible.

☆☆☆

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires

  1. Merci pour le chapitre

  2. Merci pour le chapitre et bonne continuation!

Laisser un commentaire