J’ai été réincarné en une Académie de Magie ! – Tome 7 – Chapitre 172 – Partie 2

***

Chapitre 172 : Celui qui a changé le destin

Partie 2

Alors que nous poussions la porte d’un côté à l’autre, Nanya s’était approchée et avait ouvert l’autre porte. C’était une entrée à double porte.

« Maman, quelle agréable surprise ! » dit Nanya en regardant Akardia, l’impératrice du continent des démons, qui se tenait là avec un regard sévère, portant une robe intimidante avec une chaîne en métal accrochée dessus, et un mignon petit bébé qui tétait son doigt tout en la regardant avec de grands yeux noirs. Il était emmitouflé dans une couverture rose.

« Sunsun est là aussi ! » La petite fille s’était alors levée et avait agité les mains en battant des ailes.

« Aw ~! Comme c’est merveilleux ! C’est un nouveau-né, mon frère ou ma sœur ? » demanda Nanya.

« Oui. La méthode d’Illsyore a fonctionné… Voici Eloan, et elle, c’est Mareska. » Akardia s’était déplacée sur le côté pour révéler un noyau de donjon rose enveloppé dans une couverture blanche avec des fleurs roses brodées à l’intérieur d’une poussette noire.

« Eloan et Mareska ! Ah ~ ils sont si mignons ! Puis-je les tenir ? » demanda Nanya en sautant de joie.

« Bien sûr, » Akardia fit un signe de tête et permit au petit garçon de se blottir dans ses bras.

« Bonjour, Eloan ! Je suis ta grande sœur, Nanya ! » dit-elle avec un sourire éclatant, puis elle tourna son regard vers le Noyau du Donjon. « Bonjour à toi aussi, Mareska ! N’es-tu pas aussi mignonne ? »

« Whello ~ ! » répondit le petit donjon avec une voix induisant une overdose de mignonnerie absolue.

Pendant ce temps, nous étions toujours à deux, l’un poussant d’un côté et l’autre de l’autre, bien que ce soit une double porte d’entrée.

« C’est moche ! » dit Graymore.

« Chauve ! » avais-je rétorqué.

« Laissons les bébés adultes ici et allons à l’intérieur. Je vais préparer une chambre pour vous deux, » déclara Shanteya avec le sourire en les invitant à entrer.

« Hum, Sunsun veut aussi un câlin ! » se plaignit le petit ange.

« Je peux vous serrer dans mes bras ! » proposa Tamara, qui sortait tout juste de la cuisine avec un petit pudding sur une assiette. « En veux-tu ? Je suis Tamara ! La sœur-épouse de Nanya. » Elle s’était présentée.

« Je veux ~ ! » répondit Sunsun avec un sourire éclatant en sautant dans les bras de la nekatare.

« Mareska, comment vas-tu, ma petite beauté ? » demanda Shanteya au Noyau du Donjon.

« Oui… je… Je suis juste timide…, » elle répondit.

« Ne t’inquiète pas, ma petite. Je suis sûre que tu auras beaucoup de plaisir avec tes neveux ici, » déclara Shanteya en souriant doucement, puis elle les guida à l’intérieur, laissant les hommes-bébés à la porte.

« Vous n’allez pas céder, n’est-ce pas ? » avais-je demandé.

« Non. »

« … »

« Mais… » il était alors revenu et avait relâché la pression sur la porte. « Je n’ai pas l’intention de rester là toute la journée. Alors, vous me laissez entrer ou pas ? En tant que donjon, je sais que vous nous avez permis d’entrer depuis le moment où nous avons touché votre territoire du donjon. Il est inutile de m’arrêter à la porte. » Il avait tourné ses yeux sur moi.

« Oui, je sais… Je voulais juste que ce soit une surprise pour… bien que, honnêtement, j’ai aussi été surpris de vous sentir là, » lui avais-je dit.

« Hmph ! » il avait ensuite tourné autour de moi et avait suivi Akardia à l’intérieur.

En soupirant, j’avais fermé la porte et j’avais dit. « Je suppose que ce sera ma toute première réunion de famille… Je ne sais pas, mais j’en suis plutôt heureux. » J’avais souri et j’avais marché après eux.

 

[Quelque part dans le ciel]

[Point de vue de Melkuth]

« Je crois que vous savez tous pourquoi nous sommes réunis ici, non ? » avais-je demandé en regardant le panthéon des divinités devant moi.

Tous les Dieux du Bien et du Mal étaient présents ici, à l’exception des déchus, ceux qui voulaient détruire ce que le reste d’entre nous désirait créer.

« Il s’agit de mon apôtre, Illsyore Deus, n’est-ce pas ? » demanda le Dieu des gros seins.

« Oui. » J’avais fait un signe de tête.

« Alors, parle… qu’est-ce qui est si… important pour que tu me réveilles des profondeurs de mon sommeil ? » demanda Brasil, le Dieu des Ombres.

« À part dormir et peut-être espionner un mortel quelque part, as-tu quelque chose de mieux à faire ? Haha ! » Le Dieu de la Lumière se mit à rire.

« Assez ! » Criais-je, relâchant ma pression divine sur eux. « Ce n’est pas ici que vous pouvez commencer vos petites bagarres. Une fois que j’en aurai fini avec cette affaire, vous pourrez commencer une guerre, mais c’est une affaire de la plus haute urgence ! » avais-je déclaré.

Un silence de mort s’était abattu sur tout cet espace, qui était entièrement séparé du monde des mortels et de celui des âmes. Il était hors des limites du temps et de l’espace, mais toujours au sein de cet Univers dans lequel nous vivions tous ensemble.

« L’énergie divine qui circule actuellement vers l’individu connu sous le nom d’Illsyore Deus a dépassé ce que nous pouvons appeler les paramètres normaux d’un mortel. Même en tant qu’apôtre, il détient beaucoup trop d’énergie divine en lui, et ce qui est inattendu, c’est qu’elle est pure, sans forme, se moulant seulement maintenant à l’énergie de l’âme de ce mortel, » avais-je expliqué.

« Alors… il devient un demi-dieu ? » demanda la Déesse de la Chasse.

« Oui, mais pas tout à fait. C’est un peu différent dans le sens où il n’a pas encore pris conscience de son lien avec le Divin. » J’avais fait un signe de tête.

« Mais je ne pense pas que ce nouveau… demi-dieu soit une mauvaise chose. Jusqu’à présent, ses actions n’ont été que louables ! » déclara le Dieu de la Justice.

« Je suis d’accord et je m’en tiens à ce point également, » déclara la Déesse de la Justice.

« Eh bien, ce n’est pas seulement ses réalisations, mais aussi celles de ses épouses, surtout ces trois-là : Nanya, Shanteya et Ayuseya, » souligna le Dieu des gros seins.

« En effet. Tout d’abord, le Réveil de l’Empereur Dragon aurait dû conduire Teslov à redevenir un Empire, engloutissant de larges parties de l’actuel Empire du Paramanium et le gouvernant d’une main de fer à travers la mort et la destruction. »

« Mon préféré ! » gloussa la Déesse du Chaos.

« Pourtant, par la présence même d’Illsyore, le destin divin qui était destiné à cette nation a été perturbé et forcé de changer pour autre chose. Au lieu de suivre un tel chemin, Teslov deviendra l’une des nations de premier plan qui renforcera la paix et la liberté dans le monde entier. Il deviendra l’un des plus puissants alliés du Paramanium, et non un signe avant-coureur de malheur, » avais-je expliqué.

« Avait-il donc assez d’énergie divine pour changer le destin lui-même ? » demanda la Déesse de la Nature en faisant fleurir un petit arbre sur sa paume.

« Oui, mais c’était si naturel, si lisse, que j’ai failli aussi le manquer, » avais-je dit.

« Pour tromper les yeux du Dieu de la guerre, voilà qui est bien ! » déclara Brasil, puis il rit.

« Oui, mais il y a aussi la disparition de la Guilde de la Rage fantomatique, qui a entraîné un déséquilibre dans le monde souterrain sur les trois continents. Bien que son implication personnelle ait été faible dans celle-ci, cela ne change rien au fait que sa propre existence a changé le destin de celle qui s’appelle Shanteya Dowesyl Deus. Ce nouveau destin a conduit à un affrontement inévitable avec la Rage fantomatique, qui a marqué la fin de l’organisation, » avais-je expliqué.

« Et en même temps, avec la mort du chef de la Rage fantomatique et même de cet Empereur Dragon, deux disciples des Dieux déchus ont cessé d’être. Un acte qui, auparavant, n’aurait pu être accompli que par nos apôtres… Bien que, techniquement, il en est un aussi, n’est-ce pas ? » demanda Devorath le Dieu des Ténèbres en regardant le Dieu des gros seins.

« Je suis plus surpris de la façon dont votre propre petit protégé a fini par se faire berner pour vénérer une fausse version de vous…, » avait-il répondu de manière sérieuse.

« Je suis toujours en train d’enquêter sur cette partie. Si l’un d’entre vous sait quelque chose à ce sujet, faites-le-moi savoir. Ces déchus ont commencé à devenir un peu trop… audacieux pour leur propre bien. » Il parlait sur un ton qui montrait son mépris pour ces divinités.

« L’actuelle Ombre de l’Espoir de Shanteya tente de combler le vide laissé par la Rage fantomatique, mais il existe de nombreuses petites organisations qui tentent de s’enrichir du jour au lendemain. Heureusement, aucune d’entre elles ne semble être mêlée aux Apôtres des dieux déchus, » avais-je dit.

« Il y a aussi le problème du Continent des Démons. Sans l’apparition de Nanya là-bas, cette nation se serait transformée en un belliciste impitoyable qui aurait semé le chaos et la destruction partout… Quelle… malchance, » déclara la Déesse du Chaos.

« Vous le voyez peut-être ainsi, mais l’apparition de Nanya et la défaite ultérieure du démon qui a tenté de devenir le nouvel empereur sont quelque chose que le destin n’avait jamais prévu. Ce nouvel avenir s’écrit uniquement grâce à une existence qui sort de l’ordinaire… Illsyore Deus, » avais-je dit.

« Oui, c’est lui qui a donné à ces femmes le pouvoir de surmonter leur destin. »

« Mais en même temps, il a renforcé le sens de l’amour…, » déclara la Déesse de l’Amour.

« Et il a également aidé les gens à renforcer leur foi en nous, » avais-je mentionné.

À ce propos, aucun des dieux n’avait de mauvais commentaires à faire. Il est vrai que ces derniers temps, la foi des mortels en nous avait décliné, et ce n’est qu’après l’apparition d’Illsyore qu’ils avaient commencé à prendre leur culte plus au sérieux. Les nombreux temples qu’il avait construits sur Illsyorea et son approbation constante de notre existence avaient fait en sorte que les prières et le culte fassent à nouveau partie de la vie normale d’un mortel, quel que soit le type de divinité qu’il soit.

« Mais la foi en nous a grandi, la foi en ceux qui sont tombés a également grandi, » déclara le Dieu des aventuriers.

« Oui, » j’avais fait un signe de tête.

Au cours des deux dernières années, le nombre de fidèles des Déchus avait augmenté, mais j’étais encore un peu sceptique quant à savoir si l’apparition d’Illsyore était liée à cette affaire ou non.

« Ce qui est bizarre, c’est que ces trois grands événements auraient dû avoir un impact négatif sur les Cultistes de la magie noire, mais ils semblent être plus énergiques que jamais ! De plus, bien que vous appeliez Illsyore votre apôtre, Dieu des gros seins, en fait, vous n’avez jamais pu le transformer en apôtre, n’est-ce pas ? » demanda la Déesse de la Nature.

« J’ai bien peur que ce soit si… J’ai essayé à plusieurs reprises de le convertir en mon apôtre, mais je n’ai pas réussi. Mon énergie divine a été rejetée par la sienne… et je ne connais qu’un seul cas où une telle chose s’est produite…, » le dieu poussa un soupir lourd en baissant la tête.

« Quand un mortel a une chance de devenir soit un demi-dieu, soit un vrai Dieu, comme nous tous qui sommes ici, » avais-je dit.

« Mais… comment est-ce possible ? Je n’ai jamais entendu parler de l’ascension vers la divinité à partir d’une forme mortelle ? Je peux comprendre que l’on naisse en tant que tel ou que l’on reçoive les pouvoirs d’un dieu parce que le Dieu de l’Univers a décidé que c’était mieux ainsi, mais… devenir un dieu à partir d’une forme mortelle ? Ce n’est pas une sorte de conte de fées ou de légende dans l’histoire d’un mortel… c’est la réalité ! » cria la Déesse du Chaos.

Je pouvais comprendre à la fois sa confusion et son inquiétude. Lorsqu’un nouveau dieu naissait ou était introduit dans la création, il était soit une divinité du bien, soit une divinité du mal, ce qui signifiait qu’Illsyore, s’il devait s’élever au rang de dieu, devrait choisir entre les deux et quitter à jamais le monde des mortels. Cependant… le pourrait-il ? Ou plutôt, avant tout cela, avait-il vraiment une raison de devenir l’un des nôtres ? Pour atteindre ce pouvoir en échange de sa vie avec ses proches ?

« Pour ma part, je ne pense pas qu’Illsyore deviendra un jour un Dieu, tout au plus, il deviendra un demi-dieu, et au pire, l’apôtre du Dieu des gros seins…, » avais-je dit…

« Pourquoi devenir mon apôtre est-il le pire ? »

« Deux mots…, » déclara la Déesse du Chaos en le regardant dans les yeux et en lui montrant deux doigts. « Colly Toss. »

Et puis il y avait eu le silence…

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires :

  1. Meilleur réplique de fin pour conclure, merci beaucoup pour les chapitres, on vous adore😊

  2. On attend la suite avec impatience. Qu'à prévu l'auteur pour la suite ?

    • L'auteur a refait entièrement son site dernièrement, et il travaille actuellement sur 100 en Chance. Il préfère maintenant se concentré sur un tome de roman, avant de swapper sur autre chose, donc on verra bien quand il aura fini le tome courant de 100 en Chance.
      Il va y en avoir un peu prochainement.

Laisser un commentaire