Daimaou-sama no Machizukuri ! – Tome 1 – Chapitre 2

***

Chapitre 2 : Le grand Seigneur-Démon et la copie parfaite

J’étais sorti avec Ciel.

« Pyufufufufu, si tout se passe comme prévu, je pourrais être promu. Devenir l’une des Quatre Élites peut être trop demandé, mais devenir l’un des huit généraux démoniaques est bien à portée de main. Mon cœur va tout… pyui ! » (Ciel)

La belle fille aux cheveux bleus l’avait dit et avait ensuite ri comme une maniaque.

Les Quatre Élites et huit généraux démoniaques étaient des titres que j’avais décernés à des démons spéciaux.

Au sommet de la hiérarchie de mes démons se trouvaient mes trois démons du Pacte démoniaque.

Les suivants étaient ceux que nous appelions les Quatre Élites. En eux-mêmes, chacune des Quatre Élites était absurdement puissante, mais leur véritable mérite venait de leurs capacités de commandant.

Dans le cas où un démon n’avait pas suffisamment de capacités de leadership, mais était toujours excellent dans le combat au point qu’il pouvait à lui seul combattre une nation entière, il pouvait être considéré comme l’un des huit généraux démoniaques. À vrai dire, certains des huit généraux démoniaques possédaient suffisamment de pouvoir pour rivaliser même avec mes démons du Pacte démoniaques dans un combat tête à tête.

Celui qui avait pensé à décerner ces titres à des démons exceptionnels était Duke le dragon noir de la mort Sigwurm. Quand il avait lancé l’idée, il m’avait dit que cela aiderait à motiver mes démons.

Il avait également été suggéré que chaque démon intronisé à ces postes reçoive un alias.

Parce que j’étais le genre de Seigneur-Démon à s’adonner à mes démons, j’avais personnellement trouvé ces surnoms. Cependant, j’aurais peut-être un peu exagéré sur certains d’entre eux. Je veux dire, j’avais surnommé l’un d’eux l’Ange de la mort. Heureusement, la personne elle-même semblait aimer ça.

« Pyufufufu, je suis tellement excitée d’avoir un surnom. » (Ciel)

Si Ciel pouvait en effet me ramener à la maison en toute sécurité, la récompenser était un minimum. Ensuite, je ferais mieux de commencer à penser à un bon alias dès maintenant. Peut-être que ce n’est pas trop…

En tout cas, à notre sortie, la fille qui s’occupait de moi s’était précipitée vers nous. Elle avait l’air si inquiète en posant ses questions.

À ses pieds, j’avais remarqué le panier qu’elle avait posé. Il était rempli de vêtements, ce qui me faisait penser qu’elle était en train de faire la lessive.

Dans un effort pour la calmer, j’avais fait des gestes qui pourraient indiquer que j’étais en meilleure santé maintenant. Face à cela, elle avait l’air soulagée et est revenue.

« Mon Seigneur-Démon, ne serait-il pas plus facile si vous compreniez ce qu’elle dit ? » (Ciel)

« Il est probable que nous nous imposerons jusqu’à ce que les autres arrivent, alors oui, ce serait en effet beaucoup plus facile de la comprendre… nous pourrions rester dans un autre endroit, je suppose, mais puisque j’aime le goût de ses émotions. Quoi qu’il en soit, trouver un autre endroit, puis trouver une source de nourriture suffisamment décente pourrait être plus compliqué que cela en vaut la peine. Et même alors, connaître sa langue devrait toujours être utile. » (Procell)

J’étais un Seigneur-Démon, et en tant que tel, au lieu de la nourriture régulière, ma source de nourriture était les émotions humaines.

Pour la plupart des Seigneurs-Démons, la façon de se nourrir de ces émotions était de construire des donjons et d’inciter les aventuriers à venir avec des trésors ainsi que des points d’expérience sous la forme de démons.

J’étais un tout petit peu différent, car mon donjon était une ville où vivaient les humains. Alors que les autres Seigneurs-Démons se nourrissaient principalement d’émotions négatives, je préférais les plus positives. Les émotions positives avaient tendance à être plus faibles que les émotions négatives, mais c’était plus que compensé par les périodes plus longues que les humains passaient dans ma ville.

Les émotions de la fille manquaient évidemment de quantité, mais la qualité n’était pas trop mauvaise.

Néanmoins, si je ne me nourrissais que de ses émotions, je finirais par mourir de faim. J’aurais peut-être dix jours avant cela, peut-être même moins, étant donné que les émotions que l’on possédait avaient tendance à s’affaiblir à moins que quelque chose d’extrêmement différent ne se produise.

S’il semblait que cela allait prendre longtemps avant de rentrer chez moi, je devrais chercher des moyens d’obtenir des émotions d’un plus grand nombre de personnes.

« Alors, on ne peut pas faire autrement, laissez ça à Ciel. Pyui! » (Ciel)

Ciel l’avait dit avant de manger les poils de la queue de fourrure qu’elle avait prise quand la fille l’avait dépassée plus tôt.

Et puis, elle s’était retournée dans les airs, tout comme ce qu’elle avait fait quand elle avait pris sa forme de fille aux cheveux bleus. Quand elle avait atterri, elle avait maintenant des oreilles de renard et une queue de renard.

C’était sa capacité Copie parfaite. En consommant une partie du corps d’un autre, elle pouvait obtenir non seulement leur forme, mais aussi leurs capacités.

« Pyumumumu…. J’ai maintenant une compréhension limpide de sa langue, pyui ! Laissez-moi aussi vous l’enseigner, mon Seigneur-Démon ! » (Ciel)

« Bien sûr, merci. J’ai presque oublié que tu avais ce genre de compétence. » (Procell)

« Ouaip, ouaip ! … Eh bien, permettez-moi de revenir d’abord à ma forme d’origine. Transmission de l’esprit » (Ciel)

Ciel le dit et revint ensuite à sa forme de fille aux cheveux bleus. Juste après, elle avait activé la télépathie. Elle avait obtenu cette compétence d’un démon d’un Seigneur-Démon que nous avons combattu et vaincu. Elle permettait à l’utilisateur de partager ses propres connaissances avec une autre personne.

Cela avait été très utile pour diffuser de grandes quantités d’informations en peu de temps.

Cela peut ne pas sembler évident à cause de son attitude insouciante, mais Ciel était très prévenante.

Elle m’avait non seulement donné les connaissances de la langue, mais aussi des connaissances sur notre emplacement actuel et les zones qui l’entouraient.

… Je ne reconnais pas les noms de ces pays…

Un sentiment d’inconfort avait jailli en moi.

Pourrait-il y avoir une sorte de malentendu ? Non, quoi que ce soit, je suis sûr que ça peut attendre. En ce moment, ma priorité doit être de trouver un moyen de contacter Avalon.

« Alors, mon Seigneur-Démon, je vais maintenant utiliser Copie parfaite ! » (Ciel)

« Ouais, vas-y. Ahem, moi, Seigneur-Démon de la Création, Procell, je t’accorde par la présente l’autorisation d’utiliser Copie parfaite. » (Procell)

« Compris ! » (Ciel)

Ciel était revenue à sa forme visqueuse par défaut, puis avait libéré une quantité effrayante de pouvoir magique, ce qui avait affecté l’air ainsi que les arbres environnants.

À ce moment-là, j’avais utilisé mes pouvoirs de Seigneur-Démon pour examiner son statut.

Race : Slime évolutif

Rang : S

Nom : Ciel

Niveau : 87

Force physique : E

Endurance : E

Agilité : C

Magie : D

Chance : D

Spécial : EX

Compétences :

Copie : en consommant une partie du corps de la cible, il devient possible pour l’utilisateur de se transformer celle-ci. Sous la forme de la cible, le statut et les compétences de la cible sont disponibles pour l’utilisateur, mais à un rang inférieur.

Tout en prenant la forme de la cible, aucune autre compétence que celle de la cible ne peut être utilisée.

Il est possible d’utiliser les compétences de la cible même sans se transformer en leur forme, mais les compétences seront inférieures de deux rangs.

Seuls ceux de rang A et inférieurs sont éligibles comme cibles.

Fractionner : permets à l’utilisateur de produire une copie de lui-même.

Immunité physique complète : rends toutes les attaques physiques inefficaces. Confère également une résistance magique (modérée).

Espace de stockage : permets à l’utilisateur de stocker des matériaux dans une autre dimension.

Changeur de Formes suprême : permets à l’utilisateur de modifier son corps selon la forme, la masse, la texture, la ténacité et la couleur selon ce qu’il veut.

En tant que démon de rang S, les statistiques d’un Slime évolutif étaient faibles.

Ensuite, il y avait ses compétences. L’immunité physique complète et le changement de forme suprême étaient fiables, mais pour les compétences d’un démon de rang S, elles étaient plutôt simples. Pendant ce temps, le Stockage était à peu près inutile dans un combat.

Sans surprise, Copie était la plus remarquable de ses compétences.

Certes, cela lui avait donné des compétences et des statistiques inférieures à celles de l’original, mais cela lui avait néanmoins permis de devenir n’importe qui.

Cela la rendait absurdement polyvalente.

De plus, parce que lorsqu’elle n’était pas transformée, elle pouvait utiliser les compétences de n’importe qui et de tous ceux dont elle avait absorbé une partie du corps, elle avait encore plus de cartes en main.

Pour ces raisons, il va sans dire que je lui avais fait absorber une partie de chaque démon d’Avalon.

… C’était juste dommage que copie ne puisse être utilisé que pour copier ceux de rang A et inférieurs.

Heureusement, mon influence sur sa nature grâce à la nomination lui avait donné une nouvelle compétence, qu’elle avait débloquée lorsqu’elle avait atteint un niveau suffisamment élevé.

Cette nouvelle compétence était encore plus un atout.

« Pyuiiiiiiiiiiiiiiiii! » (Ciel)

Un tel son provenait de Ciel.

Son pouvoir magique gonfla presque de façon explosive. Et puis, son véritable atout s’était activé.

« Copie parfaite. » (Ciel)

De sa forme visqueuse, elle s’était transformée en une belle petite fille aux cheveux argentés et aux yeux froids bleu glacier.

C’était la forme de Rorono, la plus grande naine du monde ainsi que l’un de mes trois démons du Pacte démoniaque.

Copie parfaite : En consommant une partie du corps de la cible, il devient possible pour l’utilisateur de se transformer et de devenir la cible, en reproduisant ses statistiques et ses compétences telles qu’elles sont.

Oui, Copie parfaite n’avait aucune limite de rang. En d’autres termes, avoir Ciel était comme avoir non seulement tout le monde à Avalon, mais aussi toute personne qu’elle avait rencontrée auparavant, que ce soit un ami ou un ennemi.

Pour cette raison, tant qu’elle pouvait déterminer quel démon fonctionnerait le mieux contre l’ennemi, elle était pratiquement invincible.

Cela dit, il avait encore un point faible : son rendement énergétique était horrible. Rester transformée consommait déjà beaucoup de pouvoir magique, mais pour aggraver les choses, ses compétences copiées coûtaient deux fois plus de puissance magique et d’endurance à utiliser par rapport aux compétences originales.

Parce qu’elle avait copié les statistiques de sa cible, Ciel pourrait avoir une augmentation des dégâts magiques, mais la quantité de puissance magique qu’elle avait restait la même qu’avant la transformation. Étant donné que la propre statistique de puissance magique de Ciel n’était qu’au grade D, il lui faudrait environ deux semaines pour accumuler suffisamment de puissance magique pour utiliser Copie parfaite correctement.

« Mhm, parfait. Je suis devenu Rorono-sama. Père, je vais maintenant commencer à me connecter avec les satellites. » (Ciel)

« Tu n’as pas besoin de copier la façon dont elle parle et comment elle m’appelle… » (Procell)

« Je dois le faire pour être de bonne humeur, et être dans la bonne humeur est important. … Maintenant, connexion. » (Ciel)

Et donc, Ciel, qui pouvait maintenant faire ce que Rorono l’Ancien pouvait faire, commença à établir un lien avec les satellites. Elle ne devrait avoir aucun mal à y accéder, mais une expression de choc apparut sur le visage de Ciel/Rorono.

« … C’est bizarre. Je ne peux obtenir de réponse d’aucune des unités. Il est tout simplement impossible que les unités 1, 2 et 3 se décomposent toutes en même temps. Ma Copie parfaite est impeccable aussi, donc ça ne peut pas être ça. Et il est également impossible pour Rorono-sama de perdre l’accès aux satellites. Mais alors, est-ce parce que les satellites ne sont pas là pour commencer ? » (Ciel)

Une partie de moi était étrangement d’accord avec ce que Ciel laissait échapper.

Avalon faisait du commerce avec toutes les nations du monde. Pour cette raison, je connaissais les noms de ces nations. Pourtant, aucune des nations dans les souvenirs des filles plus âgées, en particulier les plus grandes, ne m’était familière.

Est-il possible que je ne me sois pas simplement transféré dans un pays lointain, mais sur une autre planète ? Ou peut-être même une autre galaxie ?

« J’approche de ma limite. Libération. » (Ciel)

Sa respiration était devenue difficile, Ciel l’avait dit avant de revenir à sa forme visqueuse et de se transformer ensuite en sa forme de fille aux cheveux bleus.

Une fois qu’elle était de nouveau prête, je lui avais transmis mes théories.

« Pyuiiiiiiiiiii! Un autre monde !? Que sommes-nous censés faire à ce sujet ? Je n’ai jamais entendu parler d’être envoyé sur une tout autre planète auparavant ! » (Ciel)

Ciel, qui était calme et recueillie auparavant, était devenue perturbée de façon intéressante.

« Pyuiiii, je veux rentrer chez moi. Je veux rentrer chez moi à Avalon. Vivre sans les délices du monde entier, les pommes et les pommiers dorés, le casino, la source chaude, le théâtre, les jeux et bien plus encore, c’est de la torture ! Torture ! Je veux revoir mes sœurs ! » (Ciel)

« Je ressens la même chose. C’est pourquoi nous devons penser à ce que nous devons faire. Je peux encore ressentir un lien avec les démons du Pacte démoniaque, ce qui signifie qu’il y a encore de l’espoir. Pour commencer, c’est le pouvoir du Seigneur-Démon du Transfert qui nous a envoyés ici. Un démon de rang S devrait pouvoir égaler ce qu’il a fait. » (Procell)

« C-c’est vrai. En utilisant les compétences de chacun, nous pouvons même faire l’impossible ! » (Ciel)

Avec Ciel, qui pourrait utiliser les compétences de tous les démons d’Avalon, nous devrions pouvoir le faire.

C’était juste dommage que nous ayons déjà utilisé Copie parfaite et que nous devions attendre 2 semaines avant qu’elle ne soit à nouveau utilisable.

« Ciel, nous ne pouvons absolument pas perdre notre prochaine chance. À tout le moins, nous devons pouvoir contacter Kuina et les autres. »

« D’accord ! Nous ne devons pas prendre trop de temps. Sinon, Kuina — onee-sama et les autres me gronderont ! » (Ciel)

Une bonne résolution à avoir, je suppose.

J’attendais beaucoup de Ciel, mais cela ne voulait pas dire que je ne devrais pas penser à une autre façon.

Attends, je ne néglige pas quelque chose de fondamental ? Si les capacités de Ciel ne sont pas disponibles en ce moment, je peux simplement créer un démon qui va nous aider dans notre situation, n’est-ce pas ? La question devient alors avec quelles médailles dois-je combiner ma Création.

Je le pensais en tenant la médaille qui avait le symbole de mon pouvoir.

De plus, je devrais aussi penser à un moyen de me nourrir.

Parce que nous n’avions pas pu accéder aux satellites, je risquais de mourir de faim avant de retourner à Avalon si rien n’était fait.

Le moyen le plus rapide serait de nuire aux humains, mais ce n’était tout simplement pas mon style. Comme toujours, je préférerais si possible me nourrir d’émotions plus heureuses.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires :

  1. wait... tout n'aurais pas été régler en genre un chapitre si ciel c'etait transformer en tiro et créer un cercle de transfert ?!

Laisser un commentaire