Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 6 – Chapitre 3 – Partie 7

***

Chapitre 3 : La bataille de Horn

Partie 7

Les Masques Blancs allaient et venaient dans la confusion.

« Oooh ! Sire Gatreth, que se passe-t-il… ? »

« Où est ce satané lapin !? » Gatreth avait saisi le cou de l’homme debout devant lui, haletant lourdement.

« Ahhhh !? »

« Réponds-moi ou je t’arrache la tête ! » demanda Gatreth.

« L’intrus !? La Marcheuse des Herbes est… Elle est là-bas, elle est partie par là ! » Le croyant avait montré du doigt le couloir.

« Je vais transformer cette petite morveuse en tache sur le mur ! » cria Gatreth.

« Aaah !? » Gatreth avait jeté le croyant à terre.

« Qu’est-ce que tu faisais là !? Le moins que tu puisses faire, c’est tenir cette petite salope à terre ! »

« Je-Je suis désolé… Elle est entrée par la troisième porte. »

« Alors, dis-le plus tôt, idiot ! » cria Gatreth.

Gatreth s’approcha de la porte à grands pas, puis la frappa de toutes ses forces. La porte s’était envolée vers l’intérieur, ses charnières se détachant avec force du cadre en bois. Soudain, de la fumée blanche avait jailli de la pièce.

« C’est quoi ce bordel !? » s’écria Gatreth.

Un Marcheur des Herbes Masque Blanc était assis à l’intérieur et il montrait le bout de la pièce. « L’intrus s’est enfui ! »

Ils entendaient le bruit d’une porte qui s’ouvrait de l’autre côté du rideau de fumée, et ils voyaient à peine la forme d’une petite figure qui en sortait.

« Espèce de petite lapine de merde ! » rugit Gatreth. « Je vais t’écorcher et te transformer en ragoût même si c’est la dernière chose que je fais ! »

« On dirait que ça fait mal ! » La voix de Horn résonnait d’en haut.

Gatreth leva les yeux pour lever les yeux et se fit saluer par une paire de bottes. S’élançant du plafond, Horn lui donna un coup de pied dans la tête. Même si la petite Marcheuse des Herbes qu’était Horn était légère, il aurait quand même subi quelques dommages.

« Gah !? » Gatreth était tombé en arrière, tenant son visage en raison de la douleur.

Horn avait séduit les croyants, les enrôlant pour l’aider dans ce petit spectacle. Il serait impossible de leur ordonner de combattre un Paladin, mais les amener à le distraire fonctionnerait. Les Masques Blancs étaient tous civils, en dessous du niveau 5. Comme elle l’était en ce moment, Horn était capable de « demander » leur aide à tous en même temps.

Gatreth se leva, agitant la hache autour de lui pour disperser la fumée.

« Bande d’enfoirés, chacun d’entre vous ! » cria-t-il.

Mais quand il avait fini, Horn était déjà sortie de la pièce. Les veines avaient éclaté sur le front de Gatreth l’une après l’autre.

« Arg... ? »

Il avait regardé à gauche, puis à droite, mais elle était partie. Puis il s’était mis à crier de surprise, tendant la main jusqu’à sa taille.

Le trousseau de clés avait disparu.

« Ce petit voleur, ce petit avorton ! Gaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! » cria-t-il.

Le cri de colère de Gatreth avait ébranlé les murs de la pièce. Au même moment, Horn montait l’escalier à toute allure et se dirigeait déjà vers l’étage supérieur. Elle avait le trousseau de clés dans ses mains.

« Je dois libérer le Patron rapidement ! » déclara Horn.

« T’es sur la bonne voie, ma fille ! »

« Hehe… C’est la première fois que j’utilise ma compétence “Voler”, mais au niveau 80, ça marche toujours, » déclara Horn.

« Cependant, ce n’est pas dans les compétences des Éclaireurs. Es-tu sûre que tu n’es pas une Voleuse ? »

« Uhn !? »

« Ce sont des classes similaires, mais toujours différentes. Si tu essayes de t’inscrire dans une autre classe, tu remarqueras un écart assez important dans les capacités à un niveau élevé. Il faut faire attention à ça, ou tu vas te brûler plus tard sur la route. »

« Mon professeur était un voleur… Il m’a toujours dit de ne jamais devenir un voleur et ne m’a jamais appris à voler… Suis-je un voleur, après tout ? » demanda Horn.

« Tu aimes bien ton professeur, Horn ? »

« Bien sûr ! J’adore mon Professeur…, » répondit Horn.

« Alors, pourquoi ne pas être comme lui ? Tu n’as pas besoin d’être, comme, l’image classique d’un voleur. Sois le genre de voleur que tu veux devenir ! »

« Ah… » Horn se retrouva avec un sourire naturel.

« Wôw, regarde qui fait la maline ! » dit Babalon avec une expression de triomphe. « Je viens de dire quelque chose de très sympa, n’est-ce pas ? Ça t’a fait pleurer et tout ça ? »

« Ah… Aïp ! » s’exclama Horn.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Laisser un commentaire