Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 1 – Chapitre 3 – Partie 4

***

Chapitre 3 : Essayons de sauver le monde

Partie 4

Diablo se tenait sur le pont de pierre.

Comme Diablo était le seul à être sorti de la forteresse, les Déchus avaient tous tourné leur attention vers lui. Il y avait beaucoup de Déchus où il était difficile de dire où ils regardaient vraiment...

Il pouvait sentir les regards des gardes derrière lui, qui étaient un mélange entre de l’attente et du malaise.

Si cela avait été sa personnalité normale, il ne serait même pas capable de faire sortir un seul mot. C’était le genre de situation dans laquelle il aurait été totalement figé.

Maintenant plus que jamais, il était temps qu’il joue son rôle en tant que Seigneur-Démon.

Se tenant hardiment à l’air libre devant les autres, il laissa un sourire arrogant traverser son visage. « Qui vous a donné la permission de venir ici avec votre armée ? Pour ne pas savoir que j’étais ici, vous devriez avoir honte quant à votre ignorance ! »

Normalement dans ce monde, quand l’une des races se retrouvait nez à nez avec un Déchu, elle dégainerait son épée, mendierait pour sa vie ou s’enfuirait.

Il était prêt à parier que c’était la première fois qu’ils avaient été interpellés ainsi par quelqu’un utilisant un ton si condescendant.

L’agitation parmi les Déchus était évidente.

C’était aussi une première pour Diablo. Habituellement, les monstres venaient vers vous et vous attaquaient sans rien dire. Même lors de quêtes spéciales, les ennemis ne feraient qu’annoncer unilatéralement leur intention de tuer le joueur, et n’écouteraient pas ce qu’ils avaient à dire en retour.

C’était la première fois qu’il utilisait son rôle de Seigneur-Démon sur les Déchus.

« Qui es-tu ? » L’un des Déchus est venu en avant.

Il s’agissait d’un géant qui ressemblait à une montagne avec ses cinq mètres de haut.

Il avait un visage qui ressemblait à un sanglier, avec un nez qui se projetait vers l’extérieur. Sortant de sa lèvre inférieure se trouvaient deux défenses qui étaient pointées vers le haut.

Chaque pas qu’il avait fait avait provoqué un bruit sourd, créant des tremblements alors qu’il avait marché pour se placer devant Diablo.

Il est énorme !

Le gigantesque Déchu à la tête de sanglier souleva une hache qui convenait à quelqu’un de sa stature et il l’avait enfoncée dans le sol.

Tout en produisant un énorme bruit, des fissures se propagèrent le long du pont de pierre. Les gardes de la forteresse avaient alors crié en réponse à ça.

« Bon sang... donc vous ne me connaissez pas. Ainsi, je vais devoir graver cette réponse directement dans votre corps, » déclara Diablo.

Eh bien ! Bien sûr, il ne sait pas qui je suis.

Puis, faisant un autre pas en avant, le Déchu à la tête de sanglier avait soulevé sa hache de guerre, mais cette fois-ci, Diablo était à portée d’attaque.

« Toi, petit. Tu sembles faible. Meurs ! » cria le Déchu.

Diablo n’avait aucune raison d’encaisser cette attaque, il avait donc levé son bâton. « Éruption Brûlante ! »

Il s’agissait de la version supérieure du sort Explosion qu’il utilisait toujours. Pour n’importe quel Sorcier qui n’avait pas encore franchi la limite de niveau, ce sort était la limite supérieure pour la magie.

Le Déchu avait été emporté par le souffle. La vision de Diablo avait alors été enveloppée par un éclair de lumière aveuglante.

Il avait déchaîné sa magie à bout portant et risquait d’être lui-même pris dans l’explosion.

Cependant, grâce à son puissant Anneau du Seigneur-Démon, Diablo était capable de refléter tous les types de magie, même les sorts de soins. L’explosion n’avait donc pas atteint Diablo. Puis, la lumière avait commencé à diminuer.

Le Déchu à tête de sanglier avait été soufflé de l’autre côté du pont, à l’endroit où les autres Déchus étaient alignés.

Il était là, écrasé sur le sol et sans force.

Dans le jeu, n’importe quel monstre de type magique ou Déchu que vous aviez vaincu se transformerait en particules noires et disparaîtrait. Ils ne laisseraient pas de cadavres sur le sol comme dans le cas des bêtes sauvages.

Quoi !? Alors je ne l’ai pas vaincu ?

Mais il ne se relevait pas. En repensant au jeu, si vous subissiez les dégâts d’une attaque qui représentait plus de la moitié de vos points de vie max, il était alors possible de vous faire mettre à terre inconsciente.

Cela signifierait que la tête de sanglier là-bas mourrait à coup sûr s’il le frappait avec un autre sort du même genre. Cependant, il y avait une chance que le premier coup ait pu être un coup critique ou un coup chanceux, donc il ne pouvait pas le dire à coup sûr.

La légion de Déchus avait alors commencé à être bruyante.

Ce serait très bien s’ils repartaient d’où ils venaient à cause de ça.

Mais il semblerait que les événements n’allaient pas se dérouler si bien. Après avoir été assommé pendant quelques secondes, le Déchu à tête de sanglier avait ouvert ses yeux, puis il se leva lentement du sol.

« Tuer... Tuer... Ghhhuuu, nnnn... Tu... Tu m’as brûlé... Je vais te tuer..., » annonça le Déchu.

Il est encore impatient de se battre. Il est vraiment un Déchu dans l’âme.

On dirait que j’ai réussi à gagner l’agressivité de tout le monde présent ici.

Cela devrait signifier que pour le moment, ils n’essaieraient plus d’attaquer la forteresse.

Même s’il ne les avait pas fait reculer, c’était plus facile pour lui de se battre quand il n’avait pas à se soucier des détails de ce qui se passait autour de lui.

Diablo avait levé son Bâton de Tenma.

« Alors vous ne voulez pas reculer. Très bien ! Alors je serai celui qui vous anéantira tous ! »

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

2 commentaires

  1. Merci pour le chapitre

Laisser un commentaire