Comment NE pas invoquer un Seigneur-Démon – Tome 1 – Chapitre 2 – Partie 5

***

Chapitre 2 : Essayons d’être un aventurier

Partie 5

Après avoir monté en haut du large escalier branlant en bois, ils arrivèrent au deuxième étage. C’était comme si Diablo se souvenait du jeu.

Le deuxième étage était comme un loft, et donnait sur le bar au premier étage. Ici, vous pouviez trouver le comptoir de la Guilde des Aventuriers.

C’était la première fois qu’il le voyait en vrai, mais il était toujours empli par un sentiment de nostalgie.

La disposition de l’endroit avait été construite un peu comme ce que vous trouveriez à la banque ou au bureau de poste. Derrière le comptoir en bois se trouvaient trois filles qui servaient de réceptionnistes.

Si c’était la même chose que dans le jeu, alors en commençant dans l’ordre de droite à gauche, ils introduisaient les Aventuriers aux « Quêtes de débutant » « Quêtes avancées » et « Quêtes historiques ».

Les trois filles avaient toutes le même visage.

Si elles n’avaient pas porté des vêtements de couleurs différentes, vous ne seriez pas en mesure de les différencier. De droite à gauche, c’était le bleu, jaune, puis rouge. C’était comme un feu de circulation.

Dans le jeu, cela avait aussi été fait pour que cela soit des triplés qui tenaient le comptoir.

Les filles étaient toutes des Naines.

Les filles naines resteraient toujours petites, peu importe leur degré de maturité. Cependant, contrairement aux Marcheuses d’Herbes enfantines, leurs poitrines n’étaient pas soumises aux mêmes restrictions. C’était vrai ce qu’ils disaient : « Les grandes choses viennent en petits paquets ».

Ils avaient aussi des oreilles de chien, et les queues assorties. Les oreilles des trois filles étaient abaissées, tout comme celles d’un Labrador.

Diablo était naturellement venu se tenir devant la réceptionniste dans la tenue jaune.

Rem tira sur ses manches. « ... C’est le comptoir pour les requêtes pour les aventuriers expérimentés. L’inscription est faite avec la personne en bleu sur la droite. »

« Je vois. C’était juste la force de l’habitude, » déclara Diablo.

Les quêtes historiques n’avaient pas été souvent ajoutées, et cela faisait plus de deux ans qu’il n’avait pas fait la quête de Débutant.

Franchement, cela me ramène loin dans le passé. Ça fait si longtemps depuis que j’ai parlé avec la réceptionniste Bleu.

Les joueurs avaient pris l’habitude d’appeler la réceptionniste à droite « Bleu ».

Chaque fois que quelqu’un terminait toutes les quêtes du Débutant, il était courant pour lui de dire : « Je suis diplômé du Bleu ! »

En arrivant jusqu’ici, on se sentait comme si c’était une seconde venue dans ce jeu. Il commençait à se gonfler à bloc. Diablo se tenait devant la réceptionniste aux vêtements bleus.

Dans le jeu, ces filles ne bougeraient pas du tout jusqu’à ce que vous veniez leur parler. Mais dans ce monde, elles étaient des êtres réels et vivants.

Bleu avait commencé à être un peu paniquée, et quand elle était allée chercher les documents qu’elle avait étalés sur le bureau, elle avait fini par les laisser tomber sur le sol.

« Aiaiaiaiaiaiee... »

« Je suis venu m’inscrire en tant qu’Aventurier, » déclara Diablo

« Ah, O-O-O-Oui, monsieur ! L’inscription en tant qu’Aventurier, c’est ça ! Bienvenue ! J-Je vais faire de mon mieux pour vous aider ! »

Rem était à côté de Diablo afin de se porter garante de lui. « ... Cette personne est l’une de mes connaissances. »

« Oh ! Rem, vous le connaissez ! Je vois... Eh bien, ça devrait alors aller dans ce cas ! Pfouuu... ! Je me demandais ce que j’allais faire s’il s’agissait d’une personne effrayante, » déclara Bleu.

« ... Il est effectivement un peu effrayant, » Rem gratta les oreilles de la fille avec le bout de ses doigts alors qu’elle disait ça. Le visage de Bleu avait commencé à rougir.

Diablo s’éclaircit la gorge. « Dépêchez-vous un peu. »

Dans le jeu, c’était le moment où vous insériez votre nom, choisissiez votre sexe et votre race, choisissiez une catégorie d’emploi, puis ajustiez vos statistiques initiales. Cependant, il avait déjà pris en charge la plupart de ces choses.

Le jeu avait également eu un événement où elles vous annonçaient votre niveau.

C’était un rite de passage pour tous les joueurs, « On dirait que vous êtes toujours au niveau 1... M-Mais vous devriez être capable de devenir plus fort tout de suite ! »

Bleu avait commencé à expliquer pendant qu’elle ramassait ses documents.

« Eh bien, si je pouvais obtenir votre nom..., » demanda Bleu.

Shera avait sorti son visage du côté de Diablo. « Enfin ! Nous pouvons effectuer notre inscription en tant qu’Aventuriers ! Hé, puis-je y aller en première ? S’il vous plaîtttttt ? »

Elle avait agi tout en étant très heureusement à propos de tout ça. Ses yeux étaient pratiquement étincelants alors qu’elle demandait ça.

Outre sa connaissance du jeu, Diablo en savait trop peu sur ce monde. Tout ce dont il était sûr, c’est que plus son niveau était élevé, mieux c’était. Je suppose que j’irai après avoir regardé d’abord Shera faire ce qu’il fallait faire, pensa-t-il.

Il hocha la tête. « Cela ne me dérange pas. Inscris-toi d’abord. »

« Super ! » cria Shera.

Shera leva les mains alors qu’elle était heureuse de ça.

Le fait de regarder son sourire insouciant lui donna tout simplement envie d’abandonner ses propres méthodes égoïstes.

Mais cela pourrait être dangereux.

Ai-je toujours été un type accommodant ? Non, cela ne peut pas être possible, pensa-t-il.

Diablo se tenait avec Rem derrière Shera, tout en la regardant agir afin de voir comment le processus allait fonctionner.

La réceptionniste pour les quêtes Débutantes, également connue sous le nom de « Bleu », avait sorti un morceau de papier de la pile de documents qu’elle avait dispersés plus tôt.

« Alors, si vous pouviez me donner votre nom et le pays d’où vous venez, » elle avait sorti un stylo plume et un pot d’encre alors qu’elle disait ça.

Après les avoir pris, Shera avait commencé à écrire quelques symboles.

Même si je peux comprendre ce que tout le monde dit, on dirait que je ne peux rien lire.

Diablo décida qu’il ferait faire à Shera sa part de paperasserie pour lui.

Shera avait parlé à voix haute tout en remplissant les informations nécessaires. « D’accord ! Laissez-moi voir ça... Shera L. Greenwood... Mon lieu de naissance, le Royaume de Greenwood... »

La réceptionniste avait fait un visage étrange en entendant ça. Elle avait alors demandé. « ... Mademoiselle Greenwood du Royaume de Greenwood ? »

« Tout à fait, » répondit Shera.

La réceptionniste pencha la tête alors qu’elle était curieuse quant à tout ça.

Shera a-t-elle vraiment des relations si puissantes ?

Diablo et Rem avaient automatiquement échangé des regards.

Bleu avait alors pris les documents et elle les avait vérifiés.

« Euh, est-ce que tout est bon... Oui, on dirait qu’il n’y a pas de problème dans ce que vous avez rempli, » déclara Bleu. « Maintenant, je vais mesurer la compatibilité de votre classe. Si vous avez une classe particulière en tête que vous aimeriez prendre, alors dites-le-moi. Sinon, je vous ferai passer tous les tests pour les classes Guerrier, Archer et Sorcier. »

« Invocateur ! » annonça Shera.

« D’accord, alors cela sera Sorcier, » déclara Bleu. « Après avoir vérifié les détails du contrat ici, s’il vous plaît, mettez votre signature là et effectuez ce qui est nécessaire pour faire un sceau de sang dans le coin en bas à droite. »

« Avez-vous vraiment besoin d’un sceau de sang !? » demanda Shera.

« O-Oui. Après tout, il s’agit d’un contrat stipulant que vous ne poursuivrez pas la Guilde des Aventuriers, même si vous mourez après y être entrée..., » Bleu plaça un petit couteau sur le comptoir après avoir dit ça.

Diablo avait commencé à un peu trembler en voyant ça. D’un autre côté, Shera ramassa le couteau comme si de rien n’était.

« Les sceaux du sang font un peu mal, n’est-ce pas ? » Elle avait ensuite procédé à petite coupure sur son pouce. Après qu’une goutte de sang se soit formée à la suite de la blessure, elle l’avait pressée contre le coin inférieur droit du papier.

Puis, après avoir placé son pouce dans la bouche, Shera se retourna pour faire face à Diablo et Rem.

« Il ne reste plus que le test d’aptitude ! Je vais certainement avoir un niveau plus élevé que vous, Rem ! » déclara Shera.

« ... C’est impossible, » répondit Rem.

« Ah oui, fermez la coupure de mon pouce ! Vous devez avoir une invocation qui peut faire de la magie curative, n’est-ce pas ? » demanda Shera.

« ... Il suffit de mettre un peu de bave dessus et cela sera fini, » répliqua Rem.

« Méchante ! » cria Shera.

Elles avaient alors fait un petit chahut dans la pièce.

Je comprends maintenant. Je pensais qu’elle n’a jamais écouté les autres parce qu’elle n’était pas si intelligente... mais peut-être était-ce à cause de son éducation ?

Bleu commença alors à parler à Diablo. « E-Euh... Si vous le souhaitez, s’il vous plaît, venez vers moi et remplissez les formulaires... S-Si vous êtes une connaissance de Rem et Shera, vous pourriez faire le test d’aptitude en même temps et cela fera aller les choses plus vite, et, hmm... Je-je suis désolée de dire quelque chose de si expéditif ! »

« Non, tu n’as rien dit de mal, » déclara Diablo.

Shera tendit la plume à Diablo. « Très bien, c’est votre tour ! »

« Hmph, je ne souhaite pas faire ce genre de tâches triviales. Fais-le ! » déclara Diablo.

« Quoi !? Vraiment !? Super ! Cela me donne l’impression que je suis votre invocatrice ! » répliqua Shera.

Rem la regardait fixement, mais ne commença pas à se battre pour savoir qui serait la secrétaire de Diablo.

Bleu avait pointé du doigt la feuille de papier. « Hmm... La signature et le sceau de sang ne peuvent pas être faits par un représentant... »

« Je le sais déjà, » répondit Diablo.

Bien que je n’aime vraiment pas la douleur...

S’il était mort alors il ne serait pas en mesure de les poursuivre, alors il aurait souhaité qu’ils fassent une exception pour lui dans le cas présent.

Shera remplissait rapidement les informations sur la nouvelle feuille de papier.

« Prénom, Diablo... Quel est votre nom de famille ? » demanda Shera.

« Je n’ai pas de telle chose. Je suis... une existence absolue et solitaire. Ai-je besoin d’en avoir un ? » demanda Diablo.

« Qu’en pensez-vous ? » demanda en retour Shera.

Le visage de Bleu s’était transformé en une expression indiquant qu’elle était choquée en réponse à la question de Shera.

« N-Non ! Eh bien... Les démons ont leur propre part de difficultés... Hmm, c’est bien aussi de laisser le pays d’origine vide ! » déclara Shera.

Il semblerait qu’elle avait mal compris quelque chose. Mais ce fut un malentendu qui avait bien fonctionné de son point de vue, alors il avait décidé de continuer comme ça.

Bien sûr, sa classe préférée : « Sorcier ».

Shera s’éloigna ensuite du comptoir afin de lui laisser la place. « Maintenant, il ne vous reste plus que la signature et le sceau de sang ! »

« Hmm, » répliqua Diablo.

Avant qu’il ne le fasse, il avait fait lire à Shera les termes du contrat.

Il n’était pas le genre de gars qui lirait chaque détail des Conditions d’utilisation lors de la création d’un compte, mais il s’agissait d’un monde où des choses telles que les Colliers d’Asservissement existaient. Il ne pouvait pas être trop prudent.

Les termes étaient surtout des choses sur la façon dont la Guilde n’assumait aucune responsabilité pour la mort ou les blessures, et pour les membres de suivre les lois et les règlements du pays ou de la ville avant celle de la guilde. Il y avait ensuite une liste de crime telle que le vol qui vous disqualifierait de votre statut d’Aventurier.

OK, ne semble pas déraisonnable.

Satisfait, il prit la plume et signa avec son nom.

Puisqu’une signature était plus un symbole que quelque chose qui utilisait des lettres réelles, il avait décidé de l’écrire en cursive. Qui aurait cru que ses jours de pratique secrète d’écriture du nom de son personnage seraient utiles ici !

Rem et Shera regardèrent avec intérêt la signature à l’allure si peu familière.

« Maintenant... la suite, » déclara Diablo tout en regardant le couteau posé sur le comptoir.

Il se dit alors que c’était un peu comme prendre une photo. Plus il hésiterait et plus il allait avoir peur.

Ça ne va pas me faire mal... Ça ne va pas me faire mal... Même Shera a fait croire que ce n’était rien !

Il plaça ensuite le couteau contre son pouce, puis il ferma les yeux avant de faire une petite coupure.

Ça fait vraiment mal !

Du sang rouge avait alors jailli du bout de son doigt. Non, c’était plutôt que cela jaillissait de son doigt,

Merde, j’ai fait une coupure trop profonde !

On dirait que quand je me blesse, la défense de mon Rideau des S​ombres Nuages ou ma barrière magique ne s’activent pas.

Mais ce n’est pas le moment de penser tranquillement à ce genre de choses !

Le sang dégoulinait sur le comptoir.

Rem et les autres regardaient cela avec horreur, et leurs pupilles s’étaient rétrécies à la taille de petits pois.

Il serait embarrassant de dire qu’il s’était coupé plus qu’il ne le voulait. Alors qu’il gardait une expression comme s’il avait voulu le faire, du sang coulait encore de son pouce, il le pressa sur le papier en face de sa signature. Cela ressemblait plus à une tache de sang qu’à un sceau.

Il y avait encore une douleur cuisante qui restait en lui. Cependant, sa blessure avait déjà commencé à guérir. Le flot de sang s’était rapidement arrêté, et la coupure profonde qu’il avait faite se refermait à vue d’œil.

Cela doit provenir de l’effet de régénération de Points de Vie de la Couronne Déformée.

Même s’il était dans un endroit où il ne s’attendait jamais à ce que cela arrive, il avait réussi à confirmer une autre des capacités de son équipement.

« Est-ce que cela fera l’affaire ? » demanda Diablo.

Le visage de Bleu avait pris la même couleur que son uniforme lorsqu’elle était allée vérifier le formulaire d’inscription de Diablo. « ... O-Oui, il n’y a pas de problème là... probablement... Hmm, je vois que tout le monde a choisi Sorcier. Je vais vous emmener jusqu’à l’endroit où vous aller faire le test d’aptitude et déterminer vos niveaux. »

Elle guida Diablo et les autres vers un miroir sur le côté du comptoir, les faisant se tenir devant.

Il s’agissait d’un miroir de grande taille.

Y avait-il même un miroir ici dans le jeu ?

Il ne pouvait plus s’en souvenir. Dans tous les cas, rien de pareil n’était arrivé en jeu.

Le miroir était bordé d’or, lui donnant une apparence chère. La surface du miroir avait l’air trouble, comme si elle n’avait pas été polie. Il ne reflète pas très bien leurs apparences.

Shera cligna des yeux en raison de la surprise. « Qu’est-ce que c’est ça ? »

« ... Un miroir qui mesure la puissance de votre magie. C’est ainsi que vous l’utilisez, » se plaçant devant elle, Rem tendit la main et toucha le miroir avec ses doigts après lui avait dit ça.

La surface du miroir avait commencé à briller.

L’opacité du verre avait commencé à disparaître, et le reflet de Rem avait été visible dans le miroir. Il s’agissait seulement du haut de son corps, mais c’était une image bien distincte et vivante.

« ... En y envoyant un flux de magie constant, vous changez le verre brouillé en celui d’un miroir, » déclara Rem.

Bleu avait fait une petite salve d’applaudissements envers Rem. « Comme on pouvait s’y attendre de vous, Rem ! Vous êtes sans aucun doute au niveau 40 ou même supérieur ! Il semble que votre magie soit devenue plus forte depuis la dernière fois ! »

« ... Merci beaucoup, » répondit Rem. Quand Rem avait enlevé ses mains, l’opacité était revenue.

Shera leva les deux mains vers le miroir. « Allez-y ! Tout est parfait. Je vais faire de mon mieux ! » Puis elle pressa ses deux mains sur le miroir.

Tout en crispant son visage, elle avait fait quelques grognements. Et rapidement après ça...

Le miroir voilé se dégage de son ombre, montrant distinctement le visage de Shera dans son reflet.

La réceptionniste était étonnée devant ce spectacle. « Wow, c’est fantastique ! Cela a l’air si clair ! H-Hmm, voyons ici... Si c’est assez clair pour pouvoir compter le nombre de cils sur votre visage, cela compte comme “Jusqu’à la poitrine” sur l’échelle de valeurs. Alors votre niveau est de... 30 ! »

« Trente !? Impossible..., » la voix de Shera était teintée de déception.

D’après ce qu’il avait entendu jusqu’à présent, le niveau 30 était une évaluation plutôt favorable.

Mais le but de Shera était d’être au-dessus de Rem, hein.

Rem avait bombé sa petite poitrine. « ... Vous étiez stupide de penser pouvoir me surpasser. »

« Mais c’est simplement parce que je n’ai même pas encore été à l’aventure ! Je vais vous dépasser en un rien de temps ! » annonça Shera.

« ... Cela n’arrivera pas. Vous devrez me regarder d’en bas pendant toute votre vie, » déclara Rem.

Rem laissa échapper un soupir de soulagement.

Même si elle ne le laissait pas transparaître sur son visage, il semblerait qu’elle s’était inquiétée du fait que Shera aurait pu être jugée de plus haut niveau qu’elle.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

6 commentaires

  1. Merci pour le chapitre.
    Vivement le prochain chapitre pour voir leur réaction suite au niveau de diablo ^_^ (en supposant qu'il ne se fasse pas troll et que ça "affiche" level 1)

Laisser un commentaire