Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! – Chapitre 40_5

Bannière de Béni par la Déesse et Transféré dans un Autre Monde ! ***

Chapitre 40.5 : Apprivoisons-le avec Mio-chan

« Maître ! Si nous avons le temps, laissez-moi apprivoiser les monstres ! » demandai-je.

« D’accord, ça ne me dérange pas. Mais le fait qu’on puisse ou non les capturer dépend du monstre que tu vas apprivoiser, d’accord ? » demanda le Maître.

« Je sais ! S-Super ~ ! Mon premier domptage ~ ! » m’écriai-je.

Après avoir obtenu la permission du Maître, je décidais triomphalement de me diriger vers des monstres que je pourrais apprivoiser.

Bien que j’avais obtenu ma compétence de Domptage de Monstres du Maître, je m’étais abstenue d’en dompter jusqu’à maintenant. J’avais spécifiquement décidé de ne pas faire d’apprivoisement parce que je m’inquiétais de l’espace pour les monstres apprivoisés jusqu’à ce que nous mettions la main sur le manoir à Kastal.

J’avais pensé au domptage depuis que nous avions obtenu le manoir de Kastal. Mais je m’étais demandée si je ne devais pas être la seule à m’adonner à mon passe-temps pendant que le Maître travaillait au château, et finalement nous avions décidé d’aller à Estia sans que je ne fasse rien avant ça.

Nous étions donc allés à Estia et il avait été décidé que mon interdiction de domptage serait levée à peu près à ce moment-là. Malheureusement, je n’avais pas mis la main sur un vieux vampire majordome, mais je pensais sortir pour apprivoiser des monstres dès que j’aurais du temps libre.

« Voyons voir, que dois-je apprivoiser... ? » demandai-je à voix haute.

L’un des pouvoirs spéciaux du Maître était la carte, ou fondamentalement, la Fenêtre Système. Si j’avais ça, alors je savais tout de suite où étaient les monstres, donc ça me permettait de choisir ce que je devais apprivoiser.

Quoi qu’il en soit, je pouvais choisir le genre de monstre que je voulais dompter. Avec la magie du Portail de Sakura-sama, je pouvais me téléporter là où vivaient ces monstres. Je ne pouvais toujours pas apprivoiser des monstres trop puissants... Non, je pouvais le faire. J’avais entendu dire que Dora-chan avait été apprivoisée avec un niveau 3 de domptage. Ma compétence de Domptage de Monstres était actuellement au niveau 3. Bref, je pouvais apprivoiser les monstres à peu près au niveau de Dora-chan, et c’était très bien ainsi.

« Pas de monstres notables ici ~, » déclarai-je.

Après plusieurs transferts, je n’avais pas vu les monstres que je voulais. Je voulais apprivoiser des monstres mutants ou rares, mais ma chance n’était pas assez bonne. J’avais entendu dire qu’il était plus facile pour les monstres rares de se montrer si tous les monstres d’une région étaient exterminés, mais je n’avais pas assez de temps pour cela...

« Wôw ~, » m’exclamai-je.

En y réfléchissant, j’avais trouvé un monstre rare dans la forêt de Torte dès que je m’étais téléportée là-bas. On dirait que j’avais de la chance.

Loup féérique (rare)

Niveau : 5

[Renfort corporel de Niveau 1] [Hurlement de Niveau 1] [Morsure de Niveau 1] [Yeux féériques de Niveau 1]

Niveau d’apprivoisement requis : 3

Note : Type rare de Loup Crocs. Sa fourrure affichera les couleurs de l’arc-en-ciel scintillant lorsqu’elle sera frappée par la lumière.

C’était donc un loup à la fourrure aux couleurs de l’arc-en-ciel et était éblouissant. Je ne voyais rien à ce sujet qui ressemble à une fée à part la compétence [Yeux féériques]. Quoi qu’il en soit, vous pouvez dire que c’est un monstre rare juste d’après son apparence.

Il avait besoin d’une compétence de niveau 3 en Domptage. Je suppose que je peux apprivoiser ce monstre. C’est le destin, tout comme lorsque le maître apprivoisa Dora, il lui fallait Domptage de Monstres de niveau 3.

D’après son statut, il ne semblait pas trop fort. La compétence d’Yeux féériques était quelque chose de rare, donc c’était un bon cadeau pour le maître.

Il y avait beaucoup de Loups Crocs dans les environs. Ce serait mieux si je les nettoyais tous d’abord, mais tant pis, je n’avais pas assez de temps pour le faire. Alors j’allais lui sauter dessus au bon moment.

Je m’étais ainsi approchée furtivement du loup féérique. Comme j’avais emprunté [Déplacement Silencieux] au Maître, c’était étonnamment facile de me déplacer jusqu’à lui, et le dos du loup était sans défense.

J’avais sauté sur le dos du loup féérique et j’avais utilisé « Téléportation » pour me téléporter ainsi.

Nous avions ainsi quitté la forêt et étions arrivés dans une prairie. Le loup féérique avait été confus. Bien sûr, c’était naturel puisqu’il s’était soudain retrouvé dans une prairie. J’avais après ça commencé la bataille pour l’apprivoiser lors de cette faille dans sa défense. Il m’avait reconnue comme un ennemi et avait sauté vers moi.

Même s’il s’agit d’un monstre rare avec une compétence inhabituelle et que je voulais l’apprivoiser, sa puissance offensive était encore assez faible. Ce n’était pas mieux qu’un loup croc normal.

J’avais esquivé latéralement et je l’avais égratigné avec un couteau. Une frappe complète diminuerait probablement trop de Points de Vie au point de le tuer.

« Kyain ! »

Le loup féérique sauta soudainement après cette simple coupure et il s’était accroupi. Sa Vie avait diminué à moins de 10 %. Il tremblait, et je pouvais voir la peur dans ses yeux. Il avait ensuite abandonné et avait baissé la tête.

> Le loup féérique a été apprivoisé.

> Veuillez donner un nom au loup féérique.

« Hein ? »

Je n’aurais jamais cru qu’il serait apprivoisé aussi facilement. N’est-ce pas parce que les loups féériques sont trop faibles ? J’avais cassé sa volonté avec juste une légère blessure et je l’avais apprivoisé comme ça.

Je vois, celui-ci, c’est un monstre rare, mais bon à rien...

J’étais soudain devenue curieuse, alors je vérifie la compétence [Yeux féériques].

[Yeux féériques]

Permets à l’utilisateur de faire voir des illusions et de manipuler les pensées de son adversaire dont il rencontre les yeux. Plus la différence de niveau est grande entre l’utilisateur et l’adversaire, plus l’utilisateur aura d’influence. Il aura toujours un certain effet même si le niveau de l’utilisateur est inférieur.

C’était une compétence scandaleuse à y regarder de plus près. N’était-ce pas une sorte de manipulation de l’esprit... ? Cela aurait pu être grave pour moi s’il l’avait utilisée. J’aurais dû vérifier d’abord. Est-ce que je suis rouillée ? Oh, c’est vrai. Elle avait été utilisée. Mais l’Avatar de Niveau 2 du Maître rendait toutes les attaques mentales invalides. Il n’avait donc pas d’autre choix que d’abandonner et d’être apprivoisé.

Le loup féérique s’était retourné et il m’avait montré son ventre. Il semblerait se soumettre complètement. J’avais caressé son ventre. J’avais été un peu surprise quand j’avais touché le bas-ventre. Oh, celui-ci est un mâle.

Comment dois-je l’appeler ? Puisque c’est un chien, Pochi ? Faisons un petit ajustement et appelons-le Potechi.

« D’accord ! Tu t’appelles Potechi ! Tu vas être mon animal de compagnie ! » déclarai-je.

« Ouafff ! » Potechi aboie joyeusement après avoir été nommé.

« Potechi, ta lumière arc-en-ciel est mauvaise pour les yeux. Pourrais-tu faire quelque chose pour ça ? » demandai-je.

« Ouaff, » Potechi avait aboyé tristement et sa fourrure avait pris la même couleur grise que les Loups Crocs normaux. Je vois, il peut changer de couleur à volonté.

Mais je pensais que puisqu’il était un être supérieur aux Loups Crocs normaux, il serait un peu réticent à avoir la même couleur qu’eux... Je sais,

C’est ainsi que mon premier domptage avait été réussi. En pensant à rentrer à la base, j’avais découvert un chariot qui se dirigeait dans cette direction. Qu’est-ce que c’est ? Il semblerait que les personnes dans le chariot m’aient aussi vue et qu’il se dirigeait dans cette direction.

Un aventurier homme-bête d’âge mûr était descendu du chariot.

« Faites attention ! Petite mademoiselle ! Éloignez-vous de ce monstre ! » déclara-t-il.

Il semble qu’il s’inquiète pour moi. Non, il devrait être capable de dire que c’est bon avec mon apparence...

« Je vais bien. Je l’ai apprivoisé. Et même si je ressemble à ça, je suis une aventurière de Rang D, » déclarai-je avant de lui montrer ma carte de guilde.

« ... Pour de vrai. Les enfants de nos jours sont incroyables... J’ai entendu dire que plusieurs enfants d’un peu plus de votre âge sont devenus des aventuriers de Rang B dans la capitale..., » déclara-t-il.

J’en ai déjà entendu parler.

« Plus important encore, pourquoi êtes-vous venu ici ? » demandai-je.

« Oh, puisque mademoiselle est aussi une aventurière, je suppose que c’est bien de vous le dire. En fait, il y aura une extermination en cours dans la forêt de Torte. Nous sommes la première équipe, » déclara-t-il.

« Extermination ? J’y étais tout à l’heure, mais je n’ai rien vu d’anormal... Oh, il n’y avait que des bêtes..., » déclarai-je.

Comme j’avais vérifié la carte plus tôt, je n’avais rien trouvé d’autre que des monstres de type bête. Je pensais que la forêt était devenue vide d’une façon ou d’une autre.

« C’est bien le cas. Récemment, les champs du village près de la forêt de Torte ont été gravement endommagés par des monstres de type bête. C’est ainsi qu’une demande d’extermination a été envoyée et que les aventuriers se sont rassemblés, » déclara-t-il.

L’équilibre de l’écosystème des monstres s’effondre-t-il facilement dans la forêt de Torte ? Quand nous étions venus ici avant, les monstres de type végétal étaient dominants et cela avait forcé les Loups Crocs à quitter les lieux pour trouver de la nourriture ailleurs. Maintenant que les Loups Crocs dominaient, ils sortaient également à cause des pénuries alimentaires. En fin de compte, les Loups Crocs quittaient les lieux tout le temps. Et les villages qui avaient subi des dégâts catastrophiques le savaient aussi.

« J’ai entendu dire qu’un village près de forêt de Torte avait déjà demandé une enquête. Est-ce que cette question est également liée à cela ? » demandai-je.

« Vous connaissez cette affaire... Oui, le village qui a fait la demande a eu des dommages. Il s’agit en fait de la deuxième enquête liée à une anomalie. La première, il y a environ un mois, s’est terminée sans anomalie détectée, » déclara-t-il.

C’était après l’anéantissement de notre monstre.

« La première demande était correcte, mais la deuxième était vague et incomplète. Et personne ne voulait l’accepter, » déclara-t-il.

Oh, quelque chose comme ça s’est produit. Est-ce que la demande, au moment où nous l’avons retournée, est devenue appropriée en raison de l’influence du Maître..., je me demande... la requête à ce moment-là était mauvaise. La possibilité que nous ne l’acceptions pas était grande. Mais on avait fini par le faire parce que Yurika était là...

« Au bout d’un moment, les champs ont subi des dégâts et pourtant personne ne l’a accepté, alors les dégâts se sont peu à peu accrus et finalement, avec la demande du seigneur voisin, alors que le village est à deux doigts de la destruction, ou plutôt il avait l’air de pleurer, nous avons compris l’étrangeté de l’écosystème quand nous avons enquêté, » déclara-t-il.

« Est-il nécessaire d’anéantir tous les monstres en même temps à cause de leur population ? » demandai-je.

« Ouais, c’est bien le cas. Après tout, une campagne de ratissage elle-même a besoin d’une force militaire. Le seigneur a aussi fait beaucoup d’efforts pour m’inviter à me joindre à lui, » déclara-t-il.

« ? Monsieur, êtes-vous célèbre ? » demandai-je.

« Oh, ne savez-vous pas ? Je pensais que j’étais devenu assez célèbre..., » déclara-t-il.

Le vieil homme fait paraître ça un peu triste avant de le dire en pleine confiance en soi.

« Je m’appelle Galion. Un aventurier de Rang S. la “Divine Bête Galion”. Tout aventurier aurait dû entendre parler de mon nom, » déclara-t-il.

« Oh, un Rang S ! »

C’est donc l’un des aventuriers de Rang S dont parlait le capitaine. L’homme-bête qui avait la compétence de [Bête Divine] était ce vieil homme. Tout va bien, monsieur. Même si je ne vous connais pas, vous êtes probablement célèbre.

« Eh bien, comme je l’ai dit. Même une campagne de nettoyage se passera bien s’il y a un aventurier de Rang S, » déclara-t-il.

Je ne prends en compte rien d’autre qu’un vieux majordome, mais il y a vraiment un sentiment de sécurité que tout ira bien quand nous avons un aventurier de Rang S est à proximité.

« Oh, c’est vrai. Qu’est-ce que la petite mademoiselle va faire maintenant ? À en juger par votre équipement léger, êtes-vous sur le chemin du retour... ? Si vous êtes d’accord, voulez-vous vous joindre à notre campagne de nettoyage ? Puisque vous êtes de Rang D, il n’y a probablement pas grand-chose d’autre à faire que de nous aider depuis l’arrière. Vous serez également récompensés, » déclara Galion.

Je suis reconnaissante de sa gentillesse, mais je veux être seule dès que possible. Après tout, je ne peux pas utiliser « Portail » en public.

« Ce n’est pas grave. Je vais revenir avec cet animal que j’ai apprivoisé tout à l’heure, » déclarai-je.

« ! ? »

Hein ? Potechi a été surpris. Euh, je suis plutôt gentille, tu sais ?

« Je vois. La jeune demoiselle est petite, mais vous êtes de Rang D. Puisque je juge les gens en fonction de leur âge et de leur rang, je ne dirai rien de sombre, mais laissez-moi quand même vous le dire au cas où. S’il vous plaît, prenez soin de vous sur le chemin du retour, » déclara Galion.

« D’accord. Bonne chance à tous pour la campagne de nettoyage, » déclarai-je.

« Ouais, s’il vous plaît, laissez-nous nous en occuper, » déclara Galion.

Après m’être éloignée de Galion et des autres, j’avais décidé de me cacher à l’ombre d’un arbre et d’utiliser « Portail » pour revenir.

« En conclusion, voici Potechi, celui que j’ai apprivoisé ! » déclarai-je.

Comme je ne peux pas l’amener à l’auberge, je dois l’amener à la base et le présenter.

« Oh, il a un talent inhabituel, est-il rare ? Tu as donc réussi à apprivoiser un monstre, » déclara le Maître.

« Teehee ~ êtes-vous jaloux ? » demandai-je.

« Oui, comme prévu de la part de Mio. Si c’est ça, on peut l’emmener dans le donjon, mais qu’est-ce que tu veux le faire ? » demanda-t-il.

Il avait fallu beaucoup d’efforts pour l’apprivoiser, alors j’aurais aussi voulu l’amener dans le donjon.

« Eh bien, je suppose que non. Ce garçon est vraiment timide, non, c’est un bon à rien. Il frissonnera dans le coin si je l’emmène dans un donjon..., » déclarai-je.

« ... Et en quoi est-il un monstre ? » demanda-t-il.

« Eh bien, je vais lui demander de s’occuper de la maison pour l’instant, puisqu’il n’est pas nécessaire et que nous avons déjà assez de personnes dans l’équipe d’exploration du donjon. On devrait au moins avoir de la place pour une niche à chien si on le met dans la base, » déclarai-je.

« Une niche pour chien ? Bien qu’il soit un loup..., » déclara-t-il.

« C’est ce que je préfère, » déclarai-je.

La face de Potechi avait l’air de montrer qu’il était un peu triste. Je me demande s’il veut entrer dans la résidence ou quoi ? Non, je ne le gâterai pas tant que ça.

« Oh, au fait..., » j’en avais profité pour parler à tout le monde de la situation dans la forêt de Torte.

« Je vois. Il semble que l’écosystème de la forêt de Torte puisse s’effondrer facilement. Tu dis donc que ce village a toujours cette personne criminelle habituelle qui fait des demandes irresponsables..., » déclara le Maître.

« Je pense que Galion et les autres font de leur mieux en ce moment, » déclarai-je.

« Cela m’intéresse un peu. Mais pas assez pour que j’aille jeter un coup d’œil. Ce ne sera pas bon si on apparaît ici et là trop souvent, puisque le Portail est notre secret. Mio, fais attention, au cas où, » déclara le Maître.

« D’accord, » dis-je.

Le calcul du temps de transfert était peut-être erroné, donc je ne pouvais pas aller faire un saut sans préparation. Maître, j’ai l’impression que vous sautez dans tous les sens...

D’ailleurs, je n’emmènerai pas Potechi sur ce trajet. Il est faible, vous savez. Je pourrai l’emmener quelque part après avoir obtenu des statistiques du Maître. Il est un peu pitoyable, mais c’est le premier monstre que j’avais apprivoisé, alors j’allais m’occuper de lui.

« Aon ! »

☆☆☆

Situation actuelle.

Midori : l’esclave de Jin, dryade

Elle passe la plupart du temps à être distraite. Sauf quand elle fait des médicaments spéciaux de temps en temps pour respecter le quota.

Midori {C’est le bonheur...}

L’équipe d’aventuriers de Kastal : 8 aventuriers esclaves visant à devenir des Rangs S.

Il occupe actuellement le Rang B. En ce moment, ils exécutent la demande de Rang B « Tuer un tigre de sang ».

Cloud : « Tortue, oiseau et tigre... où en ai-je déjà entendu parler ? »

Lusia : L’esclave de Jin, seconde croyante, ancienne chevalière de la reine.

Il s’agit de la servante en chef du manoir de Kastal et elle agit comme aventurier de temps en temps.

Lusia : « Ça se passe bien. J’attends avec impatience la prochaine réunion. »

Sakuya : Reine de Kastal, Noja-loli (Langue officielle)

Elle s’occupe des affaires officielles en tant que reine. Depuis la réorganisation de la capitale, elle fait des inspections dans d’autres villes. Utilisation furtive du « Portail » (avec la reconnaissance d’Alta).

Sakuya : « Ahh, c’est si confortable ~ »

Yurika : Personne ressuscitée, avec perte de mémoire

Elle travaille comme femme de chambre au manoir de Kastal. Le début de ses activités avait été en tant qu’aventurière. Actuellement de Rang D (Rang G avant le décès)

Yurika : « Les monstres-plantes, je les déteste. »

Équipe d’exploration d’Estia : Cynthia, Karen, Sora

Au milieu de l’entraînement des femmes de chambre, difficulté : très difficile.

Cynthis : « NA, NO, DE, SU ~ ! »

Sœurs « « *évanouissements*...  » »

Œuf de Dinosaure : Petite fille (confirmé), Changeur de Formes (confirmé)

L’œuf qui était apparu immédiatement après la mort du Tyrannosaure.

Œuf : « Il semble que ça va encore prendre du temps avant que je naisse. »

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires

  1. Merci pour le chapitre

  2. Merci pour le chapitre !

Laisser un commentaire