Autoproclamé ! La vie ordinaire d'un héros démoniaque – Tome 2 – Chapitre 5

***

Chapitre 5 : Écosystème de la campagne et des donjons

Le donjon du 10e Roi-Démon était constitué d’une vaste prairie.

« Non. Cela fait longtemps que je ne suis pas venue ici, mais c’est toujours aussi large. Et pour toi, Chrono ? Que penses-tu du donjon du 10e Roi-Démon ? »

« Oui, ce premier étage est déjà tellement grand. On dirait qu’on ne peut pas en faire le tour en une heure. »

Comme il s’agit d’un essai, j’avais décidé que cette recherche ne durerait qu’une heure.

Cependant, en regardant l’horizon au loin, il semblerait qu’il ne soit même pas possible de fouiller tout le rez-de-chaussée. D’ailleurs,

« Le nombre de monstres est incroyable. »

Des dizaines de monstres différents erraient librement dans les vastes plaines.

Il y avait là différentes espèces qui comprenaient des humanoïdes, des slimes, des animaux, et il y en avait plus d’une centaine dans la seule zone autour de nous.

« C’est comme un ranch de monstres. »

« Oui, comme le dit Chrono, on peut considérer le donjon du 10e Roi-Démon comme un ranch. Chrono, tu es surpris. N’est-ce pas l’endroit auquel tu t’attendais ? »

« Oui, ce n’était pas ce que j’attendais. »

J’avais entendu dire que c’était un Roi-Démon qui réparait et analysait les sites patrimoniaux existants, alors j’avais pensé qu’il s’agissait d’un donjon plus mécanique.

Cependant, ce qui s’étalait devant moi est une scène pleine de verdure, qui était complètement différente de ce que j’avais imaginé.

Il y avait un ciel bleu au-dessus pour une raison inconnue, et il y avait aussi une source de lumière tel le soleil.

« Tu peux donc faire un donjon comme celui-ci qui a l’air très naturel. »

« C’est exact. Le 10e Roi-Démon était doué pour analyser, démonter et réparer les machines, mais il était tout aussi enthousiaste pour faire des recherches sur l’écologie et l’environnement. Parce qu’il était une personne qui essayait de maîtriser les machines et l’écologie, il a construit ce genre d’environnement naturel. Il a été enregistré dans les archives que cette construction était aussi une bonne chose à réaliser. »

« Je vois. C’est pour ça que c’est si naturel. Ma ville natale est comme ça. Il y a une grande plaine, alors je me sens nostalgique. »

« J’espère que la ville natale de Chrono est aussi riche en nature. »

Même si j’étais dans un donjon, le vent me faisait particulièrement du bien. S’il n’y avait pas de monstres, j’aurais envie de courir partout et de m’allonger.

« Oui, ça fait du bien. »

Ou plutôt, Yukino était déjà allongée. J’avais commencé à marcher en pensant que cette Senior avait un côté sauvage vraiment fort.

« Ce n’est qu’une heure, alors promenons-nous et trouvons un endroit où il y a probablement un trésor. »

Avec autant de monde en vue, il était difficile d’éviter les monstres, mais je n’en voyais aucun qui semblait manifestement féroce.

J’avais donc avancé tout en repoussant les monstres qui me harcelaient, les frappant avec mes chaînes.

« Avant même de t’en rendre compte, Chrono, tu t’es habitué à utiliser cette chaîne. »

« Eh bien, il y a tellement de choses qui se sont produites. »

J’avais eu des rapports étranges avec la domination, mais grâce à cela, j’avais appris à l’utiliser. Avec ça, je n’avais pas besoin de ramasser des bâtons de bois, ce qui rendait les déplacements plus faciles.

J’avais eu la chance d’obtenir ce résultat.

« Liza. Je pense que la force de cette chaîne est étrange. Même si tu frappes la partie dure du monstre et que tu le fais exploser, elle ne sera même pas ébréchée. »

« Ah… bon, je me demande si Chrono a un tel pouvoir de contrôle… »

On pouvait entendre des mots de derrière moi, mais la force physique de cette chaîne était élevée.

Peu importe comment vous frappiez avec, elle ne se cassait pas, donc j’étais reconnaissant de pouvoir l’utiliser en toute confiance. Je marchais avec la chaîne qui tournoyait en pensant à ça, et puis…

« He… ? »

Dans l’herbe verte envahie par la végétation sous mes pieds, une fleur aux pétales blancs semblables à du cristal était en pleine fleuraison. Elle était petite et vous pouviez la manquer si vous ne regardiez pas attentivement,

« Cette fleur est… peut-être. »

La forme m’était familière, alors je l’avais prise et j’avais regardé. Et puis…

« Oh, l’herbe magique ! Bien trouvé, Chrono ! »

Quand Liza l’avait vu, elle avait crié d’excitation. Il semblerait que c’était exactement ce que j’avais imaginé. Il s’agissait d’une matière végétale appelée herbe magique qui stockait du pouvoir magique dans son corps.

« Je l’ai pris sans réfléchir, mais est-ce que ça va ? »

« Oui, pas de problème. En gros, tout peut être collecté dans le donjon du Roi-Démon. L’herbe magique a un effet puissant, mais c’est une plante rare et difficile à trouver, mais Chrono, tu l’as bien trouvée, certaines personnes ne l’ont jamais vue. »

Certes, si cette fleur blanche se trouvait toute seule, il était facile de la perdre dans le paysage, et si vous ne reconnaissez pas cette couleur et la forme des pétales, c’était une présence qui passera comme une mauvaise herbe.

« Eh bien, la maison de mes parents est une pharmacie, donc j’ai des connaissances sur les herbes médicinales. »

« Ah, je vois. Tu la connais donc ? »

« Oui. Elle est utile, car elle a un effet relativement fort. De plus, cette herbe pousse également en grappes dans les zones autour de ma ville natale, donc j’y suis habitué. »

C’était dans une forêt profonde, donc c’était difficile à trouver, mais c’est bien qu’elle ait de nombreux usages. C’est pourquoi j’avais l’habitude d’aller explorer la forêt. Je m’étais souvenu du passé et j’avais hoché la tête,

« Hein, attends un peu ? »

Liza me regardait avec ses yeux grands ouverts. Puis j’avais continué à parler tout en déplaçant mon regard vers l’herbe magique dans ma main.

« L’herbe magique a certainement été plantée par le 10e Roi-Démon afin qu’elle puisse être produite en masse, mais jusqu’alors, la probabilité d’apparition spontanée était extrêmement faible. »

« Quoi ? Vraiment ? »

Quand je lui avais demandé de répondre, Liza avait ouvert la bouche.

« Eh bien, comme l’herbe magique est extrêmement difficile à cultiver, elle n’était à l’origine disponible que dans la ville natale de Salmade. Hé, Salmade. »

Elle parlait à Yukino à côté de moi. Yukino me regardait avec le cou incliné.

« Oui, c’est vrai. Je connais les exploits du 10e Roi-Démon, car c’était un loup argenté de mon clan. Il a réussi à créer une plante qui ne poussait que par grand froid. Tu peux tout à fait utiliser ses réalisations pour le refaire, mais elle est difficile à cultiver et à trouver. »

« Je vois, il y avait donc une telle caractéristique. »

Je ne le savais pas jusqu’à maintenant. Mes parents m’avaient dit où se trouvait la zone d’origine de la plante, et je l’avais sans doute oublié.

« Y a-t-il beaucoup de plantes qui poussent dans ta ville natale, Chrono ? Ont-elles cette forme ? »

« Oui, la couleur et la forme sont identiques. Cependant, elles sont un peu plus grosses que ça et elles ont un bon parfum. »

« Je me demande si des graines améliorées ont fui de quelque part. »

« Peut-être. Au fait, je suis un pharmacien, donc je peux faire des médicaments et des épices de cuisine avec ça. »

Et quand j’avais dit cela…

« Il mangeait des herbes précieuses et puissantes… Peut-être que la force imposante de Chrono est née d’un tel régime. Les herbes magiques ont pour effet de renforcer le pouvoir magique du corps. »

« Eh bien, je n’en sais rien, mais je suis content d’avoir été à la campagne avec des ressources naturelles abondantes. »

« Je ne pensais pas que la ville natale de Chrono était si riche. »

J’avais l’impression que Yukino et Liza me regardaient avec beaucoup d’excitation, mais il se pourrait que les plantes qui ne poussaient pas en ville poussent très bien à la campagne.

« Eh bien, nous en reparlerons plus tard. Il reste environ 30 minutes, alors faisons de petits repérages et ensuite nous rentrerons. »

« Oh, oui, je comprends. Je vais laisser ça à Chrono. »

« Je suis d’accord avec Liza. Je vais suivre Chrono. »

« Oui, alors recommençons. »

J’avais jeté un rapide coup d’œil au premier étage du donjon du 10e Roi-Démon. En conséquence, quelques herbes magiques avaient été collectées.

J’avais pu obtenir d’assez bons résultats pour ma première exploration.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

Un commentaire :

Laisser un commentaire