Projet 2019... venant du passé

Bonjour,

Il s’agira cette fois-ci d’une annonce qui n’aura pas de publication liée, car ce n’est que la première des annonces d’un projet de longue durée. Il faudra attendre longtemps avant de voir pointer le bout de son nez d’un chapitre, du moins publiquement.

Et aussi, pour les personnes qui veulent du roman japonais, chinois ou coréen, et bien, dommage, car ce n’est rien de tout ça. Ce n’est même pas une traduction, vu que la langue d’origine sera le français, et la date de sortie est... Dieu seul le sait... ou plutôt, seule la Déesse le sait.

À la suite de quelques lectures, et d’autres événements (dont Otome en fait partie), j’ai décidé de relancer un vieux projet qui avait été remis à plus tard depuis trop longtemps. Il s’agit de la réalisation d’un roman sur un univers médiéval fantastique.

Il faut savoir que j’ai été MJ depuis de nombreuses années en raison de l’influence de mes frères également gros joueurs de jeux de rôle. J’ai donc été bercé dans le médiéval fantastique européen et américain (ainsi que la SF) bien avant que les animes et LN ne viennent en Europe.

Quant au roman qui nous intéresse, l’univers utilisé sera basé sur un univers (décor de campagne) de jeu de rôle maison (vieux de plus de 20 ans). L’univers a été « actualisé » et quelques éléments « asiatiques » ont été introduits, mais il s’agit surtout d’un univers de médiéval fantastique Occidental (américain/R.-U./allemand/francophone). La manière de parler est aussi occidentale, pas de « -san » ou autre. 

Par rapport au monde original, j’y ai apporté de gros changements afin d’offrir encore plus de voies scénaristiques. Au départ, il s’agissait d’un monde fragmenté en « micro dimensions » avec des moyens de transport magiques entre eux. Mais dans la version utilisée pour le roman, il s’agira d’un monde avec de l’eau partout, où les terres se sont retrouvées sous la forme d’îles flottantes à différents niveaux dans le ciel ou effleurant la surface de l’eau (oui, cela ressemble à d’autre roman et jeu, mais j’aime bien l’idée et elle est très vieille).

Quant à ceux qui vivent dans un monde médiéval fantastique (très tardif, proche de la renaissance), il y a quelques races classiques (quand elles ne sont pas éteintes ! Rip les nains), mais avec d’autres biens moins classiques.

La totalité du monde est entièrement tournée vers la magie. Le mana est présent en tout (air, terre, personne), mais tous les individus ne possèdent pas le même niveau d’affinité (et connaissances, bien entendu). Présence donc de technologies axées entièrement sur la magie (cristaux, métaux, glyphes). Même si la base reste propre à une époque médiévale (fin du moyen-âge, donc, fin du 15e et début du 17e), il y a des « incohérences » liées à la magie que la science moderne ne pourrait pas faire. Il existe quelques présences de technologies liées à la vapeur ou à l’électricité (toujours en usant de magie), mais cela reste vraiment très basique, donc pas d’ordi. Cependant, le contrôle de la gravité ou des sous-espaces dimensionnels sont présents à outrance (les sacs de transports sont donc là, les aventuriers et les femmes sont heureux). Présence également des armes à feu (arme basique dans leur conception, mais munition proche de ceux de la Première Guerre mondiale, donc cartouche) qui utilisent également la magie pour en amplifier les effets par l’intermédiaire de la technologie magique.

Les dieux sont très présents dans le monde (on en voit les effets plus l’histoire avance).

L’histoire se déroule lors du 4e âge de lumière, mais la question reste : allons-nous vivre un 2e âge sombre encore plus meurtrier que le dernier, ou pire encore, allons-nous voir la fin des races de l’humanité ?

L’histoire suit principalement le point de vue d’une personne en particulier, mais il y a une présence de plusieurs points de vue en fonction des scènes.

Quant au contenu en lui-même.

Les faits racontés peuvent être très crus, dans le sens où il s’agit d’un monde sur la pente descendant face à une invasion lente, mais inexorable des démons. Ils ne sont pas encore dans une situation catastrophique, mais le monde se dégrade de plus en plus en perdant terre sur terre. Et plus cela avance, plus la nature humaine révèle ainsi toute sa laideur même si quelques garde-fous ont été mis en place, cela peut rester très choquant. Les conflits entre personnes et pays sont donc également très présents, et gare aux perdants.

Pour la publication elle-même, elle se fera sur NdG, mais en trois phases. Une première phase totalement privée est la phase d’écriture. Puis une deuxième phrase privée avec quelques lecteurs sera proposée afin de pouvoir apporter tranquillement des modifications, et finalement la publication officielle sur une version définitive. De plus, cela nécessite un peu de développement du site pour que je puisse rendre public le roman, car j’aimerais avoir en place par exemple la version 2 de la bibliothèque.

Donc pas de date de sortie prévue, car j’attendrais d’avoir au moins deux arcs finis avant même de sortir la moindre chose. Ainsi, j’aurais déjà au moins 1 à 2 arcs d’avance. Pour moi, le premier plaisir est d’écrire, et non pas vraiment de publier, donc j’ai tout mon temps, et j’ai déjà quelques lecteurs.

De plus, je n’ai aucun problème à tuer un personnage présent depuis longtemps dans l’histoire (ils sont souvent placés juste pour ça, mais c’est comme les personnages des Joueurs, non ?), mais je ne suis pas totalement sadique. « Non, Toplex, je te jure, j’ai un peu de gentillesse en moi, même si c’est réduit. »

Quant à ce projet, cela ne va pas vraiment influencer mes traductions, car je le ferais surtout quand j’en ai marre de la traduction. Cela va surtout m’empêcher d’être dégoûté par ça. Mais il est sûr que depuis quelques semaines, je n’ai pas traduit grand-chose à part otome et deux-trois romans.

Bon, voici maintenant la raison de cette annonce, car oui, je ne fais pas ça juste pour faire mon sadique en faisant miroiter quelque chose. Je ne suis pas comme ça.

J’ai également eu une petite idée pour ceux qui veulent contribuer dès le départ ou après. Cette idée est d’offrir la possibilité de proposer des personnages secondaires. Il est sûr que ne connaissant pas l’univers, il est difficile d’avoir des personnages totalement appropriés, mais cela peut quand même donner lieu à des choses intéressantes. Après ça, si je vois certains très intéressés, je suis prêt à proposer une partie du background du monde avant l’heure, car ils seront présents dans le roman en lui-même sous forme d’annexe (cf. plus bas, école).

Une page va être créée sur le site pour y inclure cette annonce, et d’autres informations liées au roman.

À l’heure actuelle, j’écris deux arcs en parallèle (période de temps très différente) pour un premier jet avec déjà l’équivalent de deux tomes de LN réalisé. Cela comprend pour le moment l’enfance du protagoniste ainsi que le début de l’école. Car oui, il y a une période de temps où la personne sera à l’école. Il sera tagué Vie Scolaire, mais l’école (Première Académie Impériale de Magie) n’est qu’un prétexte pour permettre de faire découvrir le monde aux lecteurs (sous forme de cours, sur l’histoire, la géographique, la politique, les lois…) ainsi que de permettre de rassembler au même endroit des personnes d’origines diverses (membre de la famille impériale, de la noblesse, roturier) qu’autre chose. L’histoire continue après l’école.

Le roman est tourné vers la politique, et non, le protagoniste n’est pas l’Empereur. Ce n’est qu’un orphelin de parents roturiers qui a vécu dans une famille vraiment horrible. De plus, ce n’est pas un isekai, donc pas de protagoniste qui surgit d’un cercle magique et se voit remettre la couronne. L’armée est très présente dans le roman aussi ainsi que la vie d’aventurier.

Bien entendu, il y a aussi des vampires dans ce monde (non, Toplex n’a pas du tout insisté sur ça, je l’ai fait de moi-même avec plaisir, comme ça, je pourrais les tuer pour le faire pleurer encore plus, mais ne lui dites pas) et bien d’autres races à l’apparence classique (elfe, homme-animaux, draconien…), mais qui ne se révèlent pas vraiment être le cas.

Mais si je devais résumer en un mot ce monde, cela serait Corruption. Mais c’est aussi bien la corruption humaine (et autres races pensantes), que la corruption démoniaque, et bien plus encore.

Je mets là le formulaire pour les propositions de personnages secondaires.

Comme je l’ai dit, ce n’est que des propositions et je prendrais celles qui sont appropriées après adaptation, même si les noms ont beaucoup de chance de rester sauf si bien sûr il s’agit de quelque chose d’inapproprié, car je vois déjà venir certain avec des propositions « troll ». Plus tôt la proposition est faite, plus elle peut être intégrée tôt, car bien entendu, je ne change pas de pans de mon histoire pour accommoder ça, surtout si c’est déjà écrit. Il ne s’agit que de propositions. Je mets ça en place ça pour ceux que cela intéresse, mais en tant que tel, même si personne ne propose, cela changera rien pour moi. 

Dans le monde, la polygamie est présente, mais dans les deux sens. Très peu de chance qu’une proposition de romance avec le protagoniste soit acceptée, mais il n’y a pas que lui dans la vie.

Bonne journée et merci d’avoir lu jusque là.

Douglas Mikail.

8 commentaires

  1. Houa ! ! Tu amorce un projet de dingue ;). Un roman 100% authentique, original et écrit de tes soins.
    Je te tire ma révérence !! Je suis subjugué par ce projet (politique, fantaisie…) 🙂

    ! De plus c'est un roman que tu écrira avec ton cœur !

    Je te remercie pour ces dons que tu nous fais !!

    Bises (même si je ne te connais pas, haha… 😉 )

  2. Mais ça m'a l'air d'être un projet incroyablement génial ! Du coup est ce que l'univers est basé sur celui d'un jeu de rôle ou c'est toi qui le sort de ta tête ? Et si il vient d'un jdr ce serait possible de savoir lequel ? En tout cas je suis à fond pour vous suivre !

    • Il s’agit de l’un des univers de jeu de rôle que j’avais entièrement fait afin d’être utilisé en utilisant des règles maison de AD&D2. Dans le cas présent, c’est le plus gros en termes de contenu.

      Les sources d’inspirations sont multiples, avec du Stormbringer, du Dark Sun, du Warhammer (pas le 40 k, quoi que l’empire noir [empire détruit depuis] est un peu un Empire de 40 k qui à mal tournée), d’Eléckasë.

      Dans le cas du roman, je vais intégrer un peu ce côté JDR, car il y aura des sortes de fiches de personnages pour un peu tout le monde, mais sous la forme d’une sorte de carte d’identité (les affinités sont quantifiées et visible sur les cartes de guilde, ou d’école), avec une partie uniquement pour le lecteur (sans spoiler en tant que tel présent).

      L’univers en lui (il est modifié par rapport à ma première version) sera dévoilé à travers les yeux des différentes personnes du monde, au fil du temps et en fonction de sa vision des choses. Après, il y aura des passages plus « Extraits de Livre du MJ/Joueur » avec des informations qui sont d’un point de vue extérieur.

  3. voila qui devrait etre sympa ,le MJ et joueur en moi a vraiment hate que sa commence pour lire tous sa.
    je vais meme proposer quelque perso de ma cuver personnel je pense

  4. Gros projet, hâte de lire ton histoire car ça semble très intéressant. Bon courage pour l'écriture ^^

  5. Ce projet me semble des plus intéressants à lire, ainsi j'aurais aimé y participer et apporter ma pierre à l'édifice mais quelques questions me sont venu et avant d'envoyer quelconque proposition j'aurais voulu savoir ou posé lesdites question ...

  6. J'ai vraiment hâte de le lire ça a l'air super bonne chance pour l'écriture 😄

Laisser un commentaire