Mushoku Tensei – Tome 4 – Chapitre 2 – Partie 8

***

Chapitre 2 : Au croisement des chemins

Partie 8

~4~

Le deuxième jour.

Roxy avait décidé d’aller jeter un coup d’œil à « Mort subite », par curiosité.

Puisqu’ils se démarquaient, elle avait rapidement appris où ils se trouvaient.

Il y a une femme et un homme sur la plage qui travaillaient dur à l’entraînement.

Comme l’information le disait, c’était un chauve et une jeune fille aux cheveux roux.

La jeune fille maniait une vraie épée à deux mains, avait attaqué le chauve à une vitesse effrayante, puis le chauve l’avait facilement parée.

Si je me souvenais bien, « Mort subite » était un groupe de trois personnes avec un adulte et deux enfants.

{Le nabot connu sous le nom de Propriétaire n’est pas là ?}

La chienne folle et le chien de garde pratiquaient un niveau d’attaque et de défense extrêmement élevé.

Même si vous dites qu’il s’agissait d’attaque et de défense, il s’agissait simplement d’attaquer le chien de garde et de parer la chienne folle, mais c’était une technique que Roxy ne pouvait suivre.

Roxy avait continué à regarder cette situation depuis l’ombre d’un rocher lointain.

C’était comme une sœur aînée qui se servait d’un terrain magique comme d’une arme pour se battre dans le monde du baseball professionnel.

Ces deux-là étaient forts, même aux yeux de Roxy qui avait parcouru le monde pendant de nombreuses années en tant qu’aventurière.

À tout du moins, elle ne pensait pas que c’était le niveau de force de quelqu’un qui se promenait en faisant des mouvements astucieux.

{Prendre contact avec eux aussi pourrait être une bonne idée, non ?}

Oui, au moment où Roxy avait pensé à ce chien de garde.

{... !}

Elle avait l’impression que leurs yeux se rencontraient clairement.

Un regard intense.

Roxy ressentait une peur intense.

Elle avait reçu une vision, comme si elle était devenue une proie à chasser.

Elle avait vite quitté cet endroit.

~5~

Ruijerd avait senti la présence de la fille dès le début.

Soit elle voulait quelque chose, soit elle regardait.

Après avoir jeté un coup d’œil dans cette direction, il avait vu le visage de la fille qui regardait de derrière le rocher.

{Non... ce n’est pas une jeune fille.}

C’est une femme Migurudo adulte.

Difficile à dire d’un coup d’œil, mais on ne pouvais pas tromper l’« œil » de Ruijerd.

Cependant, ce n’était pas une présence que je connaissais.

Ce n’était pas comme s’il n’y avait qu’un seul village de race Migurudo.

Ruijerd avait regardé et la jeune fille avait détourné les yeux et s’était enfuie quelque part.

{Mu... lui ai-je fait peur ?}

« Une ouverture ! »

Dès qu’il avait baissé sa garde, Éris était entré pour porter une attaque.

C’était une attaque pleine d’ardeur.

« Ku !! »

Ce jour-là, Ruijerd avait commit sa première erreur en ce qui concernait Éris.

« Super ! Elle est entré ! Elle est rentrée n’est-ce pas !? Super !!? »

Éris leva les deux mains et se réjouit.

Récemment, les techniques d’Éris avaient commencé à s’améliorer.

À l’avenir, elle devrait certainement devenir une bonne épéiste.

Cependant, elle était encore jeune.

Si elle devenait arrogante ici, cela finira par donner un mauvais résultat.

Ruijerd avait vu une telle chose un certain nombre de fois en tant que guerrier.

Par conséquent, il n’avait pas l’intention de la laisser lui donner un coup pour le moment, mais il avait baissé un peu sa garde à cause de cette femme Migurudo.

Ruijerd soupira en silence pour qu’Éris ne l’entende pas.

~6~

Roxy était rapidement retournée à son auberge tout en regardant derrière elle à plusieurs reprises.

Personne ne me suivait, aucune attaque n’avait eu lieu.

Elle était retournée à l’auberge pleine d’anxiété.

Si c’était face à ce niveau de combat, il faudrait préparer un cristal magique.

Il pouvait aussi être nécessaire de dessiner un cercle magique et de préparer des parchemins.

Roxy pensait qu’ils ne devraient pas l’attaquer juste parce qu’elle les regardait, mais ils étaient ce genre de personnes folles qui se nommaient « Mort subite », c’était mieux de se tenir préparé.

« Ah, ah !! Bien ! C’est bon ! Plus, plus, plus ! »

Roxy était vidée de toute sa force quand elle entendit une voix forte venant de la chambre d’Elinalise.

Cette femme n’était pas partie chercher des informations ? Elle avait un homme à l’auberge pour s’amuser...

« Voyons donc... »

Elle avait déjà entendu dire par Talhand qu’Elinalise avait rapidement fait venir des hommes.

Quelle que soit la situation, si elle voyait des hommes qu’elle voulait bientôt charmer, c’était la première relation qu’elle entretenait.

C’était la même chose à Saint Port, et d’après Talhand il semblerait qu’il en était de même au fond d’un labyrinthe.

Elle avait trop peu d’intégrité.

Cependant, Roxy s’était sentie un peu soulagée.

Elle se serait sentie impuissante si elle était seule en ce moment.

Comme Elinalise était dans la pièce voisine, j’allais me préparer pour le combat, puis j’attendrai la fin de leur affaire.

Puis, quand les voix disparaitront, je tirerais sur l’oreille d’Elinalise, et nous reprendrons la collecte d’informations toutes les deux.

Faire d’une pierre deux coups tout en gardant Elinalise en observation.

{Eh bien, je ne pensais pas qu’ils iraient aussi loin dans une auberge mais...}

Après avoir pensé cela, Roxy avait commencé à se préparer pour le combat dans sa propre chambre.

Ce n’était pas comme si les murs de la pièce étaient minces, mais la voix forte d’Elinalise se faisait entendre.

Après avoir écouté ça, même Roxy avait commencé à être d’humeur bizarre.

{...Oh.}

Elle saisit de la main gauche sa main droite qui descendait vers son abdomen.

Je n’avais pas le temps de faire ce genre de choses en ce moment.

{Néanmoins, c’est étonnamment long...}

Cela faisait trois heures.

Roxy continuait d’attendre silencieusement.

Il ne semblait pas que la liaison d’Elinalise donnait le moindre signe de fin.

Et puis, il n’y avait aucun signe que « Mort subite » viendrait pour attaquer également.

Roxy avait commencé à se sentir stupide.

En même temps, elle qui faisait ce qu’il fallait faire commençait à se sentir irritée contre Elinalise qui faisait juste ce qu’elle voulait faire.

En ce moment, nous n’avions pas le temps de faire quelque chose comme ça, même si je devais moi-même l’endurer

Après que la colère de Roxy ait atteint sa limite, elle s’était faufilée dans la chambre d’Elinalise.

« Combien de temps vas-tu continuer à faire ça ? Qu’en est-il de la collecte d’informations... »

« Mon Dieu ? Roxy ? Tu es de retour ? »

« Hein, hein ? »

Il y avait cinq hommes dans la pièce.

« Aimeriez-vous aussi vous joindre à nous ? »

L’odeur des hommes qui flottaient dans l’air, les sourires vulgaires qui flottaient sur les visages des hommes, puis, Elinalise qui faisait une expression d’extase au dessus d’un tel homme.

Des choses comme ça... avec autant de personnes, non seulement ça, mais avec leur consentement mutuel, c’était bien au-delà du bon sens de Roxy.

« Ahh, quoi... »

Devant ce spectacle, Roxy était allée très facilement au-delà de la limite que sa tête pouvait endurer.

« Quoi !! »

Roxy avait poussé un cri inesthétique et s’était enfuie.

Elle courut dans sa propre chambre, prépara son arme tout en inspirant et expirant profondément.

« Magnifiques esprits de l’eau, ô prince impérial du tonnerre dans le ciel ! Frappez-les avec votre majestueuse épée de glace ! [Rupture du glacier !] »

L’auberge avait été partiellement détruite.

~7~

Puis le troisième jour.

C’était le jour du départ de la ville.

Depuis que ces incidents s’étaient produit, un certain nombre de choses étaient devenues vagues.

La collecte d’information était incomplète et ils avaient oublié de faire une demande d’emploi à la guilde.

Ils avaient détruit l’auberge et avaient payé une amende considérable pour la réparer.

« C’est la faute d’Elinalise-san. »

« On n’y peut rien. Quand j’étais dans une ruelle, j’avais reçu une invitation passionnée. »

« Même là, ce genre de... Cinq personnes, c’était cinq personnes ! »

« Roxy finira par comprendre un jour aussi. Une aventurière forte et belle comme moi, traitée comme un jouet par cinq voyous comme ça, c’était comme si j’allais avoir un enfant rien qu’en y pensant. »

« Je ne veux pas comprendre. »

Pendant son séjour à l’université de magie, Roxy était encore une enfant, elle ne comprenait pas vraiment les choses comme les amants ou les conjoints.

La première fois qu’elle voulait sérieusement un partenaire, c’était quand elle avait vu à quel point Paul et Zenith étaient affectueux. (NdT : et la manière dont elle épiait leurs ébats voir T.1)

Je voulais un partenaire comme ça pour moi.

Cependant, alors qu’elle y pensait, elle se souvenait d’une histoire qu’elle avait racontée à une connaissance qu’elle connaissait à l’époque de son université magique.

Elle avait rencontré son mari actuel dans les profondeurs d’un labyrinthe, puis ils avaient surmonté de nombreux problèmes ensemble et finalement s’étaient mariés.

Roxy pensait que c’était tout.

Si je plongeais aussi dans un labyrinthe, je pourrais peut-être en trouver un.1

Ses délires s’amplifiaient dans sa tête.

Pour être sauvé par un jeune homme viril, dentelé, droit, de bonne taille, mais encore enfantin, de race humaine, pour qu’on puisse unir nos forces pour s’échapper et tomber amoureux l’un de l’autre, puis quand on sortira du labyrinthe, le jeune homme, qui apprendra la mort de ses alliés sera consolé par Roxy. Alors, ce sera leur première fois ce soir-là.2

Suite à cela, elle avait essayé de plonger dans un labyrinthe, mais cette illusion avait été facilement écrasée.

Les labyrinthes étaient des endroit durs, les aventuriers étaient tous sinistres, la seule qui est enfantine, c’était moi.

Les aventuriers solitaires s’étaient arrêtés au cinquième étage.

À ce moment-là, elle avait renoncé à l’idée d’une réunion.

Après s’être rendue au dixième étage, elle avait commencé à se sentir assez mal à l’aise et avait cherché un groupe, mais tout le monde avait pensé qu’elle était puérile et ils s’étaient moqué d’elle.

Juste comme ça, elle a continué à l’explorer en solo tout en s’adaptant et à la fin, elle avait réussi à le conquérir.

C’était l’une de ces erreur liées à la jeunesse.

Elle avait l’impression qu’elle allait mourir plusieurs fois, mais elle avait eu de la chance. Elle ne voulait plus jamais essayer.

« Pour commencer, Roxy devait juste trouver son premier partenaire. Qu’en dis-tu, on le fait ensemble la prochaine fois ? »

« Absolument pas. »

Les illusions avaient toutes été écrasées, cependant, ses idéaux demeuraient.

Trouver un bel homme dans les profondeurs d’un labyrinthe était probablement impossible, mais normalement tomber amoureux et se marier devrait être possible.

Elle n’avait aucunement l’intention de donner son corps à l’un de ces locaux qu’Elinalise traînait toujours.

Et puis...

« On n’a pas le temps de dire ce genre de choses en ce moment. »

Tout au moins, Roxy avait décidé qu’elle n’avait rien contre le fait d’être célibataire, alors qu’ils voyagent sur le continent magique.

C’est ainsi que Roxy, tout en ratant la première étape, avait commencé son voyage autour du Continent Magique.

Notes

  • 1Et c’est ce qui se passera pour elle.
  • 2Tu verras bien, les rêves peuvent se réaliser

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

4 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

  2. L'amateur d'aéroplanes

    Merci pour le chapitre 🙂

Laisser un commentaire