Dans un autre monde avec un Smartphone – Tome 8 – Interlude 2 – Partie 4

Bannière de Dans un autre monde avec un Smartphone ***

Interlude 2 : Les dés sont jetés

Partie 4

Finalement, Leen se présenta, vêtue d’un bikini noir à froufrous et d’un collier. Elle dégageait une aura plus mature, mais c’était un peu compensé par son corps d’enfant. Tout comme Hilde, la partie inférieure de son costume ressemblait à une jupe.

« Désolée d’avoir été si longue, il y avait beaucoup de choix. »

« Il y avait une tenue constituée que de trois coquillages. À quoi pensait ce docteur... »

Elle pensait que quelque chose n’allait pas, Elze.

Hm ? J’avais senti quelque chose. Qu’est-ce que c’est ?

« Quelle est cette bonne odeur ? »

« Oh, il semblerait que nos maillots de bain soient légèrement parfumés… Pas trop, cependant. »

Elles sentaient vaguement les agrumes, avec un peu de menthe en plus. Je m’étais demandé si c’était un parfum normal dans l’ancien royaume. Ou peut-être que c’était juste quelque chose que les maillots de bain devaient avoir à leur conception… Mais je n’avais pas pu m’empêcher de remarquer que le mien n’avait pas cette odeur.

Pourtant, c’était une occasion rare de rassembler tout le monde à la plage. J’étais un peu reconnaissant envers cette vieille docteur perverse. Bien que je n’aurais jamais dit quelque chose comme ça à voix haute.

Nous avions tous décidé de lancer une nouvelle fois le dé. Après tout, ce n’est pas parce que nous nous étions changés que la partie était terminée.

« Le but n’est pas si loin. »

« Il nous restait encore une trentaine de minutes. Mais j’étais un peu inquiet, être sur cette place juste avant le but… »

« Ouais, c’est écrit “Doit s’arrêter”… Je me demande ce que cela signifie… »

Yumina penchait la tête, mais elle n’avait manifestement aucune idée. Dans les jeux de société typiques comme celui-ci, il y avait souvent une case vers la fin qui vous faisait revenir au début.

Mais cette case disait « Doit s’arrêter », et non « Retour au début »… Je ne pensais donc pas que c’était ça. Si l’on redémarrait vraiment le jeu, je vais retourner le plateau. Je ne peux pas me permettre de rater le but ici.

Malgré tout, le méchant docteur avait créé ce jeu. On ne savait pas ce qu’elle allait faire pour nous entuber.

« Au fait, Touya… C’est ton tour de jouer. »

« Hm ? Ah, bien sûr. Faisons-le. »

Je pris le dé de Lu et je le jetais sur la plage de sable en lui donnant une rotation verticale. Il roula plusieurs fois avant d’atterrir sur un six.

Oh oui !

« Wôw ! Nous sommes si proches du but maintenant ! »

Yae sauta de joie, faisant bouger ses deux atouts de manière captivante. Il fallait une volonté de fer pour m’empêcher de les regarder. J’avais remarqué que Lu et Yumina me regardaient d’un air réprobateur, ce qui me fit sentir complètement acculé.

Quoi qu’il en soit, j’avais amené la pièce sur la case « Arrête-toi là » juste avant le but, mais les alentours étaient restés inchangés. C’est quoi ce bordel ?

« Ah ! Ça veut dire quelque chose !? »

Hilde pointa un grand carré sur la carte.

« Vaincre l’ennemi entrant avec seulement de la magie élémentaire ? Quel ennemi ? »

Alors que je devenais perplexe, quelque chose était apparu dans la mer.

Au début, cela ressemblait à un slime bleuâtre, mais un moment plus tard, elle s’était vraiment levée.

En effet. Elle avait des jambes pour se tenir debout. Mais je n’étais pas sûr que le terme jambe soit approprié, car elles n’étaient ni humaines ni draconiennes. En fait, c’était des tentacules, ce qui donnait à la créature un aspect très… médusé.

Malgré cela, je ne pouvais pas m’empêcher de penser que je regardais un slime provenant d’un certain jeu. Plus précisément, celui qui pouvait utiliser la magie de guérison. Je veux dire… elle avait même des parties qui ressemblaient à des yeux.

Elle était aussi énorme. Elle était en fait pratiquement aussi grande que Sango en mode Bête Céleste. Cette grosse méduse mince tordait ses tentacules en rampant droit vers nous.

« C’est un slime Roi empoisonné… Oh non… »

« Leen ? Tu connais ce genre de truc !? »

Sa voix était tremblante, alors tout le monde la regardait avec inquiétude.

« C’est une bête magique ayant une grande vitalité et des tentacules qui ont à la fois un faible poison paralysant et un éclair qu’elle utilise pour attaquer. Les slimes Rois empoisonnés n’attaquent pas vraiment les gens, mais ils sont amphibies, et ils vont souvent à terre pour manger des agrumes, c’est ce qu’ils préfèrent. »

« Agrumes… ? Attends une seconde ! Tu ne veux pas dire que… »

Elze était devenue pâle et fusilla du regard Leen.

« C’est exactement ce que je veux dire. Elle vient vers nous à cause de notre odeur actuelle. Nos maillots de bain sont imprégnés de l’odeur des agrumes. »

Leen força un sourire alors que nous autres étions abasourdis.

Elle s’est vraiment payé notre tête !

Nous tous, ici présents, nous partagions exactement la même pensée.

Ce satané docteur avait tout expliqué.

« Ça vient ! »

Le cri de Hilde fit que tout le monde se sépara. Elle prépara son épée, Yae dégaina son katana, Lu sortit ses deux lames de son anneau [stockage], et Elze équipa ses gants depuis l’anneau se trouvant sur la chaîne de son cou.

Attendez… Est-ce que la magie va fonctionner sur lui?

« Qu’est-ce qu’on va faire ? »

« Eh bien, nous pourrions le distraire en jetant nos maillots de bain… »

« Il n’y a aucune chance de faire ça ! »

« Je sais ! Je pense juste à voix haute ! »

Elze était devenue rouge comme une betterave et rejeta fortement ma suggestion. Ce n’était pas comme si je m’attendais à ce qu’elle soit d’accord. Pourtant, nos vrais vêtements étaient dans un coffre au trésor fermé à clé.

« Je suppose qu’on va devoir le faire. »

« Êtes-vous sûr ? »

Linze me regarda avec une expression déplaisante.

Hey, je suis avec toi. Je ne veux pas non plus me battre contre cette chose rampante et visqueuse.

« Tu sais qu’on perd si on prend trop de temps, n’est-ce pas ? »

« Uwah... Je ne veux pas ça. Entrelace donc, Glace ! Malédiction gelée : [Liens de glace] ! »

« BLRLRLRLRLRLRLRLR ! »

La gelée empoisonnée avait émis une voix étrange alors qu’elle détachait ses tentacules gelés du reste de son corps et échappait au sort de Linze.

Un instant plus tard, les tentacules déchirés étaient exactement comme avant. S’agit-il d’une régénération ? Ou de la magie de guérison ? Cette fichue chose ressemble de plus en plus à un slime de jeu.

« BLRRR ! »

Le slime empoisonné avait alors formé une croix avec ses tentacules et lança un éclair.

Ouah ! C’était moins une !

« Haah ! »

« Yahh ! »

L’épée d’Hilde et le katana de Yae lui coupèrent les tentacules… mais ils repoussèrent à nouveau.

« Nhh !? »

Yae alla faire une nouvelle incision, mais cette fois, les tentacules étaient restés attachés.

Ça ne marche pas ? Mais c’est une lame imprégnée de flammes ? Après une inspection plus poussée, j’avais remarqué que le katana de Yae était couvert de quelque chose de visqueux — probablement une des sécrétions du slime empoisonné. L’épée de Hilde était dans un état similaire, et il était clair que cela avait rendu leurs lames émoussées.

Ne manquant pas l’ouverture dans ses défenses, le slime empoisonné enveloppa son tentacule autour de la jambe de Yae.

« Qu’est-ce… !? EHHHHHH !? »

« Yae. »

Soudainement, le slime la retourna et se mit à la balancer, ce qui, bien sûr, fit que ses affaires se balancèrent avec elle.

Merde ! Reprends-toi, Touya !

Bien que tenue à l’envers, Yae ne lâcha pas son katana, ce qui témoignait de son statut de samouraï.

De toute façon, le slime empoisonné, qui visait probablement son maillot de bain, avait étendu une autre de ses tentacules.

« GYAAAHHH ! RESTE LOIN ! NE T’APPROCHE PAS DE MOI ! »

Même si sa lame ne pouvait pas couper, elle pouvait toujours le repousser, elle utilisa alors ses arts martiaux divins pour éloigner les appendices gluants.

Le fait qu’elle le faisait malgré le fait qu’elle était à l’envers m’avait sérieusement impressionné.

« Yae ! »

Hilde courut vers les tentacules pour sauver Yae.

Oh, oui, je dois aussi aider !

J’avais fixé le viseur de Brunhild sur la chose en forme d’œil et je tirais quelques balles dessus. Je pensais que c’était un point faible et je m’attendais à ce qu’il subisse de gros dégâts, mais les balles s’étaient simplement enfoncées un peu à l’intérieur et avaient été rapidement éjectées dans la mer.

Je m’attendais à ce que ce truc en forme d’œil soit un noyau ou quelque chose comme ça, mais quand je tirais à nouveau, le résultat fut exactement le même. Réalisant que je gaspillais des balles, j’avais décidé de tirer sur les tentacules qui tenaient Yae à la place, mais tout ce que j’avais obtenu, c’était un clic.

Je n’ai plus de balles !

« [Recharge]… ! Attends, ah ! Ma poche à balles est dans le coffre avec mes vêtements ! »

Bon sang ! J’ai été trop négligent ! J’ai gaspillé toutes mes balles ! Linze et Yumina n’ont même pas leurs armes, donc elles n’ont évidemment pas non plus de balles.

« HYAAAHHH ! »

Le cri me fit retourner, et je vis Hilde, tenue de la même façon que Yae. Les siens étaient les plus gros après ceux de Yae, mais leur balancement était tout aussi tentant.

Merde ! Garde la tête froide, bon sang !

« Avance, ô, Lumière ! Duo lumineux : [Flèche de lumière] ! »

Plusieurs éclairs de lumière échappèrent de Linze. Quelques-uns atterrirent sur la partie en forme de tête du slime, mais ils n’avaient pas eu l’air d’avoir beaucoup d’effet.

« Les slimes empoisonnés sont très résistants à la magie. Je ne pense pas que même une [Tempête de feu] pourrait le battre. »

Alors que nous serrions les dents de frustration, Leen expliquait pourquoi la chose semblait si forte. Aucun slime ne devrait causer autant de problèmes.

« HYAAAHHH ! Hé, espèce de petit… ! Lâche-moi ! »

« KYAAAHHHHHHH ! »

Je m’étais de nouveau tourné vers les cris et j’avais remarqué qu’Elze et Lu avaient rejoint Yae et Hilde dans la pendaison. Après avoir regardé et comparé la taille de leur poitrine qui se balançait, j’avais conclu que les nouvelles participantes n’étaient pas particulièrement distrayantes.

« Je ne sais pas pourquoi, mais je suis un peu en colère ! »

« Nous aussi. »

Oh non, elles avaient remarqué la perplexité de mon regard et commencèrent à diriger vers moi une sorte d’aura sombre.

Heureusement, elles étaient trop préoccupées par la déviation des tentacules de leurs maillots de bain, alors l’aura avait rapidement commencé à se disperser.

Ouf.

Pourtant, la situation était désastreuse. Si je chargeais avec mon Brunhild, je finirais comme Yae.

Je pourrais faire quelque chose si la magie néant était autorisée, mais…

« Touya, quelque chose me rend curieuse… »

« Qu’y a-t-il, Sue ? »

Je m’étais tourné vers elle, espérant entendre une sorte de point faible qu’elle avait découvert.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires :

  1. Il y a toujours des problèmes entre les slimes et les filles dans cette nouvelle 😂

Laisser un commentaire