Dans un autre monde avec un Smartphone – Tome 7 – Chapitre 1 – Partie 9

Bannière de Dans un autre monde avec un Smartphone ***

Chapitre 1 : Calamité

Partie 9

« Je vois… La Phase, hm… Si ces démons sont vraiment nos ennemis, alors je ne vois aucun problème à ce que tu aies créé ces Frame Gears, Touya. »

Le roi de Belfast se pencha sur sa chaise, qui grinça légèrement. Ce n’était pas comme si je les avais inventés…

J’assistais à une réunion avec les dirigeants de l’alliance de l’Ouest. Le roi de Belfast, l’empereur de Régulus, l’empereur de Refreese, la bête de Mismede, le pape de Ramisch, et le nouveau roi couronné de Lihnea. Au total, six représentants nationaux étaient présents.

D’abord, j’avais dit tout ce que je savais à propos de la Phase aux dirigeants rassemblés. Qu’ils étaient des envahisseurs venus d’un autre monde et qu’ils étaient déjà apparus il y a longtemps pour détruire le monde. Ensuite, j’avais expliqué la situation actuelle à Yulong. Je ne leur avais cependant pas parlé de la Phase souveraine ou de Babylone. J’avais retouché l’histoire sur ces points. Je leur avais raconté que j’avais découvert un Frame Gear dans des ruines antiques, que j’avais appris à en réparer un, puis que j’avais reproduit le processus de création des Frame Gears.

Tout bien considéré, ce n’était pas strictement un mensonge. J’avais juste pensé qu’ils n’avaient pas besoin de tout savoir.

« Ces… Ces Phases, n’est-ce pas ? Sont-ils si forts que ça ? »

« Ils sont déjà apparus dans mon pays, mon garçon. Eh bien, juste l’un d’entre eux… D’après ce que j’avais entendu, la magie ne l’avait pas affectée, elle pouvait se régénérer, et sa peau était plus résistante que des vieilles bottes ! »

Le Roi-bête de Mismede répondit au roi Cloud. Il avait dû parler de la Phase en forme de serpent, que Leen avait tué il y a quelque temps.

« Mais quand même, pour que dix milles, et même bien plus… arrivent à Yulong… Touya, est-ce un cas particulier ? Ou devons-nous craindre que cela se reproduise à l’avenir ? »

« C’est un ensemble de circonstances très rares, je vous l’assure. Cela étant dit, ils peuvent encore apparaître de temps en temps, mais pas en aussi grand nombre. Je dois quand même être honnête avec vous tous. Il est possible qu’une invasion massive se produise à l’avenir. Je ne saurais dire ni quand ni où cela se passera… »

« Bonté divine… Je suppose qu’on ne devrait pas s’inquiéter de ce genre de choses pour l’instant. »

L’empereur de Régulus se calma rapidement. Je n’étais même pas ce que l’on pourrait appeler un spécialiste de la Phase, mais j’étais probablement la seule personne au monde, à part Ende, qui en savait beaucoup sur eux.

« Pour être honnête, il est possible qu’ils commencent à apparaître dans vos pays aussi. Pour cette raison, j’aimerais que vous jetiez un coup d’œil à ceci. »

J’avais projeté une vidéo sur le mur de la salle de conférence. C’était une vidéo que j’avais eue grâce à un oiseau invoqué alors qu’il volait dans le ciel de Yulong.

La vidéo, prise d’un point de vue très élevé, montrait clairement une armée massive de Phases annihilant un village. Ils avaient pourchassé tous les humains sans relâche, les massacrant impitoyablement avec une précision et une efficacité incroyables. Les six chefs avaient les yeux rivés sur la vidéo, regardant avec horreur, la sueur perlant sur leurs sourcils.

« Voici donc la Phase… »

« Oui. Cette vidéo n’est pas en direct, donc ce n’est pas ce qui se passe en ce moment. Cet incident particulier s’est produit il y a environ une heure. Après que la Phase ait détruit ce village, ils ont continué leur marche et ont continué de tuer tout le monde dans le village voisin. »

Après que l’oiseau m’ait rendu mon smartphone et que j’aie vu la vidéo, je m’étais senti absolument désespéré. Au début, j’avais juste l’intention de prendre quelques photos de la Phase, donc je ne pensais pas que nous allions vraiment pouvoir filmer une attaque en cours. J’avais mal au cœur rien qu’à penser à la façon dont ils auraient pu être sauvés, mais je savais que je devais le montrer aux dirigeants de l’alliance de l’Ouest. Ils devaient comprendre à quoi ils allaient être confrontés.

Je voulais qu’ils comprennent à quel point la situation était désastreuse. Je voulais aussi qu’ils imaginent cela dans leur propre pays.

« Et Shenghai, la capitale de Yulong ? »

En réponse à la question de l’empereur de Refreese, j’avais arrêté la vidéo et je remontrais la carte. Les lumières rouges qui représentaient les Phases rampaient autour de Yulong. Ils suivaient probablement leur instinct et se dirigeaient vers les villes et les villages afin de tuer tous les êtres vivants de la région.

Shenghai avait été complètement teinte en rouge.

« Il y a une certaine résistance, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne meurent tous. La Phase n’a qu’un seul but ici. Notre extermination. Ils ne quitteront pas Shenghai tant que tous les habitants de la capitale ne seront pas morts. »

« Dieu nous sauve… »

Le pape avait mis ses mains sur sa bouche, clairement horrifié. La Phase se déplaçait comme des robots dont la seule fonction était de chasser et de tuer des humains. Ils avaient massacré tout humain dans la région, puis ils avaient immédiatement verrouillé le village suivant. Ils étaient comme des sauterelles sautant de récolte en récolte, dévastant la récolte par leur faim insensée.

« Touya… Par ici… dans le sud de Shenghai, la Phase ne disparaît-elle pas une à une ? »

« Hein ? »

Le roi de Lihnea avait indiqué une zone sur la carte où les feux rouges s’éteignaient rapidement. Hein, qu’est-ce qui pourrait... Oh ! C’est Ende !

« C’est l’œuvre de quelqu’un qui travaille actuellement avec moi. Je lui ai accordé un Frame Gear pour son usage personnel. Ce que vous voyez probablement ici, ce sont les fruits de son travail. »

« Oh, je vois. Ça les tue à grande vitesse… Ça montre bien l’efficacité de ton arme. »

Ende était probablement assez fort pour les tuer seul, mais là n’était pas le sujet. Nous devrions nous concentrer sur l’extermination de la Phase. Comme pour changer brusquement de sujet, j’avais applaudi.

« Brunhild combattra la Phase à Yulong en utilisant nos Frame Gears. En tant que dirigeant de l’alliance occidentale, j’aimerais vous demander votre approbation. »

« Quoi ? Quoi !? Attends une minute… Tu veux dire que tu as l’intention de t’opposer à ces choses ? »

J’avais pris le Roi-bête par surprise. C’était un peu amusant, mais compréhensible. Même si j’utilisais chaque personne à Brunhild qui pouvait piloter un Frame Gear, comme l’ordre de chevalier, Yumina et les autres filles, je n’aurais qu’une centaine de combattants sur le terrain. Dans ce cas, nous serions en mesure de gagner si chaque pilote combattait une centaine de Phases, mais c’était quand même une ligne de conduite insensée.

« Les Frame Gears ont une magie d’éjection d’urgence en cas de dommages graves. La magie met le pilote en sécurité. Cela s’enclenche s’il détecte que le cockpit est écrasé, percé ou endommagé et ainsi de suite… Cependant, dans le cas d’un scénario de mort instantanée, il se pourrait qu’il n’ait pas le temps de s’activer. »

Grâce à la production en masse que je menais actuellement, nous avions beaucoup de Frame Gears en réserve. Dans le pire des cas, nous devrions simplement effectuer beaucoup de réparations les uns après les autres.

Le pape leva soudainement la main, me regardant droit dans les yeux.

« Touya… J’ai une question. En ce qui concerne notre cher vieil ami… Les Phases sont-elles aussi ses ennemies ? »

« … je ne sais pas si ce sont ses ennemis ou pas. Il m’a dit qu’il ne savait pas grand-chose sur eux. Mais notre cher vieil ami n’interviendra pas dans ce qui se passe ici. La Phase est notre problème, pas le sien. »

« De quoi vous parlez tous les deux ? »

L’empereur de Refreese avait incliné la tête, étonné. Il ne comprenait pas de quoi nous parlions. C’était tout à fait naturel, puisqu’après tout notre cher vieil ami était Dieu.

« Très bien. La théocratie de Ramissh se positionne aux côtés de Brunhild. Beaucoup de nos Chevaliers Templiers ont utilisé la simulation de Frame Gear que vous nous avez prêtée, Touya. Notre nation peut vous envoyer quelques pilotes compétents. »

« Hein ? »

Les Templiers m’aideront aussi ? C’est en fait un grand soulagement… J’espère qu’ils comprendront dans quoi ils s’embarquent. Voyant la proclamation éhontée du pape, le Roi-bête leva soudain la main.

« Hé maintenant, Mismede offrira aussi son soutien à Brunhild ! Je ne peux certainement pas laisser une situation aussi intéressante que celle-ci se passer sans moi. »

« Belfast participera naturellement aussi. »

« Et Regulus. »

« Refreese agira également. »

« L,Lihnea sera aussi avec Brunhild ! »

« Hum… En êtes-vous tous sûrs ? Cette situation est assez dangereuse, vous savez… »

Au moment où j’étais sur le point d’expliquer à nouveau les dangers, ils m’avaient tous noyé sous des protestations qui se résumaient à : « Nous avons pris notre décision, nous devons y faire face. » Ces types étaient vraiment irritants.

Pourtant, la mission était hautement risquée et ne comportait aucun avantage. Je ne comprenais pas pourquoi ils se joindraient à nous. Quand j’avais mentionné ce détail, le roi de Belfast parla.

« Nous avons nos raisons, croyez-moi. Tout d’abord, le pouvoir national du Yulong diminuera après cela, de sorte qu’ils devront compter sur l’aide étrangère. C’est mieux de gagner les faveurs d’eux maintenant pour les endetter. Deuxièmement, nous aimerions que nos propres chevaliers acquièrent de l’expérience dans le combat contre la Phase. Nous ne savons pas quand nos nations pourraient subir le même sort que Yulong. Troisièmement, nous voulons nous assurer que Brunhild soit protégé. Ou plus précisément, toi. Les produits et la culture de ta nation sont une chose précieuse, mon garçon. Si tu mourais pendant cet incident, nous perdrions une personne révolutionnaire. C’est comme ça que moi, je vois les choses. »

C’était logique. C’était une façon assez astucieuse d’opérer. Même si Yulong survivait, nous n’avions aucune idée de ce qui se passerait par la suite. Et nous ne savions pas non plus si l’empereur céleste était encore en vie.

Personnellement, je me fichais de savoir que l’empereur céleste est mort ou non. Probablement parce qu’il avait essayé de me tuer. Je voulais juste aider les gens de Yulong.

« Le problème, c’est de savoir comment la situation va s’améliorer une fois que cet incident sera fini… »

« Pensez-vous que les pays voisins pourraient envahir un Yulong affaibli ? »

« Est-ce qu’ils le feraient ? Si cela se produit, alors le territoire de Brunhild à la frontière de Hannock pourrait être utile. »

Voyons voir… Actuellement, Yulong a des frontières communes avec… Un, deux, trois… Six pays. Et si Eashen profitait de la situation, cela ferait sept risques.

À l’ouest se trouvait le royaume d’Hannock. Au nord se trouvait Xenoahs, le royaume des démons. Le royaume de Nokia était au nord-est, et Eashen, la nation divine, se situait aussi à l’est. Le royaume d’Horn et le royaume de Felsen étaient au sud. Enfin, l’Union Roadmare était au sud-ouest, de l’autre côté d’une rivière.

Il était presque impossible de prédire ce qui arriverait à un pays aussi vaste, entouré de tant de pays différents.

Pour l’instant, nous avions décidé de régler le problème.

« Puisque vous coopérez tous avec moi, je vous enverrai vingt Frame Gears chacun. Dix-huit Chevaliers Lourds, et deux Chevaliers Noirs pour vos commandants. Veuillez choisir vos pilotes avec soin. Il y aura environ quatre-vingt-dix Frame Gears pour Brunhild et cent vingt pour les autres pays alliés. Nous les affronterons avec une force combinée d’environ deux cent dix Frame Gears. »

« Nos chiffres font pâle figure en comparaison… Je suppose que chaque soldat devra en tuer une cinquantaine pour que l’on puisse espérer gagner. Honnêtement, je doute de nos chances, mais… Tu as peut-être un plan ? »

« Actuellement, les types de Phases qui composent l’invasion sont des Petites Phases de petit niveau ou de niveau intermédiaires. Les Phases de petit niveau ne devraient pas poser de problème si nous utilisons correctement les Frame Gears. Lancez la recherche. Afficher les Phases intermédiaires. Indiquez-les avec des marqueurs bleus. »

Soudainement, plusieurs marques rouges sur la carte s’étaient transformées en marques bleues.

« Recherche en cours. Recherche terminée. Affichage. Total des Phases intermédiaires : Mille trente-cinq. »

« … Donc, environ 10 % d’entre eux. Même si chaque personne en abat cinq, on devrait s’en sortir. On pourrait peut-être y arriver, après tout… », murmura l’empereur de Refreese tout en fixant l’écran et en se tapotant le sommet de sa tête chauve et brillante.

« Eh bien, en théorie… Mais dans la pratique, il y aura beaucoup de Phases de petit niveau, donc ce sera un peu plus compliqué de les affronter. Mais j’ai un plan. »

J’avais commencé à présenter ma stratégie. Elle n’était pas particulièrement complexe non plus. Le plan était d’utiliser le bruit de la Phase souveraine que j’avais reçu d’Ende pour diviser les Phases et les faire voyager dans trois directions.

Ensuite, j’utiliserais activement ma magie [Porte] pour envoyer des combattants sur le champ de bataille au besoin. Nous n’avions qu’à équilibrer nos unités et à les déployer dans les zones concernées au bon moment.

« Ah, attendez un moment… Cela signifie-t-il que vous ne piloterez pas un Frame Gear, Touya ? »

« C’est exact, oui. J’utiliserai ma magie de vol pour m’élever bien au-dessus du champ de bataille. Je vous soutiendrai et je serai votre unité de secours. »

J’avais répondu avec confiance à la requête du pape. M’avoir comme soutien était probablement le choix le plus sage. Il n’y avait aucun moyen de savoir quel genre de problème inattendu pouvait survenir sur le champ de bataille. Je devrais être en mesure de me déplacer librement et de réagir en cas de danger.

« En effet, c’est raisonnable. Dans un champ de bataille divisé en trois, seul Touya peut voir toute l’étendue du champ de bataille. Et lui seul peut envoyer des gens d’un côté et de l’autre en utilisant sa magie. »

« C’est exact. En plus, j’ai les capacités de combat pour m’opposer à la Phase au corps à corps. »

« Hrmph... Mais si vous pouvez les combattre sans Frame Gear… pourquoi s’embêter à en avoir un en premier lieu ? »

« C’est vrai que tel que je suis je peux les détruire, mais ça prendra du temps. Plus de temps qu’il le devrait. Si je pilote un Frame Gear, je pourrais les écraser librement. »

J’avais répondu à la question de l’empereur de Refreese et j’avais terminé précipitamment la réunion avant que d’autres questions stupides ne surgissent. Yulong était en pleine crise, je n’avais donc plus le temps de bavarder. Il fallait se dépêcher.

« Le rassemblement aura lieu dans une heure. Utilisez ce temps pour choisir vos pilotes et expliquer la situation. »

J’avais ouvert une [Porte] et j’avais renvoyé les chefs, avec leurs escortes, chez eux.

On avait beaucoup à faire. Beaucoup de choses à faire et si peu de temps. Il fallait se dépêcher.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires :

  1. Merci pour le travail. Il faudra mettre sur pied ensuite une unité de pilotes disponible H24 prêt à être téléporter a la moindre alerte.

Laisser un commentaire