Dans un autre monde avec un Smartphone – Tome 3 – Chapitre 3 – Partie 8

Bannière de Dans un autre monde avec un Smartphone ***

Chapitre 3 : La vie au jour le jour III

Partie 8

« Notre économie a connu un véritable marasme ces derniers temps, oui... Nous avons perdu beaucoup de visiteurs et nous n’avons pas beaucoup d’invités à proprement parler. Mon père essayait d’avoir plus d’affaires en utilisant le shogi comme élément de publicité, mais cela n’a pas vraiment fonctionné. »

Quand j’étais arrivé, Micah avait commencé à me conter ses malheurs. Je n’y étais pas allé depuis longtemps, mais je ne m’attendais pas à ce qu’ils tombent dans des difficultés financières en si peu de temps.

Pour qu’une auberge puisse faire du profit, un invité doit y passer la nuit. Pour qu’une personne puisse y passer la nuit, la ville doit avoir une sorte d’attraction. Je supposais que Reflet n’avait rien d’intéressant, rien n’avait été fait pour le faire devenir un haut lieu touristique.

Maintenant, si cet endroit avait une source chaude, ce serait une autre histoire.

On pourrait peut-être en creuser une ? Nah, bien sûr, vous deviez être dans une zone volcanique pour qu’une source thermale soit réalisable...

« Y a-t-il des événements dans la ville qui se déroulent bientôt ? Un festival, peut-être ? »

« ... Nan. Quel genre de festival veux-tu dire ? »

« Euh, eh bien... je ne peux pas vraiment imaginer un festival comme ça. Mon pays d’origine a le festival de la neige, ou Tanabata... Que dirais-tu de quelque chose comme ça ? »

« Il ne neige pas vraiment ici... et qu’est-ce qu’un Tanabata ? » Non, cela ne marchera pas non plus. Même si nous organisions un festival, ce serait une solution temporaire. Bien sûr, l’endroit serait occupé par les touristes pendant un certain temps, mais cela ne durerait qu’une courte période par an. Le reste du temps, l’endroit serait régulièrement une ville fantôme...

J’avais décidé que la meilleure chose à faire pour attirer les clients serait de donner à la Lune d’Argent quelque chose qu’elle pourrait avoir. En réalité, l’installation de sources chaudes serait l’idéal dans cette situation. Avec cela en place, les touristes venus de villes aux alentours afflueraient sûrement vers la Lune d’Argent.

Puis-je faire une source d’eau chaude artificielle si je faisais bouillir de l’eau avec de la magie... ? Ah, attends... je devrais le faire bouillir tous les jours, alors ce ne serait pas très efficace. Ce ne serait pas non plus vraiment une source thermale... Y avait-il autre chose que je puisse faire ici ? Attends... je sais ! « ... une source chaude ! J’en ferai un pour toi, Micah. »

« Q-Quoi ? »

Ouais, je pouvais en faire une. En fait, il serait assez facile d’en créer une ! Tout ce que je devais faire, c’était d’aller dans une source d’eau chaude, faire passer de l’eau chaude avec une porte, la laisser passer à travers, puis la vider avec une autre porte. Pas difficile du tout.

« Peux-tu vraiment en faire une ? »

« Ça devrait être possible, oui. Cela ne prendra probablement pas non plus beaucoup de temps. »

« Si tu peux en créer une, ce serait incroyable... Uhm, que puis-je faire pour t’aider ? »

Juste au moment où Micah commençait à se relever, Dolan entra. Dolan leva les sourcils d’excitation en entendant la mention d’une source chaude, et avait rapidement confirmé l’histoire jusqu’à présent.

« Donc, tu dis que tu peux nous faire une source d’eau chaude en reliant une source assez éloignée à notre petite auberge ? »

« Ben ouais. Probablement. Je peux certainement tenter le coup. »

Je sortais mon smartphone et cherchais des « sources thermales ». Il y en avait une à la périphérie des monts Melicia, dans une zone boisée au sud. J’avais demandé à Micah, juste pour être sûre, mais elle avait dit qu’elle n’avait jamais entendu parler d’un endroit comme celui-là. Il semblerait que c’était un endroit isolé que peu de gens connaissaient. C’était plus que parfait pour moi.

J’avais utilisé [Porte] pour retourner au jardin, emmenant Cesca. Ensemble, nous avions navigué dans les cieux vers l’endroit sur la carte.

« Maître... tu iras vraiment jusqu’à me faire entrer dans une source chaude isolée de montagne, juste pour me voir nue... ? Tu sais que tout ce que tu as à faire est de donner l’ordre et je laisserais tomber ma culotte comme si elle était chaude, non ? »

« Je n’ai pas d’intention comme ça ! Arrête de soulever cette jupe ! »

J’avais fait une prise de karaté sur Cesca dans une vaine tentative de mettre fin à son harcèlement sexuel. Cette fille avait trop de scénarios obscènes dans la tête, c’était gênant.

Finalement, le jardin était arrivé à destination, j’avais débarqué. Oh, je peux la sentir... C’est l’odeur d’une source d’eau chaude.

Je traversai les buissons et trouvai la source naturelle dans une clairière de forêt. L’eau était superbe, elle n’avait aucune boue ni aucune impureté. Je m’étais rapproché et je plongeais ma main dans l’eau. Ouche, c’était un peu chaud... mais c’était toujours mieux qu’une eau tiède.

J’avais jeté un coup d’œil autour de moi, confirmant plusieurs sources d’eau pour la source thermale. Il semblerait que la quantité ne sera pas non plus un problème.

J’avais décidé d’installer un tuyau enchanté avec [Porte] connecté à un autre ensemble enchanté de tuyaux à la Lune d’Argent. Cela permettrait à l’eau de circuler d’ici et là. La Lune d’Argent deviendrait « l’espace » entre les deux tuyaux.

J’avais lancé [Stockage] et je sortais un morceau de mithril. J’avais décidé de l’utiliser plutôt que de du fer parce que le mithril ne rouillerait pas. Ensuite, j’avais créé quelques tuyaux d’environ dix centimètres de diamètre et trente centimètres de longueur. Après ça, je m’étais mis au travail pour installer la tuyauterie dans divers endroits. J’avais utilisé [Modelage] pour installer les tuyaux, afin qu’ils s’emboîtent parfaitement.

« Très bien, tout semble prêt. »

J’avais utilisé une [Porte] pour retourner à Reflet... avant de me rappeler rapidement que j’avais quitté Cesca à nouveau.

Rapidement, et heureusement, en me souvenant de mon erreur, j’avais franchi un autre portail et j’étais reparti dans le jardin. J’avais rapporté à Cesca mon succès.

Après être revenu à la Lune d’Argent, je m’étais promené dans leur cour à la recherche d’un bon endroit. J’avais creusé un canal d’eau avec de la magie, il faisait environ 30 centimètres de large et aussi environ un mètre de long au total. J’avais renforcé le canal avec de la pierre pour empêcher l’eau de devenir boueuse et grossière.

Puis, en utilisant à nouveau [Stockage], j’avais sorti du mithril et je commençais à travailler sur le prochain tuyau. J’avais alors fabriqué une tête de lion ornée et je l’avais fixée au bout d’un canal, sa gueule servant de bec verseur. Je m’étais rendu compte que si je l’enchantais avec [Porte] tout de suite, alors l’eau en sortirait de manière incontrôlable.

Pour contrer cela, j’avais utilisé [Programmation] pour que le portail s’ouvre ou se ferme selon que le mot-clé « Ouverture » ou « Fermeture » était prononcé par une personne proche. De cette façon, le débit d’eau pourrait facilement être contrôlé. Je l’avais gardé fermé pour le moment et j’avais logé un autre tuyau en mithril légèrement plus haut de l’autre côté du petit trou que j’avais fait. L’eau chaude s’écoulerait dans les thermes depuis le tuyau inférieur, puis s’écoulerait par le tuyau supérieur, passant par un portail jusqu’à sa source. L’un fournirait l’eau, l’autre fonctionnerait comme un drain.

« Je pense que tout devrait être en ordre maintenant. »

J’avais prononcé le mot-clé « Ouverture », et l’eau chaude avait commencé à couler de la gueule du lion. Micah et Dolan avaient regardé ça avec stupéfaction.

« Whoa! »

« Sensationnel ! C’est vraiment un bec d’eau chaude ! »

L’eau chaude coulait de la gueule du lion et commençait à remplir la petite cuve. Lorsque le niveau d’eau avait atteint le trou de l’autre côté, la profondeur était restée à niveau. L’eau chaude qui coulait dans le trou retournait dans les sources près des montagnes, créant une boucle uniforme.

J’avais enlevé mes chaussures et je mis un peu mes pieds dans l’eau. Yowch, un peu chaud, mais ça faisait du bien.

« Whoa... c’est incroyable... »

« Mais notre propriété a-t-elle même assez d’espace pour un grand bain d’eau chaude ? »

Dolan regarda l’eau avec une expression de pure crainte, alors que Micah réfléchissait à un grave problème. Heureusement pour elle, j’avais déjà réfléchi à cela pour elle.

« Corrigez-moi si je me trompe, mais cette parcelle de terrain avec les deux maisons est vacante, non ? Ceux juste derrière votre auberge. »

« Euh, oui c’est vrai... mais qu’importe ? »

« Je les achèterai alors. »

« Quoi ? »

Après tout, c’était la solution la plus simple. J’étais allé à l’agence immobilière pour vérifier combien les propriétés allaient coûter. L’agent m’avait dit que les maisons coûtaient huit pièces de platine chacune. J’avais immédiatement payé.

J’avais vendu les fragments brisés que j’avais pris au Golem de Mithril et je m’étais retrouvé avec une très grosse somme d’argent. De toute façon, je n’avais pas besoin de m’inquiéter des finances, surtout pour une bonne cause.

J’avais acheté les propriétés, signé le contrat et j’étais retourné à la Lune d’Argent.

« As-tu sérieusement acheté ces endroits ? »

« Ouaip. Maintenant, je voudrais qu’elle soit rénovée en une fois ? »

Micah était surprise, mais j’avais encore du travail à faire. J’avais convoqué une [Porte] sur le sol et les deux maisons étaient tombées dedans. Je venais de jeter toute la parcelle dans mon jardin flottant. Avec un swoosh, les deux maisons avaient disparu en un instant.

« Quoi ? »

Les deux étaient stupéfaits. Ignorant leur surprise, j’avais continué à faire disparaître le mur qui divisait la propriété de la Lune d’argent de la même manière.

J’avais préparé les grandes lignes d’une zone de baignade en utilisant la magie de la Terre. Je l’avais largement diffusé. Après cela, j’avais appliqué certaines nuances plus fines en utilisant [Modelage].

« Alors, que penserez-vous d’un bain pour femme et d’un bain pour hommes ? Voulez-vous que je le divise en deux les bassins ? »

« Hm ? Ah oui ! Peux-tu les diviser ? »

« Pas de problème ! »

J’avais divisé le bain en deux parties. Je les avais entourés d’une paroi rocheuse, d’un pavé de pierre qui mène aux toilettes, de tatamis, d’un toit et d’un jeu de piliers en cyprès. Ensuite, j’avais installé un mur de séparation entre les deux piscines. J’avais enchanté le diviseur avec [Paralysie]. C’était une sorte de punition divine au cas où Toms voyait quelque chose.

J’avais fini l’extérieur en créant deux vestiaires et en érigeant de longs rideaux pour les entrées.

Enfin, j’avais enchanté la partie supérieure de la baignoire avec [Mirage], empêchant les clients de l’hôtel d’y jeter un coup d’œil. Tout ce qu’ils verraient, c’était une image de la cime des arbres qui bruissait. Les personnes dans les bains voyaient aussi des auvents d’arbres. Après tout, personne ne voulait regarder par-dessus et voir des gens marcher pendant qu’ils se baignaient.

Dans l’ensemble, c’était devenu un joli bain de style japonais.

J’avais senti un sentiment de fierté me submerger, hochant la tête pour confirmer mon propre travail. Puis j’avais remarqué Dolan et Micah du coin de l’œil, les deux étaient détendus et me fixaient.

« M-Mon Dieu... tu es plein de ressources, hein... »

« Tu l’as construit en un rien de temps... »

Eh bien, peut-être que j’avais un peu exagéré. Je pensais que ce serait une très bonne idée, alors je m’étais mis à le faire tout de suite. J’avais tout fait jusque dans le seau et le tabouret.

« Attends, pouvons-nous même utiliser ce bain pour notre auberge ? La terre et les bâtiments sont à toi, non ? »

« Je te le prêterai dans un avenir proche. Si l’endroit est suffisamment rentable, je te laisserai acheter l’acte. Cela te coûtera cependant seize pièces de platine. »

J’avais donné la preuve d’achat en soulignant le montant de l’acte. Eh bien, le titre de propriété portait sur une propriété du ménage, et j’étais allé la remplacer par un bain en plein air... Je n’y avais pas trop réfléchi.

« Hmhm... pas mal du tout. Maintenant, je peux tirer profit du logement et de la source thermale... Je vais en faire bon usage, merci. »

Dans un monde où la baignade était un luxe pour les classes supérieures et les riches, les pauvres avaient déjà de la chance de se frotter avec une serviette humide de temps en temps. J’étais sûr que les gens du peuple seraient extrêmement heureux d’avoir un si bon bain pour pas cher.

« Le bain ne fait rien pour les maladies, mais il convient pour traiter les maux physiques de manière assez efficace. Mauvaise vue, maux de dos, même le poison si vous vous y trempez assez longtemps. Tout cela devrait être pris en charge. »

« L’eau fait vraiment ça ? »

L’eau pouvait vraiment faire ça. J’avais utilisé une autre [Programmation] pour imprégner les sources thermales avec [Récupération]. Cela causerait trop de remous si les blessures des gens étaient guéries tout de suite, alors j’avais fait infuser le sort avec l’eau, en s’appliquant progressivement avec le temps.

Nous avions décidé d’ouvrir les thermes pour un essai. J’avais dit le mot-clé « Ouverture » pour les deux bains et l’eau avait commencé à couler. En mettant tout en place, Micah et Dolan étaient allés chercher leurs amis. Le test d’aujourd’hui serait bien sûr gratuit pour tous.

En dehors de Dolan et de moi-même, le bain des hommes contenait Barral, le propriétaire du magasin d’armes des huit ours. Simon, le prêteur sur gages, et Zanac de la célèbre « Le roi de la mode branché Zanac ». Le ratio hommes âgés/jeunes hommes était loin d’être là ! Alors que je me baignais dans l’eau et que je me perdais dans mes pensées, les hommes avaient apporté une table près du bord de l’eau. Dolan et Barrel avaient alors commencé à jouer au shogi. Bon sang, ils jouaient même dans un endroit comme celui-ci ?

Du côté des femmes, à part Micah, Aer et ses parents employés avaient également profité du bain. À ma grande surprise, Cesca avait décidé de prendre un bain. Est-ce qu’une fille-robot comme elle ne risquait rien dans toute cette eau ? Eh bien, j’étais sûr que ça devrait aller, que ce scientifique pervers ne ferait pas un tel oubli.

« Maître, dois-je te laver le dos ? »

« Ne dis pas de bêtises ! Sois tranquille et profite du bain ! »

Hurlais-je avec colère sur le mur à Cesca. Comment peut-elle se conduire de manière si inappropriée !?

« Allons allons, ne sois pas si timide, maître... »

« C-Cesca ! Qu’est-ce que tu escalades là-bas ? »

« Fhgyh !? »

J’entendis Micah crier à cette idiote, puis j’entendis la voix étouffée de Cesca, rapidement suivie d’une « éclaboussure » alors que quelque chose tombait dans la baignoire des femmes. C’était intéressant, alors la [Paralysie] avait même fonctionné sur un être comme elle. Là encore, elle avait mentionné avoir des parties biologiques.

« Si vous essayez de grimper au mur pour voir quelque chose, il y aura de quoi vous le faire regretter. Je vous le dis juste pour que nous soyons clairs. »

J’avais expliqué le système aux hommes qui étaient dans le bain avec moi, ils avaient tous hoché la tête avec obéissance. Cela dit, je ne m’attendais jamais à ce que le premier délinquant vienne du côté féminin...

Avec cette ravageuse à l’écart, j’étais libre de profiter de l’eau chaude relaxante. Ah... ça fait du bien.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

5 commentaires

  1. Merci pour le chapitre !

  2. Il est capable de bouleverser toute l'économie du Royaume si on le laisse faire 🙂

Laisser un commentaire